D. Retraites Complémentaires


33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite


Le régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco reste un régime par points (par opposition aux régimes par annuités). Les cotisations servent à acheter des points. Lors de la liquidation de la pension, ces points multipliés par la valeur du point réactualisée chaque année déterminent la pension complémentaire annuelle.

Mise à jour :
- suite à la création du régime unique Agirc-Arrco en janvier 2019 (31/12/18).

1. Mécanisme d’attribution des points

Pour acquérir un point, le salarié doit verser un montant de cotisation contractuelle égal au prix d’achat du point nommé « salaire de référence ». Cette cotisation prise en compte comprend la part du salarié et celle de l’employeur.

L’attribution du nombre de points, au titre d’une année civile, est égale au montant annuel de la cotisation contractuelle divisé par la valeur du salaire de référence fixé par l’accord patronat-syndicats.

Au moment de la liquidation, on totalise le nombre de points acquis chaque année par le salarié.

L’évolution du prix d’achat du point est fixée par un accord national (voir fiche 36).

Bon à savoir

Le Cicas pour constituer votre dossier de retraite complémentaire

On compte aujourd’hui 100 Cicas (centres d’information de coordination et d’accueil du salarié) en France métropolitaine (un par département et cinq sur Paris), près de 700 lieux de permanence et un peu plus de 500 conseillers. Le Cicas renseigne sur les retraites complémentaires (Agirc-Arrco et Ircantec). Un numéro de téléphone unique permet de prendre rendez-vous avec le Cicas le plus proche : 0820 200 189.

2. Droits exprimés en points

Le point est l’unité de mesure des droits. Les droits obtenus sont exprimés en points. C’est au moment de la liquidation de la pension que ces points sont convertis en euros. Le montant de la pension annuelle est alors égal au total des points acquis au cours de la carrière, multiplié par la valeur du point à la date de départ à la retraite.

Exemple : Fernand part en retraite le 1er février 2019 avec 4 000 points. La valeur annuelle du point Agirc-Arrco est de 1,2588 €. La pension annuelle sera de 5 035,20 €, soit un versement mensuel de 419,60 €.

3. Le récapitulatif de carrière

Chaque assuré est titulaire d’un compte individuel dans chaque régime Arrco et Agirc et à compter du 1er janvier 2019 dans le régime unique Agirc-Arrco. Chaque année, les droits à pension acquis par le cotisant sont enregistrés par les institutions de chacun des régimes.

On peut se procurer le récapitulatif de carrière auprès de son institution de retraite, sur le site www.espace-personnel.agirc-arrco.fr ou auprès du Cicas des régimes de retraite complémentaire Agirc-Arrco et Ircantec (voir Bon à savoir).

La mise en place du système d’information prévu par la réforme de 2003 permet de recevoir régulièrement une information précise et actualisée de ses futurs droits à retraite.

Ce droit est obligatoire et régulier. Mis en œuvre progressivement, il concerne l’ensemble des 35 régimes de retraite légalement obligatoires, coordonnés au sein d’un groupement d’intérêt public, le GIP Info retraite.

À partir de 35 ans et tous les 5 ans, les salariés (et non-salariés) reçoivent un relevé de situation individuelle qui reprend les droits à retraite acquis tout au long de la vie professionnelle. À partir de 55 ans et tous les 5 ans jusqu’au départ en retraite, ils reçoivent une estimation indicative globale indiquant un montant estimé de toutes les pensions du futur retraité (voir détails fiche 15).

Attention !

Les taux

Il ne faut pas confondre le taux contractuel (celui qui sert au calcul des points) et le taux d’appel (montant des parts salarié et employeur prélevé sur le salaire). Ce dernier est fixé à 127 % du taux contractuel. La différence entre ces taux est utile pour financer les éléments de solidarité évoqués dans la fiche précédente. Elle permet également de tenir compte de l’augmentation de l’espérance de vie.

4. Comment contrôler le récapitulatif de carrière ?

Nous vous conseillons de vérifier sur le récapitulatif :

  •  les périodes cotisées dans les entreprises où vous avez été salarié depuis l’âge de 16 ans ;
  •  avant 1972, les périodes validées gratuitement pour ceux travaillant dans des entreprises non couvertes par l’accord entre patronat et syndicats de 1961 ;
  •  le nombre de points si vous avez gardé les relevés annuels ;
  •  les périodes non travaillées (service militaire, périodes de guerre 1939-1945, AFN, arrêt maladie de plus de deux mois, chômage, préretraite, invalidité, maternité…) ;
  •  les majorations diverses prévues par les anciens régimes.

Normalement, chaque salarié recevait un relevé annuel de sa caisse de retraite. Mais ce relevé transmis à l’employeur n’était pas toujours remis à l’intéressé.

Si vous l’avez, les points attribués au titre de chaque année doivent correspondre aux décomptes annuels établis par chaque institution et sur lesquels figurent :

  •  le salaire de référence (prix d’achat du point) ;
  •  le taux de cotisation contractuel de l’entreprise ;
  •  le montant du salaire cotisé ;
  •  le nombre de points attribués convertis en points Arrco.

Prenons un exemple. Au titre de l’année 2013, un salarié a perçu 15 635 € de salaire brut.
La cotisation contractuelle Arrco de son entreprise est de 6 %. Soit : 15 635 x 6 % = 938,10 €. Le salaire de référence en 2013 étant de 15,2284 euros, le compte de ce salarié est crédité de : 938,10/15,228 = 61,60 points.

Poursuivez la lecture de vos droits dans les fiches suivantes.

Bon à savoir

À conserver

Conservez jusqu’à la liquidation définitive de la pension :
-  les bulletins de paie ;
-  les décomptes d’indemnités journalières de maladie, de congé maternité et de pension d’invalidité ;
-  les décomptes des prestations des Assedic (ou Pôle emploi) et des retraites complémentaires.

5. Conversion en points Arrco en 1999

Les points figurant sur le récapitulatif sont des points à valeur Arrco. Leur nombre est différent de celui figurant sur les relevés annuels d’avant 1999.

En effet, lors de la création du régime unique Arrco en janvier 1999, il a été fixé une valeur de point identique pour les 45 régimes existants. La valeur retenue a été celle correspondant à 1 euro (6,5596 francs).

Cette définition unique a amené chacun des régimes à convertir tous les comptes en points Arrco, sans incidence sur le montant des droits acquis. Lors de cette conversion, les avantages spécifiques à chaque régime ont été valorisés au 31 décembre 1998 et traduits en points Arrco.

Poser une question

1127 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 21 septembre à 13:15

    Bonjour,

    j’ai travaillé dans une clinique privée en 1986
    pendant 1 ans la clinique n’a pas cotisé pour la retraite complémentaire.
    comment procéder pour demander réparation
    bien cordialement

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 14 septembre à 09:24

    Bonjour. Je viens de faire ma demande de retraite le 1er septembre, je découvre le système opaque de calcul de point pour la retraite complémentaire, existe t’il un tableau de type exell pour en vérifier l’exactitude ? J’ai eu de nombreux employeur durant ma carrière en étant rémunéré unique à la commission. Je me retrouve avec des valeurs points incohérente pour exemple : Année revenu 1988 84 934FRF Nbr de points 75.54. Année revenu 1990 50178 FRF Nombre de points 81.53. Année revenu 121000FFR nombre de points 63. C’est assez déconcertant et ça confirme le rapport de la cour des compte.

    Merci pour vos éclaisissment
    Cdt
    Jean-Pierre

    Répondre à ce message

    • Le 14 septembre à 09:53

      La retraite complémentaire est le résultat de l’action syndicale dans les entreprises puis dans les branches et enfin au niveau national avec des taux de cotisations différents suivant l’entreprise et la période. Chaque année, chaque institution envoyait à l’employeur un relevé des ponts obtenus qu’il devait remettre au salarié pour contrôle.
      Merci de lire le point 5 de cette fiche. Lisez ensuite la fiche 34.
      La Cour des comptes remet chaque année un rapport sur l’assurance retraite de la sécurité sociale et n’a é&mis aucune critique sur la retraite complémentaire Agirc-Arrco.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 10 septembre à 14:58

    Je dépose ma demande de retraite. L’AGIRC/ARCO me demande mes bulletins de salaires pour justifier les salaires des derniers mois de travail. J’avais compris qu’avec la DSN (déclaration sociale nominative), mon employeur déclarait mensuellement mes salaires et cotisations. N’est-ce pas suffisant ? Pourquoi autant de paperasserie et un tel décalage ds le calcul estimé de ma pension de retraite alors que la caisse est supposée disposer de toutes les données utiles ?

    Répondre à ce message

    • Le 11 septembre à 10:15

      À ma connaissance cette déclaration va à l’URSSAF. Vous êtes certain qu’elle va aussi à l’Agirc Arrco. Elle à conservé l’habitude de valider définitivement les points lors de la déclaration annuelle.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 10 septembre à 08:10

    Bonjour,

    Suite à une demande de retraite que je fais pour un ami, la CICAS vient de m’adresser une demande de bulletins sur plusieurs années.
    Malheureusement, certaines années, il manque un bulletin parfois deux, est ce que cela va bloquer mon dossier ou bien vu que c’est en cours d’année avec un bulletin avant et après, cela va t-il suffire ?
    Merci pour votre réponse
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 4 septembre à 18:04

    Bonjour et merci pour votre réponse. Je viens de faire ma demande de retraite, il s’avère que les 3/4 soit 30 années du relevé de carrière sont faux au niveau des Points. Comment puis-je moi-même vérifier ? Le système étant tellement opaque, que j’ai la désagréable sensation que tout est pour minimiser les montants à verser. Cdt

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 4 septembre à 13:55

    Bonjour
    J ai travaillé toute ma carrière à la SACEM Mulhouse
    A un moment le syndicat a neigé avec la direction de revaloriser la cotisation de la CIRSIC (X2) avec effet rétroactif sur toute la carrière
    L année suivante je suis passé assimilé donc changement de caisse Arrco j aimerais savoir si cette augmentation a été faite sur mon calcul de retraite
    0693903720
    Salutations

    Répondre à ce message

    • Le 4 septembre à 16:16

      Vous faites allusion au dispositif décrit au point 7 de la fiche 34 dont ont bénéficier les salariés travaillant dans une entreprise avec implantation syndicale.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 26 août à 00:00

    Bonjour,

    Bientôt en retraite, je me pose juste la question de la variation du nombre de points qui sont acquis chaque année, et dont le nombre est très variable. J’aurai pensé, ayant eu une évolution salariale constante, une évolution des points constante également.
    Reprendre le calculs des points attribués est assez compliqué à comprendre.
    Merci, bonne soirée.

    Répondre à ce message

    • Le 26 août à 11:46

      Le prix d’achat du point augmente chaque année, au même taux que le salaire moyen, parfois un peu plus pour aire face à la hausse des dépenses. Seul le salaire soumis à cotisations Agirc-Arrco permet d’obtenir des points.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 3 août à 18:37

    bonjour
    j’en ai un peu raz le bol de l’agirc ( malakoff humanis )qui ne parvient pas a me calculer une retraite définitive ( paiement provisoire depuis juin ) et qui ne réponds même plus a mes messages , ce qui est méprisant . j’ai donc décider de porter cela devant les tribunaux , par contre a quel tribunal dois-je m’adresser ? merci de votre réponse .

    Répondre à ce message

    • Le 3 août à 21:15

      Depuis un an, la priorité est donnée aux liquidations provisoires car il y a moins de personnels disponibles et toujours autant de retraités. Il y a donc du retard à rattraper. Vous pouvez écrire une réclamation à votre institution de retraite complémentaire Malakoff Humanis comme expliqué fiche 5.

      Répondre à ce message

      • Le 6 août à 21:53

        Bonjour
        selon ce que j’ai compris et les lettre envoyées , l’AGIRC ARRCO a fait son travail de contrôle de mon droit a la retraite et a transmis mon dossier a Malakoff Humanis pour le paiement . c’est donc chez Malakoff qu’il y a un probleme et c’est contre eux que je veux engager une procédure , seul moyen a mon avis pour les faire bouger . Selon moi nous retraités avons payer notre droit à la retraite durant 42 années , et il n’est pas normal que sous prétexte de manque de personnel , nous ne soyons pas payés de notre dus ou régler en partie dans l’attente d’un règlement total a venir on ne sait quand puisque l’on ne nous donne aucun délais .... donc qui dois-je m’adresser pour un règlement contentieux sachant que je les ai déjà relancés plusieurs fois et qu’ils ne répondent pas ou répondent que c’est en cours sans donner de délais . .

        Répondre à ce message

        • Le 6 août à 22:15

          Agirc-Arrco ne traite aucun dossier, c’est le régime et la fédération. Tout se traite dans les institutions membres du régime Agirc-Arrco. Donc le problème se traite chez « Malakoff Humanis Agirc-Arrco ».
          Les voies de recours sont expliquée fiche 5.

          Répondre à ce message

          • Le 9 août à 20:07

            Bonjour
            Merci a Claude de la CFDT qui a œuvré pour que Malakoff Humanis prenne contact avec moi . je vous tiendrais au courant des suites que Malakoff donnera a mon probleme .
            cordialement .

            Répondre à ce message

          • Le 18 août à 20:30

            Bonjour
            suite a l’intervention de la CFDT et de Claude plus particulièrement , mon dossier Malakoff humanis de retraite AGIRC ARRCO a trouvé une solution en 48H00 . j’ai eu un mail de Malakoff qui dit que mon calcul définitif du montant de ma retraite est terminé et que dès septembre je toucherais ma retraite définitive avec rappel des mois au versement provisoire ....Alors merci à la CFDT et a Claude qui a permis ce traitement rapide .

            Répondre à ce message

        • Le 9 août à 12:06

          Bonjour Claude,
          Nous venons de prendre connaissance de votre message. Afin de faire un point sur votre dossier, pourriez-vous nous transmettre par mail (à medias.sociaux@malakoffhumanis.com) les informations suivantes : vos nom, prénom, numéro de PRC, date de naissance, code postal et coordonnées téléphoniques ? Merci également de bien vouloir nous rappeler dans votre mail votre pseudo et le nom de ce forum afin de pouvoir vous identifier plus facilement.
          Bonne journée.
          L’équipe Malakoff Humanis

          Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 11 août à 11:40

    Bonjour,
    Il semble que la diminution du nombre de point suite à la fusion de 1999 ne soit pas légale. Une caisse de retraite complémentaire n’a pas le droit de diminuer le nombre de point même si la valeur finale reste la même. Cela ne semble pas compatible avec le code de la sécurité sociale sur ce point. Qu’en pensez-vous ?
    Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 30 juillet à 19:51

    Bonsoir,
    Après un relevé établi par ARRCO en novembre 2000 !
    est déclaré sur le relevé que les 7534,71 points CAMARCA, valeur du point 3,1218 FRANCS au 31 décembre 1998
    après conversion, le nouveau nombre de points ARRCO est de 3585,87 points
    valeur du point ARRCO : 1 euros soit 6,5596 FRANCS
    ma question : est-il normal que les points CAMARCA disparaissent et se divise par moitié ?...cette interrogation me taraude depuis .....des années !
    merci pour votre réponse
    Cordialement,
    Michèle

    Répondre à ce message

    • Le 30 juillet à 21:00

      En 1999, au moment de la fusion des 45 régimes par points en un seul, l’Arrco, la conversion s’est faite au millième d’euro près, donc sans aucune perte pour chacun. Vous avez conservé la même valeur au total, faites le calcul.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 30 juillet à 10:40

    Bonjour,
    Je vais partir en retraite le 1/01/2022, mais mon employeur souhaite me verser l’IDR (Idemnité de Départ en Retraite) en janvier 2022.
    Est ce que je risque de perdre des points de cotisation AGIRC-ARRCO si cette somme est versé après le 1/01/2022 ?
    Bien cordialement,
    Christian

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 21 juillet à 23:20

    Bonjour, J’ai déposée mon dossier en partie,car en avril 2021 ,ils m’ont réclamés des documents manquants ,comme les périodes de stages, les assédics ,et d’autres parts des bulletins de salaires que j’ai photocopiées en deux ,c’est à dire ils sont plus grands qu’une feuille A3 ,ils y en a une dizaine . et maintenant une carte d’invalidité de ma fille qui est considérer comme handicapée ,mais pas physique et elle n’est qu’à 50% d’handicap . Je n’ai pas de réponse ,le téléphone sa ne répond jamais et étant sur la protection santé de mon mari à la caisse de prévoyance de la sncf, j’attend pour avoir mon premier versement de base de la Carsat pour m’inscrire à la sécurité sociale et avoir une nouvelle carte vitale ,ainsi je pourrais aller sur le site agirc-arrco ,pour l’instant sa met impossible. J’ai beau leurs dire que ma fille n’as pas de carte d’invalidité ,rien y fait ,pas de réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 22 juillet à 22:45

      C’est l’attribution de votre retraite de base qui pourra déclencher la complémentaire. Vous avez forcément un numéro personnel de sécurité sociale indiqué sur votre carte Vitale.

      Répondre à ce message

      • Le 25 juillet à 22:43

        Je vous remercie pour votre réponse, mais sa n’a pas été le cas,ils m’ont envoyé à ma demande un dossier, que j’ai remplie ,et les pièces qui manquer je les ai envoyées comme il se doit et chaque fois en recommandée.Quand je vois sur le site Cicas-agirc-arrco , les explications qu’ils donnent ,une vidéo en plus pour constitué le dossier, qu’ils sont à notre disposition ,c’est vraiment le jour et la nuit ,car moi je n’ai reçue aucune réponse au téléphone ,jamais ,je me demande réellement à qui j’avais à faire. J’ai envoyé un dernier recommandée fin juin ,pour les suppliées de répondre ,et me dire qu’elle document manque encore et quand j’aurai mon premier versement ,rien, silence total.

        Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 1er juillet à 23:43

    Je suis en invalidité catégorie 2 et je n’aurai pas tous mes trimestres en 2022. Je sais en revanche que je n’aurai pas de décôte. Ai-je intérêt à travailler jusqu’à 67 ans (très faible activité) pour continuer à toucher mon invalidité (à peu près équivalente à l’estimation de ma retraite) ?

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 24 juin à 23:46

    Bonjour,
    Est-ce intéressant de racheter les trimestres d’apprentissage ? Quels avantages ?
    Car malgré avoir commencé à 16 ans je n’ai pas assez de cotisations pour carrière longue.

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 23 juin à 08:05

    Bonjour, je suis à la retraite depuis ce 1er juin 2021. Après 39 ans d’ancienneté, j’ai perçu fin mai une prime de départ très importante soumises à cotisation. Sera t’elle prise en compte dans le calcul de ma complémentaire ?
    J’ai perçu un versement le 1er juin, un ajustement le 21 juin. Je pense que ma prime n’a pas encore été intégrée au calcul. Vais avoir un autre réajustement ? Merci pour votre réponse. Cordialement. Daniel.

    Répondre à ce message

    • Le 23 juin à 23:05

      Oui les cotisations prélevés sur vos indemnités de départ se transformerons en points de retraite complémentaire, mais il faudra attendre un peu pour cette régularisation.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 22 juin à 13:20

    Bonjour
    J’ai commencé à travaillé à 16 ans en 1968 ,je suis allé au service nationale en 1972 . 73
    Ne devais je pas avoir des points gratuits pour la période du service nationale ?
    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 21 juin à 17:07

    Bonjour,
    Je suis adhérent à la CFDT. Lors de la réception de mon décompte carsat, je me suis rendu compte que, bien que cadre depuis 2003, mes 2 employeurs ne m’ont jamais déclaré comme cadre auprès de l’AGIRC. Je n’ai moi même jamais cotisé à cette caisse.
    Je pars à la retraite le 1er octobre.
    Quel recours puis-je avoir ?
    Merci pour votre réponse,
    Cordialement,
    Bruno Lechantre

    Répondre à ce message

    • Le 21 juin à 22:51

      Cher adhérent, pour la retraite de base il n’y a pas de différence entre cadre et non cadre. Cela existait uniquement pour la retraite complémentaire Agirc Arrco et je vous invite à lire la fiche 34. Rendez-vous sur le site ingo-retraite.fr pour avoir votre relevé de carrière de la retraite complémentaire.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 17 juin à 23:28

    je suis en retraite depuis le 1 janvier 2021 et je n’ai toujours pas l’exhaustivité de ma carrière avec l’Agirc et Arrco sachant que je leur ai adressé mes fiches de salaires en septembre 2020. J’ai eu un retour en mai d’AG2R sur une carrière "validée" sauf qu’il manquait plus de la moitié d’années de cotisations.
    Quel recours puis-je utiliser pour faire avancer mon dossier et obtenir l’intégralité de ma carrière ?

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin à 10:13

      Depuis un an, la priorité est donnée aux liquidations provisoires car il y a moins de personnels disponibles. Il y a donc du retard à rattraper. Vous pouvez écrire une réclamation à la direction de votre institution de retraite complémentaire AG2R comme expliqué fiche 5.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 15 juin à 02:30

    j’ai cotiser durant ma carrière professionnelle à 2 caisses de retraites complémentaire agirc-arrco pour le privé et l’ircantec pour des emplois de contractuel dans la fonction public.
    Je voulais savoir si je pouvait être rémunérer par ses 2 caisses ou seulement par celle ou j’ai le moins cotiser

    Répondre à ce message

    • Le 15 juin à 21:05

      Vous avez le droit à une retraite de chacun de ses deux régimes de retraite, chacun a ses règles.
      mais comme elle complète toutes les deux l’assurance retraite vous n’aurez droit qu’à une seule retraite de base.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 15 juin à 20:17

    Bonjour, je suis actuellement salariée cadre en Chambre d’agriculture, avec un régime AGIRC-ARCCO.
    Je souhaite démissionner pour un poste contractuel vers un conseil départemental. La cotisation retraite de cette structure se fait auprès de l’IRCANTEC.
    Est-ce qu’il y a des points auxquels je dois être attentive avant d’accepter le poste ?
    je vous remercie

    Répondre à ce message

    • Le 15 juin à 20:51

      Si vous choisissez ce poste de contractuelle, vous aurez à la retraite deux retraites complémentaires. Les deux régimes fonctionnent avec les mêmes principes, toutefois il y a de très légères différences sur certains droits annexes que vous pouvez voir si vous lisez les fiches 36 et 39.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 29 mai à 08:35

    Bonjour,
    Pour faire court, je suis à la retraite depuis le 1er septembre 2020. Je demande depuis maintenant 10 mois à Malakoff Humanis qu’on me transmette mon relevé de carrière en montant de salaires et non en points afin que je fasse les rapprochements suite à des erreurs de la Carsat.
    De ce fait, il y a des erreurs dans mon relevés de carrière au niveau de Malakoff Humanis.
    Ils ne répondent pas, mon dossier n’est toujours pas régularisé et je suis toujours en pré-paiement.
    Si vous pouvez m’apporter peut-être une réponse.

    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 29 mai à 10:22

      La retraite complémentaire attribue des points en fonction des cotisations versés. Je n’ai pas connaissance que les salaires soient conservés par reconstitution. Dans le passé, avant internet, chaque institution envoyait une relevé de points chaque année aux salariés via l’entreprise pour contrôle.
      On trouve sur Agirc-Arrco le prix d’achat du point chaque année et vos fiches de paie indiquent le montant des cotisations prélevées par l’employeur. La fiche 34 vous indique comment on calcule les points.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 27 mai à 23:09

    Pour information
    L’Agirc-Arrco aide les entreprises à fiabiliser les données de leurs déclarations sociales nominatives
    15% des déclarations sociales (DSN) remplies par les entreprises présentent des écarts pouvant affecter le montant des cotisations de retraite payées par les salariés et de fait leurs droits à retraite. L’Agirc-Arrco, régime de retraite complémentaire qui procède chaque mois au contrôle des cotisations individuelles de 23 millions d’actifs lance DSN-FIAB, un nouveau service aux entreprises pour les aider à comprendre les anomalies de leur DSN et ainsi leur permettre de les corriger.
    Quand l’entreprise se trompe et que les ordinateurs Agirc-Arrco ne le voient pas, le salarié risque d’être pénalisé.

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 25 mai à 19:02

    Malgré plusieurs démarches auprès du CICAS , je n’arrive pas à faire valider une période dont j’ai fourni les bulletins de salaire de cinq années . Quelle méthode plus coercitive préconisez-vous .

    Répondre à ce message

    • Le 25 mai à 21:54

      Si j’ai bien compris, vous avez présenté au Cicas les originaux de vos fiches de paie, ils ont été photocopiés puis transmis à votre institution. Les cotisations pour la retraite complémentaire figurent sur ces fiches de paie. Avez vous reçu un accusé de réception, au moins dans votre retraite en ligne ?
      Les voies de recours sont expliquées fiche 5.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 19 mai à 14:27

    Bonjour,
    Je cherche les informations relatives à l’acquisition des droits (taux et valeurs des points) pour la période d’avant 1999 des caisses qui ont été intégrées à l’Arrco.
    Ces caisses n’existent plus aujourd’hui et je ne sais pas où me procurer ces informations.
    Savez-vous si ces informations sont rassemblées quelque part ?
    Par avance merci.
    Bien cordialement.
    Luc DANIEL

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 17 mai à 13:52

    Bonjour,depuis le 01/04 /2021 je ne perçoit ma retraite de réversion no sc de mon époux 511099312212.
    j ai essayée et vain de vous contacter part tel
    je viens de faire mon changement d adresse ,c est peut être le motif du non payement ,j en profite pour vous certifiée que je ne me suis pas remariée .
    Dans l attente de votre courrier ,je vous remercie d avance
    Sincères salutations

    Répondre à ce message

    • Le 17 mai à 14:03

      Votre question relève de la fiche 62 de ce guide.
      Vous devez répondre à un questionnaire que vous ne vous êtes pas remariée. Mais c’est à votre institution de retraite complémentaire que vous devez signaler votre changement d’adresse et redemander ce formulaire, et non à la CFDT Retraités qui vous renseigne ici !

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 14 mai à 11:08

    bonjour j’ai été en apprentissage en 1982,1983,1984 je voudrai savoir si l apprentissage permet de valider des points arcco car je n’en ai pas sur mon relevé de carriere je vous remercie de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 14 mai à 12:13

      Le salaire de l’apprenti est soumis à cotisations pour la retraite complémentaire et votre employeur devait vous déclarer. Vérifiez sur vos fiches de paie de l’époque.

      Répondre à ce message

      • Le 15 mai à 15:10

        bonjour ,je vous remercie pour votre réponse et suite a celle ci j’ai vérifié mes fiches de paies mais rien n’est inscrit juste le salaire brut et le net qui est d’ailleurs identique aucune retenue même maladie sécurité sociale vieillesse ,je ne sais pas si c’est normale je vous remercie de réponse

        Répondre à ce message

        • Le 15 mai à 22:16

          L’apprenti percevait un salaire légal minimum (en % du Smic) par semestre, et il y avait un salaire forfaitaire (en % du Smic) servant de base au calcul des cotisations versées par l’employeur.
          Si j’ai bien compris, vous avez des trimestres mais pas de points Agirc-Arrco ?
          Fiche 34, dans l’encadré à la fin du point 1 nous mentionnons que les cotisations Arrco sont calculées sur une base forfaitaire. Votre employeur semble les avoir oubliées !

          Répondre à ce message

          • Le 16 mai à 12:23

            oui c’est ça les trimestres sont bien sur le relevé de carriere mais pas les points arcco ,est ce que vous savez a qui je dois m adresser je vous remercie

            Répondre à ce message

            • Le 16 mai à 13:52

              L’État a pris à sa charge les cotisations pour la retraite de base, j’en suis certain, mais pour la retraite complémentaire, je ne suis pas certain. Signaler à votre institution de retraite complémentaire que vous étiez en apprentissage afin d’obtenir les points correspondants aux petits salaires de l’époque.

              Répondre à ce message

              • Le 16 mai à 15:52

                je vous remercie beaucoup d avoir pris le temps de me répondre

                Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 26 janvier à 16:45

    bonjour
    l’agirc-arrco me demande les attestations d’indemnités journalières de mes congés maternité. Ne les ayant pas conservées, j’ai interrogé leurs services. Un conseiller m’a demandé de transmettre copies des mes feuilles de salaires indiquant les retenues d’IJ, un autre conseiller m’a dit que cela n’était pas ce qui était demandé. Sachant que cela date de plus de 30 ans, que pouvez-vous me conseiller ?
    en vous remerciant
    cordialement
    Brigitte

    Répondre à ce message

    • Le 26 janvier à 22:56

      Comme expliqué fiche 35, il leur fait des preuves de votre indemnisation par l’assurance maladie-maternité. Mais si vous avez été payé entièrement, vous n’obtiendrez pas plus de points.

      Répondre à ce message

      • Le 17 février à 19:40

        je suis dans le même cas , on me demande des justificatifs d’arrêt de travail datant de plus de 20 ans que je n’ai pas conservé ( et d’ailleurs il n’est mentionné nul part que l’on doivent conserver ces justificatifs a vie )
        mais que se passe t-il si on ne peut pas les fournir ? et pourquoi les demander puisque les points ont été attribués pour ces années la et qu’ils sont mentionnes sur le relevé de carrière . ne cherche t-il pas la petite bete pour ennuyer le monde et suis poli ?

        Répondre à ce message

        • Le 19 février à 11:43

          Je suppose que cette question résulte d’arrêts maladie dont la caisse ne connait pas la durée. S’il est est supérieur à 60 jours, vous avez droit à des points en plus au titre de la solidarité (voir fiche 35).
          Les ratés de transferts dans le passé étaient fréquents. Un adhérent avait une année blanche pour sa retraite de base en 1992 car le relevé de l’assurance maladie n’a pas été enregistré. Ouf, il l’avait gardé.

          Répondre à ce message

        • Le 13 mai à 14:44

          De même pour 43 ans de boulot demande retraite pas de souci par contre Arrco dur dur cherche la petite bête ras le bol avec eux exemple photocopie impôts ptous savent les lire que eu les redemande car elle sont fou c’est dingue que en plus pas flou du tout je suis en plein dedans avec eux en ce moment ras le bol

          Répondre à ce message

          • Le 13 mai à 19:00

            Tous les ans les députés ajoutent des règles pour lutter contre la fraude ! Il faut donc montrer (au Cicas) des originaux car les copies sont à présent faciles à faire fausses.

            Répondre à ce message

    • Le 29 janvier à 16:15

      Agirc-Arrco refuse de prendre en compte plusieurs années travaillées au motif que je n’étais pas cadre, après avoir été cadre !

      Par ailleurs l’organisme me dit " Après étude de vos bulletins de salaire, vos points Ex-Agirc du 13.12.82 au 28.02.86 sont à zéro car vos salaires n’ont jamais atteint le plafond de la Sécurité Sociale ces années-là, votre employeur ne vous a donc pas fait cotiser au régime Cadre malgré votre statut."

      Sur mes bulletins de salaire en effet, je constate que certains mois, mon employeur ne m’a pas fait cotiser à la Caisse des Cadres.

      Or j’ai bien travaillé !!!!!!

      Comment serait-ce possible -et de quel droit ?- que durant ces années Agirc-Arrco ne prenne pas en compte mes périodes non cadre et cadre ? Alors même qu’ils ont reçu tous mes bulletins de salaires et mes relevés de points, dont ils me disent aujourd’hui, qu’ils ne les auraient pas tous reçus ???

      Merci beaucoup pour votre réponse !

      Répondre à ce message

      • Le 29 janvier à 17:41

        Comme expliqué fiche 31, l’Agirc a été créée pour avoir une retraite au-dessus du plafond sécu, car il n’y avait aucune retraite. Et comme à sa création les cadres seuls gagnaient plus que le plafond, c’est devenu la retraite des cadres et la CGC s’est accaparé ce régime. Les employeurs s’en sont servi pour ne pas augmenter le salaire tout en attribuant le statut de cadre.
        D’autre part, les travailleurs avec leurs syndicats ont trouvé que la retraite sous le plafond était insuffisante (50%). L’action syndicale a conduit à créer des institutions de retraite complémentaire pour la partie du salaire sous le plafond, cadres compris. Ils se sont fédérés dans l’Arrco.
        La garantie minimale de points (GMP) de l’Agirc a été créée en 1989 et supprimée en 2019.
        Pour ces années 1982 à 1986 le droit a été respecté par votre employeur en ne cotisant pas à l’Agirc tout en vous attribuant le mot cadre dans votre emploi.

        Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 8 mai à 12:38

    Bonjour,

    les photocopies de mes indemnités de congés maternités de 1986 sur mes bulletins de salaire ne sont pas très lisibles.
    je n’ai pas les relevés d’indemnités journalières de la sécurité sociale.

    je viens de percevoir mon premier paiement retraite KLESIA ARGIR ARCCO prévisionnel.
    mes congés maternité n y figure pas.

    lorsque ce versement passera en paiement retraite définitif, je pourrais émettre une réclamation. Mais comment faire si "les photocopies de mes indemnités de congés maternités de 1986 sur mes bulletins de salaire ne sont pas très lisibles." ?

    dois-je me déplacer à l’argir arcco ? cicas ? avec les bulletins originaux ?
    Je vous remercie de votre retour,

    cordialement,

    Mme BRENNER

    Répondre à ce message

    • Le 9 mai à 10:00

      Vous pouvez vous rendre dès à présent dans un Cicas afin qu’un personne authentifie vos originaux, les photocopie et les transmette à votre institution de retraite complémentaire.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 28 novembre 2020 à 10:56

    bonjour,
    sur mon relevé de carrière figure bien mes périodes travaillée en 1977,1978,1979 ; en revanche l’AGIRC ARRCO m’ont indiqué que, faute d’avoir pu leur fournir mes bulletins de salaire de cette période (je n’arrive plus retrouver mes BS...) ils ont fait un recalcul... avec leur recalcul qui ne correspond pas à mon relevé de carrière (il n’ont pas pris en compte toutes les périodes indiquées sur le dit relevé de carrière) je perds environ 500euros... !! Je suis actuellement en retraite progressive et je crains beaucoup pour ma future retraite sans ces 500 euros de retraite complémentaire. La personne au téléphone m’a dit de compléter les dites périodes à nouveau et lui envoyer... Elle a insisté sur le fait que leur recalcul est juste. Lorsque je lui ai indiqué que je lui envoyais à nouveau la copie de mon relevé de carrière... sur un haussement de ton désagréable comme presque ’menaçant’, elle m’a répondu : ’on verra ! ’ .
    Je ne sais pas vers qui me diriger pour que le montant de ma retraite complémentaire corresponde au montant de mon relevé de carrière... Ne sont-ils pas obligés d’en prendre compte alors ?? A quoi servirait le relevé de carrière si ce n’est d’avoir enregistré ma carrière professionnelle où mes cotisations ont été payées pour ma retraite ?
    Merci pour votre aide,
    CH

    Répondre à ce message

    • Le 28 novembre 2020 à 16:18

      Un employeur peut ne pas verser les cotisations dues pour la retraite complémentaire (mais en versant celles pour la retraite de base en cas de contrôle Urssaf), vous privant de droits. Si ces cotisations figurent sur vos fiches de paie, vous droits seront validés même sans cotisations versées. Mais si vous n’avez pas payé votre part, compte tenu des lois contre la fraude, vous serez considéré comme complice et n’aurez pas de points.

      Répondre à ce message

      • Le 9 janvier à 20:42

        A ma connaissance, les cotisations de retraites complémentaires qu’il s’agisse de la part employeur ou de la part employé sont payées par l’employeur, donc si l’employeur n’a pas payé les cotisations je ne vois pas comment l’employé peut être considéré comme fraudeur, car il n’a aucun moyen de vérifier que les sommes portées sur sa fiche de paie on été versées à la retraite complémentaire.

        Répondre à ce message

        • Le 9 janvier à 20:52

          Si les cotisations du salarié sont prélevées sur la fiche de paie, la période est validée.

          Répondre à ce message

          • Le 13 avril à 13:38

            bonjour,
            Merci.
            Humanis Malakoff ne veut pas tenir compte du tableau estimatif où figure les montants que je devrais percevoir après calcul de ma retraite par l’AGIRC-ARRCO.
            Ils m’indiquent que s’il y a une différence de 400 voire 500€ par mois, c’est parceque le tableau n’est qu’un tableau estimatif.
            Je n’ai aucun moyen de vérifier si ce qu’ils avancent est justifié ou non.
            Le seul responsable d’un bulletin de salaire reste l’employeur tant dans le respect des lois de comptabilité et de paye que pour les prélèvements obligatoires et c’est l’employeur qui a connaissance de ça, Si le ’’petit salarié’’ qui n’y connait rien doit avoir connaissance de cela également, il serait intéressant de faire passer une formation à chaque salarié sur ce que doit obligatoirement comporter un Bulletin de Salaire, comment et pourquoi et quels sont les éléments qui n’apparaissent pas et pourquoi... Qu’en pensez-vous ?
            Par ailleurs, je reçois des courriers de l’AGIRC ARRCO avec différentes adresses, du coup, je ne sais pas à quelle adresse AGIRC ARRCO je dois envoyer ma réclamation.
            Y-a-t-il une adresse ’officielle’ svp ? -MERCI pour votre aide-

            Répondre à ce message

            • Le 13 avril à 14:10

              Agirc-Arrco est une régime de retraite et une fédération d’institutions de retraite complémentaire. C’est elles qui liquident les droits et reçoivent les réclamations. Pour vous, c’est l’institution Malakoff Humanis qui gère.
              Chaque salarié doit conserver ses fiches de paie car en principe tout ce qu’il cotise est indiqué.

              Répondre à ce message

            • Le 15 avril à 08:43

              Bonjour CH,
              Nous venons de prendre connaissance de votre message et vous proposons de faire un point ensemble sur votre dossier. Pour cela, n’hésitez pas à nous transmettre par mail (à medias.sociaux@malakoffhumanis.com) les informations suivantes : vos nom, prénom, numéro d’adhérent (à défaut n° de sécurité sociale), date de naissance et coordonnées téléphoniques ? Merci également de bien vouloir nous rappeler dans votre mail votre pseudo et le nom de ce forum afin de pouvoir vous identifier plus facilement.
              Bonne journée.
              L’équipe Malakoff Humanis

              Répondre à ce message

    • Le 30 avril à 09:14

      bonjour ma caisse de retraite complèmentaires me demande mes bulletins de salaire de 1989 a 1990 pour finaliser mon dossier car autrement il m enlève toutes mes années d invalidité c est a dire 22ans .cela est t il légal merci de votre reponse

      Répondre à ce message

      • Le 1er mai à 15:33

        Une personne en invalidité bénéficie de points gratuits en fonction du salaire versé avant l’invalidité (fiche 35).
        En général, on ne les demande pas. Il doit y avoir un doute, probablement de fraude ou de droits inscrits, ce qui occasionne un contrôle. Les originaux de vos fiches de paie suffiront à prouver votre bonne foi. Sachant qu’il est toujours écrit qu’il faut les conserver toute sa vie.

        Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 25 avril à 11:15

    Bonjour.
    Je viens de voir mon relevé de carrière...
    J’ai une pension d’invalidité cat 1 depuis 2015 j’ai diminué donc mon temps de travail
    je remarque que mes points retraites ont diminué par rapport à 2014 où j’étais à plein temps.
    Je ne sais pas si c’est normal ??
    Et par ailleurs lorsque je partirais en retraite anticipée 55 ans je n’aurais pas de décote ??
    Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 25 avril à 11:22

      Les points attribués au titre de la pension d’invalidité sont epliquées fiche 35.
      Je suppose que vous évoquez la retraite anticipée travailleur handicapé expliquée fiche 10.

      Répondre à ce message

    • Le 25 avril à 12:00

      Oui vous supposez bien !
      C’est assez compliqué la fiche 35 j’ai pas tout compris...
      Mon employeur était dans l’obligation de déclarer que j’allais recevoir une pension en 2015 ?? Ou la retraite complémentaire n’est pas au courant ??

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 24 avril à 15:56

    Bonjour ,je suis à la retraite amiante depuis le 01 février 2018 je remarque que sur mon relevé de carrière les points argic arrco apparaissent jusqu’u 31/12/2018 et après cette date ils n’apparaissent plus , je serai à la retraite le 01/08/2021 , les points après la date du 31/12/2018 et jusqu’au 31/07/2021 seront-ils calculés quand j’enverrai le document de cessation de paiement de la cramif pour finaliser ma retraite ?
    merci d’avance pour votre réponse
    Cordialement
    Pascal

    Répondre à ce message

    • Le 24 avril à 16:23

      En application de la loi, le Fonds de cessation anticipée d’activité des travailleurs de l’amiante assure le versement de l’ensemble des cotisations aux régimes de retraite complémentaire. Il ne devrait pas y avoir de problème sur ce point.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 23 avril à 10:35

    Bonjour,
    Comment sont calculés les points de retraite dans le cas d’une sur-cotisation de l’employeur ?
    Par exemple en 1995, le taux contractuel étant de 4% et le taux d’appel de 125%, la cotisation serait donc de 5% et le calcul de points se fait sur 4% ;
    si en fait, compte-tenu de la générosité de l’employeur, la cotisation est de 8,125% (càd 3,125% de plus que les 5%), le calcul de points se fait-il sur 4+3,125 = 7,125% ou bien sur 8,125% divisé par 1,25 càd 6,5% ?

    Merci d’avance pour votre péponse,
    Cordialement,
    Dominique

    Répondre à ce message

    • Le 23 avril à 11:15

      Le taux contractuel pouvait varier entre 4 et 8% à l’époque selon les accords d’entreprise.
      Selon mes calculs, votre taux contractuel devait être de 6,5%.

      Répondre à ce message

      • Le 24 avril à 09:21

        Merci pour votre réponse.
        Cela veut dire que le taux d’appel s’applique aussi sur la sur-cotisation (ici 3,125% dans l’exemple) octroyée par l’employeur ?

        Répondre à ce message

        • Le 24 avril à 10:53

          Ce n’est pas une surcotisation. On avait le choix du taux contractuel en cotisant au-dessus du taux minimum. C’était presque toujours le résultat de l’action syndicale par un accord d’entreprise en ou accord de branche. Le taux d’appel s’appliquant au taux contractuel choisi.

          Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 15 avril à 16:32

    Bonjour,
    j’ai travaillé 1 an et demi pour un employeur qui a priori n’a pas versé les cotisations au régime de retraite complémentaire . Les points arrco n’apparaissent pas sur mon relevé de carrières . Je dispose uniquement des bulletins de salaire et contrat de travail. L’employeur ne m’a pas remis de solde de tout compte ni certificat de travail. Comment puis je faire valoir mes points retraite ? Quelles sont les démarches que je dois faire pour que mon relevé de carrière soit complet.

    En vous remerciant par avance
    Cordialement
    Angélique

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril à 21:33

      Si vous avez vos fiches de paie et si la retenu pour la retraite complémentaire est visible, prenez rendez vous dans un Cicas pur qu’ils soient vérifiés, copiés et adressés à votre institution de retraite complémentaire.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 13 avril à 10:10

    Bonjour,
    Je ne comprends vraiment pas comment un point Agirc multiplié par 0,347791548 peut garantir les mêmes droits en devenant ainsi Agirc/Arrco .
    10 euros multiplié par 0,347791548 égale 3,477915 euros.
    La valeur du point Agirc a été réduite des deux tiers et personne n’a bronché ?
    J’ai eu une évaluation de mes points Agirc en 2012 et effectivement ils ont été réduits des 2/3 cette année.
    Merci de m’éclairer.
    Alain Dussort

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 28 mars à 15:31

    Bonjour,
    J’ai cotisé depuis 1977 à différentes caisses de retraite complémentaire : ISICA, IRPSMMEC, PRBBTP...
    En 1999, les caisses ont été regroupées. Comment peut on retrouver le calcul de la conversion des points acquis fin 1998 qui a été effectuée avec toutes ces caisses ?
    Je vous remercie par avance pour votre réponse.
    Cordialement

    H. CORVEE

    Répondre à ce message

    • Le 28 mars à 18:34

      Faites une recherche sur Internet de « l’historique des valeurs et de salaire de référence Agirc Arrco ». La conversion a été faite à l’époque au millième de franc près.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 3 mars à 14:47

    Bonjour,
    J’ai travaillé chez Essilor entre 1976 et 1979 et acquis 135 points de complémentaire Irnis avant 1981. cette complémentaire n’existe plus.
    Ces points ont été convertis en points ARRCO mais sur mon relevé Agirc-Arrco il est mentionné 61.21. Je ne comprend pas la méthode de calcul.
    Cordialement
    Thierry

    Répondre à ce message

    • Le 3 mars à 19:05

      C’est expliqué au point 5 de cette fiche.
      Je n’ai pas retrouvé l’Irnis dans les 45 régimes existant avant 1999. La valeur du point du régime de l’époque a été transformée en points Arrco, avec une valeur au millième d’euro près. La valeur du point Arrco a été fixée en 1999 à un euro, soit un montant plus élevé que tous les régimes existants.
      Dans la retraite complémentaire, il y avait et il y a des militants représentant tous les syndicats présents dans toutes les instances, donc vos droits ont été respectés lors du transfert.

      Répondre à ce message

      • Le 6 mars à 12:56

        Merci pour votre message,
        Il me semble que cette complémentaire a été reprise par Ag2r.
        Je ne doute pas que les droits ont été respectés, ce qui m’a surpris c’est cette différence entre 135 et 61.21.
        Bon week-end
        Cordialement

        Répondre à ce message

      • Le 26 mars à 17:20

        Bonjour Claude,
        Je viens vers vous précisément sur cette période de 1975 à 1980. En ayant travaillé 1 mois par an durant cette période, savez-vous si je pouvais prétendre à la retraite complémentaire ? Elle n’apparait pas sur mon relevé de carrière AGIRC ARRCO alors qu’elle figure sur celui de la CNAV...
        Merci pour votre réponse.
        Bien à vous.

        Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 23 mars à 21:38

    Bonjour,

    J’ai pris ma retraite progressive au 1/6/2020 et souhaite prendre ma retraite au 01/01/2022.
    Je souhaite savoir si j’aurai une décote de 10 % sur les complémentaires. Je sais que ceux qui ont pris une retraite anticipée n’ont pas cette décote.
    Je suis née en mai 1959 et j’aurai 175 trimestres.
    Est-il tenu compte uniquement de l’âge ou du nombre de trimestres. J’ai eu des périodes de chômage.
    Merci
    Cordialement,

    Répondre à ce message

    • Le 24 mars à 18:58

      La minoration temporaire de 10 % s’applique à tous les nouveaux retraités qui n’ont pas repoussé leur départ de quatre trimestres comme expliqué fiche 36. Il y a toutefois de nombreux cas d’exonération indiqués dans cette fiche 36.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 18 mars à 14:40

    Bonjour,
    Je suis à la retraite depuis le 1 janvier 2020, avec une minoration de -10%, sur mon relevé de carrière AGIRC-ARRCO ne prend pas en compte 4 années travaillées au motif que la société a disparue, j’ai envoyé à trois reprises toutes les fiches de salaires rien ne bouge.
    Sont t’ils tenues de m’attribuer les points même si la société a disparue ?
    Qui contacter pour faire valoir mes droits ?

    Merci pour votre réponse
    Bien cordialement
    Patrick

    Répondre à ce message

    • Le 18 mars à 14:43

      En principe, si vous apportez la preuve que vous avez bien cotisé pendant cette période en montrant vos fiches de paye, des points vous sont attribués pour la période.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 2 mars à 17:09

    Bonjour,

    Ma caisse de retraite de base, la CARSAT veut connaître le montant de ma retraite complémentaire qui sera versée par la CNRACL. Pour quelle raison ? Il me semble que la retraite de base est calculée en fonction des trimestres mais pas en fonction de ce que les autres caisses payent.

    Je vous remercie de votre réponse

    Bien cordialement

    Martine Richard

    Répondre à ce message

    • Le 2 mars à 17:23

      Oui, vous avez raison. Mais ils ne doivent pas avoir tous les trimestres pris en compte par la CNRACL, y compris pour enfants dans la base commune. Donc il y a une lien entre les deux.
      Lisez les fiches 19, 20 et 21.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 28 février à 17:48

    J’ai travaillé dans deux entreprises dans la même période je souhaiterais récupérer les cotisations salariales de la deuxième entreprise .
    dans la deuxième entreprise, je travaillais à temps partiel comment puis-je faire ?
    ou ai-je droit ?
    cordialement
    dardonville pascal

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 22 février à 16:36

    Bonjour je voulais savoir combien j’ai déjà de points pour ma retraite j’ai 59ans et si je peux faire ma demande de retraite maintenant ou pas
    Fabriano.Gabrielle.971@gml.com

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 21 février à 09:39

    Bonjour,
    Je suis retraité depuis le 01/02/2021.
    J’ai élevé 3 enfants dont 1 est encore à charge.
    J’ai une majoration de 10% CNAV.
    L’AGIRC-ARRCO ne m’attribue qu’une majoration de 5% pour l’enfant à charge.
    Lors de mon appel téléphonique, il m’est signalé que dans mon cas, c’est toujours la majoration enfant à charge qui est prise en compte.
    Je le conteste, j’ai lu que le plus favorable devait être retenu.
    Qu’en pensez-vous ? Quelle démarche dois-je entreprendre ?
    Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 20 février à 13:22

    Bonjour,
    Dans mon bulletin de paie, j’ai cotisé un complémentaire tranche 1 et deux complémentaires tranche 2 AgircArrco.

    En revanche, la deuxième cotisation tranche 2 n’est pas prise en compte dans le calcul des points qui m’ont été attribués. Pourquoi m’a-t-on tout de même prélevé cette cotisation ?

    Je vous remercie d’avance

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 11 février à 18:22

    Bonjour,

    Pourquoi AGIRC ARCO me demande des attestations assedic ? en vous remerciant pour votre réponse
    Liliana Le Goff Natale

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 9 février à 17:16

    Bonjour
    Ayant 62 ans j’ai demandé une liquidation a la retraite pour le 1/4/21
    Sur mon relevé de situation individuelle a debut 2021 j’avais 13 523 points Agirc Arrco (j’étais salarié jusqu’en 2011)
    Je viens de recevoir le courrier Agirc Arrco suite a ma demande de retraite avec le formulaire périodes de carrière a compléter.
    Or sur ce document il n’y a plus que 12699 points soit 823 points en moins
    En pointant il apparait que cela correspond une période de chomage indemnisé entre 9/2004 et 8/2006 ou la part arrco a bien été pris en charge mais pas la part
    Agirc . Celle ci correspond a 2369 points agirc soit 823 points agirc arrco .
    En téléphonant a Malakoff ceux ci me dise que c’est normal : Agirc Arrco ne mentionne pas sur son relevé les périodes de chomage, invalidité pour les controler ...
    (pourtant il y a l’arcco )
    Bizarre , avez vous une idée et que faut il faire ?
    Avec mes remerciements

    Répondre à ce message

    • Le 10 février à 21:47

      Agirc-Arrco est une fédération d’institutions de retraite complémentaire. C’est elles qui traitent les dossiers.
      Pour avoir une réponse officielle de votre institution, il faut écrire (recommandé AR). Au téléphone, la personne répond selon ses fiches, pas toujours complètes.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 7 février à 21:18

    Bonjour,
    Je commence à préparer ma retraite que je prendrais à 63 ans pour ne pas avoir à subir le malus des 10 % sur la complémentaire. Je cotise pour ma retraite à Pro-Btp (je suis cadre dans le bâtiment) et je me suis rendu compte dans mon estimation, que sur le site l’assurance retraite et sur le site pro Btp je n’ai pas les mêmes montants estimés pour ma future retraite. Pro-Btp calcul une estimation retraite plus importante que le site de la retraite officiel en l’occurrence l’assurance retraite. Pouvez-vous me dire pourquoi ?
    Je vous en remercie.
    Cdt.

    Répondre à ce message

    • Le 7 février à 21:44

      Toute estimation repose sur une projection vers l’avenir de la situation du salarié et en particulier le salaire. Avez essayé le site officiel info-retraite.fr ?
      Lisez les fiches 21 et 36 pour estimer vous même les montants.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 5 février à 17:38

    Bonjour.

    Je voudrai simplement savoir si le Simulateur Morel sur le site Agirc/Arco est vraiment Fiable.

    merci à vous.

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 4 février à 11:13

    Bonjour,

    Je suis en train de préparer mon dossier pour demander ma mise à la retraite au 1er juillet 2021.

    Je viens d’avoir une information comme quoi les administrateurs de la sécurité sociale peuvent prétendre à des trimestres (1 par année).

    Pouvez-vous me dire si cette information est réelle et si je dois faire valoir ces droits ?

    Je vous en remercie et reste à votre disposition.

    Excellente journée.
    Cordialement,

    Ghighi

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 31 janvier à 17:37

    Bonjour

    Je souhaite vérifier la concordance entre les points de retraite complémentaire indiqué sur mon relevé ARRCO/AGIRS et les sommes indiquées sur mes bulletins de salaire au tire de la retraite complémentaire.

    Par exemple en 1983, il est indiqué comme retenue sur mon bulletin de salaire la somme de 32.84 FF pour ma retraite complémentaire et sur mon relevé il est mentionné que j’ai acquis 1.94 point.

    Comment faire pour trouver un rapport entre ces deux chiffres ? Quel est le lien ou quelle est la formule pour transformer une retenue en point ?

    Un grand merci par avance pour votre aide.

    Cordialement,

    Frédéric

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 23 janvier à 23:01

    Bonjour
    en 1973 1974 1975 salaires en francs j ai. obtenu 315 points de retraite complementaire en 2019 pour ces 3 annees ils mon donne 90 point de retraite complementaire,pourquoi il en manque autant

    Répondre à ce message