H. Retraites de Réversion


66 La réversion des retraites acquises à l’étranger


La réglementation en matière de portabilité des droits en Europe est complexe et évolue. Pour certaines situations, rapprochez-vous de la caisse de retraite sécu ou complémentaire. La pension de réversion attribuée en application des règlements communautaires est la même que celle de la législation nationale, sauf cas particulier. Lire aussi les fiches 56 à 59 sur les retraites acquises à l’étranger.

1. Droit à la réversion

L’attribution d’une pension de réversion en application des règlements de l’Union européenne repose sur les mêmes règles que celles de la législation nationale. Toutefois, une pension de réversion peut être attribuée, même si la condition de ressources n’est pas remplie en France.
Les règlements communautaires s’appliquent aux régimes de base obligatoires français de sécurité sociale. Depuis 2000, ils s’appliquent aussi aux régimes complémentaires Arrco et Agirc.
La pension de réversion est calculée sur la base de la pension vieillesse de l’assuré décédé. Le montant de la pension de réversion nationale et le montant de la pension communautaire sont comparés. La pension la plus élevée est attribuée. Il faut distinguer deux situations.

Le conjoint décédé bénéficie d’une pension vieillesse. Dans ce cas, le montant de la retraite dont bénéficiait l’assuré sert de référence pour la pension de réversion. Si l’assuré décédé n’a pas liquidé la totalité de ses pensions (art. 49), un nouveau calcul de la pension communautaire – et éventuellement de la pension nationale si elle n’a pas été servie – est effectué avant de déterminer la pension de réversion.

Le conjoint décédé ne bénéficie pas d’une pension de vieillesse. Dans ce cas, la pension de l’assuré est liquidée dans le cadre des règlements. Sur cette base, les droits à pension de réversion sont étudiés. Comparaison est faite entre les pensions nationales et communautaires, portées au minimum ou ramenées au maximum.

Bon à savoir

Recalcul ?

Quand les règlements communautaires deviennent applicables à un nouvel État, la pension de réversion déjà attribuée est recalculée.

2. Calcul de la pension de réversion communautaire

La réversion communautaire est calculée en deux étapes : pension théorique puis pension proratisée. Le montant théorique de la pension de réversion, égal à 54 % de la pension du défunt, est comparé au minimum et au maximum. La pension de réversion proratisée est égale au montant théorique réduit proportionnellement au nombre de trimestres accomplis par l’assuré décédé au régime général, par rapport aux trimestres accomplis dans tous les États concernés. Le prorata temporis est le même que celui de la pension vieillesse proratisée de l’assuré décédé.

3. Modalités d’application des règles anticumul

Deux cas sont à considérer.

  •  La condition de ressources est remplie au regard de la législation française : on compare le montant de la pension nationale de réversion avec celui de la pension communautaire proratisée. C’est la pension la plus élevée qui est servie.
  • La condition de ressources n’est pas remplie au regard de la législation française : la pension de réversion n’est pas attribuée si les autres États concernés n’ont pas de règles anticumul. Par contre, si l’un des États applique une règle anticumul avec les ressources, le montant des ressources prises en compte pour appliquer la règle anticumul française doit être réduit, en divisant ce montant par le nombre de prestations également réduites en raison de ces ressources. Ce montant de ressources ainsi réduit ouvre plus largement des droits. Par exemple, il double le plafond de ressources, si deux prestations de survivants sont réduites de manière concomitante.
Bon à savoir

Coordination européenne

Le conjoint qui a droit à une prestation de survivant d’un régime de travailleurs salariés d’un autre État membre peut obtenir également l’étude de ses droits à l’allocation de veuvage, même si la dernière activité professionnelle du défunt n’est pas une activité salariée.

4. Calcul de la pension de réversion dans les autres cas

Les modalités de calcul prévues par les conventions de sécurité sociale avec les différents pays pour la retraite personnelle s’appliquent à la retraite de réversion. Elle est égale à 54 % de la retraite principale dont aurait bénéficié l’assuré décédé ou disparu. Elle ne peut être inférieure au montant minimum.
Pour la retraite nationale ou le calcul séparé, le minimum est déterminé compte tenu de la législation française. Pour le calcul en totalisation proratisation, le minimum entier est réduit proportionnellement à la durée d’assurance dans les régimes français visés par la règle de proratisation du minimum, et étrangers selon l’accord applicable.

Poser une question

170 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 24 juillet 2017 à 18:32, par QUENTIN Michelle

    Bonjour,
    Je suis mariée depuis 12 avec une personne qui a été marié avant moi pendant 25 ans,
    Mon mari, touche une retraite de France et d’Espagne.
    Le montant de sa retraite s’élève à 20 000€ par an pour la France, (Agir et Arcoo, )
    et 18 000 € pour l’Espagne.
    Comment sera calculé la pension de réversion ????
    Merci de votre réponse.

    Michelle QUENTIN

    Email : michellequentin@sfr.fr

    Répondre à ce message

    • Le 24 juillet 2017 à 19:04, par Claude (CFDT Retraités)

      Pour la France lisez la fiche 61. Ce qui vous permettra de comprendre ce qui est écrit au point 3. Puisque vous aurez aussi droit à la réversion d’Espagne selon leurs règles.

      Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 19 juillet 2017 à 17:25, par jolin

    bonjour,
    Je suis fonctionnaire retraitée education nationale et remariée depuis une semaine avec mon conjoint de 10 ans ,retraité pension suisse, et française ;
    En cas de décès, puis je bénéficier d’une pension de réversion ?
    Et lui ? aura t il droit à la moitié de ma pension ?
    Merci .

    Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 13 avril 2017 à 16:24, par DIALLO

    Bonjour,
    Dépité par le comportement de mon père depuis le décès de ma mère je ne puis continuer à laisser les choses en l’état, je m’explique ; mon père des le décès de ma mère c’est empresser de se remarier avec une femme en Afrique(c’est son droit) et donc a perdu la pension de réversion de ma mère et ça il ne le savait pas !
    depuis peu il a fait annuler ce mariage mais c’est encore remarier dans la foulée (bien sur en Afrique avec aucuns papiers officiel ) sans cet fois prévenir les autoritees et donc vie avec la-bas et ses nouveaux enfants. Il vient de rentrer d’afrique juste pour demander la remise en route de la pension de ma mère et donc en mentant sur sa situation de vie en couple.
    Il me parait inconcevable que ma mère ancienne fonctionnaires de l’état voie sa pension de réversion donnée à quelqu’un qui ment a l’administration et triche pour la pension.
    Cela parait "moche" mais je veux savoir ou je dois m’adresser pour que cette pension lui soit retire en bonne et due forme ou du moins que son cas soit révisé.

    Répondre à ce message

    • Le 13 avril 2017 à 16:42, par Claude (CFDT Retraités)

      Pour la réversion de votre mère fonctionnaire de l’État, c’est expliqué fiche 64.
      Vous pouvez écrire au Service des retraites de l’État 10 boulevard Gaston-Doumergue 44964 Nantes Cedex 9

      Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 8 mars 2017 à 02:32, par HOWAYDA

    Bonjour je suis de nationalité marocaine je demeure en Italie ; je voudrais savoir a quel organisme je dois m’adresser pour faire la demande pour le réversion de retraite de mon époux de nationalité française décédé en Février 2016 et il aurait eu 65 ans le 1O MAI 2017, et quelles sont les démarches à faire. Vous remerciant par avance de votre réponse.
    Je voudrais aussi savoir si j’ai le droit de vivre en France dans sa maison à louer dans il a tjrs vécu

    Répondre à ce message

    • Le 8 mars 2017 à 09:26, par Claude (CFDT Retraités)

      En principe, vous pouvez la demander par l’intermédiaire de votre caisse de retraite en Italie.
      Je ne crois pas que cela vous donne automatiquement le droit de résider en France. Renseignez vous au consulat ou l’ambassade de France.

      Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 26 décembre 2016 à 21:01, par caminito epouse nicoli

    je suis venue en france où j"ai travaillé 5 années suivit du chomage puis du rsa. J’habite actuellement en france où je loue un meublé et perçois une allocation de logement
    mon mari, qui était malade est resté en sicile dans une maison spécilisée qu’il arrivait à payer avec le montant de sa retraite. A ce jour il est décédé et je ne sais pas comment effectuer les démarches pour la pension de reversion et celle ci peut-elle être versée sur mon compte bancaire français ? merci de bien vouloir me répondre afin de m’aider dans mes démarches. Merci.

    Répondre à ce message

    • Le 26 décembre 2016 à 22:18, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme il n’a jamais travaillé en France, je ne suis pas certain de la bonne réponse.
      Je vous invite à remplir une demande de pension de réversion en précisant la période travaillée à l’étranger afin que votre demande soit transmise au correspondant de la sécurité sociale en Italie et à la remettre à la Carsat de votre région.
      Merci de me tenir informé de la suite donnée à votre demande.

      Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 29 novembre 2016 à 20:10, par BEATRICE

    Bonjour,
    Mon père était d’origine Belge, a travaillé en Belgique. Est venu en France, a pris la nationalité française et a travaillé en France. Retraité il touchait une pension Belge et Française. A son décès je demande une pension de réversion pour ma mère aux Service fédéral des pensions (SFP) dont il dépendait en Belgique, mais il dise à ma mère qu’elle réside dans un pays étranger et qu’elle est susceptible de percevoir une pension de ce pays. C’est pourquoi SFP ne peux pas examiner son droit à pension de survie en application des Conventions multilatérales en matière de sécurité sociale. Seul l’organisme de pension étranger dont elle dépend est habilité à instruire son dossier de pension.
    Mais on ne sait pas quel est cet organisme car les dossiers ont été fait par mon père et on ne trouve aucune trace sauf les courriers fait au SFP.
    A qui doit on s’adresser ?
    En vous remerciant

    Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 19 octobre 2016 à 21:49, par kahina

    Bonjour,
    Ma mère touche une retraite de réversion par le décès de mon père (algérien) et réside actuellement en Algérie.
    Elle vient me rendre visite en décembre, avec un visa court séjour visite familiale.
    Je voudrai savoir si elle peut avoir accès au services de la sécurité sociale en France sachant qu’elle a un numéro de sécurité sociale français .

    En vous remerciant

    Répondre à ce message

    • Le 20 octobre 2016 à 10:04, par Claude (CFDT Retraités)

      je vous invite à consulter le site de l’assurance maladie, ameli.fr

      Répondre à ce message

    • Le 16 novembre 2016 à 12:48, par Gorj

      Bonjour,

      As-tu pu avoir une réponse à cette question ? Ma mère est dans la même situation.

      Répondre à ce message

      • Le 16 novembre 2016 à 13:26, par Claude (CFDT Retraités)

        Le retraité est soumis au prélèvement d’une cotisation d’assurance maladie de 3,2% s’il est domicilié fiscalement hors de France et relève à titre obligatoire d’un régime français d’assurance maladie.

        Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 11 octobre 2016 à 22:55, par triche

    Bonjour,mon oncle percevait un pension de retraite,il est décédé en 2012,je suis handicapé à 100% ,âgée de 19 ans aurais je droit à une pension. Merci

    Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 1er octobre 2016 à 21:48, par nissa

    bonjour,
    ma mère touche une retraire de réversion suite au décès de mon père (Algérien).
    a t elle droit de résider en France ?
    sachant que ma petite sœur poursuit actuellement ses études supérieures en France, a t elle droit a une bourses d’étude ?
    merci de vos retours,

    Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 29 septembre 2016 à 11:11, par DUTOIT

    Bonjour,

    Mon mari décédé n’ayant pas suffisamment cotisé pour sa retraite, je devrais touché le minimum pour la pension de réversion soit 283,87 euros par mois (disposition depuis le 1er octobre 2015).
    Nous étions mariés depuis 14 ans mais il avait été marié 6 ans de 1975 à 1981.
    Cette somme est-elle à partager entre les 2 épouses ou toucherons-nous 283,87 euros chacune ?
    Merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 29 septembre 2016 à 15:02, par Claude (CFDT Retraités)

      Votre question relevé de la fiche 61.
      En cas de pluralité d’ayants droit, chaque fraction est revalorisée et comparée au minimum réduit proportionnellement à la durée du mariage. Cela signifie que le minimum est proratisé.

      Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 18 août 2016 à 09:51, par momo

    bonjour.. je veux m’informer sur le dossier a fournir et son depot pour une retraite de reversion pour ma mère apres le decès de mon père il ya 3 mois lui qui percever sa pension de retraite regulierement pendant des annèes // on vit en algerie et je n’ai pas beaucoup d’information sur les demarches a faire pour accelerer les procedures apres que nous avons informer la cnav du decès de notre père/ merci

    Répondre à ce message

    • Le 18 août 2016 à 18:30, par Claude (CFDT Retraités)

      En application de la convention de sécurité sociale entre la France et l’Algérie, la demande se fait dans le lieu de résidence. Le convention est disponible dans le site du Cleiss.

      Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 19 juillet 2016 à 12:53, par Bouacherine N

    Bonjour, c’est une question concernant ma grand mère, elle habite en Algerie. Mon grand père est décédé fin septembre, il avait travaillé en France il touchait sa retraite par la France depuis des années (il avait 84 ans). A son décès on a donc deposé un dossier de retraite de réversion pour ma grand mere en France en octobre. Nous sommes en juillet toujours rien, elle n’a aucun revenu et nous avons fourni toutes les pièces justificatives demandées. J’ai appelé ya quelques semaines et ils m’ont dis que pour une personne habitant à l’étranger cest l’Algérie qui gere donc ils ont transmi le dossier en Algerie à la wilaya où elle habite, sauf que mon oncle y est allé se renseigner la bas et ils nous ont dis aucune trace du dossier de ma grand mere... Quelqu’un pourrait m’aider..? A qui doit je m’adresser ? La France me renvoie à l’Algerie et vice-versa..

    Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 12 juillet 2016 à 20:23, par aicha

    Bonjour, mon papa est décédé l’année dernière il était retraité et il avait deux épouses une en France et une au Maroc il avait contracté ces deux mariages au maroc et avait fait un rapatriement familiale "cette polygamie était accepté à l’époque où il est venu en France". Les organismes de retraites était bien entendu au courant de sa situation. Ma maman qui habite ici en France touche une pension de réversion et ma Question est de savoir s’il est possible pour l’autre épouse de mon défunt père de bénéficier également d’une pension de réversion ? Si oui comment faut t’il procéder étant donné qu’elle habite au Maroc ? Merci d’avance pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 12 juillet 2016 à 23:07, par Claude (CFDT Retraités)

      La réponse se trouve dans la convention entre les deux pays (voir site du Cleiss).
      La convention prévoit des dispositions si l’assuré décédé était polygame. Les droits de chaque épouse à l’une ou l’autre des prestations de survivants sont examinés et attribués individuellement en fonction de sa situation personnelle.
      La retraite de réversion est réduite proportionnellement à la durée de mariage avec l’assuré décédé, en tenant compte de la période commune. Cette fraction de retraite est servie directement à chaque épouse. La répartition est définitive. Seul le décès d’une épouse permet une nouvelle répartition de la retraite de réversion.

      Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 5 juillet 2016 à 13:26, par Mourad SOUSSI

    Madame, Monsieur,

    J’ai travaillé en tant que fonctionnaire en Algérie pendant 22 ans avant de travailler en France depuis 1995.
    j’ai fourni l’ensemble des document pour faire valoir ces années conformément à la convention qui lie la France à l’Algérie sur les retraites.
    je viens de recevoir un relevé de carrière de la Carsat qui n’a retenu que six ans sur les 22 années effectuées.
    puis-je avoir s’il vous plait des précisions à ce sujet ?
    je vous précise que je pense demander ma retraite avant fin 2017.
    Merci

    Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 3 juillet 2016 à 11:54, par Guaglianone

    Bonjour,
    mes parents sont italiens et ont habités de longues années en France, ils habitent maintenant en Italie, tous les deux retraités et touchent la retraite française.
    Ma question est :-Ont ils droit à la pension de réversion en cas de décès.

    Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 28 juin 2016 à 17:30, par Gilles de Saint Maréville

    J’ai travaillé 32 ans en Italie et 5 ans en France avant de me transférer au Brésil. Ma femme qui est brésilienne aura t’elle droit à une pension de réversion ? Nous avons tous les deux 57 ans et mon dernier emploi à été en France.

    Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 4 février 2016 à 20:22, par hssaine fadma

    bonjour :
    mon père est un ex-retraité en France il est décédé .
    ma mère reçoit la retraite de réversion elle décédée aussi.
    moi je suis handicapée depuis ma naissance .
    ma question est ce j’ai un droit auprès de ces caisses ou non ?
    Merci d’avant.

    Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 18 mars 2016 à 09:13, par Perrenoud Lysiane

    Ma mère âgée de 92 ans a travaillé comme commerçante avec son mari pendant une vingtaine d’année en Andorre.
    Elle est française et réside en France depuis qu’elle est à la retraite.
    Son mari est décédé il y a 5 ans.
    Elle perçoit une retraite d’Andorre.
    A t ’elle droit à une pension de reversion andorrane ?
    Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 18 mars 2016 à 09:41, par Claude (CFDT Retraités)

      Oui, elle y a droit. Vous trouverez sur le site du Cleiss des informations sur les règles des retraites en Andorre : Accords de sécurité sociale entre la France et Andorre

      Répondre à ce message

      • Le 18 mars 2016 à 11:40, par Perrenoud Lysiane

        Merci pour votre réponse mais je ne trouve rien sur le site que vous m’indiquez concernant la pension de reversion, il n’est question que de la retraite elle même.
        Cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 18 mars 2016 à 22:57, par Claude (CFDT Retraités)

          Cela s’appelle survivants.

          Répondre à ce message

          • Le 19 mars 2016 à 11:15, par lysiane Perrenoud

            Merci encore pour votre réponse.
            Ma mère ne touchant que 537,70 euros de retraite d’Andorre, pensez-vous que la pension de réversion soit incluse dans sa retraite ?
            Cordialement

            Répondre à ce message

            • Le 19 mars 2016 à 11:35, par Claude (CFDT Retraités)

              Je ne sais pas. Cela dépend si votre mère était déclarée comme travailleuse en Andorre, donc si elle a droit à une retraite personnelle. Car le montant indiqué correspond plus à une pension de survivant.

              Répondre à ce message

              • Le 19 mars 2016 à 13:34, par lysiane Perrenoud

                Merci une fois encore pour votre réponse.
                J’ai en mains un certificat officiel de la CASS (caisse de sécurité sociale andorrane) mais hélas je ne comprends pas le catalan.
                Peut-être pouvez vous encore m’aider ?
                Il y est indiqué :
                _"Tipus prestacio : vellesa principal"
                _"Import brut mensual any 2015 : 557,94 euros
                _ "Num.mesos cotitzats branca jubilacio : 143

                Ce document me laisse à penser qu’il ne s’agit que de la pension de retraite de ma mère sans la réversion...suis-je dans l’erreur ?
                Voilà, voilà ...
                Cordialement

                Répondre à ce message

                • Le 19 mars 2016 à 15:35, par Claude (CFDT Retraités)

                  Un traducteur en ligne m’a permis de comprendre qu’elle avait une pension de vieillesse pour 143 mois cotisés. Elle ne mentionne pas de pension de réversion (ou survivant).

                  Répondre à ce message

                  • Le 19 mars 2016 à 16:25, par lysiane Perrenoud

                    C’est bien ce qu’il me semblait.
                    On peut donc supposer qu’elle ne perçoit pas (ou plus) la pension de réversion andorrane.
                    Je vais essayer de les contacter pour comprendre pourquoi.

                    Je vous remercie encore pour l’aide que vous m’avez apportée et la rapidité de vos réponses.
                    Cordialement

                    Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 10 mars 2016 à 16:57, par Sylvie GIORDANO

    Bonjour

    J’ai été mariée une première fois à un fonctionnaire de police décédé en 1996 qui ne s’était jamais remariié. Je n’avais pas demandé la pension de réversion.
    Je me suis remariée en 2002 à un salarié du privé décédé en 2015.
    Si je demande la pension de reversion de mon deuxième mari, puis-je également avoir droit à la pension de mon premier mari sachant que ce sont deux régimes différents et que je vis seule désormais ?
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 8 mars 2016 à 20:11, par ghalem

    le defunt senouci abdelkader il travailler dans le domaine agricole en algeriede 1950 au 1962 et a cotise sa conjointe a deposer une demande pour la validation de ses periodes au nivau de MSA en france pour une future retraite de reversion ode mande au nivau du MSA et a la cnr dalgerie sans suite pour une retraite de reversion mais malheuresement malgre plusieure demande je vous demande de m orienter

    Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 26 février 2016 à 16:08, par Mimelou

    Mon mari est décédé en 1995 à l’âge de 35 ans, j’en avais 40 et notre fille 10. Il avait travaillé en Suisse et en France. Je ne savais pas que je pouvais demandé une pension de réversion, puis-je le faire 21 ans après son décès, sachant que j’ai 61 ans et que je n’aurai pas de retraite avant mes 67 ans (taux plein) ? merci de votre reponse

    Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 10 février 2016 à 11:24, par SELWYN Elisabeth

    Veuve j’ai en 2009 demandé un "forecast" une estimation de ma retraite anglaise. J’avais 16 ans de contribution et étant veuve - j’héritais des années cotisées par mon époux pour compléter ma retraite d’état anglais. Mon départ à la retraite en 2009 n’était plus à 60 ans mais à 62 ans et 4 mois. Le gouvernement anglais a reculé une deuxième fois l’âge de ma retraite pour 64 ans et 2 mois en 2011 donc pas beaucoup de préavis pour s’organiser financièrement. Ma retraite anglaise est maintenant en juillet 2017. Mais malheureusement pour moi à partir d’avril 2016 - le gouvernement anglais introduit un autre système de retraite qui est Individuel (que mes cotisations compte) aussi je n’ai plus droit aux cotisations contribuées par mon mari pour toucher les années qui me manquent pour avoir une retraite complète anglais. En 2009 j’avais droit sur mon estimation à £110 par semaine et l’année prochaine je ne toucherai plus que £64 par semaine.
    Le gouvernement anglais a t-il le droit de changer le règlement des réversions après le décès d’un mari alors que de son vivant avait cotisé pour que j’hérite ses années de cotisations pour compléter ma retraire.
    J’ai travaillé 8 ans en France et 16 ans en Grande-Bretagne. Merci

    Répondre à ce message

    • Le 10 février 2016 à 12:01, par Claude (CFDT Retraités)

      Lisez les fiches 57 et 58.
      Effectivement, cela paraît injuste, mais je n’ai pas la compétence pour savoir sir le droit anglais est appliqué correctement. Du point de du droit européen, si une nouvelle règle s’applique à tous, sans distinction, il n’y a pas violation de ce droit.

      Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 1er novembre 2015 à 18:44, par Neff

    Bonsoir,

    j’ai fait un recours à la CNAV qui gère mon dossier depuis le mois de septembre.
    je viens de recevoir une réponse concernant mes enfants nés en Algérie et ils ne veulent pas prendre en compte les trimestres éducation, je ne comprends pas pourquoi ?
    L’explication est que les trimestres éducation sont valorisés si les deux parents justifiaient d’une condition d’assurance de 8 trimestres en France ???

    pour mon cas j’ai divorcé en 1980, les enfants avaient 9 et 7 ans, j’ai trouvé un texte de loi 82/166 qui atteste des mêmes droits dans les deux pays (peut être je ne l’ai pas bien compris ! )

    Merci

    Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 14 août 2015 à 11:47, par duflot

    quel réversion pour un conjoint espagnole vivant en Espagne après le décès de son mari qui a travaillé en France et qui avaient droit à la pension (CRAM et ARCCO pour la complémentaire) Est-ce le même pourcentage de 54% avec conditions de ressource tout en sachant qu’il touchait aussi une pension espagnole étant donné qu’il a fini sa carrière en Espagne ?
    Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 22 juillet 2015 à 16:40, par Galleron

    Bonjour,

    J’ai travaillé neuf mois au pair en Espagne et trois mois en Italie et plusieurs fois en Angleterre (je ne me souviens plus du nom de l’agence). Puis-je faire valider ces mois pour la retraite ?
    L’organisme s’appelait Amitié Mondiale à Paris pour l’Espagne et l’Italie.

    Avec mes remerciements
    Lysiane Galleron

    Répondre à ce message

  • 66 La réversion des retraites acquises à l’étranger Le 20 mars 2015 à 18:21, par LEDESMA Mireille

    Pour présenter un dossier de demande de pension de réversion à l’Espagne, faut-il passer et le présenter par l’intermédiaire de sa caisse de sécurité sociale en France ?
    J’habite à Cannes d’où je ne peux pas me déplacer. Pourriez-vous m’indiquer l’adresse des bureaux de la Sécurité Sociale à Cannes (Alpes Maritimes) où je devrais éventuellement présenter mon dossier pour qu’il soit transmis à la Sécurité Sociale de Madrid qui m’a déjà envoyé l’information que je dois leur retourner, sûrement par votre intermédiaire.

    Répondre à ce message