F. Retraites Fonctionnaires


46 Temps partiel et cessation progressive d’activité


Il est utile de bien appréhender les conséquences sur la retraite du fonctionnaire des périodes à temps partiel. Depuis janvier 2011, l'accès à la cessation progressive d'activité (CPA), qui était une modalité particulière d’exercice du temps partiel, est fermé. Nous conservons les informations pouvant être utiles à ceux entrés dans le dispositif avant cette date.

1. Temps partiel avec autorisation et conséquences pour la retraite

Temps partiel choisi avec autorisation. Les quotités peuvent être de 50, 60, 70, 80 et 90 % de la durée hebdomadaire de travail du temps plein. Le temps partiel est compté comme du temps plein pour la constitution du droit à pension, et notamment pour les 2 ans de services nécessaires pour avoir droit à une retraite de la fonction publique.
Pour la durée d’assurance, le temps partiel est compté comme du temps plein (pour la décote notamment) (voir fiches suivantes).
Pour la durée de services (calcul de la pension), le temps partiel est compté pour la quotité de services réellement effectuée.

Cotiser sur la base du temps plein. Dans la limite de 4 trimestres, avec surcotisation. Les agents à temps partiel choisi peuvent surcotiser pour bénéficier des droits en durée de services du temps plein. Cette surcotisation ne peut avoir pour effet d’augmenter la durée de liquidation de plus de 4 trimestres.

Voici deux exemples. Pour un temps partiel à 50 %, la durée de surcotisation sera de deux ans pour atteindre les 4 trimestres maximum. Pour un temps partiel à 80 %, l’agent peut surcotiser pendant cinq ans pour atteindre les 4 trimestres maximum.
Le taux de cotisation est celui des autres fonctionnaires pour la quotité travaillée, mais pour la quotité non travaillée, le salarié doit prendre en charge une partie de la contribution de l’employeur fixée à 30,45 % depuis 2015 (voir tableau 1).
Étant donné que le taux de cotisation pour la retraite continue à augmenter jusqu’en 2019, voici la formule servant au calcul de la cotisation qui intègre la surcotisation.

Le taux de cotisation d’un fonctionnaire qui choisit de surcotiser est l’addition :

  • du taux de la cotisation salariale (TCS : 9,46 % pour 2015) multiplié par la quotité de temps travaillé de l’agent (QT) ;
  • d’un taux égal à 80 % de la somme du taux de cotisation salariale et d’un taux représentatif de la cotisation employeur (fixé à 30,45 % pour 2015), multiplié par la quotité non travaillée (QNT).

La formule de calcul est la suivante : (TCS x QT) + ((TCS + 27,3) x QNT) = taux de surcotisation.
Exemple pour une quotité de 80 % en 2015 : (9,46 x 0,8) + [80 % ((9,46 + 30,45) x 0,2)].

Tableau 1. Taux de la surcotisation

Taux applicable en 2015 permettant d’améliorer la retraite future.

Temps partiel effectué 50 % 60 % 70 % 80 % 90 %
Taux de cotisation sur la base du traitement indiciaire brut à temps plein et de la NBI (si nouvelle bonification indiciaire NBI) 20,79 % 18,54 % 16,29 % 14,04 % 11,79 %

Tableau 2. Évolution du taux de cotisation salariale

Année Taux de cotisation salariale (TCS)
2014 9,14 %
2015 9,54 %
2016 9,94 %
2017 10,29 %
2018 10,56 %
2019 10,83 %
2020 et après 11,10 %

Ce taux est le même que pour les autres salariés.

Bon à savoir

Temps non complet

Les agents territoriaux à temps non complet (nom du temps partiel imposé) affiliés à la CNRACL pourront cotiser sur la base d’un temps plein, dans les mêmes conditions que les agents à temps partiel sur autorisation.

Attention, pour que leurs services soient validables pour la retraite CNRACL, ils doivent accomplir un certain nombre d’heures hebdomadaires (28 heures minimum depuis janvier 2002). En dessous, ils relèvent du régime général (appelé temps incomplet).

2. Temps partiel de droit et conséquences pour la retraite

Temps partiel familial de droit. Le temps partiel pour raisons familiales est de droit. Les quantités de travail peuvent être de 50, 60, 70 ou 80 %. Ce type de temps de travail est possible soit pour donner des soins à son conjoint, un ascendant ou un enfant handicapé, soit pour élever un enfant.
Si c’est pour donner des soins à son conjoint, à un ascendant ou à un enfant handicapé, les conséquences pour la retraite sont les mêmes que le temps partiel choisi sur autorisation (voir ci-dessus). Dans ce cas, la surcotisation est possible (voir tableau 1).
Si c’est pour élever un enfant, le fonctionnaire qui bénéficie d’un temps partiel pour élever un enfant né ou adopté voit cette période prise en compte gratuitement dans ses droits à pension depuis janvier 2004. Cette prise en compte est limitée à la période de trois ans qui suit la naissance ou l’arrivée au foyer de l’enfant adopté (voir tableau 1 de la fiche 48).
Ces périodes sont prises en compte à 100 % pour la constitution du droit à pension (condition des 2 ans) et pour la durée d’assurance (effet sur la décote).

Temps partiel de droit pour handicap et cotisation sur le traitement à temps plein. L’autorisation d’accomplir un service à temps partiel est accordée de plein droit aux travailleurs reconnus handicapés, aux victimes d’accidents du travail ou de maladies professionnelles ayant entraîné une incapacité permanente au moins égale à 10 %, aux titulaires d’une pension d’invalidité, à condition que l’invalidité réduise au moins des deux tiers leur capacité de travail ou de gain, aux titulaires de l’allocation adulte handicapé.
Pour les fonctionnaires handicapés, dont l’incapacité permanente est au moins égale à 80 %, la limite d’augmentation de la durée de cotisation est portée à 8 trimestres. Et il n’y a pas de « surcotisation », seulement cotisation sur le traitement à temps plein avec retenue au taux normal.

3. Accès fermé à la cessation progressive d’activité

L’article 54 de la loi du 9 novembre 2010 a supprimé l’accès à la cessation progressive d’activité à partir de janvier 2011. Seules les personnes entrées dans ce dispositif avant janvier 2011 continuent à en bénéficier.

Limite d’âge. La CPA se prolonge jusqu’à la date de mise à la retraite.

L’admission à la retraite peut être demandée :

  • soit à l’âge légal de départ à la retraite (entre 60 et 62 ans selon l’année de naissance), au plus tôt ;
  • soit lors de l’obtention de la durée d’assurance permettant de percevoir une pension à taux plein (75 %) ;
  • soit à l’âge requis pour obtenir une retraite au taux plein, au plus tard.

Conséquences pour la retraite. Comme pour le temps partiel, les périodes en CPA sont comptées comme du temps plein pour la constitution du droit à pension et pour la durée d’assurance (décote et surcote, voir autres fiches). Pour le calcul de la pension, seule la quantité réellement travaillée est prise en compte dans la durée de services.
Toutefois, le fonctionnaire a la possibilité de cotiser pour la retraite sur la base du temps plein. Mais la demande présentée en même temps que la demande de la CPA est irrévocable, et cela, pour toute la durée de la CPA.

Attention !

Relèvement de l’âge légal d’ouverture des droits

Les mesures de relèvement de l’âge d’ouverture des droits sont appliquées aux fonctionnaires en CPA selon leur année de naissance.

Bon à savoir

Sortir de la CPA à tout moment, c’est possible !

Une seule condition à respecter : en informer l’employeur au moins 3 mois avant.

Poser une question

281 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 15 juin à 09:01

    Bonjour,
    Je suis née en 1961, je pourrai prétendre à la retraite pour carrière longue en 31/12/22 soit à 61 ans et 2 mois. Je dois subir une opération d’une rizarthose du pouce droit et peut être du pouce gauche. Je voulais savoir si je peux bénéficier de la maladie professionnelle et si cela repousse ma retraite si je reste en maladie jusqu’à mes 61 ans.

    Répondre à ce message

    • Le 15 juin à 11:00

      Les conditions à remplir pour avoir droit à la retraite anticipée carrière longue sont indiquées fiche 42. Si vous pensez que votre lésion du pouce est due à votre travail il faut faire une déclaration de maladie professionnelle. Vous devez essayer d’obtenir cette reconnaissance avec l’aide du médecin.
      Si vous êtes longtemps en arrêt maladie, au-delà de 365 jours d’arrêt ce ne sera plus compté dans les trimestres cotisés comme expliqué fiche 42.

      Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 7 juin à 16:55

    Bonjour,
    Je suis fonctionnaire territorial à temps non complet depuis 2003. Je peux prendre ma retraite en juillet 2021.
    Est-il intéressant pour moi de surcotiser pour une année seulement ? Quel impact sur ma retraite ?
    Merci encore pour votre réponse.
    Bien cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 17:24

      Comme indiqué dans cette fiche, pour la durée d’assurance, le temps partiel est compté comme du temps plein (pour la décote notamment). Par contre, pour la durée de services (calcul de la pension), le temps partiel est compté pour la quotité de services réellement effectuée chaque année.
      Si vous travaillez à 50%, chaque année compte six mois pour le montant de la retraite, par exemple.
      Lisez la fiche 49.

      Répondre à ce message

      • Le 7 juin à 17:45

        En fait je parlais de surcotisation sur un salaire à temps non complet pour la dernière année avant la retraite.
        Est-ce que cela est intéressant ?
        Merci pour votre réponse

        Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 30 mai à 12:08

    Bonjour. je suis agent fonctionnaire (service actif) avec RQTH et BOE. Ma question concerne le TPAS en situation d’handicap et la retraite anticipée handicap
    je voudrais savoir si je peux aller en TPAS " handicap " et prendre à 59 ans ma retraite handicap
    j’ai pris connaissance du BRH - CORP- DRHG 2019 (mais c’est un peu complexe à comprendre)
    je vous remercie de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 2 mai à 10:08

    Bonjour
    Salariée du privée, je remplis toutes les conditions pour prétendre à la retraite progressive (âge, trimestres, % temps partiel).
    Mon départ à la retraite au taux plein est fixé au 01/10/2020. Je désire travailler deux années supplémentaires, soit jusqu’au 01/10/2022.
    Mes questions sont les suivantes :
    - dois-je baisser mon temps de travail actuel (qui est de 66%) pour avoir droit à la retraite progressive ?
    - le montant de ma retraite définitive au 01/10/2022 sera-t-il le même, ou non, si je demande à ce jour ma retraite progressive. Autrement dit,le calcul du montant de la R définitive est-il impacté par les sommes versées au titre de la R progressive,et si oui, comment est alors calculé le montant de la R définitive pour tenir compte des sommes versées durant ces deux années ?
    Pour faire simple, combien vais-je perdre sur ma R définitive si je demande une R progressive ?
    Je n’arrive pas à trouver les éléments de réponse et compte sur vous pour me les apporter.
    D’avance, tous mes remerciements, bien cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 2 mai à 16:18

      Toutes les réponses se trouvent fiche 25 de ce guide.

      Répondre à ce message

      • Le 4 mai à 18:30

        Merci pour votre réponse. J’ai lu avec la plus grande attention la fiche 25. Je n’y ai pas trouvé la réponse à ma question concernant le calcul de la retraite définitive : son montant est-il ou non impacté par le versement préalable d’une retraite progressive ?
        Je voudrais savoir si le fait de demander maintenant une retraite progressive entrainera pour moi une baisse du montant de ma retraite définitive ?
        D’avance, je vous remercie du temps que vous prendrez à me répondre de façon précise.Cordialement.
        CLAIRE M

        Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 6 avril à 16:57

    bonjour

    je suis fonctionnaire à la poste j’ai 58 ans et souhaite prendre un TPAS avec reprise de l’activité à la fin de celui ci
    pouvez vous me dire quelles seront les conditions à cette reprise et le temps minimum de celle ci avant la demande de retraite officielle ?
    merci
    Colette

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 20 février à 12:04

    Bonjour,

    Je suis actuellement agent contractuel (CDI) dans une collectivité territoriale à 25h/hebdomadaires. Je remplis les conditions pour bénéficier d’une retraite progressive selon la CARSAT. Or mon employeur m’indique que pour bénéficier d’un temps partiel me permettant de prendre ma retraite progressive (60%) il me faudrait être sur un poste à temps complet. Qu’en est-il ? Quel est le délai pour faire ma demande auprès de mon employeur ? Merci d’avance de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 9 février à 17:10

    Bonjour,
    Je travaillais à la poste (PTT).
    Quant je suis parti à la retraite j’étais en maladie.
    J’aimerais savoir pour le calcul de ma pension, s’il fallait prendre en compte le montant des six derniers mois perçus (indemnités journaliers) ou le montant des six mois correspondant à mon indice (salaire normal) ?

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 7 février à 10:26

    Bonjour,
    PsyEN de 63 ans (Fonctionnaire de l’éducation nationale) je compte faire valoir mes droits de départ à la retraire d’ici deux ans. D’ici là j’ai décidé de prendre prendre un temps partiel avec autorisation (80%). Temps partiel qui a été accordé.

    Quelle conséquence sur le montant de ma pension de retraite dans la mesure où le montant est calculé sur les 6 derniers mois d’activité ?
    Merci.

    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 7 février à 12:51

      Le montant n’est pas calculé sur les six derniers mois ! Comme expliqué fiche 49 il est calculé sur l’indice détenu et le nombre de trimestres en liquidation. Ainsi une année à 80% ne vous donnera pas une année en liquidation de retraite mais l’équivalent du temps partiel soit 80% pour vous.

      Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 3 février à 13:12

    Bonjour,
    Fonctionnaire (59 ans) du Ministère de l’Intérieur,dans une sous-préfecture, j’ai fais la demande de RC et cela dès le 2 janvier 2020.
    On me laisse entendre que le BRH ne n’est pas en mesure de me convoquer parce que les informations du ministère ne sont pas encore arrivées !!!! pas avant 7,8 ou 9 mois. J’ai reçu un mail du secrétaire général me demandant de patienter.
    Quelles nouvelles de votre côté s’il vous plait.
    J’ai été déléguée syndicale CFDT pendant un an environ, mais très mamenée par ma hiérarchie, aucun avancement particulier comme peuvent avoir d’autres délégués, j’ai du lâcher mes attributions pour revenir à une vie plus sereine.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 16 janvier à 12:22

    Bonjour et mes meilleur vœux

    Je suis agent technique des établissements d’enseignement
    Je suis reconnu avec un R.Q.T.H. d’une incapacité entre 50% et 79% depuis le 1 février 2019
    Dans la fonction publique territorial de mon département les agents qui ne sont pas des agents technique des établissements peuvent prétendre à une réduction du temps de travail de 7h00 par semaine, mais pas nous.
    Savez-vous pourquoi ?

    J’ai donc fait une demande de travail à temps partiel de droit à 70%, qui n’a été accordée 20 aout 2019
    je suis née en 1962 j’ai 42 trimestres dans le privé et 107 trimestre au 31 décembre 2018.
    Comment seront calculé mes 70% (255 jours par an ou 365 jours) ?
    Les cotisations pour la retraites seront sur 100% de mon salaire de basse ou sur 70% ?
    J’ai lu la fiche 46 mais je ne comprend pas bien "Temps partiel de droit pour handicap et cotisation sur le traitement à temps plein."

    Merci pour réponses

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 5 janvier à 22:52

    Bonjour,
    Je suis née en 1960, et je souhaite prendre ma retraite pour carrière longue en décembre 2020.
    J’ai commencé a travaillé en juillet 1979
    J’ai effectué 4 trimestres avant l’age de mes 20 ans.
    Depuis 1998 je travaille à 80 %, payé à 85.6 % en temps que fonctionnaire titulaire de la fonction publique hospitalière
    J’ai imprimé mon relevé de carrière sur site de l’assurance retraite.
    Or, sur le récapitulatif du relevé de carrière, les trimestres à 80 % ne sont pas comptés à temps plein.
    Ce qui fait, qu’on m’indique ne pas pouvoir prendre la retraite carrière longue, et donc à 62 ans.
    N’y a-t-il pas une erreur sur ce relevé ?
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 6 janvier à 09:49

      Il faut 5 trimestres l’année de ses 20 ans sauf si né au dernier trimestre.
      Comme indiqué au point 1, le temps partiel compte comme du temps plein dans la durée d’assurance et pour sa durée réelle dans la durée en liquidation.
      Quand vous ferez la demande de retraite anticipée carrière longue via votre employeur, votre relevé de carrière sera mis à jour, et la réponse positive vous servira pour l’obtenir dans le régime général.

      Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 17 décembre 2019 à 15:33

    Bonjour,
    Je pars en retraite le 01.11.2021 j’envisage de prendre un temps partiel pendant mes dernières années. Pour ne rien perdre je dois surcotiser mais comment puis-je savoir ce que je vais réellement cotiser pendant cette période ? Est-ce valable ou pas ?
    Merci de votre réponse.

    Mme ROY

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 19 novembre 2019 à 02:54

    Bonjour,
    Est ce que la règle des trimestres en temps partiel dans la fonction publique à savoir que chaque trimestre travaillé, quelle que soit la durée hebdomadaire de travail, rapporte un trimestre (soit 4 par an) s’applique également pour les carrières longues.
    Merci pour votre réponse
    Bien cordialement,
    Philippe

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 14 novembre 2019 à 11:11

    Bonjour,
    je suis enseignante en collège, j’ai 60 ans et depuis 3 ans ai demandé un temps partiel 90% avec surcotisation. Je vais demander la reconduction de ce temps partiel.
    1/ Je crois avoir lu, à l’époque, que je ne pourrai pas surcotiser plus de 3 ans (donc c’est fini pour moi). Est-ce exact ?
    2/ J’avais choisi de surcotiser pensant que cela me permettrait d’avoir une retraite normale. Mais je lis que la surcotisation coûte cher à celui qui la demande pour un gain très minime... S’il en est ainsi, quel en est donc l’intérêt pour nous ?
    3/ que me conseillez-vous ?
    Je suis perdue dans tous ces calculs qui ne me parlent pas beaucoup...
    Je vous remercie infiniment, cordialement
    Christine

    Répondre à ce message

    • Le 14 novembre 2019 à 22:22

      1. Oui, c’est écrit dans cette fiche.
      2. Le coût n’est pas très élevé pour vous mais plus pour l’employeur. Le calcul de la retraite repose sur la durée en liquidation comme expliqué fiche 49.
      3. Je renseigne, je ne conseille pas.

      Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 9 septembre 2019 à 16:57

    Bonjour,
    J’aurai 167 trimestres à mes 61 ans en juin 2020, j’ai commencé à travaillé à 18 ans (+ 5 trimestres),
    1- Quelle sera l’incidence financière par rapport à 62 ans (Juin 2021)
    2- De plus, je suis passée à 90 % depuis 2 ans, est-ce pénalisant ? puis peut-être 80% si je dois continuer à travailler.
    3- Dois-je reprendre à temps complet les 6 derniers mois ?
    4- Je change d’échelon en février 2020, dois-je avoir un minimum de mois à ce nouvel échelon pour en bénéficier sur le montant de la retraite ?
    Merci pour vos réponses.
    S’il y a des fiches à consulter, merci de me dire où je peux les trouver ?
    Cordialement.
    MJ

    Répondre à ce message

    • Le 10 septembre 2019 à 23:20

      La retraite anticipe carrière longue est expliquée fiche 42.
      Le calcul de la retraite fiche 49, sachant que chaque période de temps partiel réduit la durée prise en compte pour la liquidation de la retraite. Par exemple, une année à mi-temps n’apporte que six mois.

      Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 5 août 2019 à 08:53

    Bonjour,
    Je suis fonctionnaire d’Etat à temps incomplet de 75% (Préfecture de police de Paris).
    Le calcul des trimestres n’est pas identique entre la Caisse et la DRH.
    La Caisse valide 4 trimestres et le DRH applique 75% sur l’année soit effectivement 3 trimestres validés sur 4.
    Il me semble que le temps de base n’est pas l’année mais le trimestre. Or 75% de temps de travail par trimestre donne les 45 jours nécessaires pour valider chacun des 4 trimestres.
    Ce calcul est-il juste ?
    Merci de votre réponse et du temps que vous y apporterait.
    Cordialement
    Didier BIGOT

    Répondre à ce message

    • Le 5 août 2019 à 09:13

      En principe, un temps incomplet se situe au maximum à 70% et dans ce cas on est contractuel.
      Si vous relevez du service des retraites de l’État, il faut 90 jours de service pour valider un trimestre, le reliquat final de 45 jours ne compte que pour la liquidation de la retraite (voir fiche 48).
      Si vous êtes contractuel, vous relevez de l’assurance retraite et le calcul est très différent (fiche 19).

      Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 17 juillet 2019 à 22:02

    Bonjour,
    Suite à un point sur ma retraite, il a été mis en évidence la perte de deux trimestres car j’avais posé 2 fois 1 jour sans solde afin d’assister aux obsèques de ma tante et de mon oncle.
    Je trouve cela un peu facile de perdre 2 trimestres d’acquisition pour 1 jour non travaillé dans le trimestre. Que fait-on des autres jours travaillés ? Si l’on pousse le système cela signifie que si je prends 1 jour sans solde sur chaque trimestre, on se retrouve avec 0 trimestre.

    Et au passage, il me semble que l’on aurait du me proposer de sur cotiser pour ces deux jours d’absence comme pour les temps partiels ?

    Merci de bien vouloir éclairer ma lanterne.

    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 18 juillet 2019 à 23:15

      Rassurez-vous, vous n’avez pas perdu deux trimestres mais bien deux jours. Dans ce régime, les jours restants sont reportés à la fin de la carrière. Ainsi, deux jours de service en plus vous donneront droit à 2 trimestres. Lisez la fiche 48.

      Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 4 juillet 2019 à 23:17

    Bonjour je travaille à temps partiel depuis 1989 a 90 puis 80 payée 86 qu’elle sera ma perte en matière de salaire pour ma retraite je suis rédacteur ..j’aimerais bien travailler moins mais ca ne va pas ranger mon montant de retraite
    Merci
    Cor ?ialement
    Anny mondine

    Répondre à ce message

    • Le 5 juillet 2019 à 02:42

      La durée de service étant prise en compte pour la durée en liquidation, elle sera en proportion de la durée de travail. Une journée de service à 80% vaut 0,8 jour. Donc 113 jours apportent un trimestre et il reste 0,5 jour pour le trimestres suivant. Une règle de 3 vous permet de faire le calcul vous-même.
      Ensuite lisez la fiche 49.

      Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 15 juin 2019 à 20:50

    Bonjour
    Je suis fonctionnaire d’Etat. Suite à la naissance de mon enfant en 2003, j’ai bénéficié d’un temps partiel de droit de trois années, pour élever mon enfant jusqu’à ses trois ans. Pourriez-vous me dire ce qu’il en est de ma cotisation à la retraite pour cette période ? L’employeur ne la compte pas comme un temps plein, est-ce normal ?
    En vous remerciant
    Cdt

    Répondre à ce message

    • Le 16 juin 2019 à 22:50

      Oui, comme expliqué dans cette fiche et fiche 49, le temps partiel compte comme du temps plein pour la durée d’assurance (évite la décote) mais pas pour la durée en liquidation. Par exemple, un temps partiel à 50% compte pour six mois dans une année.

      Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 7 mai 2019 à 21:18

    Bonjour, je viens d avoir 61 ans,je travaille dans un multiple accueil en tant qu auxiliaire puéricultrice, je devrais partir à la retraite en avril 2020,mais mon dos me faisant souffrir de plus en plus,y aurait il une solution pour partir un peu plus tôt et quelles démarches dois je effectuer ?merci de votre réponse. Je suis fonctionnaire publique territoriale.

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 2 mai 2019 à 13:21

    Bonjour , fonctionnaire à la mairie de Talence depuis 1986 , je suis agée de 61 ans catégorie B et je voudrais savoir si il y a une possibilité de travailler par exemple à 80% et de continuer à cotiser à 100% pour la retraite ou autre solution pour ralentir un peu le rythme sans pour cela être pénaliser pour la retraite
    Merci d’avance

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 25 avril 2019 à 20:39

    bonsoir,j ai 59 ans je serai en retraite à 61 ans pour carrière longue car j aurai mes trimestres 167 .Depuis janvier je travaille à 90 pour cent je n arrive pas avoir une confirmation que je ne perte pas des trimestres .
    merci de votre réponse car je suis assez inquiète.
    cordialement

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 17 avril 2019 à 11:28

    Bonjour,
    Je travaille pour deux employeurs :
    50 % pour un établissement public à caractère administratif pour lequel j’ai un statut d’agent non titulaire de l’état en CDI
    50 % pour un centre de gestion de la fonction publique territoriale pour lequel je suis agent titulaire de mon poste
    Pour ces deux emplois toutes les cotisations sont versées à l’ircantec, je suis donc tributaire du régime général.
    De ce fait, j’aimerais savoir s’il est possible, malgré mon statut d’agent de la fonction publique territoriale, de bénéficier du dispositif de la retraite progressive.
    Mon souhait serait de lâcher les 50 % concernés par la fonction publique territoriale pour ne conserver que les 50 % sur l’autre emploi.
    Je précise que je remplis les conditions d’âge et de trimestres validés.
    Merci par avance de votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 8 avril 2019 à 21:36

    Bonjour
    je suis fonctionnaire de la fonction publique territoriale depuis 1982.je totalise14 annee de travail insalubres .Le reste jusqu’à maintenant je suis dans un service technique de la ville.puis je partir avant la retraite avant l’âge légal de62 ans.je suis né en 1961.
    Merci beaucoup

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 28 mars 2019 à 16:44

    Bonjour, Je suis née le 13/02/1961, âgée de 58 ans et je suis fonctionnaire territoriale depuis l’année 1982. En raison de mes activités salariés avant 20 ans, je pourrai prétendre au dispositif carrière longue et je devrais prendre ma retraite à 60 ans.
    A la naissance de mon 2è enfant, j’ai repris mon activité en temps partiel 80 % et je suis toujours restée à 80%.
    Mes questions :
    Est-il bénéfique dans ce cas là de reprendre mon activité à 100 % les 6 derniers mois ou aucun impact ?
    Compte-tenu que j’ai pris mon activité à 80 % après une naissance, celà engendre-t-il une bonification pour un laps de temps ?
    Les jours de maladie sont-ils décomptés pour le dispositif carrière longue dans la fonction publique territoriale ?
    Avec mes remerciements et Bien Cordialement.
    Mme Mae ROBY

    Répondre à ce message

    • Le 28 mars 2019 à 22:21

      Chaque question a une réponse dans une fiche de ce guide.
      Carrière longue (pas obligatoire) : fiche 42
      Retraite à l’âge de votre choix : fiche 47.
      Attribution de trimestres : fiche 48.
      Calcul de la retraite : fiche 49. Calculée sur l’indice, pas sur le traitement.
      Le temps partiel réduit votre retraite chaque année de 20% en durée prise en compte pour la retraite : lisez attentivement le point 1.

      Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 27 mars 2019 à 21:20

    JE SUIS DE SEPTEMBRE 1964 JE SUIS FACTRICE DEPUIS 21 QUAND PUIS JE PRENDRE MON TPAS
    MERCI

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 17 mars 2019 à 18:39

    Bonjour, je suis professeur des écoles , j’aurai 62 ans le 14/02/2022. J’aurai 174 trimestres de cotisations.
    Il reste 3 années scolaires à faire ( après celle-ci), existe-t-il un dispositif pour alléger le temps de travail pour ces 3 dernières années ?
    J’ai bien noté que la CPA n’existe plus. Merci pour vos éclairages. D.R

    Répondre à ce message

    • Le 18 mars 2019 à 17:34

      Pour répondre de manière plus précise, il faudrait savoir si vous relevez du régime général (enseignant dans l’enseignement sous contrat) ou si vous êtes fonctionnaire.
      Avant d’être professeur des écoles, avez vous accompli des services en tant qu’instituteur ? Cela peut vous ouvrir le droit de partir plus tôt au titre des "services actifs". Consultez la fiche 47 de ce guide pour savoir si vous entrez dans cette catégorie.

      Répondre à ce message

      • Le 18 mars 2019 à 18:49

        Merci pour votre réponse. Non, je n’ai jamais été institutrice, j’ai travaill ? 10 ans dans le privé( pharmacienne en officine) puis j’ai passé le concours de professeur des écoles en 1992. J ai 26 ans d’ancienneté dans l’Education Nationale. J’ai 2 enfants.
        Merci encore.
        Dominique R.

        Répondre à ce message

        • Le 18 mars 2019 à 19:37

          La seule possibilité est donc le temps partiel. Mais il faut vérifier que cela vous sera accordé. cela peut dépendre de la pression en matière de postes. Consultez le syndicat Sgen de votre académie.

          Répondre à ce message

      • Le 18 mars 2019 à 18:54

        Oui, je suis fonctionnaire depuis 1992.

        Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 14 mars 2019 à 11:46

    Bonjour, Je suis entrée dans la fonction publique (éducation nationale) en janvier 2001 comme contractuelle à plein temps. aujourd’hui je suis titulaire depuis octobre 2004
    je vais avoir 60 ans le 20/03/19.
    Avant 2001 je travaillais dans le domaine privé. J’ai 3 enfants.
    ma question est la suivante puis je avoir droit à une cessation progressive d’activité ?
    Je vous remercie
    Très cordialement
    Marie-Line THIRY

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 7 janvier 2019 à 11:46

    Bonjour,

    je suis cadre intermédiaire à temps partiel (60%)en retraite progressive. Je suis sous la convention UCAANS. Je détiens 93 jours dans mon compte épargne temps. Je serais en retraite le 1er juin 2019.
    En accord avec le R.H. je prends mes jours de mon CET avant mon départ. Celui les décompte sur un temps plein et moi sur mes jours de travail effectif. Qui a raison, d’autant plus que la prime de départ sera calculée sur le temps partiel.
    Avec tous mes remerciements

    Mme BELLAIS

    Répondre à ce message

    • Le 7 janvier 2019 à 14:56

      Cette fiche n’a rien à voir avec vos questions.
      L’indemnité de départ en retraite ne se calcule pas sur le dernier salaire pour un temps partiel : lisez la fiche 18.
      Si vous passez à temps plein la retraite progressive s’interrompt.
      En principe, si vos jours de CET ont été obtenus pendant votre temps plein, vous avez droit à être payé comme un temps plein et non comme un temps partiel. Parce que le nombre de jours ne change, c’est comme les congés payés d’un temps partiel. Mais je ne suis pas le droit du travail, seulement des retraites. Vérifiez auprès du syndicat CFDT.

      Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 6 janvier 2019 à 22:48

    Bonjour,
    Je reviens sur le forum pour une question sur le temps partiel.
    Pour 12 mois de temps partiel j’ai bien compris que cela fera 4 trimestres en durée d’assurance, par contre 12 mois partiel donne combien de mois en liquidation.
    Quelle est la formule à appliquer ?

    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 19 décembre 2018 à 23:41

    Bonsoir,

    Je cherche sans succès les taux de surcotisation pour 2019.

    J’ai également du mal à savoir s’il est intéressant de surcotiser. Je suis né en 1961 et j’ai travaillé à temps plein sans discontinuer de 1981 à 2018. Je souhaite finir ma carrière à 80% à partir de 2019.

    Merci d’avance.

    Répondre à ce message

    • Le 20 décembre 2018 à 21:38

      Les taux 2019 ne sont pas parus à ma connaissance, ils seront légèrement supérieurs à 2018.
      L’intérêt de surcotiser dépend de votre carrière, si vous avez déjà les trimestres à temps plein pour avoir le taux maximum de 75%, c’est inutile. Lisez la fiche 49.

      Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 20 décembre 2018 à 19:12

    Bonjour,
    je suis chargée d’enseignement EPS, j’ai surcotisé du 1er sept 2004 au 31/08/2010, je travaillais sur 17/20. Depuis 3 ans, j’étais en allègement de service (17h compté comme un temps plein) mais ayant 62 ans en Août 2019 je ne peux plus en bénéficier. Pour la rentrée, je souhaitais rester à 17/20 et apparemment selon le temps partiel surcotisé que j’ai fait il me reste encore 6 ou 8 mois ? à surcotiser pour être au maximum des 4 trimestres possibles (donc jusqu’au 29 février ou 30 avril 2020 ?) . Certaines personnes m’ont dit que cela ne valait pas le coup ! Quand je téléphone au rectorat, on me dit que de toute façon si je le fais je suis obligée de surcôtisée pour une année !!!??? cela me semble aberrant puisque je n’ai pas le droit de dépasser les 4 trimestres donc cette surcotisation au delà est perdue !! Quand je demande pour qu’on me fasse le calcul pour comparer, on me dit qu’on ne peut pas me le dire. Les demandes de temps partiel sont à formuler avant le 19 janvier donc je cherche quelqu’un qui puisse me renseigner. En vous remerciant par avance. Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 20 décembre 2018 à 21:11

      La réponse dépend de votre carrière. Lisez la fiche 49 et étudiez vos droits à la retraite pour avoir si vous avez encore besoin de surcotiser pour avoir des droits à la retraite comme un temps plein.

      Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 14 décembre 2018 à 16:00

    Bonjour,
    J’ai cotisé 6 trimestres avant mes 20 ans dans le privé ensuite je suis rentrée à la mairie je suis née en 59,je voudrai prendre ma retraite pour carrière longue.
    J’ai travaillé à 80% toute ma carrière.
    J’ai reçu un avis défavorable de la cnracl,je ne comprends pas pourquoi.
    Pouvez-vous m’aider s’il vous plait ?
    Merci.
    Cdt

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 20 novembre 2018 à 17:27

    Bonjour,
    J’ai 59 ans , je suis professeur en collège et je fais actuellement un temps complet, soit 18h de cours par semaine. J’ai plus de150 trimestres de cotisations. Je suis intéressée par la CPA mais j’ai quelques questions
    - La CPA garantit-elle le même salaire ?
    - Combien faut-il effectuer d’heures de cours par semaine pour ne rien perdre financièrement ?
    Merci d’avance de votre réponse
    BB

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 6 septembre 2018 à 23:10

    J’ai commencer à travailler à 16 an ds le privé je sui né en 1964,et a 34 je suis rentré ds la fonction publique est ce que je pourrais partir en retraite anticiper ds 4ans merci de votre reponse

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 18 août 2018 à 00:00

    Bonjour
    J’ai 52 ans et je souhaiterais prendre ma retraite anticipée en tant que mère de 3 enfants au 1er septembre 2019 .A cette date là je change d’échelon. Est-ce que si je reporte mon départ au 1er mars 2020 c’est à dire 6 mois après la date prévue, ma retraite prendra en compte le nouvel échelon. Cette règle de 6 mois dans l’échelon est-elle toujours d’actualité ?
    Pourriez-vous également me dire combien de temps avant se demande une retraite ?
    Bien cordialement

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 19 juillet 2018 à 08:05

    Bonjour,

    je suis professeur des écoles du premier degré.
    Je dois bénéficier d’une promotion d’échelon
    Si je désire partir en retraite , je ne peux pas en bénéficier car il faut 6 mois dans l’échelon.
    Par contre si j’effectue ma dernière année à mi-temps puis-je en bénéficier ?
    pour le calcul de ma retraite y-a-t-il une incidence ?

    Répondre à ce message

    • Le 19 juillet 2018 à 16:53

      Pour un fonctionnaire, le calcul de la retraite repose sur la durée de service comme expliqué fiche 49. Si votre carrière est complète déjà en durée, le temps partiel la dernière année n’aura pas d’incidence.

      Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 10 juin 2018 à 17:42

    Bonjour, je suis professeur d’école, née en juin 1958 , ai plus de 150 trimestres de côtisations, puis je bénéficier du travail à temps partiel et bénéficier proportionnellement du montant de ma retraite , en continuant à côtiser pour le temps partiel effectué ? Merci pour votre information

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 8 mars 2018 à 18:53

    Bonjour,

    Je souhaite prendre un temps partiel de droit à 80% (incapacité est au moins égale à 80%),
    "Pour les fonctionnaires handicapés, dont l’incapacité permanente est au moins égale à 80 %, la limite d’augmentation de la durée de cotisation est portée à 8 trimestres. Et il n’y a pas de « surcotisation », seulement cotisation sur le traitement à temps plein avec retenue au taux normal"
    Comme il est indiqué ci-dessus je n’ai pas besoin de surcotiser mais seulement cotisation sur le traitement à temps plein <ce montant est il celui du traitement de base ou celui du temps partiel ?.

    Et comment justifier au service des retraites que pendant cette période je n’ avais besoin de surcotiser pour que j’ai autant de trimestre cotisé comme si j’avais travaillé à 100 %.?
    Merci de votre aide.
    Brigitte B

    Répondre à ce message

    • Le 8 mars 2018 à 22:12

      Je vais essayer de vous l’expliquer autrement. Pour le fonctionnaire handicapé dont l’incapacité permanente est au moins égale à 80%, les services non travaillés sont pris en compte dans la limite de 8 trimestres. Dans ce cas, il n’y a pas de surcotisation. Le fonctionnaire est redevable de la retenue au taux normal.
      Cette disposition ne concerne pas le fonctionnaire ayant la qualité de travailleur handicapé au sens de l’article L5213-1 du code du travail.

      Répondre à ce message

      • Le 8 mars 2018 à 22:22

        Bonjour,

        Merci de votre réponse rapide. Donc si j’ai bien compris, je peux avoir 8 trimestres cotisés. Et une autre question j’ai la RQTH et j’ai aussi une carte invalidité (incapacité est au moins égale à 80%), dois-je surcotiser ou pas ? Là j’avoue que je suis un peu perdue...
        Merci de votre aide et de votre patience...

        Brigitte B

        Répondre à ce message

        • Le 8 mars 2018 à 22:27

          Comment vous expliquer ? Vous ne pouvez pas surcotiser puisque votre temps partiel sera pris en compte comme du temps plein pour le calcul de la retraite (dans la limite de 4 trimestres).

          Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 2 mars 2018 à 17:48

    Bonjour,
    j’ai 37 ans, je suis fonctionnaire reconnu handicapé, je suis actuellement à temps complet et je souhaite passer en temps partiel 80%.
    je vois que mon temps partiel serait de droit. Mais quelle incidence de ce temps partiel avec situation de handicap pour ma retraite ?
    merci à vous
    bon week end

    Répondre à ce message

    • Le 2 mars 2018 à 22:40

      Pour la durée d’assurance, le temps partiel compte comme du temps plein (pour éviter la décote). POur le calcul de la pension, il compte pour sa durée réelle (voir fiche 49).

      Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 28 janvier 2018 à 14:08

    je suis fonctionnaire,j’ai atteint les 167 trimestres requis pour partir a la retraite anticipé a la fin de l’année 2018.probléme je viens de dépasser les 365 jours(4 T) pris en compte .je peut partir a la date demander,ou bien etre obligé de travaillé les jours de maladies en plus.

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 10 janvier 2018 à 14:40

    Bonjour. En retraite progressive depuis juin 2016 je travaille à mi-temps pour mon employeur qui a consenti -afin que je puisse améliorer ma retraite- de cotiser sur un temps plein, ce qui a pour conséquence durant ce contrat une hausse significative des charges pour mon employeur comme pour moi-même.
    Je voulais vérifier que cette cotisation temps plein aura de fait pour conséquence d’améliorer le montant de ma pension retraite car au niveau des trimestres validés, j’ai déjà ceux-ci depuis deux ans et j’aurais pu opter pour la liquidation de mes droits à 60 ans, car j’entrais dans le cas de figure "carrière longue". Attachée à mon emploi dans le Social, cette formule m’a davantage convenu, même si de ce fait, les aides (primes d’activité notamment), du fait de ce "double statut", m’ont été supprimées mais, la pension de retraite étant
    "à vie", une fois celle-ci enclenchée, j’ai également donné priorité à cette retraite progressive avec Cotisation Temps Plein.
    Merci beaucoup pour votre éclairage et meilleurs vœux.

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 14 décembre 2017 à 11:58

    J’ai signé un TPAS pour un départ à 60 ans car je bénéficie de la carrière longue, mais avant de le faire comme le montant de ma retraite était plus intéressant à 62 ans j’ai voulu en profiter. On m’a répondu que ce n’était pas possible car Lannion m’avait donné une estimation à 60 ans et que l’on ne pouvait plus rien faire. J’ai eu du mal à encaisser le coup sachant que je perds 200 euros par mois brut.
    Merci par avance pour la réponse que vous m’apporterez.

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 8 décembre 2017 à 18:46

    Bonjour,

    Mon salaire brut actuel qui est définitif est de 3716 €. je compte demander un temps partiel de 50 ou 60 % pour ma dernière année scolaire ( 2018/2019).
    Quel sera l’impact sur ma retraite ?
    - je sais que je perdrai deux trimestres sauf si je surcotise
    - mais la base de calcul sur laquelle s’applique les 75 % ( les six derniers mois de salaire ) restera—t-elle 3716 €
    ou 3716*05 ou 3716*0.6 ce qui est dissuasif der demander le temps partiel.

    Merci de votre aide

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 20 novembre 2017 à 15:50

    Bonjour,
    j’ai eu 62 ans en juillet et ayant élevé mes deux enfants, il me manque beaucoup de trimestres et je comptais pouvoir aller jusqu’à 67 ans.
    Je viens d’avoir un gros soucis de santé qui devrait se rétablir. Mais après 6 semaines de congés maladie le médecin m’a prescrit un mi-temps thérapeutique de 2 mois et l’expert de ma collectivité 6 mois.
    Quelle incidence peut-il avoir sur ma retraite ?
    Peut-on me demander après ces 6 mois de prendre ma retraite , même si je me sens capable de continuer , et même si je suis considérée comme apte par le médecin du travail ?
    Puis-je dès que je me sens mieux demander à reprendre à temps complet ?
    Ma dernière question est sur mes trimestres cotisés ; Est-ce que ce mi-temps thérapeutique a une incidence sur le nombres de trimestres cotisés ?
    Merci .

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 28 mars 2016 à 14:58

    Bonjour, pouvez m’en dire plus sur la NBI, Je "pense" en bénéficier mais je ne connais pas les règles d’attribution ni son montant ni la règle de calcul,
    (Je suis fonctionnaire La Poste).
    Merci beaucoup pour votre dévouement à nous renseigner.

    Répondre à ce message

    • Le 28 mars 2016 à 16:39

      C’est expliqué fiche 49.

      Répondre à ce message

      • Le 31 mars 2016 à 11:32

        Bonjour,
        J’ai bien lu votre fiche (49) seulement ne connaissant pas le pourcentage de pension pour un trimestre...je ne peux pas me faire un calcul même approximatif, ou alors je n’ai rien compris ! Merci si vous pouvez à nouveau m’aiguiller.

        Répondre à ce message

      • Le 13 novembre 2017 à 16:30

        Bonjour
        J’ai travaillé à temps partiel pendant trente ans en temps qu’ATSEM, et j’ai obtenu ensuite le concours d’adjoint administratif , j’ai donc travaillé 12 ans en mairie en temps plein .Mr Le maire m’avait mise à disposition pour l’école de musique le mercredi et le soir pendant cinq heures par semaine. Je suis en retraite le 1er décembre et j’aimerais savoir si je n’aurais pas pu continuer, en demandant une retraite progressive, de ne faire que mes 12 heures pour la ville par semaine, pendant quelques temps

        Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 10 novembre 2017 à 06:05

    bonjour,un agent territorial en temps partiel dit thérapeutique a 50% pendant 1 an ;ma question.comment serais calculer le montant de sa retraite en depart a la retraite en carriere longue (60 ans) amitié

    Répondre à ce message

    • Le 10 novembre 2017 à 07:42

      Ne vous faites plus de souci, le temps partiel thérapeutique compte comme du temps plein pour la retraite (durée d’assurance et calcul du montant).

      Répondre à ce message

      • Le 10 novembre 2017 à 12:15

        merci la cfdt retraite pour votre dévoument,disponibilité,et vos réponses

        Répondre à ce message

        • Le 10 novembre 2017 à 14:31

          Merci, mais un accent à Retraité change le sens des mots.

          Les informations données par notre site et dans nos messages sont dues au bénévolat des militants retraités et aux cotisations des adhérents retraités. Vous appréciez, rejoignez-nous !

          Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 23 octobre 2017 à 14:05

    Fiche 46

    Bonjour,

    En 2001 j’ai travaillé 3 trimestres à temps partiel à 80% et 1 trimestre à 100%. Combien de trimestres seront validés pour le calcul de ma pension ?

    Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 23 octobre 2017 à 22:26

      Le temps partiel compte comme du temps plein pour la durée d’assurance mais pour la durée réelle pour le calcul de pension (voir fiche 49).
      Les jours de service à 80% ne donneront droit qu’à 0,8 fois en jours. Autrement dit, 90 jours seront comptées comme 72 jours dans le calcul de la retraite.

      Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 19 octobre 2017 à 20:18

    J ai 153 trimestres cotisés depuis ce mois j’ai été opéré du ménisque et j ai le cartilage abîmé on doit injecté 3 piqûres.le médecin du travail m a conseillé un mi temps thérapeutique. Il me reste 15 mois pour partir à la retraite.je voudrai savoir si mon mi temps thérapeutique peux changer pour mes droits à la retraite.merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 46 Temps partiel et cessation progressive d’activité Le 2 octobre 2017 à 12:14

    bonjour, j’ai tous mes trimestres, mais je travaille a 3/4 de temps depuis quelques années pour raison de santé
    est ce que ma retraite sera calculée sur mon dernier salaire à 3/4 ou sur un temps plein
    j’ai travaillé depuis 1979 dans la fonction publique hospitaliere sans interruption, et je suis née en 1953
    a vous lire
    elisabeth

    Répondre à ce message

    • Le 2 octobre 2017 à 23:52

      Comme expliqué fiche 49, le travail à temps partiel ne donne droit qu’à a une retraite partielle.

      Répondre à ce message

      • Le 11 octobre 2017 à 20:29

        Bonjour, donc le temps de travail à temps partiel donne droit en temps travaillé qu’à ce à quoi il correspond mais si la dernière année on retravaille 4 trimestres à temps plein il y a t’il une différence ou non ? Est-ce uniquement sur le quota sur toute la carrière ? Merci à vous.

        Répondre à ce message

        • Le 12 octobre 2017 à 00:06

          POur l’ouverture du droit, le temps partiel compte comme du temps plein. Pour le calcul de la retraite il compte pour le temps réel. C’est expliqué fiche 49. Une seule année à temps plein a une petite influence sur le calcul.

          Répondre à ce message