UNION CONFÉDÉRALE CFDT DES RETRAITÉS

D. Retraites Complémentaires


33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite


Le régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco reste un régime par points (par opposition aux régimes par annuités). Les cotisations servent à acheter des points. Lors de la liquidation de la pension, ces points multipliés par la valeur du point réactualisée chaque année déterminent la pension complémentaire annuelle.

Mise à jour :
puce suite à la création du régime unique Agirc-Arrco en janvier 2019 (31/12/18).

1. Mécanisme d’attribution des points

Pour acquérir un point, le salarié doit verser un montant de cotisation contractuelle égal au prix d’achat du point nommé « salaire de référence ». Cette cotisation prise en compte comprend la part du salarié et celle de l’employeur.

L’attribution du nombre de points, au titre d’une année civile, est égale au montant annuel de la cotisation contractuelle divisé par la valeur du salaire de référence fixé par l’accord patronat-syndicats.

Au moment de la liquidation, on totalise le nombre de points acquis chaque année par le salarié.

L’évolution du prix d’achat du point est fixée par un accord national (voir fiche 36).

Bon à savoir

Le Cicas pour constituer votre dossier de retraite complémentaire

On compte aujourd’hui 100 Cicas (centres d’information de coordination et d’accueil du salarié) en France métropolitaine (un par département et cinq sur Paris), près de 700 lieux de permanence et un peu plus de 500 conseillers. Le Cicas renseigne sur les retraites complémentaires (Agirc-Arrco et Ircantec). Un numéro de téléphone unique permet de prendre rendez-vous avec le Cicas le plus proche : 0820 200 189.

2. Droits exprimés en points

Le point est l’unité de mesure des droits. Les droits obtenus sont exprimés en points. C’est au moment de la liquidation de la pension que ces points sont convertis en euros. Le montant de la pension annuelle est alors égal au total des points acquis au cours de la carrière, multiplié par la valeur du point à la date de départ à la retraite.

Exemple : Fernand part en retraite le 1er février 2019 avec 4 000 points. La valeur annuelle du point Agirc-Arrco est de 1,2588 €. La pension annuelle sera de 5 035,20 €, soit un versement mensuel de 419,60 €.

3. Le récapitulatif de carrière

Chaque assuré est titulaire d’un compte individuel dans chaque régime Arrco et Agirc et à compter du 1er janvier 2019 dans le régime unique Agirc-Arrco. Chaque année, les droits à pension acquis par le cotisant sont enregistrés par les institutions de chacun des régimes.

On peut se procurer le récapitulatif de carrière auprès de son institution de retraite, sur le site agirc-arrco.fr ou auprès du Cicas des régimes de retraite complémentaire Agirc-Arrco et Ircantec (voir Bon à savoir).

La mise en place du système d’information prévu par la réforme de 2003 permet de recevoir régulièrement une information précise et actualisée de ses futurs droits à retraite.

Ce droit est obligatoire et régulier. Mis en œuvre progressivement, il concerne l’ensemble des 35 régimes de retraite légalement obligatoires, coordonnés au sein d’un groupement d’intérêt public, le GIP Info retraite.

À partir de 35 ans et tous les 5 ans, les salariés (et non-salariés) reçoivent un relevé de situation individuelle qui reprend les droits à retraite acquis tout au long de la vie professionnelle. À partir de 55 ans et tous les 5 ans jusqu’au départ en retraite, ils reçoivent une estimation indicative globale indiquant un montant estimé de toutes les pensions du futur retraité (voir détails fiche 15).

Attention !

Les taux

Il ne faut pas confondre le taux contractuel (celui qui sert au calcul des points) et le taux d’appel (montant des parts salarié et employeur prélevé sur le salaire). Ce dernier est fixé à 127 % du taux contractuel. La différence entre ces taux est utile pour financer les éléments de solidarité évoqués dans la fiche précédente. Elle permet également de tenir compte de l’augmentation de l’espérance de vie.

4. Comment contrôler le récapitulatif de carrière ?

Nous vous conseillons de vérifier sur le récapitulatif :

  •  les périodes cotisées dans les entreprises où vous avez été salarié depuis l’âge de 16 ans ;
  •  avant 1972, les périodes validées gratuitement pour ceux travaillant dans des entreprises non couvertes par l’accord entre patronat et syndicats de 1961 ;
  •  le nombre de points si vous avez gardé les relevés annuels ;
  •  les périodes non travaillées (service militaire, périodes de guerre 1939-1945, AFN, arrêt maladie de plus de deux mois, chômage, préretraite, invalidité, maternité…) ;
  •  les majorations diverses prévues par les anciens régimes.

Normalement, chaque salarié recevait un relevé annuel de sa caisse de retraite. Mais ce relevé transmis à l’employeur n’était pas toujours remis à l’intéressé.

Si vous l’avez, les points attribués au titre de chaque année doivent correspondre aux décomptes annuels établis par chaque institution et sur lesquels figurent :

  •  le salaire de référence (prix d’achat du point) ;
  •  le taux de cotisation contractuel de l’entreprise ;
  •  le montant du salaire cotisé ;
  •  le nombre de points attribués convertis en points Arrco.

Prenons un exemple. Au titre de l’année 2013, un salarié a perçu 15 635 € de salaire brut.
La cotisation contractuelle Arrco de son entreprise est de 6 %. Soit : 15 635 x 6 % = 938,10 €. Le salaire de référence en 2013 étant de 15,2284 euros, le compte de ce salarié est crédité de : 938,10/15,228 = 61,60 points.

Poursuivez la lecture de vos droits dans les fiches suivantes.

Bon à savoir

À conserver

Conservez jusqu’à la liquidation définitive de la pension :
puce  les bulletins de paie ;
puce  les décomptes d’indemnités journalières de maladie, de congé maternité et de pension d’invalidité ;
puce  les décomptes des prestations des Assedic (ou Pôle emploi) et des retraites complémentaires.

5. Conversion en points Arrco en 1999

Les points figurant sur le récapitulatif sont des points à valeur Arrco. Leur nombre est différent de celui figurant sur les relevés annuels d’avant 1999.

En effet, lors de la création du régime unique Arrco en janvier 1999, il a été fixé une valeur de point identique pour les 45 régimes existants. La valeur retenue a été celle correspondant à 1 euro (6,5596 francs).

Cette définition unique a amené chacun des régimes à convertir tous les comptes en points Arrco, sans incidence sur le montant des droits acquis. Lors de cette conversion, les avantages spécifiques à chaque régime ont été valorisés au 31 décembre 1998 et traduits en points Arrco.

Poser une question

1325 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 30 mai à 10:25

    Bonjour,
    Nous sommes bientôt le 1/6/23 et je n’ai pas encore touché ma retraite complémentaire artisan.
    J’ai clôturé ma SARL le 31/3/23 quand toucherais-je ma retraite complémentaire ?
    Est-se que le rétroactif me sera versé depuis le 1/4/23 ?
    Bien cordialement

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 22 mai à 13:46

    bonjour monsieur j ’ai commencé a travailler au 1 septembre 1983 au 31 décembre 1983 n’ayant plus fournir mes bulletins de salaire vue que je les ai perdu j’ai envoyer une lettre attestant sur l’honneur datée et signée pour une recherche a AGIR ARRCO il mon répondu que mes points etaient perdu parce qu’il ne rien retrouver.

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 22 mai à 13:33

    BONJOUR JE DESIRE PRENDRE MA RETRAITE LE 01072023 ET J AIMERAI CONNAITRE LE NOMBRE DE POINTS QUE J AI CUMULES LORS DE MA CARRIERE
    POUVEZ VOUS ME RENSEIGNER. MERCI

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 4 mai à 20:34

    Bonjour. Des points sont ils attribués pendant les durées de congés maternité en 1984 et 1987 ? Je leur ai envoyé toutes les attestations de paiement de la CPAM Et les périodes de chômage rémunérées de 1982,1992,et 1994 donnent t elles droit à des points ? Je leur ai envoyé toutes les attestations de paiement. Mais à ce jour je n’ai pas de réponse à ma question. Cdlt

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 26 avril à 19:03

    Bonjour,
    Je vais prendre ma retraite du public,mais pas celle du privé je n’ai que 30,92 points agirr arcco, je souhaiterais les compléter jusqu’à 120 points pour toucher une retraite mensuelle . Combien de trimestres dois-je faire ?
    Merci davance

    Répondre à ce message

    • Le 26 avril à 19:21

      Comme expliqué fiche 54, dès que vous liquidez une retraite, tous vos droits à la retraite sont gelés.

      Répondre à ce message

    • Le 27 avril à 09:02

      Bonjour
      Donc pour que je puisses continuer à cotiser pour le privé , je ne dois pas prendre ma retraite du publique ?
      Ma question est donc : combien de trismestres faut-ils pour atteindre 90 points car il faut 120 points pour une retraite mensuelle .
      Merci d’avance

      Répondre à ce message

      • Le 27 avril à 09:32

        Oui, c’est exact. Mais vous avez intérêt à continuer à travailler comme fonctionnaire pour augmenter votre retraite (voir fiche 49). Si vous n’avez pas atteint la limite d’âge.
        Il faut verser 17,4316 € de cotisations pour avoir un point dans les conditions indiquées fiche 34.

        Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 14 avril à 15:22

    Bonjour. A partir de mes 12 bulletins de salaire 2022, j’ai déterminé le total des cotisations versées au titre de la retraite complémentaire (Mt Salarial plus Mt Patronal). J’ai divisé le résultat par le prix d’achat d’un point AGIRC-ARRCO pour 2022 (17,4316 euros) et j’obtiens un nombre de points différent de celui indiqué sur mon relevé de carrière.
    J’ai fait le même calcul pour les années 2019 à 2021 et je trouve également à chaque fois une différence importante, de l’ordre de 47%, en ma défaveur.
    Ai-je fait une erreur de calcul ? Merci pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 14 avril à 23:16

      Probablement, car vous n’avez pas lu la fiche 34.

      Répondre à ce message

      • Le 18 avril à 12:01

        Bonjour Monsieur, Je vous remercie pour votre réponse rapide.
        Je pense avoir bien lu la fiche 34 et je ne comprends pas mon erreur.

        En 2022, les taux de cotisation de mon entreprise pour l’AGIRC-ARRCO salarial et patronal ont été respectivement de 4,15% et 6,22% pour la tranche 1 et 9,86% et 14,78% pour la tranche 2.
        Le total des cotisations patronales et salariales pour 2022 ont été de 37 642,61 euros.

        Le prix d’achat d’un point pour 2022 étant de 17,4316 euros, j’obtiens 2 159,45 points (37 642,61 / 17,4316).

        Or, mon relevé de carrière pour l’année 2022 indique 1 467,35 points.
        Pourriez-vous avoir l’amabilité de corriger précisément mon erreur SVP ?

        Je vous en remercie par avance.
        Bonne journée.

        Répondre à ce message

        • Le 18 avril à 12:47

          La fiche 34 vous explique la différence entre le taux contractuel (à prendre en compte) et le taux d’appel.

          Répondre à ce message

          • Le 18 avril à 14:44

            Cher monsieur,
            Je viens de comprendre...une partie du problème.

            Pour déterminer le nombre de points achetés, il faut appliquer les taux contractuels à l’assiette des cotisations.
            Dans mon exemple, l’assiette annuelle 2022 tranche 1 = 41 136, celle de la tranche 2 = 135 458
            ((41 136 * 6,2%) + (135 458 * 17%)) / 17,4316 (valeur d’achat du point) = 1 467,35 points. Nous sommes d’accord.

            Dans la fiche 34, il est précisé que le taux d’appel des cotisations = 127%, donc 7,87 % (6,2 * 1,27) pour la tranche 1 et 21,59 % (17 * 1.27) pour la tranche 2.
            Les cotisations prélevées auraient du être : (41 136 * 7,87%) + (135 458 * 21,59%) soit 32 482,78 euros.
            Or le total des cotisations AGIRC-ARRCO prélevées (salariales + patronales) ont été de 37 642,61 euros.
            Pourriez-vous SVP m’expliquer cette différence ?

            Merci d’avance et bonne journée.

            Répondre à ce message

            • Le 19 avril à 23:12

              Le calcul des cotisations s’effectue paie par paie. Je n’ai pas d’explications, je ne peux que vous dire le droit.

              Répondre à ce message

              • Le 21 avril à 11:30

                Bonjour. Merci pour votre réponse.

                je viens de comprendre mon erreur. Le bulletin de paie simplifié additionne les cotisations génératrices de points de retraite avec celles qui ne le sont pas (CET et CEG).
                J’ai interprété ces taux cumulés comme une sur-cotisation. Ce qui n’est pas le cas pour ce qui me concerne.

                Merci pour votre implication et vos réponses.
                Bonne journée

                Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 7 avril à 19:10

    Bonjour, en consultant mon relevé de carrière je constate sur 3 années que le nombre de point AGIRC ARCO est inférieur à l’année précédente( années 2007, 2017 et 2020), je n’ai pas changé d’entreprise et mon salaire n’a pas baissé, je ne suis pas cadre. auriez vous une explication ? d’avance merci

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 2 avril à 13:14

    Bonjour
    merci pour toute votre aide precieuse a tous !
    vous indiquez "la cotisation contractuelle Arrco de l’entreprise est de X%" Ou trouve t’on cette cotisation ? Est ce le taux indiqué sur le bul de salaire , ligne "complementaire tranche 1" en ce qui me concerne ? en l’occurence 4.01% ? et part patronale 6.01% ?
    D’avance merci !

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 22 mars à 18:45

    Bonjour à tous . J’ai pris ma retraitre en 2005 , et oui , mais voilà que j’ai un doute sur le règlement de mes retraites ARRCO ,cotisées il ya très lontemps ( entre 1972 et 1976 . A partir de 1977 je suis rentré au Credit Agricole donc je suis paasé à la MSA . J’ai fait en 2005 mes demandes de retraites par le CICAS , l’Assurance Retraite et la MSA .et la Caisse d’assurance complémentaire Agrica qui a rejoint l’Agirc Arrco en 2019 . Donc à ce jour ma retraie complémentaire Agrica est versée par ’Agirc Arrco . Comme le montant versé n’a pas changé , je me demande si mes retraites complémentaires Malakoff Humanis et KLESIA ont été versées . Je n’avais pas auparavant de versement Agirc Arrco . Donc ,comment je peux vérifier si elles ont été non versées ou cumulées avec la Caisse Groupe AGRICA . Merci pour vos réponses . Bonne soirée .

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 10 mars à 12:33

    Bonjour,
    Je suis à la retraite depuis le 1er janvier 2023.
    Ma dernière année travaillée est 2022.
    Début 2022, j’avais obtenu un relevé de situation individuelle comportant mes trimestres et points de retraite complémentaire arrêté au 31/12/2021.
    Sur celui-ci, le nombre de points acquis pour l’année 2021 était de 504.40 points.
    Pour la liquidation de ma retraite, mon interlocuteur Agirc Arrco m’indique qu’en fait il n’est que de 455.06 points (différence de -49.34 points) en m’indiquant que mon RIS était erroné, mais qu’il n’avait pas d’explication à cette erreur.
    Est-ce normal ? Comment est-ce possible ? Et si besoin comment réclamer ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 10 mars à 15:40

      Oui, une erreur peut être rectifiée, dans les deux sens.
      Vous pouvez vérifier en prenant vos fiches de paie mensuels de l’année 2021 et en calculant le montant des cotisations contractuelles versées divisé par le prix d’achat du point pour l’année 2021 (voir fiche 34).

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 9 mars à 12:09

    Bonjour,

    En 2016, (année de mes 55 ans) j’ai reçu un récapitulatif de l’assurance retraite AGIRC ARRCO mentionnant 12 236 points AGIRC et 3 760 points ARRCO, soit un total de 15 996 points. Aujourd’hui, au moment de ma demande de retraite, l’AGIRC ARRCO me comptabilise 8048 points, et m’explique que c’est peut-être normal, au vu de la reconversion des points.
    Est-ce possible ?
    Que dois-je faire ?
    Je vous remercie de votre réponse,
    Cordialement,
    Isabelle Lévêque

    Répondre à ce message

    • Le 10 mars à 09:13

      Les deux ont fusionné en 2019 et comme la valeur du point Agirc était largement inférieure au point Arrco, la conversion a réduit le nombre de points.
      Comme indiqué fiche 36, l’accord pour assurer l’avenir de nos retraites complémentaires d’octobre 2015 prévoit des mesures impactant le montant des retraites complémentaires à partir du 1er janvier 2019.
      Il crée un régime unique Agirc-Arrco avec une seule valeur du point. Ce régime repose sur la valeur du point Arrco, la conversion des points Agirc en points Arrco se fait au millionième de point, donc sans préjudice. La formule de calcul est expliquée dans cette page : Formule de conversion.
      Le point Agirc valait 0,3477 € de retraite annuelle, le points Arrco valait 1,2588 €.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 6 mars à 16:12

    Bonjour Claude,

    Il est conseillé de déposer sa demande de départ à la retraite entre 4 et 6 mois avant la date prévue pour avoir une continuité dans les revenus.
    Mon dernier salaire comprendra une prime de départ à la retraite et la monétisation de mon compte épargne temps ce qui fera une somme conséquente de pas loin d’un an de salaire.

    En ce qui concerne l’Agirc-Arrco la prise en compte des cotisations sociales semble nécessiter un délai de plusieurs mois.
    Si je dépose ma demande de retraite dans ces délais pour ne pas avoir d’interruption de ressources, l’Agirc-Arrco ne pourra pas matériellement intégrer le solde de tout compte de mon dernier salaire.
    Savez vous s’il y a un système de régularisation qui prendra en compte ces sommes après la liquidation de mes droits, ou vaut il mieux faire la demande de retraite plus tard, quitte à avoir quelques mois sans revenus ?

    Et merci pour votre super site qui m’a considérablement appris !

    Répondre à ce message

    • Le 6 mars à 22:21

      Merci pour le compliment !
      Chaque régime recalcule après la retraite, si besoin. Agirc-Arrco attribue une retraite dite provisoire car calculée avec les informations connues au moment du calcul.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 10 avril 2022 à 09:17

    Bonjour ;

    Je suis en retraite et j’ai trois enfants , mon dernier enfant est né en 1988 .Le gros de ma carrière a été faite dans une seule entreprise , je suis renté dans cette entreprise en octobre 1979 .
    Je suis passé cadre en 1997 , au niveau AGIRC j’ai bien une majoration enfants à partir de 1997 , par contre au niveau ARRCO cette majoration ne commence qu’en 1999 est ce normal ? J’aurais pensé que cette majoration aurait dû commencée au début de ma carrière .

    Cordialement

    Dominique

    Répondre à ce message

    • Le 10 avril 2022 à 09:26

      La majoration est attribué par période comme expliqué fiche 36. Les régimes existant avant le régime Arrco créé en 1999 n’avaient pas tous une majoration pour enfants.

      Répondre à ce message

      • Le 10 avril 2022 à 14:01

        comment puis je savoir quel était le régime avant 1999 au niveau de mon entreprise

        Répondre à ce message

        • Le 10 avril 2022 à 20:28

          Parfois l’entreprise l’indiquait sur la fiche de paie. A l’époque chaque entreprise recevait une fois par an un relevé de points à remettre aux salariés.
          La majorité des régimes ne majoraient pas pour 3 enfants.

          Répondre à ce message

          • Le 12 avril 2022 à 11:03

            Bonjour Monsieur ;

            D’abord je tiens à vous remercier pour vos réponses ainsi que votre rapidité à répondre .

            J’ai regardé mes bulletins de paie avant 1999 mais je ne vois rien de précisé , si ce n’est au niveau
            A.P.E. que j’ai C.C.N. Assurances . Je travaillais aux Mutuelles du Mans Assurances .

            Avant 1999 je cotisais au niveau retraite à l’UNIRS tranche 1 et Agirc trance 2 (de 07/1997 à 12/1999)

            et avant 07/1997 je cotisais à l’UNIRS tranche1 et tranche 2 .

            Par contre sur internet j’ai vu un article pour ce problème .

            Mais je ne peux pas mettre en pièce jointe .

            Cordialement

            Dominique ROUX

            Répondre à ce message

            • Le 12 avril 2022 à 16:53

              A ma connaissance, il n’y avait pas de majoration pour enfant à l’Unirs.

              Répondre à ce message

              • Le 12 avril 2022 à 17:49

                Monsieur ;

                Je vous remercie pour votre réponse , par contre voici ce que disait la note sur internet :

                Majoration 3 enfants nés/élevés
                Cette majoration n’existait pas dans certains régimes avant 1999. Elle a été étendue à tous les régimes à
                partir du 1/1/1999. Nous avons quelques cas de personnes n’ayant pas cette majoration bien qu’il ait plus de
                3 enfants (voir cas BENJAMAA)

                Question 3 : Comment s’applique cette majoration 3 enfants pour la période d’avant 1999 si la personne
                était dans un régime qui ne la prévoyait pas ?

                Humanis répond (lettre jointe) : « conformément à notre réglementation, en UNIRS (CIRCIC), nous
                appliquons la majoration sur les périodes de travail non cotisées (points gratuits) et sur les périodes
                effectuées après le 31/12/1998 ».

                Cette règle est surprenante. Avant 1999, nous avons donc une majoration de nos « points gratuits » (services
                passés, chômage partiel …) mais pas sur nos points cotisés.

                Si l’on se réfère à l’article 17 de l’accord ARRCO, les conditions de versement sont énoncées comme ceci :

                Le participant ayant eu ou élevé pendant 9 ans avant l’âge de 16 ans au moins 3 enfants (au sens défini par le Commission paritaire ) , cette condition étant appréciée à la date d’effet de la retraite , peut , sous réserve des dispositions prévues au point 3 ci-dessous , bénéficier d’une majoration de son allocation calculée sur la base des taux et réglementations respectivement applicables aux différentes parties de carrière :

                puce pour les périodes antérieures au 1 janvier 1999 , majorations pour enfants nés ou élevés telles que prévues le cas échéant par les règlements des régimes ARRCO antérieurs au régime unique (1)

                Le règlement UNIRS d’avant 1999 ne prévoyant (semble-t-il) pas cette majoration, on pourrait en déduire
                qu’il n’y a pas de majoration pour 3 enfants avant 1999 pour les salariés dépendant de l’UNIRS à ce moment là.
                MAIS le (1) nous renvoie à la précision ci-dessous :

                (1) Si les droits n’ont pas été inscrits dans les comptes des participants avant la liquidation , la majoration est celle prévue par le régime unique ARRCO pour la période 1999 à 2011 .

                Or la majoration prévue pour le régime unique ARRCO pour la période 1999 à 2011 est de 5 % !
                La règle telle qu’elle est indiquée par HUMANIS est-elle la bonne ? Est-elle juridiquement fondée ?

                Répondre à ce message

                • Le 13 avril 2022 à 14:23

                  N’ayant jamais eu cette question, ni eu connaissance de cette note de Humanis, je ne peux pas me prononcer. Pour moi, la majoration s’applique par période suite à une jurisprudence. C’est le règlement applicable pendant la période qui compte. C’est bien 5% de 1999 à 2011 comme indiqué dans le tableau.

                  Répondre à ce message

      • Le 21 février à 21:08

        Bonjour,
        De 1985 à 1989, ma complémentaire retraite était le CIPS.
        De 1990 à 1999, ma complémentaire retraite était L’ISICA.
        comment savoir si ces dernières octroyent une majoration pour 3 enfants.
        Merci de votre réponse rapide.

        Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 20 février à 13:36

    Bonjour,

    Mon contrat de travail a pris fin le 30 septembre 1999. J’étais cadre et mon salaire était supérieur au plafond. Ensuite, j’ai été non salariée jusqu’à ma retraite en 2022.
    J’ai des points de désaccord avec la caisse de retraite complémentaire, mais je n’ai obtenu aucune réponse de leur part à ce jour....
    J’étais affiliée à la CIPC (groupe Mederic devenu Malakoff) du 1er octobre 1986 jusqu’au 30 septembre 1999, mais j’ai perçu des compléments de salaire variable importants (un acompte en décembre 1999 et le solde sur encaissements en janvier et mars 2000, comme prévu par contrat). Au vu des paies, j’ai cotisé sur une tranche A arrêtée au 30 septembre 1999 et toutes les rémunérations au-delà de ce plafond n’ont donné lieu à cotisation sur tranche B uniquement : est-ce normal pour les compléments versés en 2000 : n’aurait-il pas fallu cotiser sur 2 plafonds en tranche A, les salaires excédentaires donnant lieu à cotisation sur tranche B ?
    Je me demande aussi pourquoi, après conversion des points calculés sur la tranche A, le nombre de points calculés sur la base du taux de 4 %, correspond à 108,75 en 1999, alors qu’il s’élève à 136,18 en 1998 (les cotisations de 1998 étant calculées sur un plafond inférieur...)
    Enfin, après ma radiation des régimes Arrco-Agirc, je n’ai pas été informée du coefficient de transformation des points Arrco en 1999 (sur la base des relevés récapitulatifs ultérieurs, j’ai établi des ratios, mais le coefficient varie légèrement d’une année à l’autre) : connaissez-vous ce coefficient propre à la CIPC ?

    Je vous remercie de bien vouloir me transmettre les réponses à ces questions, car j’avoue être un peu perdue !

    Bien cordialement,

    MJ CHAUMONT

    Répondre à ce message

    • Le 21 février à 15:04

      Vous devriez lire d’abord la fiche 34 avec l’historique depuis 1999.
      Sur la tranche A c’était un des 45 régimes membres de l’Arrco. Sur la tranche B c’était pour le régime Agirc. ce dernier ne couvre que la tranche B et c’est la raison de sa création : avoir une retraite sur cette partie du salaire. La tranche A est réellement complémentaire à la retraite de base et a progressivement bénéficier aux cadres en même temps que tous les salariés.
      Les points Agirc versés à la CIPC de l’époque ont été transformés en 2019. ln n’y a pas de CIPC pour la tranche A, mais une CIPCA dont la dernière valeur du point en 1998 était de 4,88120. Ils ont été transformés en points Arrco qui valaient 1 euros, soit 6,5596 F, au millième de franc près.
      Je vous rappelle que la retraite complémentaire Agirc-Arrco est gérée par ceux qui l’ont créée par des accords patronats-syndicats, et qui font partie des bénéficiaires, et non par des hauts fonctionnaires.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 15 février à 15:20

    Bonjour,
    Intermittent du spectacle, j’ai eu de très nombreux employeurs et ai cotisé à de nombreuses caisses (AGIRC, ARCCO, CIRRIC, CGRR, CAPRICAS, GRISS, IRCANTEC). Mon relevé n’est exprimé qu’en points AGIRC ou ARCCO et indique bien souvent "employeur multiple" sans plus de détail avant 2015 aussi il m’est impossible de vérifier que tous mes emplois ont été pris en compte. De plus, je n’ai pas conservé mes relevés de points mais uniquement mes bulletins de salaires. Fort heureusement je les ai tous mais il me faut tout recalculer.
    Pourriez-vous me dire où je peux trouver l’historique de la valeur d’achat des points de chaque caisse depuis 1980 et ensuite m’indiquer comment convertir chaque point de chaque caisse en point AGIRC-ARCCO ?

    Merci d’avance pour votre aide précieuse.

    Brice

    Répondre à ce message

    • Le 15 février à 15:42

      Vous tapez historique valeur du point Agirc et Arrco et vous trouverez le ficher en téléchargement chez Agirc-Arrco.
      Avant 1999 il y avait 45 régimes par points différents dans l’Arrco, ils ont alors fusionné en conservant au millième de franc près la valeur des point
      De 1999 à 2018, il y avait deux régimes, Arrco et Agirc, ils sont fusionné et les droits acquis à l’Agirc ont été transformés en points Arrco en conservant au millième d’euro près la valeur d’avant.
      Pour l’Ircantec, créée par l’État pour ses précaires et non titulaires, c’est un autre régime de retraite complémentaire.

      Répondre à ce message

      • Le 16 février à 10:13

        Bonjour et merci pour ce retour rapide.

        Si je comprends bien, 1 point CAPRICAS, CIRRIC, IRCANTEC ou tout autre régime vaut 1 point ARCCO c’est bien ça ? Si tel est le cas, ça facilite grandement les choses.

        Pourriez vous également me confirmer que pour connaitre le nombre de point obtenu par contrat je divise simplement la somme cotisée (part employé uniquement) indiquée sur le bulletin de salaire par la valeur d’achat du point à la valeur de l’année de cotisation ?

        Merci encore

        Brice

        Répondre à ce message

        • Le 16 février à 10:19

          Non, il faut pendre le taux contractuel, lisez la fiche 34.

          Répondre à ce message

          • Le 16 février à 11:00

            Merci, je viens de lire la fiche 34, je comprends que le taux de cotisation soit différent selon l’entreprise et l’emploi. Je cherche comment calculer mon nombre de point en fonction de la somme cotisée donc une fois ce taux appliqué.

            Pour exemple, en 2022 pour un salaire de 3600€ brut mon bulletin de salaire indique :

            Complémentaire Tranche A, Base 756, Taux 4,93%, Part salarié 37,27€, part employeur 41,13€
            Complémentaire Tranche B, Base 2844, Taux 9,86%, Part salarié 280,42€, part employeur 420,34€

            J’ai donc cotisé un total de 317,69€ et mon employeur 461,47€.

            La valeur d’achat du point en 2022 était de 17,4316. Le calcul est-il 317,69 ÷17,4316 = 18,22 points Agirc-Arcco obtenus pour cet emploi ?

            Si ce calcul est erroné, pourriez vous m’indiquer la bonne méthode d’après cet exemple, cela me permettra peut-être de mieux comprendre ?

            Merci mille fois pour votre aide.

            Répondre à ce message

            • Le 16 février à 11:37

              Comme indiqué fiche 34 (merci de poser la question sous la bonne fiche), il faut pendre le taux contractuel, donc une partie du montant des cotisations. Prenez 6,2% de votre salaire brut pour calculer vos points.

              Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 10 février à 17:46

    Bonjour,

    Merci par avance de votre aide
    Je suis depuis 2000 salariée de la même entreprise avec un salaire qui a grimpé d’année en année.
    J’ai consulté mon relevé de carrière, et je suis étonnée de voir que depuis 2016 le nombre de points argirc arrco baisse chaque année (alors que mon salaire est soit constant soit en hausse).
    J’ai perdu 25% entre 2016 et 2020
    2015 : 587 points /2016 : 540 points / 2017 : 532 points/ 2018 : 522points / 2019 : 487points / 2020 : 474 points
    Est-ce normal ?
    Est-ce une erreur ?
    merci beaucoup

    Répondre à ce message

    • Le 10 février à 22:26

      Chaque année, les cotisations versées par votre employeur sont transformées en points selon le prix d’achat du point (ou salaire de référence) disponible à l’Agirc-Arrco. Ce salaire de référence peut augmenter plus que votre salaire. Regardez vos fiches de paie et lisez la fiche 34.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 6 février à 12:18

    Bonjour à vous
    je suis née en 1967 , j’ai commencé à travailler à 21 ans ; j’ai commencé le 1 janvier 1988 ; je recevais mes bulletins annuel des points individuel ,je les ranger sans trop prêté attention ; là par curiosité j’ai regardé mon relevé de carrière et mes points et j’ai vu une différence ; sur les bulletins que je recevais et le relevé que j’ai reçu, de l.arrco ,je vous donne 3 exemples
    1988 =bulletin= 369 points / sur arrco=161.23
    1988 =bulletin= 375 points /sur arrco=163.78
    1990= bulletin= 374 points /sur arrco= 163.36
    etc. etc.
    je sais pas pourquoi cette différence,( je me suis jamais penché sur les droits de retraité )
    merci

    Répondre à ce message

    • Le 6 février à 16:38

      La valeur de vos points ancien régime a été transférée sur le nouveau régime Arrco en 1999 comme expliqué au point 5 de la fiche, et au millième de franc près.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 4 février à 00:29

    Bonjour je prends ma retraite dans 5 mois j ai travaillé dans des entreprises de nettoyage et en chèque emploie service j ai constaté des erreurs j ai fait les calculs de mes salaires bruts sur les années marqué multiples employeurs et sur toutes ces années il y a des erreurs des employeurs ont dû sauter sur certaines année sur d autres des mois quand j avais moins d employeur des entreprises sont manquantes j ai envoyé toutes les fiches de salaires des années avec erreurs c est un paquet de fiches de salaires impressionnants plusieurs années à 120 fiches par ans et j ai reçu un message ce matin qu’ils ne comprennent pas que j ai envoyé mes justificatifs que tout est intégré hors mon relevé de carrière n’a pas changé je vous remercie pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 4 février à 09:24

      Pour Agirc-Arrco prenez rendez vous dans un Cicas pour y déposer vos fiches de paie manquantes uniquement. Facilitez le travail de la personne chargée ensuite de traiter votre courrier. Joignez un courrier précisant chaque période manquante dans votre relevé de carrière en joignant le justificatif numéroté.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 1er février à 10:22

    Bonjour,

    j’ai travaillé pendant 10 ans pour la société Bayeusaine de distribution ((Leclerc) pour un salaire compris entre 38 000 euros et 42 000 euros.
    je suis intrigué car les points attribués ont des variations très importantes pour des salaires quasi identiques
    Par exemple mes revenus soumis à cotisation retraite pour 2021 sont de 40 424 euros et de 39 147 euros pour 2018.
    Pourtant je perçois 520.88 points pour 2018 et seulement 124,06 points pour 2020. Pourtant aucun changement de statut sur cette période , comment expliquer cette différence ?

    Merci pour votre retour.

    Pierre-Yves

    Répondre à ce message

    • Le 1er février à 15:13

      La lecture de la fiche 34 va vous permettre de comprendre. C’est la valeur des points qui compte et en 2019, pas forcément le nombre. La fusion entre les régimes Agirc et Arrco en 2019 entraine moins de points Agirc-Arrco mais chaque point vaut environ trois fois plus.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 27 janvier à 10:37

    bonjour,j ai 61 ans en invalidite cat 2 depuis 2 ans
    ,je percoit une rente invalidite assurance maladie +prevoyance , je suis passe de 130 points arcco en periode de travail a 80 points actuellement , la rente prevoyance compte elle pour avoir des points ( n apparait pas sur le site info retraite ) si oui il a t il une demarche a faire ,cdtl

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 21 janvier à 06:54

    Bonjour
    Je souhaite savoir
    puce si les 6 derniers mois( exemple : du 01/01/2023 au 01/07/2023 date de départ regime de base) sont comptabilisés s’il y a cotisation de retraite complémentaire
    puce si sur les trois mois précédent le départ a l retraite je perçois l’allocation spécifique de solidarité, je n’aurai pas de minoration
    Pour info j’aurai 62 ans ( née en juin 1961) et tous mes trimestres au 01/07/2023

    Répondre à ce message

    • Le 21 janvier à 17:32

      Dans une régime par points toutes les cotisations donnent droit à des points. Lisez la fiche 34.
      Pour les exonérations à la minoration temporaire lisez la fiche 36.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 3 janvier à 22:00

    Bonjour Claude
    je suis à la retraite depuis mars 2022 , mais j ai un soucis avec ma retraite complémentaire car il me manque 5 années travaillés avec une société mais celle ci d après arrco mon employeur n a pas cotisé pour la retraite complémentaire, j ai contrôlé mes fiches de paie et effectivement il n y a pas la cotisation , comment je peux faire pour récupérer cette cotisation, ?
    merci beaucoup
    daniel

    Répondre à ce message

    • Le 3 janvier à 22:54

      Vous pouvez aller aux prud’hommes pour faire condamner l’employeur à payer les cotisations non prélevées et non versées. Vous priver de 5 années de cotisations retraite complémentaire n’est pas le fruit du hasard.
      Plus de 80% de la fraude est de la fraude aux cotisations, cela rapporte beaucoup et de suite à l’employeur.
      Il n’y a pas de perscription car vous venez de la découvrir en demandant votre retraite.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 2 janvier à 12:54

    Bonjour,
    j’ai travaillé en pharmacie d’officine, à l’époque je cotisais obligatoirement à la CGIS.
    J’ai cumulé des points retraite avec cette mutuelle, est ce que l’ARRCO a repris ces points retraite ?
    Merci

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 29 novembre 2015 à 10:48

    Bonjour,
    Je viens de recevoir ma notification définitive de retraite concernant l’ARRCO, j’ai constaté que la majoration enfant n’a pas été prise en compte concernant la période Air France 1993 à 1999.

    Air France avait sa propre caisse de retraite (CRAF) jusqu’en 1993 et à rejoint l’ARRCO à cette date.

    Est-ce normal ?

    Merci pour votre aide

    Répondre à ce message

    • Le 29 novembre 2015 à 11:33

      Le régime unique Arrco n’existe que depuis 1999. Auparavant il y a avait de nombreux régimes adhérent à l’Arrco pour la solidarité entre eux. Comme il n’existait pas de régime Craf à l’époque, vous avez du être repris dans un autre régime. D’autre part, il est possible que la Craf existe toujours pour des droits non repris.
      Renseignez vous auprès d’Air France.

      Répondre à ce message

    • Le 30 novembre 2015 à 18:28

      Merci pour votre réponse, effectivement la CRAF existe toujours pour les droits non repris.

      Entre 1993 et 1999 , on dépendait de l ’ UPS et de l’UPC pour les cadres.

      En dehors d’Air France , à qui s’adresser pour savoir si l’UPS prenait en compte la majoration enfant ?

      Répondre à ce message

    • Le 1er décembre 2015 à 14:49

      Merci pour vos informations

      Répondre à ce message

    • Le 1er janvier à 17:01

      Bonjour,
      Avez-vous eu une réponse concernant la majoration enfants des points ARCCO d’avant 1999 ?
      Merci.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 28 décembre 2022 à 17:45

    Bonjour. Je ne sais pas si je suis dans la bonne session et je ne sais pas si vous pouvez me renseigner mais je souhaiterais savoir comment sont calculés les points AGIRC ARRCO chaque année.
    Une personne de AGIRC ARRCO que j’avais eu au téléphone car il y avait eu 2 années qui avaient oubliées pour le calcul de mes points m’avais dit que c’était calculé par rapport à mon salaire brut annuel qui était indiqué sur mon relevé de carrière, mais elle hésitait et n’avait pas l’air très sur d’elle. Et je me rends compte en comparant la somme de mon relevé annuel et les points AGIRC ARRCO sur une même année que j’ai parfois moins de points AGIRC ARRCO alors que la somme relevé de mon relevé de carrière est supérieure.
    Je sais pas si je me fait bien comprendre, mais par exemple pour prendre 2 mois dans les plus flagrant chez un même employeur je suis chauffeur routier, pour le même travail sur l’année 2012 mon revenu sur mon relevé de carriere retraite était de 33006€ ce qui m’a fait 131.56 points AGIRC ARRCO pour cette année là alors qu’en 2020 pour un revenu de 36000€ je n’ai eu que 128.29 points AGIRC ARRCO alors que j’aurais dù avoir plus de points qu’en 2012 puisque mon revenu 2020 était bien supérieur. Pareil entre l’année 2018 et 2019 mais avec une différence un peu moindre.
    Merci si vous pouvez m’éclairer SI c’est normal sur la façon dont sont calculé les points AGIRC ARRCO.

    Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2022 à 18:15

      C’est expliqué fiche 34. Chaque mois votre employeur verse des cotisations. La partie correspondant au taux contractuel est transformée en points en fonction du prix d’achat du point (appelé salaire de référence) pour l’année en cours. Tout est automatisé et les erreurs proviennent presque toujours des employeurs. Merci d’aller fiche 34.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 25 décembre 2022 à 08:30

    Bonjour jai travailler a paris a l’usine Citroën pendant 2 ans et 1 année au pond et chaussé et quelques mois dans une boites de nettoyage des tapis .je ne sais pas quelle est ma cause complémentaire pour pouvoir déposer mon dossier.merci davance.

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 29 octobre 2022 à 15:45

    Bonjour peut on m’expliquer la transformation des points Etam BTP en points agirc-arrco ? Pour exemple j’ai travaillé quelques années pour lesquelles j’avais acquis 2575 points en 1983 et sur mon relevé carrière il est indiqué 607 points. Comment ont été transformés ces points BTP ? Si quelqu’un connaît la réponse... merci

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 27 octobre 2022 à 09:17

    Mon dossier agirc arco traîne pourquoi

    Répondre à ce message

    • Le 27 octobre 2022 à 16:27

      Ne travaillant pas dans l’institution de retraite complémentaire chargé de votre dossier de retraite, je ne sais pas.
      En principe, depuis la crise sanitaire, pour ne pas pénaliser les futurs retraités, consigne a été donnée d’attribuer une retraite même provisoire.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 17 juillet 2022 à 06:12

    Bonjour,
    en préparant mon départ à la retraite (janv 2023), je pensais que mon relevé de carrière étant complet mais je constate de plus en plus d’anomalies.

    alors que mon salaire augmente (modestement) régulièrement chaque année, les points agirc-arrco diminuent. est-ce normal ? si je cotise plus les points devraient augmenter il me semble... ?

    il y a aussi un "trou" de 5 mois en 2018, alors que je suis chez le même employeur depuis 2014, aucun arrêt de travail et le même niveau de salaire en 2018, mais seulement la moitié des points comparés à ceux de 2017 ou 2019, comment une telle anomalie est-elle possible ?
    (j’ai envoyé une demande de correction mais je n’ai pas encore de réponse)

    Merci
    Brigitte

    Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2022 à 18:08

      Le prix d’achat du point augmente chaque année en fonction de la hausse moyenne constatée des salaires. Et parfois pour assurer l’équilibre la hausse et un plus élevée (cette question est traitée fiche 34).
      Une erreur de transmission entre votre employeur et le régime Agirc-Arrco est toujours possible. Prenez rendez vous dans un Cicas pour présenter vos fiches de paie originales afin qu’une copie soit transmise à votre institution de retraite complémentaire, et votre période cotisée sera validée.

      Répondre à ce message

    • Le 27 octobre 2022 à 15:49

      Bonjour,j’ai pris ma retraite le 1er Mars 2022cloturé le 29 septembre 2022Je me suis apercue qu’il me manquait 10 mois de l’année 2008,et agirc arcco ne me demandait pas les justificatifs de ce trou alors que je travaillé depuis 2005 dans la meme entreprise.Jai renvoyé par 2 fois mes justificatifs(fiches de salaire)mais celà n’à rien changé et agirc arcco m’a cloturé mon compte.J’ai envoyé un mail de réclamation le 18 octobre 2022 et j’attends.Si je n ’ai pas de réponse j’écrirais au médiateur.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 26 novembre 2019 à 20:02

    Bonjour, je recherche la valeur des points UPS pour chaque année cotisée de 1979 à 1989, les auriez-vous car sur le document que j’ai téléchargé "historique AGIRC-ARRCO du 1/01/19" il n’y a les valeurs de point qu’à partir de 1990. Merci par avance de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 26 novembre 2019 à 21:41

      Avant cette date, ce n’était pas un régime par points.

      Répondre à ce message

      • Le 24 octobre 2022 à 11:27

        bonjour
        Je rebondis sur ce message.
        Donc avant 1989, comment convertit-on en point de régime UPS avant 1990 ?
        Car dans le RIS, il y aun total de pts ARRCO sur plusieurs années sur la même ligne - 1985 à 1989 dans mon cas
        Merci pour votre aide.

        Répondre à ce message

        • Le 24 octobre 2022 à 12:06

          Vous recherchez sur internet « l’historique de la valeur du point Agirc Arrco », dans ce document vous trouverez la valeur du point UPS de 1998. Soit 2,7696 francs par point converti en points Arrco valant 6,5596 F le point (ou un euro).

          Répondre à ce message

          • Le 24 octobre 2022 à 12:57

            SUis ok avec ce que vous dites mais il faut avoir le salaire de référence de l’année en question pour convertir les points du régime pour faire les conversions (cotisations en F —> points dans le régime). Hors, les salaires de référence pour UPS ne sont pas présents dans ce document pour les années avant 1990 sauf erreur de ma part.

            Répondre à ce message

            • Le 24 octobre 2022 à 19:23

              La règle étant différente avant 1990 mais je ne la connais pas. Avant 1999 il y avait 45 régimes différents dans l’Arrco, tous fruits de l’action syndicale et d’accords d’entreprise ou de branche. Tous très surveillés par les militants, bénéficiaires. Le seul problème rencontré est celui de l’employeur qui n’a pas versé les cotisations prélevées sur la paie.

              Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 14 septembre 2022 à 18:20

    Bonjour,
    Pourriez vous me dire s’il y a un moyen de recalculer les points que j’ai acquis pour les années avant 2019, que ce soit par un calcul ou en lisant mon bulletin de salaire ?

    Répondre à ce message

    • Le 14 septembre 2022 à 18:26

      Il est plus facile de vérifier chaque année. Lisez la fiche 34.
      Il faut surtout vérifier que votre employeur vous a bien déclaré et a payé les cotisations, c’est là le problème.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 7 septembre 2022 à 13:51

    Bonjour , petite question , de 85 à 89 j’ai travaillé dans un cabinet d’avocats , le relevé c.r.i que j’ai ressorti ( caisse de retraite interentreprises) me donne 1713 points pour ces 5 années mais le relevé de carrière de l’Arrco me donne 748.87 points pour ces mêmes 5 années , est ce normal ? j’ai lu que 1 point avant vaut 1 point Arcco , la différence est importante 965 points . Merci d’avance

    Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2022 à 22:47

      Lors de la création du régime unique, tous les points des 45 régimes existants valaient mois que le nouveau point Arrco fixé à 1 euro en 1999. Vous avez donc moins de points, le changement ayant été effectué au millième de franc près. Si vous voulez vérifier, cherchez dans le site Agirc-Arrco l’historique de la valeur du point.

      Répondre à ce message

      • Le 8 septembre 2022 à 21:16

        Je pense avoir compris : en 1986 la valeur du point c.r.i était de 0.5806 et celle de l’arrco (unirs ) de 1.92 , ce qui fait une valeur multiplié par 3.3069 , mon nombre de point aurait donc été divisé par 3.3069 en 1999 ? merci

        Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 5 septembre 2022 à 16:35

    Bonjour.
    J’étais salarié du secteur bancaire privé dans un établissement régional qui faisait partie de l’AFB( Association Française de Banque) qui est passée ensuite dans le giron du réseau des Banques Populaires. J’ai donc cotisé un certain nombre d’années à la CRPB(Caisse de Retraite de la profession Bancaire).
    Avec les différentes réformes des retraites et le changement de groupe j’ai ensuite cotisé auprès de l’AGIRC ARCO jusqu’à la fin de ma carrière.
    Je me pose la question de savoir quel a été le sort des cotisations versées auprès du CRPB ( fusion, absorption ?) et si elles sont censées ouvrir droit à une pension.
    J’ai cru comprendre en cherchant sur internet qu’une réforme du régime de retraite propre au secteur bancaire avait eu lieu en 1993 mais il est trés difficile de trouver des infos claires sur le sujet .
    Avec mes remerciements et mes sincères salutations.

    Répondre à ce message

    • Le 5 septembre 2022 à 16:50

      Après un accord patronat-syndicats du secteur bancaire, tous les droits ont été transférés à Agirc et Arrco moyennant le versement d’une soulte par le régime de retraite du secteur bancaire. Vous devez donc avoir des points Agirc-Arrco pour cette période.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 25 août 2022 à 15:24

    Bonjour Claude, et merci pour votre aide précieuse ;

    je viens de faire ma demande de retraite (Donc 6 mois avant)
    je me fiais à mon estimation sur les sites CNAV et ARRCO (déjà pas très élevée..).

    mais l’Arrco me demande maintenant des preuves pour des périodes de chômage (je ne les ai pas toutes), et surtout pour 12 mois de salaires perçus en 1982 (idem je les ai perdues suite à de nombreux déménagements) ; La société n’existe plus ;
    Ma question : le montant de mes salaires pour 1982 apparait bien sur le Relevé de carrière de la CNAV et donc l’Arrco m’avait attribué des points ; Pourquoi l’Arrco ne se tourne pas vers la CNAV concernant cette année là ? quel document possède la CNAV ? j’ai peur de perdre mes point Arrco pour l’année concernée..et la CNAV pourrait-elle me demander aussi mes feuilles de paye pour 1982 ? Ainsi je n’aurais plus tous mes trimestres..(au secours.. :))
    Peur de la Fraude ? il est évident qu’en 1982 je n’allais pas frauder pour ma future retraite, qui me paraissait bien lointaine, à l’époque...
    .je suppose que les fraudes concernent des salaires proches de l’âge de la retraite..
    En vous remerciant, bien cordialement,

    P.S. à bon entendeur (pour les futurs retraités qui m’ont lue...)

    Répondre à ce message

    • Le 25 août 2022 à 22:00

      Je n’ai jamais travaillé dans une caisse de retraite, mes réponses reposent sur le droit. Je sais aussi que chaque année une loi durcit les règles au nom de lutte contra la fraude (c’est populaire) alors que la fraude principale résulte des cotisations non versées par les employeurs.
      Vous pouvez évidemment vous servir de l’inscription de trimestres pour un emploi avec le nom de l’entreprise pour en informer l’institution qui gère la retraite Agirc-Arrco pour vous.

      Répondre à ce message

      • Le 30 août 2022 à 17:46

        Bonjour Claude,

        merci pour votre retour ;
        je voulais aussi mettre en garde les futurs retraités concernant l’estimation Argirc Arrco sur leur site.

        Avant de faire ma demande de retraite, j’avais fait le point, un des "conseillers" Arrco m’avait dit :
        "oui il n’y a qu’une petite période manquante" (visible sur leur site effectivement..), j’ai alors vérifié : il s’agissait d’une période de 3 mois de chômage, ouf j’avais l’attestation des assedic, tout semblait ok... j’ai donc fait ma demande de retraite sereinement, et maintenant c’est l’avalanche de demandes de justificatifs de la part d’Arrco ; je ne les ai pas tous..il m’en manque pas mal (des années 80) ;
        j’ai vu sur le net que beaucoup comme moi ont perdu des attestations d’employeurs, d’ assedic, comme moi beaucoup ont déménagé, changé de ville ; Bref tout ça m’angoisse un peu..ils ont bien perçu les cotisations pourtant ; j’ai lu un témoignage d’un de vos intervenants sur ce forum, il avait perdu des attestations Assedic des années 80, par l’UNEDIC il a réussi à faire valider par le médiateur Arrco ses points de retraite complémentaire, il me reste cette solution, en espérant que ça marchera..
        Vous êtes plus efficace que beaucoup de leurs conseillers, certains sont très compétents, je n’aime pas lés généralités (mais ce sont bien nous les payeurs.. :) )
        En vous remerciant encore ;bon courage, parfois il y a des cas très compliqués avec énormément de lecture.
        .
        bien cordialement,

        Répondre à ce message

        • Le 2 septembre 2022 à 12:25

          Une dernière mise en garde,
          il y a quelques mois une conseillère CNAV m’a assurée que gràce à mon enfant j’avais 8 trimestres gratuits, que je pouvais gràce à cela partir en retraite anticipée dès octobre prochain (ainsi j’aurais mes 168 trimestres obligatoires..) ; Heureusement j’ai quand même fait des recherches sur le net, j’ai ainsi appris que les trimestres gratuits pour enfants sont pris en compte qu’à 62 ans, donc seulement à l’âge légal de la retraite, ces 8 trimestres pour enfant ne comptent pas pour les carrières longues....je me suis évité bien des problèmes, et impossible de retrouver cette conseillère puisque j’avais appelé leur centre d’appel, dommage car elle induit peut-être encore des personnes en erreur...c’est assez énorme comme erreur, mais il est vrai que les modalités pour pouvoir prendre sa retraite c’est un puits sans fond..

          Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 31 août 2022 à 18:29

    Bonjour,
    Comment Controler ces points si l’entreprise dans laquelle ont travail, fixe un taux supérieure à celui en vigueur.
    par exemple en 2015 le taux en vigueur est 6,2% avec un taux d’appel de 125% ce qui un taux de cotisation de 7.75% ( repartie 60/40).imaginons que se taux de cotisation soit de 10% ( en respectant la clés 60/40).

    Répondre à ce message

    • Le 31 août 2022 à 21:32

      Le taux obligatoire est de 6% depuis 1999 mais les entreprises bénéficiant d’un taux contractuel entre 6 et 8 pouvaient le conserver. C’est le sens de mes propos.

      Répondre à ce message

      • Le 1er septembre 2022 à 09:59

        Ok pour 6% pour 2015
        comment contrôler les points pour 2 personnes qui touchent le même brut , nous allons dire 20.000€.
        L’un travaille dans une entreprise qui utilise le taux de 6% et l’autre dans une autre entreprise qui utilise le taux de 8%.
        merci

        Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 19 juillet 2022 à 09:59

    Il est indiqué dans la fiche 33 paragraphe 5 qu’"en janvier 1999 il a été fixé une valeur de point identique aux 45 régimes existants. La valeur retenue a été celle correspondant à 1 €". J’avoue ne pas bien comprendre, pourriez-vous par des exemples concrets me communiquer la formule de calcul pour transformer des points IGIRS / UNIRS en points Arrco.
    Voici 3 années :
    1982 - 190 pts Igirs Groupe Unirs deviennent 73.62 pts Arrco (soit / 2.58082)
    1985 - 205 pts Igirs Groupe Unirs deviennent 79.43 pts Arrco (soit / 2.58088)
    1989 - 197 pts Igirs Groupe Unirs deviennent 76.72 pts Arrco (soit / 2.56777)
    Il semble que le "coefficient diviseur" soit dans 75 % des cas 2.581 entre 1978 et 1998. Comment a été déterminé ce coefficient de 2.581 lorsque vous indiquez que la valeur retenue est celle correspondant à 1 € ? C’est ici que je ne comprend pas le rapport.
    Merci pour vos précieuses explications.

    Répondre à ce message

    • Le 19 juillet 2022 à 15:23

      Vous ne pouvez pas faire une conversion exercice par exercice, car l’accord de 1999 a consisté à faire une conversion globale au 1er janvier 1999 sur les points cumulés à cette date et a pu faire l’objet d’un ajustement comme indiqué au même point 5 de la fiche 33 : « Lors de cette conversion, les avantages spécifiques à chaque régime ont été valorisés au 31 décembre 1998 et traduits en points Arrco. » Autrement dit la valeur monétaire des points ARRCO à 1€ est égale à la valeur monétaire que vous auriez perçu avec des points Unirs.éventuellement augmentés de droits spécifiques.

      Répondre à ce message

      • Le 20 juillet 2022 à 12:41

        Merci Gilbert pour votre retour. Si l’ensemble des points cumulés Igirs/Unirs ont été convertis globalement en janvier 1999, cela revient sensiblement au même résultat qu’exercice par exercice. Mon total au 31.12.98 était de 4176 pts Igirs qui sont devenus 1627,30 pts Arrco, soit un coeff. de 2,5662 (je vous avais indiqué dans mon précédant message que dans 75 % des cas, le coeff. était de 2,5808). Quelle a été la formule de calcul pour arriver à ce résultat de 1627,30 pts ? Vous m’indiquez : "Autrement dit la valeur monétaire des points ARRCO à 1€ est égale à la valeur monétaire que vous auriez perçu avec des points Unirs" (c’est cette phrase que je ne comprends pas). Pouvez-vous à partir des 4176 pts Igirs correspondant à la réalité de ma période 1978-1998 me transmettre concrètement la conversion appliquée ? Faisons abstraction d’éventuels droits spécifiques car je pense n’avoir bénéficié de rien de plus sinon j’aurais reçu cette information en même temps que les Fiches de Points, voir dans un courrier dédié ? Quels exemples pouvez-vous me communiquer, qui auraient pu représenter ces droits spécifiques ? D’avance merci pour vos informations.

        Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 19 juillet 2022 à 14:57

    Bonjour
    Je viens de déposer une demande de départ en retraite et souhaiterai pouvoir calculer le nombre de points acquis au cours de ma carrière pour vérifier le calcul d’AGORC ARCO mais je ne trouve pas les informations nécessaires suivantes :
    puce taux de cotisation pour la tranche A de 1987 à 2001, pour la tranche B de 1987 à 2001 ?
    puce salaires de référence pour les régimes suivant (qui on disparu depuis la fusion) : :
    de 1997 à 2001
    puce CGIS TR A art4 et art4 bis
    puce CGRCR art4 et art4 bis
    de 1991 à 1996
    puce CIPC tr A art4 et art4 bis
    puce CIPC tr B art4 et art4 bis
    puce IREPS
    Ainsi que les formules de conversion des points de ces différents régimes en points arco agirc
    Je ne comprend pas pourquoi ces informations ne sont pas publiques accessibles facilement (sinon qu’il faut payer des sommes astronomiques pour faire vérifier les caculs par des prestataires privé qui eux les ont...), et je suis désolée de vous les demander,
    En vous remerciant beaucoup pour votre aide , Bien cordialement, N poutignat

    puce CIRICA B art4

    Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2022 à 16:38

      La fiche 34 traite ces questions. Sauf « l’historique des valeurs du point et du salaire de référence » qui est disponible sur internet.
      L’Agirc forme un régime unique depuis le début et l’Arrco depuis 1999.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 19 juillet 2022 à 11:46

    Bonjour,
    La caisse de retraite agirc-arrco me demande des justificatifs d’indemnisation de congés maternité datant de 1983.
    La sécurité sociale n’archive pas au-delà de 8 ans, que puis je faire, et quel impact sur le calcul de ma retraite.
    Merci d’avance pour une réponse

    Répondre à ce message

    • Le 19 juillet 2022 à 23:49

      Cette période donne droit à des points gratuits comme expliqué fiche 35. Si l’assurance maternité n’a pas transmis un relevé d’IJ, c’est à vous de la faire. Faute d’avoir conserver des preuves, vous ne bénéficierez pas de quelques points gratuits pour cette période. Mais pour toute une carrière, ce n’est pas un gros montant.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 3 juillet 2022 à 18:49

    Bonjour
    Je dois corriger mon relevé de carrière est-ce que je dois le faire dès que possible ou j’attends de recevoir mon dossier retraite

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 3 juillet 2022 à 07:33

    Bonjour,

    J’ai contrôlé mon relevé de carrière et j’ai remarqué que lors de mes travaux d’été lorsque j’étais étudiant certains trimestres ne sont pas comptés avec absence de régime de base et présence de points complémentaires. J’ai vérifié que le montant du salaire de la période donnait droit à la validation d’un trimestre.
    Je ne retrouve pas les bulletin de salaires et j’ai demandé à l’entreprise des archives mais cela n’est pas possible pour les années en question.
    J’ai aussi demandé sur le site info retraite une correction et c’est toujours pas fait. Comment faire pour faire valider ces trimestres ?

    Merci D’avance

    Répondre à ce message

    • Le 3 juillet 2022 à 08:52

      Faute de bulletin de salaire de l’époque, vous pouvez essayer de demander une régularisation sur présomption comme expliqué fiche 16. Essayez de vous appuyer sur la prise en compte par le régime complémentaire de cette période.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 28 juin 2022 à 14:11

    Bonjour à vous tous
    Voilà mon problème. J’ai eu une carrière avec au départ une activité salariale puis en tant d’artisan que j’ai abandonnée au bout de 7 ans et reprise d’activité salariale J’ai eu 62 ans et j’ai déposé un dossier retraite à la carsat. J’ai déposé un dossier retraite complémentaire à l’Agir Arco pour mes périodes salariales en cours d’étude. J’ai reçue de la carsat ma notification de retraite ou est tenue compte de certaines années artisanales pour le calcul des 25 meilleures années, mais rien n’est précisé et ajouté pour la retraite complémentaire calculé en point pour ma retraire complémentaire au titre des années en tant d’artisan. J’avais eu comme info que la carsat gérait la totalité des droits des anciens artisans donc base + complémentaire. Avant de faire une réclamation, je voudrais être sure de moi. Par avance merci.

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 17 juin 2022 à 16:04

    Bonjour , une formation fongécif ( congé individuel de formation ) en 1999 de 1 an donne t’elle droit à des points Arrco , Ag2r me dit que non , ils pensent que c’est une formation rémunérée par mon employeur de l’époque ( intérim ) et que la formation n’est pas reconnue par l’état , je leur ai pourtant fourni tous les bulletins de salaire

    Merci pour votre aide

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2022 à 07:17

      Cette question est traitée fiche 35.
      En général ces formations ne donnent pas de droits à la retraite. Regardez vos fiches de paie pour voir si vous avez été prélevée de cotisations pour la retraite complémentaire Arrco.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 18 mai 2022 à 17:03

    Bonjour
    J’essaie au moment de partir en retraite de vérifier mes calculs de points ARCCO pour ma moitié de carrière exercée comme salarié qui s’est achevée en 1999 et après avoir repris mes bulletins mois par mois je constate des écarts importants pas tant avec les relevés de points des caisses qui sont exacts mais surtout entre les décomptes annuels de points des caisses et mon relevé de carrière : Vous faites état d’une conversion des points ARCCO en 1999 avec la création d’un Régime Unique. Ceci explique t il l’écart allant de - 60 % à + 300 % entre les relevés de points adressés par les différentes caisses auxquelles j’ai cotisé et le relevé de carrière qui m’a été adressé ? Si oui le rapport entre les deux ne devrait il pas être identique d’une année à l’autre pour une même caisse ce qui n’est pas toujours le cas.
    Existe t il une base récapitulative des taux de conversion par caisse ou faut il demander à chacune des caisses concernées de vérifier ? Je précise que le CICAS ne donne plus de rendez-vous pour vérifier les points dès lors que le dossier de retraite est en cours d’instruction - donc ma retraite sera liquidée sur des bases provisoires à charge pour moi d’introduire un recours.
    merci de vos informations

    Répondre à ce message

    • Le 19 mai 2022 à 16:18

      Vous pouvez retrouver dans le site Agirc-Arrco l’historique de la valeur du point et en particulier celui des 45 régimes existant avant la fusion en 1999.
      Tout a été fait à l’époque avec une conversion au millième de franc près, donc chacun a obtenu ses droits.

      Répondre à ce message

    • Le 20 mai 2022 à 13:46

      Bonjour mes droit à la retraite on était calculer sur les points de 1988 donc en franc les points et bien plus faibles es normal. Je n’es pas reçu le document de clôture de ma demande de retraite. Juste une notification de paiement provisoire. Je vous remercie de votre réponse

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 18 mai 2022 à 14:26

    Bonjour,

    J’ai travaillé l’été dans une entreprise qui n’a pas cotisé à l’AGIRC ARCCO ;
    Ces périodes sont elles décomptées en trimestre ?

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 17 mai 2022 à 19:01

    Bonjour
    J’ai travaillé un an pour une banque en 1987. J’ai cotisé pour la retraite complémentaire à l’AFB / A. Sur mon relevé de situation je ne retrouve pas de conversion en points AGIRC/ARRCO.
    Comment dois-je faire pour faire régulariser ma situation ? Dois-je moi-même me tourner vers cette banque sachant qu’elle a été absorbée depuis longtemps par le groupe Crédit du Nord. Je me sens un peu démuni. J’ai tous mes bulletins de salaire. Merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 17 mai 2022 à 22:31

      Le régime complémentaires des banques a été fermé en 1993 et les droits qui ne faisaient pas déjà partie d’Agirc-Arrco ont transférés à l’Agirc-Arrco à l’époque.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 11 mai 2022 à 18:02

    Bonjour,
    Devant partir bientôt à la retraite, j’avais remarqué que le relevé de carrière en 2021 mentionnait une absence de cotisations en 2018 et 2019, alors même que je n’ai pas changé d’employeur.
    Ce dernier s’est rapproché de l’AGIRC ARRCO et j’ai adressé les 24 BS
    Or aujourd’hui le relevé de carrière indique toujours cette absence de points sur cette période ainsi que 2021 !
    J’ai appelé AGIRC ARRCO qui m’a dirigé vers Malakof humanis, un conseiller m’a expliqué que tout cela sera vérifié, que je percevrai un montant provisoire sur une période de 1 à 5 mois max puis un montant définitif avec un relevé de carrière que je pourrai contester.
    Peut on contester une fois les versements reçus ?
    Merci + pour votre réponse

    Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 9 mai 2022 à 16:53

    Bonjour,
    L’Arrco ne m’a pas validé des périodes de chômage au prétexte que les justificatifs fournis sont insuffisants (Chômage preuve insuffisante). J’ai fournis les décomptes de paiements ASSEDIC pour les périodes concernées et l’Arrco veut les notifications que je n’ai pas. Je ne me souviens pas si à cette époque (1980-1981) Pôle Emploi envoyait des notifications.
    Si j’étais indemnisée, je pense que c’est bien une preuve ! Comment faire pour que l’ARRCO valide ces périodes ?

    Autre question : j’ai travaillé en 1979, 1980 et 1981 pour des employeurs qui n’ont pas cotisé à la retraite complémentaire (heureusement pas tous !) Je n’ai donc aucun point acquis. Ai-je encore un recours possible ?

    Je vous remercie par avance pour vos réponses.
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 10 mai 2022 à 08:26

      Au nom de la lutte contre la fraude, les institutions de retraite sont devenues sourcilleuses sur les preuves car il serait devenu facile d’en créer.
      Si sur vos fiches de paie des années 1979 à 1981 on voit que vous avez cotisé pour la retraite complémentaire, cette période est régularisable.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 14 avril 2022 à 13:20

    Bonjour,
    J’ai acquis un nombre de 831 points à IRCI-NORD dans le cadre de ma retraite complémentaire pour plus au moins 9 années de travail en France comme ouvrière et employée.
    Ce mois-ci j’ai comme précision par Malakof humanis, que mes points ne sont plus que 660,26 points.
    Qui voudra bien me donner une explication de cette grande différence ?
    Merci beaucoup. Bien cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 14 avril 2022 à 16:40

      Le régime auquel appartenait Irci-Nord a été transformé lors de la création du régime Arrco en 1999 comme indiqué au point 5 de cette fiche. La valeur des points Cirps (auquel faisant partie Irci-Nord) a été convertie en points Arrco au millième de franc près. Il valait en 1998 la somme de 2,43648 F pour un point alors que le point Arrco valait 6,5596 F.

      Répondre à ce message

      • Le 17 avril 2022 à 09:18

        Voilà une réponse claire ! Je vous suis infiniment reconnaissante.

        Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 14 mars 2022 à 10:23

    Bonjour ,
    Je tiens tout d’abord à remercier toutes les personnes qui répondes aux questions ,
    J’ai 2 questions.
    1er) Je viens de m’apercevoir que sur mon relevé de carrière éditée en juin 2021 ,ma complémentaire AG2R ,a supprimé toute ma période de maladie de 2011 à 2014, alors qu’en juin 2020 ces périodes étaient bien présentes avec attributions de points, puisque en 2014 j’avais envoyé tous mes justificatifs à AG2R
    Mme C......
    Ont-ils le droits de supprimer ainsi des périodes ??
    J’ai tout renvoyé à la personne qui avait traité (2014)mon dossier malgré mes relances aucunes reponses...!!!
    Je suis inquiète car à 3 ans de la retraite si des périodes sont supprimées je vais m’en sortir pour tout rétablir...d’autant que depuis 2 mois j’essaie d’avoir un RDV dans un CICAS impossible par téléphone.

    2ème)
    Apres rupture de contrat octobre 2007, j’ai une longue période de chômage, ensuite maladie...ALD...pour finir actuellement invalidité cat 2 depuis juin 2014.
    Ai-je droit à des points .? Comment vont ils êtres calculés ? Quelles périodes prises en compte ?, dernier emploi , chomage , maladie ?
    J’ai vraiment besoin de votre aide
    Avec un grand merci...
    Cordialement
    Honorine

    Répondre à ce message

    • Le 14 mars 2022 à 14:19

      1. Je ne sais pas pourquoi ce changement : après un contrôle, une vérification, ou autre cause. Il vau mieux suivre la procédure de contact, voir de réclamation que contacter la même personne qu’il y a 7 ans !
      2. C’est expliqué fiche 35.

      Répondre à ce message

  • 33 Agirc-Arrco Contrôler ses droits avant le départ à la retraite Le 15 mars 2022 à 07:00

    Bonjour,
    Sur mon relevé j ai 3 colonnes : anciens points Arcco, anciens points Agirc, nouveaux points Agirc-Arrco.
    j ai essentiellement cotisé à l Arcco. on nous dit qu’un ancien point Arcco est égal à 1 nouveau point Arcco, (sans conversion ?). Pourquoi se fait-il alors que mes points Arcco soient devenus des chiffres à virgule ? J ai conservé tous mes relevé vos annuels, mais je ne peux pas vérifier l exactitude des donnés..
    Merci beaucoup ;
    Cordialement ;
    Martine G

    Répondre à ce message