UNION CONFÉDÉRALE CFDT DES RETRAITÉS

F. Retraites Fonctionnaires


54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite


Aucune disposition n'interdit à un retraité des fonctions publiques de retravailler. Mais certaines règles peuvent limiter le cumul d'une pension de retraite et d'une rémunération d'activité. Depuis 2023, une deuxième retraite est possible sous conditions.

Mise à jour :
(les mises à jour passées sont supprimées)
 selon réforme des retraites 2023 (loi et décrets) (attente circulaire d’application) (10/10/23).

Le droit au travail est inscrit dans la constitution. Toutefois, le maintien de la pension de retraite, en totalité ou en partie, suppose de respecter des règles en cas de cumul avec une activité (salariée ou non salariée).

1. Rupture avec l’employeur

Le versement d’une pension de retraite est subordonné à la rupture de tout lien professionnel avec tout employeur ou activité non salariée (sauf militaires et moins de 55 ans). Autrement dit, un fonctionnaire ne peut pas conserver son emploi et demander sa retraite du privé.
En cas de reprise d’une activité dans le secteur public, l’embauche se fera comme agent non titulaire et la limite d’âge sera alors de 67 ans.

Attention !

Une seule pension

Si on a exercé une activité successivement dans l’une ou l’autre des fonctions publiques, ces services seront regroupés au moment de la liquidation en une seule pension (voir fiche 50).
Si vous reprenez un emploi donnant droit à une pension de fonctionnaire, votre pension sera annulée. Une pension unique sera calculée pour l’ensemble de la carrière.

2. Cumul sans limites de la pension avec une activité professionnelle

Un retraité de la fonction publique peut cumuler, sans aucune restriction, sa pension (et ses autres retraites s’il est polypensionné), avec le revenu d’une activité professionnelle.

Il faut remplir les conditions suivantes :
 avoir liquidé ses retraites personnelles auprès de la totalité des régimes de base et complémentaires légalement obligatoires, français et étrangers, ainsi que des régimes des organisations internationales dont on a relevé, sauf si le droit à l’un de ces régimes n’est pas encore ouvert ;
 avoir l’âge d’annulation de la décote (voir point 2 fiche 47) ;
 ou avoir l’âge légal (entre 62 et 64 ans) si la durée d’assurance et de périodes reconnues équivalentes permet l’attribution d’une pension sans décote.

Si les conditions ne sont pas réunies, le cumul emploi-retraite n’est possible que dans les règles décrites au point 3 ci-dessous.
Le libéralisme du dispositif s’accompagne pour le retraité de l’obligation de déclarer sa reprise d’activité à son dernier organisme d’affiliation.

Ce dispositif est applicable aux assurés du régime général, des régimes alignés et à ceux des professions libérales, des agriculteurs et des fonctionnaires.

3. Cumul avec limites de la pension avec une activité professionnelle

Le retraité ne remplissant pas les nouvelles conditions décrites au point 2 ci-dessus peut reprendre une activité, mais sous conditions de ressources. Le cumul de son revenu d’activité avec sa pension fonction publique et éventuellement ses autres pensions est soumis à un plafond.

La pension est perçue intégralement, si les revenus bruts d’activité sont inférieurs par année civile à un plafond égal à la moitié de la valeur de l’indice majoré 227 (7 549 € en 2023) augmentée du tiers du montant brut de la pension. Si les revenus bruts d’activité sont supérieurs à ce plafond, seul l’excédent est déduit de la pension.

Exemple. Un retraité ne justifie pas d’une durée d’assurance suffisante pour percevoir une pension à taux plein. Il perçoit une pension d’un montant brut annuel de 11 338€. Le tiers de la pension s’élève donc à 3 779 €. Il reprend une activité en qualité d’agent non titulaire auprès d’une mairie.
Hypothèse 1 : Salaire brut annuel = 7 000 ; excédent = 7 000 - 3 779 = 3 221 €. Le montant de l’excédent est inférieur à l’abattement de 7 549,88 €. Aucune somme n’est donc déduite de la pension.
Hypothèse 2 : Salaire brut annuel = 12 000 € ; excédent = 12 000 - 3 779 = 8 221 €. Le montant de l’excédent est supérieur à l’abattement de 7 549,88 €. L’excédent à rembourser est de 8 221 – 7 549,88 € = 671,12 €. Cette somme est donc déduite du montant de la pension versée par la CNRACL.

Si la première pension a été liquidée avant 2015, ce plafond ne s’applique qu’en cas de cumul d’une pension avec un emploi du secteur public.
Les employeurs du secteur public sont les suivants :
 une administration de l’État ou un établissement public de l’État ne présentant pas un caractère industriel ou commercial (le Centre national d’enseignement à distance, le Centre national de la fonction publique territoriale, les Chambres de commerce et d’industrie...) ;
 une collectivité territoriale (régions, départements, communes) ou un établissement public ne présentant pas un caractère industriel ou commercial qui leur est rattaché (communautés de communes, syndicats intercommunaux, syndicats mixtes...) ;
 un établissement de la fonction publique hospitalière ou assimilé.

4. Autres cumuls possibles

Quel que soit l’employeur, le cumul de la pension avec une rémunération d’activité est possible dans les cas suivants :
 pour les titulaires d’une pension civile allouée pour invalidité (ou retraite pour invalidité décrite fiche 40) ;
 pour des activités de création d’œuvres de l’esprit,
 pour des activités juridictionnelles ou assimilées (juge de proximité, agent judiciaire par exemple) (voir point 4 de la fiche 26 pour la présentation exhaustive des activités salariées limitativement énumérées qui peuvent être poursuivies au moment de la liquidation de la retraite) ;
 pour les professionnels de santé exerçant dans certaines zones défavorisées (déserts médicaux) : médecins, pharmaciens, aides-soignants, infirmiers, kinés, etc.
 pour les titulaires d’une retraite de fonctionnaire avant 2015 (cas des mères de trois enfants cotisant dans un autre régime de retraite).

Bon à savoir !

Cumul avec pension de réversion

Le cumul d’une rémunération d’activité avec une pension de réversion (de veuve ou de veuf) est autorisé sans limitation.

5. Deuxième retraite possible sous conditions

Le cumul de sa retraite avec une activité auprès d’un employeur privé ou d’un employeur public comme contractuel donne droit à une seconde retraite de base depuis la réforme de 2023. Il faut avoir droit au cumul intégral (voir point 2).

Cette deuxième retraite ne pouvant pas relever du régime des fonctionnaires, elle sera calculée comme la retraite de base habituelle du régime concerné (voir fiche 21), sans décote, sans surcote et sans majorations. Pour un salarié, le revenu servant de base de calcul à la deuxième retraite est le salaire mensuel moyen ayant permis la validation d’au moins un trimestre. La période prise en compte se situe entre la date à laquelle l’assuré remplit les conditions du cumul emploi-retraite total et la date d’effet de la nouvelle retraite. Les salaires de la dernière année sont donc retenus même si elle est incomplète.

Cette deuxième retraite sera plafonnée à 5% du plafond sécu (183€ mois en 2023). Elle n’est pas prise en compte pour le plafond de retraites du minimum contributif (fiche 22) mais compte dans les ressources pour l’Aspa (fiche 23).

Il faut la demander et elle n’est attribuée qu’une seule fois.

Ce dispositif est entré en vigueur le 1er septembre 2023 et prend en compte le cumul effectué depuis janvier 2023. Aucune circulaire d’application n’étant parue à ce jour, ce point 5 sera mis à jour dès sa publication.

6. Cotisations protection sociale et droits à la retraite en cas de cumul

Règle générale : les cotisations sociales sont identiques pour tous les salariés. Ainsi, il n’y a pas d’avantage à employer un retraité.

La réforme de 2023 permet d’obtenir une deuxième retraite comme expliqué au point 5 ci-dessus.

Depuis janvier 2015, la liquidation de sa première pension fige les droits à la retraite pour toujours, même si les cotisations sont versées dans un autre régime de retraite obligatoire de base que celui qui verse la première pension.

Si on souhaite augmenter ses revenus pendant une longue durée, il vaut mieux utiliser la surcote, qui majore la pension de retraite de fonctionnaire.

Par dérogation, l’exercice d’une activité après l’attribution de leur retraite peut ouvrir des droits à une retraite dans un autre régime :
 aux titulaires d’une retraite militaire ;
 aux personnes percevant uniquement une pension de réversion ;
 aux pensions d’invalidité, rentes d’accident du travail et de maladie professionnelle et, par cohérence, les pensions de retraite pour invalidité des fonctionnaires.

Poser une question

2675 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 1er novembre 2021 à 10:39

    Bonjour,
    J’ai 61 ans et une pension militaire depuis 2008. Je vais prendre ma retraite civile en janvier 2023.
    Aurais-je le droit de reprendre une activité à temps plein ?
    Quelle serait le plafond de revenus dû à ce cumul ?
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 1er novembre 2021 à 17:17

      On a toujours le droit de travailler. Pour conserver votre retraite civile, il faudra respecter les conditions du point 3 si vous ne remplissez pas celles indiquées au point 2 de cette fiche.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 1er novembre 2021 à 11:04

    Bonjour, je suis retraitée de la fonction publique hospitalière (infirmière) depuis 2011. Je perçois 630 euros par mois. Je travaiille en EHPAD privée mais souhaite m’orienter vers autre chose.
    Puis je postuler à un emploi d’AVS scolaire ? Etant donné qu’il s’agit d’un contrat de droit public (agent contractuel de l’Etat)
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 31 octobre 2021 à 03:17

    Bonjour, j’ai 51 ans et 3 enfants nés avant 2009, 32 années de fonction publique. Je souhaite prendre ma retraite cette année sur le motif des 3 enfants + 15 ans de fonction publique acquis avant le changement de loi. Ma DRH a étudié mes droits (1500€/mois nets)).
    Concernant le plafond pour le cumul d’activité en cas de reprise, il me semble avoir lu qu’il n’était pas applicable si le retraité a moins de 55 ans. Pourriez-vous me confirmer ou infirmer ce point et me donner les références du texte de loi correspondant car ma DRH ne sait pas...Avec les remerciements,
    Fp

    Répondre à ce message

    • Le 31 octobre 2021 à 07:36

      Il n’y a pas d’âge de moins de 55 ans pour le cumul avec un emploi mais seulement pour le cumul avec une allocation chômage.
      De plus, vos nouvelles cotisations retraite ne vous donneront aucun droit nouveau. Votre retraite de fonctionnaire sera définitive.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 25 octobre 2021 à 20:04

    Bonjour,

    Je suis retraitée de la fonction publique depuis 2007 avec 3 enfants ; j’ai retrouvé un emploi comme contractuel dans une université depuis décembre 2017.
    A l’issu d’un CDD de 6 ans, soit décembre 2023, suis-je obligée de prendre ma retraite, j’aurai alors 62 ans et je voulais travailler jusqu’à 64 ans.
    Je ne pense pas avoir droit à un CDI après un CDD de 6 ans

    Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 18 octobre 2021 à 12:39

    Un fonctionnaire sedentaire d’Etat ne en 1956, decide de liquider sa premiere pension Cnav en fevrier de l ’ annee en cours 2021 puis de prendre sa retraite Etat en decembre la meme annee, La periode de cotisation retraite Etat apres la liquidation de sa pension.cnav sera elle figee dans le cadre du cumul emploi retraite alors qu il n a fait que poursuivre sa carriere de fonctionnaire et non pas reprendre une activite apres avoir liquide l ensemble de ses regimes ?
    Ne peut il beneficier du cumul emploi liberalise du moment qu il a depasse l age legal de 62 ans ?

    Répondre à ce message

    • Le 18 octobre 2021 à 13:37

      Comme indiqué au point, il n’a pas droit à sa retraite du régime général s’il ne cesse pas toute activité. C’est écrit dans la demande et s’il ne respecte pas cette règle, il risque de devoir rembourser ses retraites.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 14 octobre 2021 à 10:20

    Bonjour . Je suis en retraite depuis le 1er janvier 2021 . J’ai 65 ans . J’ai travaillé aussi dans le privé . Je suis né en 1956 , j’ai plus de trimestre et plus de l’âge pour bénéficier de ma retraite à taux plein . Aujourd’hui je perçois ma pension de retraite de l’administration mais pas celle du privé . Comment pourrai je obtenir cette dernière . Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 14 octobre 2021 à 22:08

      La retraite se demande aux régimes de retraite où on a cotisé. Vous pouvez faire une demande en ligne unique sur le site public info-retraite.fr
      Pourquoi n’avez pas demandé toutes vos retraites en même temps ?

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 11 octobre 2021 à 09:32

    Bonjour, j’ai entendu dire que l’on perdait des trimestres lors d’un passage d’une carrière salariée privée à une carrière de fonctionnaire dans le public.
    Est ce vrai ?
    Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 11 octobre 2021 à 09:37

      Non, on ne perd pas de trimestres ! C’est le transfert de périodes comme contractuel cotisées au régime général vers le régime spécial qui peuvent occasionner des pertes de trimestres car les règles d’attribution ne sont pas les mêmes dans les deux régimes.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 10 octobre 2021 à 12:23

    Bonjour
    j’ai pris ma retraite de la fonction publique le 1 mars 2016 (née le 30/10/1957)
    dans mon relevé de carrière j’ai 12 trimestres du privé que je devrais toucher depuis l’âge de 62 ans
    depuis le 1 février 2017 j’ai un emploi à temps partiel dans une entreprise privée
    dois je attendre la fin de mon activité ou puis je toucher ma retraite du privé des maintenant
    merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 10 octobre 2021 à 13:58

      Vos retraites du régime général et de la complémentaire peuvent être demandée maintenant mais comme indiqué fiche 26, vous devez interrompre toute activité au moment de la retraite.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 10 octobre 2021 à 07:28

    Bonjour,
    Après 35 ans d’agent territorial mairie (ATSEM), 3 enfants et née en 1965 (56ans), j’aimerais savoir si je pouvais prendre ma retraite et être ré-employée en tant qu’aesh, donc par l’éducation nationale
    Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 10 octobre 2021 à 09:38

      Votre retraite de fonctionnaire sera définitive et les cotisations avec un nouvel emploi ne produiront aucun nouveau droit à la retraite.
      En partant en retraite avant l’âge légal, vous devrez respecter le plafond indiqué (point 3 de cette fiche). Comme AESH est un emploi à temps plein, vous dépasserez le plafond et votre retraite sera réduite voire suspendue.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 1er octobre 2021 à 13:38

    Bonjour, je suis retraitée de la fonction hospitalière depuis juin 2011, en juillet 2011 j’ai travaillé dans le même service en contractuelle puis jai démissionné en 2020.
    Depuis août 2021 je travaille comme intérimaire dans différents Ehpad, je n’arrive pas à joindre la CRNACL pour les prévenir.
    au niveau cumul il n’y a pas beaucoup d’explications entre retraite et intérim quelles sont mes obligations ou mes droits dois je me référer à l’article 3 ? Merci par avance pour votre réponse,

    Répondre à ce message

    • Le 1er octobre 2021 à 17:38

      Comme contractuelle vous étiez soumise au plafond puisque vous releviez du secteur public.
      Comme intérimaire, vous travaillez pour une société d’intérim privée.
      Le point 3 de cette fiche vous indique les règles pour ceux partis en retraite avant 2015.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 30 septembre 2021 à 18:11

    Bonjour,

    J’ai 62 ans et suis parti à la retraite le 31/08/2021 de la fonction publique. Le 01/09/2021 mon même employeur me propose un contrat à temps partiel 40% jusqu’en décembre 2021 pour faire la passation du service. Ne dois-je pas attendre 6 mois avant ? Ou avoir perçu ma pension ?
    Cordialement,

    Répondre à ce message

    • Le 30 septembre 2021 à 18:19

      Les six mois ne concernent que votre retraite du régime général, pas celle de fonctionnaire.
      Si vous remplissez les conditions du point 2, vous pouvez cumuler sans limites.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 29 septembre 2021 à 21:21

    Bonjour, j’ai travaille à temps plein en temps qu’enseignante pendant 20 ans. J’ai depuis crée mon activité en libérale. J’ai 62 ans, je souhaiterais savoir si je peux cumuler sans limite ma future retraite de l’Education Nationale tout en poursuivant mon activité professionnelle actuelle en tant que travailleur indépendant.
    Merci

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 20 septembre 2021 à 19:07

    Bonjour. Je suis professeur des écoles retraitée depuis septembre 2019. J’ai besoin de retravailler. Puis je accepter un emploi à temps partiel dans le secteur privé d’environ 100 h/ mois ? Si oui, est ce moi même ou le nouvel employeur qui doit prévenir mes caisses de retraite ou autres ? Si l’on me proposait un poste à temps plein serait ce également possible ? y a t il une limite horaire ou de rémunération à ne pas dépasser....

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 22 septembre 2021 à 15:36

    Bonjour,

    y-a-t-il une chance que le dispositif de retraite progressive pour les fonctionnaires soit enclenché ?
    Merci d’avance.

    Répondre à ce message

    • Le 22 septembre 2021 à 20:29

      La retraite progressive vise à inciter les employeurs à conserver leurs salariés seniors en acceptant de les faire travailler à temps partiel, donc à éviter les départs contraints des plus âgés. C’est pourquoi l’employeur public n’y tient pas car cela a un coût pour les retraites.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 21 septembre 2021 à 19:06

    Bonjour,
    Je suis actuellement professeur et je prends une retraite anticipée au titre de mère de 3 enfants au 1er novembre 2021, avec décote. Est-il possible de reprendre un poste d’AESH dans l’Education nationale et de cumuler le salaire d’AESH et ma pension (dans la limite autorisée) ?
    Si oui, puis-je postuler dès novembre ou suis-je tenue d’attendre 6 mois ?
    Un contrat de droit public signifie-t-il qu’on est fonctionnaire ?
    Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 21 septembre 2021 à 22:06

      Les AESH ne sont pas fonctionnaires titulaires, c’est donc cumulable. Mais vos cotisations retraites dans les autres régimes ne produiront plus de droits.
      Il n’y a pas de délai de six mois pour les retraités des fonctions publiques, nous l’aurions écrit.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 15 septembre 2021 à 16:25

    Je perçois une demi retraite de la fonction publique hospitalière ( 15 ans d exercice, 3 enfants). J ai 49 ans et donc toujours active professionnellement. A ce jour on me propose un pose à l établissement français du sang( relevant du service), est ce que je perds mon allocation de retraite si j accepte ce poste ?
    Merci

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 12 septembre 2021 à 19:15

    Bonjour à vous

    Je doit prendre ma retraite de la fonction publique hospitalière début 2022.
    Comme je suis en disponibilité depuis 2015, je travaille dans le privé.
    Comment puis je continuer a travailler et en étant a la retraite. La DRH dit que cela ne pose aucun problèmes, mais comment cela fonctionne. Dois je prendre aussi celle du privé... c est un peu compliqué pour moi
    Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 13 septembre 2021 à 10:22

      Vous n’êtes pas obligé de prendre votre retraite de fonctionnaires avant d’avoir atteint la limite d’âge indiquée fiche 47.
      Comme indiqué dans cette fiche dès que vous liquidez une retraite tous les droits à retraite sont figés dans les autres régimes.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 8 septembre 2021 à 17:39

    Bonjour , je suis retraitée de la fonction publique depuis 2006 , et j ai aujourd’hui 57 ans , je touche également une pension de réversion de la SNCF.
    J ai l intention de reprendre une activité salariée dans le privé ( temps plein ou partiel ) .
    qu’en est il de ma retraite actuelle (934€ ) de FT ? et qu’en est il de ma pension de réversion ?
    j ai bien lu les articles précédents , mais je n ai pas trouvé la réponse qui corresponde exactement à ma situation actuelle.
    Merci pour votre réponse .

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 3 septembre 2021 à 15:41

    Bonjour,

    Je voudrais vérifier que j’ai bien compris :
     j’ai cotisé à plusieurs régimes, régime privé, fonction publique, indépendant.
     j’ai l’intention d’arrêter mon travail dans la fonction publique à 63 ans (j’ai arrêté dans le secteur privé il y a longtemps)
     je n’aurais atteint ma retraite sans décote qu’à l’âge de 67 ans.
     j’ai l’intention de poursuivre mon travail indépendant au moins jusqu’à 67 ans.

    Puis-je demander à 63 ans ma retraite publique et privée et cumuler avec mon activité indépendante tout en continuant à cotiser pour la retraite indépedante ? ou dois-je attendre 67 ans pour avoir une retraite complète tout en continuant à travailler ?

    J’ai cru comprendre que le premier cas n’était plus possible sauf à percevoir l’ensemble des retraites et cumuler sous certaines conditions avec un autre emploi.
    Merci, cordialement,
    pb

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 2 septembre 2021 à 22:11

    Je fais 6/35 en agent d’entretien en mairie, depuis 1983, titulaire depuis 7ans. Je suis Ass -Fam (famille d’accueil) depuis 1990, IRCANTEC pour les 2 emplois.
    J’aimerais savoir si je perdrais beaucoup en arrêtant l’emploi d’ Agent d’entretien maintenant et en prenant la retrait dans 4 ans ou 6 ans pour les 2 emplois
    j’ai 61 ans.Merci de me renseigner.

    Répondre à ce message

    • Le 3 septembre 2021 à 16:07

      Dans la FPT, votre emploi à temps incomplet vous donne droit à une retraite de fonctionnaire comme pour un temps partiel (voir fiche 46 puis 49). Si vous arrêtez cet emploi, vous n’aurez plus de retraite sur la partie non travaillée, donc non cotisée.
      Vous dites relever de l’Ircantec pour les deux emplois. C’est contradictoire avec le fait d’être titulaire dans votre mairie. je vous informe que l’Ircantec est la retraite complémentaire de l’assurance retraite (Cnav, Carsat). Lisez la fiche 31 puis la fiche 38.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 27 août 2021 à 11:08

    Bonjour,

    Je suis dans la fonction publique depuis 12 ans et j’ai travaillé pendant tout le restant de ma carrière dans des entreprises privées. Je prends ma retraite à 62 ans le 1er octobre prochain. Je serai polypensionnée.
    J’aimerais savoir si je peux travailler de temps à autre pour le privé, donner des cours particuliers, sans que cela n’ampute ma retraite ?
    Faut-il, dans ce cas, prévenir tous les organismes de retraite , sachant que ces potentiels revenus ne devraient pas excéder 3000 euros annuels ?
    J’ai lu vos textes précédents mais ils sont complexes pour moi.
    Merci pour vos éclaircissements.

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 25 août 2021 à 14:11

    Bonjour, je viens d’avoir 60 ans, je travaille sous statut libéral. Je vais demandé ma retraite au 1er janvier prochain car j’ai le nombre de trimestres cotisés requis. Je vais continuer mon activité libérale. Ma retraite sera polypensionné, en régime non alignés. CNRACL, CARSAT, CIPAV et (AGIR, ARCCO, IRCANTEC).
    Pour les règles de cumul pour les indépendants, je dois prendre le montant que me donnera chaque caisse et lui appliquer la règle de plafond de chaque caisse ?

    J’avais lu que pour le statut d’autoentreprise qui est aussi un statut indépendant, les règles de cumul ne s’appliquait pas si la personne perçoit une retraite de salarié par exemple et travail comme autoentrepreneur.
    La cnracl m’a répondu en régle de cumul sur chiffre d’affaire.
    merci !

    Répondre à ce message

    • Le 25 août 2021 à 16:04

      Oui, chaque régime de retraite a ses propres règles. Mais avant 62 ans les contraintes sont fortes.
      Celles de cette fiche concernent la CNRACL. C’est le revenus soumis à cotisations sociales qui est à déclarer (revenus bruts d’activité).
      Pour l’assurance retraite (Carsat), lisez la fiche 26. C’est ce régime qui vous autorise une activité de travailleur indépendant.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 19 août 2021 à 09:49

    Bonjour,

    J’ai pris ma retraite anticipée en 2011 (15 années de fonction publique et 3 enfants).

    Je perçois le minimum garanti 680 €

    Je serais véritablement en retraite en 2025, est ce que ma retraite va augmenter ?

    Et 2ème question, j’ai repris un emploi dans la fonction publique en 2018.

    Est ce que ces années comptent pour augmenter ma retraite ?

    Merci.

    Répondre à ce message

    • Le 19 août 2021 à 10:28

      Votre retraite de fonctionnaire titulaire est définitive.
      Je suppose que vous avez un emploi de contractuelle, donc vous cotisez à l’assurance retraite et à la complémentaire Ircantec. Ce sont d’autres retraites : lisez les fiches concernées 20 et 38.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 9 août 2021 à 18:46

    Bonjour. Je suis retraité de La Poste depuis le 1 juillet 2021 à taux plein ( 168 trimestres ) . Je suis âgé de 58 ans 1/2 . Puis-je cumulé un emploi de saisonnier avec ma pension retraite ? Merci pour votre réponse.
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 31 juillet 2021 à 17:06

    Bonjour,
    Merci d’être disponible pour nous.
    Je suis retraitée pour invalidité de la Poste depuis le mois de juin 2021. J’ai 61 ans, 62 à la fin de l’année. Puis je occuper un emploi de quelques heures par mois pour combler la fin de mois ? A qui puis je m’adresser pour connaitre le nombre d’heures auxquelles j’ai droit sans perdre ma pension de retraitée ?
    Je vous remercie
    Sylvie

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 29 juillet 2021 à 13:55

    Bonjour, j’ai travaillé 26 ans et 11 mois dans la fonction publique hospitalière entre 1985 et 2012. Depuis 2012, je travaille dans une association de droit privé à but non lucratif. J’ai le droit de demander ma retraite de la fonction publique hospitalière à 57 ans et demi. Est ce que je peux cumuler cette retraite avec mon emploi actuel ? est ce que les cotisations que je verse compteront pour ma future retraite ?
    Merci de votre réponse. Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 29 juillet 2021 à 14:28

      Comme indiqué au point 1, vous devez cesser votre activité pour avoir droit à la retraite de fonctionnaire puis respecter le plafond si vous reprenez une activité. De plus vos droits à la retraite seront figés.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 20 juillet 2021 à 12:38

    Bonjour,
    Je suis née en 1966.Je suis retraitée de la fonction publique depuis le 1er février 2009 et depuis ce-jour là je travaille dans le secteur privée.
    Fin Août j’ai 169 Trimestre.
    Quand puis-je prendre ma retraite ? Est ce que ma retraite du privée sera pris en compte ?
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 19 juillet 2021 à 17:44

    bonjour je suis retraitee depuis 3ans je fais du menage chez les particuliers qui ne porte pas consequences sur ma retraite je touche entre 140e et 180 e par mois ma retraite n atteint pas 900 euro par mois mais depuis quelque mois je fais des remplacements dans une cantine de 4 heures par jour( salaire 900e mensuel) mais on me propose un contract de quelque mois comment ca se passe pour ma retraite va t on me l a supprimer merci de me repondre

    Répondre à ce message

    • Le 19 juillet 2021 à 23:00

      La réponse dépend des conditions au moment de votre retraite de fonctionnaire : âge, carrière complète...
      Si vous n’étiez pas fonctionnaire lisez le point 2 de la fiche 26.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 16 juillet 2021 à 18:49

    Bonjour, je suis retraitée de la police nationale depuis 2009 après 21 ans de carrière (retraite anticipée avec 3 enfants). J’ai donc moins de 25 ans de carrière et suis en retraite avant le 1er janvier 2015, je ne suis pas officier.
    On me propose un poste à temps plein dans la fonction territoriale (je suis à présent aide soignante en EHPAD) et je me demande si je peux cumuler cet emploi et ma pension sans qu’elle soit limitée ou suspendue ?
    Voici ce que je lis sur le site de l’ENSAP qui semble correspondre à ma situation :
    "Vous êtes retraité militaire quelle que soit la date d’effet de votre pension ou vous êtes retraité civil de l’Etat et votre première pension de l’État ou d’un régime de base (L’Assurance retraite, MSA, RSI, Cnavpl…) a pris effet avant le 1er janvier 2015
    Vous pouvez cumuler votre pension de l’Etat et une rémunération d’activité :

    quel que soit votre employeur, dans les cas suivants...
    - vous êtes titulaire d’une pension de non officier rémunérant moins de 25 ans de services (militaires et civils) "

    Pourtant voici ce que me répond le bpeai : "Le cumul d’activité sans limitation de pension est possible dans 3 cas :
     Si vous êtes titulaire d’une pension civile allouée pour invalidité
     à partir de 60 ans, sous condition
     à partir de 65 ans, sous condition

    Pouvez-vous m’éclairer ? Tout semble interprétable et j’ai du mal à m’y retrouver. Je vous remercie de votre réponse. Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 16 juillet 2021 à 19:08

      Vous n’étiez pas militaire, ni en retraite pour invalidité ! Si vous redevenez fonctionnaire titulaire votre pension de retraite de fonctionnaire sera supprimée et une nouvelle sera recalculée en fin de carrière. Mais si vous n’êtes pas titulaire, vous cotisez au régime général et vous pouvez cumuler.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 13 juillet 2021 à 11:58

    bonjour et merci de consacrer votre temps à nous apporter des réponses. J ai pris ma retraite dans la fonction publique en 2011 avec la réforme de 3 enfants soit 147 trimestres. De suite j ai repris une activité d abord en cdd à temps partiel dans le secteur privé puis courant 2015 en CDI à temps complet sans avertir ma caisse de retraite car je ne le savais pas. EN septembre j aurai 64 ans je m ’arrete de travailler. Ai je dois à une révision de ma retraite, dois je prendre contact avec le service de retraite de mon ancien employeur ? et serai je redevable du trop perçu du fait du cumul emploi-retraite puisque je ne les ai pas averti d une reprise de travail ? Qui va me recalculer ma retraite si c’est légal ? Sinon vaut il mieux ne rien faire. merci de m apporter des éclaircissements cela me stresse de ne pas les avoir informer , d autre part si j ai droit à une révision ce serait dommade de ne pas en profiter

    Répondre à ce message

    • Le 13 juillet 2021 à 22:38

      Votre retraite datant d’avant 2015, vous aurez droit à une retraite des autres régimes où vous avez cotisé. Lisez les fiches concernées en commençant par la fiche 18 puis les suivantes.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 30 juin 2021 à 16:33

    Bonjour, tout jeune retraité militaire depuis le 01er mai après 21 années, je perçois ma retraite à jouissance immédiate et je viens d’attaquer un CDD de 12 mois au sein du MINARM en tant qu’agent sous contrat jusqu’au 31/05/2022. Que se passera-t-il si je refuse un renouvellement de contrat ? Ai-je droit au chômage ? SI oui combien de temps ? Et à quelle hauteur ? 75 % du brut perçu ?
    Merci pour vos lumières.....

    Guillaume

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 28 juin 2021 à 04:02

    Bonjour
    Je suis enseignante fonctionnaire depuis 25 ans et je bénéficie de la possibilité de partir en retraite anticipée (mère de 3 enfants et 15 ans d’ancienneté en 2011)
    Je suis dans l’étude de mon dossier retraite .
    Si je prends ma retraite anticipée d’ici 1 à 2 ans, ai je la possibilité de cumuler (sans limite) cette retraite avec des revenus immobiliers ?
    J’ai bien lu que dans le cas d’un cumul retraite et revenus d’activité , il y a un plafonnement de ces revenus . Si les revenus d’activité dépassent le plafonnement alors la pension de retraite est réduite d’autant.
    Ce plafonnement existe t il s’il s’agit uniquement de revenus immobiliers (loyers perçus) ? ces loyers perçus sont ils considérés comme une activité ?
    Bien entendu, je n’aurai pas acquis le nombre de trimestres requis (171) lors de mon départ en retraite.
    Merci de votre aide

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 17 juin 2021 à 18:15

    Bonjour,

    Ma femme rempli toutes les conditions pour solder sa retraite de la fonction publique en tant que institutrice (58 ans et le nbre de trimestres requis).
    Elle a repris une activité en profession libérale et cotise à une autre caisse (CIPAV).

    Peut elle solder sa retraite de l’éducation nationale (en juillet) et continuer à exercer sa profession libérale et cotiser à une autre caisse (jusqu’à 62 ans) ?
    Les informations que je lis sur votre site sont claires : Depuis janvier 2015, la liquidation de sa première pension fige les droits à la retraite pour toujours, même si les cotisations sont versées dans un autre régime de retraite obligatoire de base que celui qui verse la première pension.
    mais le service de l’état des retraites me dit que c’est possible...(au tel ce jour)
    Est ce que les institutrices sont assimilés au militaires pour le régime de la retraite ? j’ai cru voir ça...
    Dans ce cas ça marcherait.
    Cordialement
    Luc

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2021 à 11:20

      Pour moi, c’est l’article L161-22-1 A du code de la sécurité sociale qui s’applique.
      Pour la reprise d’activité et le plafond, c’est l’article R92 du CPCMR qui s’applique.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 15 juin 2021 à 09:46

    Bonjour, je suis vendeuse en poissonnerie, je travaille 20 semaine depuis 18 mois, j ai cumulé tous mes points pour être à la retraite le 1 juillet 2021, je voudrais savoir si je peux cumuler un emploi complément de retraite chez le même employeur, et combien d heures par mois ai je le droit de travailler ? Cordialement

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 30 mai 2021 à 20:17

    Bonjour je suis factrice. Je suis reconnue RQTH et avec une invalidité de catégorie 1.
    je travaille actuellement à 50%.
    on m’a parlé du tpas à 70%.
    puis je bénéficier du tpas 70% tout en restant à une quotité de travail de 50% ?
    merci d’avance cordialement faustine

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 29 mai 2021 à 14:14

    Bonjour,
    Ayant travaillé dans le privé, je suis âgé de 62 ans et en retraite depuis un an et demi. Je perçois une pension sans décote (177 trimestres validés). En parallèle à mon activité professionnelle, j’ai effectué à l’époque, un mandant d’adjoint au maire pendant 6 ans et perçois une pension de retraite (Irantec) dérisoire à ce titre.
    Ma question : puis-je avoir le cumul emploi-retraite pour un travail contractuel en collectivité avec une mission à durée déterminée en sachant que j’ai eu ce mandant d’élu et que j’ai une pension relative au salarié du privé. Y-a-t-il une limite de revenu dans ce cas ?
    Merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 29 mai 2021 à 18:15

    Bonjour,
    J’ai pris ma retraite de l’Education Nationale le 1er juillet 2011 après avoir exercé à mi-temps pendant plusieurs années pour m’occuper de mon fils handicapé. Le montant de ma retraite est de 813 euros net par mois. J’ai actuellement 55 ans. Si je souhaite cumuler ma retraite et retravailler dans un établissement public de l’Etat (CMA, enseignement privé etc...). En tant que vacataire et sous CDD, payée à l’heure, suis-je soumise à la règle des 7123 + 1/3 du montant brut de ma retraite ? Si cela est le cas, c’est très peu. J’ai vu dans les textes qu’ayant exercé mon activité à temps partiel, je peux demander la prise en compte d’un temps plein. Si cela est le cas, à qui dois-je faire la demande ?
    Puis-je accepter, un poste à temps plein ?
    Je travaille également pour l’instant dans le privé et aussi en tant qu’auto-entrepreneur ? Y a-t-il un montant à ne pas dépasser ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 29 mai 2021 à 22:08

      Les règles indiquées sont toujours valables. Et je ne trouve pas de particularité pour le temps partiel avant la retraite. Si votre rémunération est normale, donc élevée, elle augmentera vos autres retraites.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 27 mai 2021 à 15:58

    Bonjour
    Ma femme travaille dans la fonction public territoriale
    Elle a tous ses trimestres pour la retraite
    elle est agée de 59 ans mais ne peu prendre sa retraite qu’a 62 ans
    Peux t’elle demander un travail à temps partiel ou tout autre aménagement du temps de travail pour travailler moins au cours de ces 2 dernières années
    merci

    Répondre à ce message

    • Le 27 mai 2021 à 22:10

      Les fonctionnaires n’ont pas droit à la retraite progressive.
      Bien que cela ne relève pas de notre guide, je vous informe qu’elle peut demander à travailler à temps partiel par choix personnel. Elle doit présenter sa demande par écrit en précisant la date et la durée du temps partiel.
      L’autorisation de travailler à temps partiel est accordée si les nécessités de service et les possibilités d’aménagement de l’organisation du travail le permettent.
      En cas de refus, l’administration doit vla convoquer à un entretien préalable et motiver sa décision. Elle pourra saisir la CAP. Le temps partiel est accordé pour une période de 6 mois à 1 an, renouvelable, pour la même durée, par tacite reconduction dans la limite de 3 ans.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 24 mai 2021 à 17:48

    Bonjour, je suis infirmière de bloc opératoire retraitée et je travaille en intérim.Je souhaite savoir si ces revenus sont pris en compte ou non eu égard à la crise sanitaire dans le cadre du cumul emploi retraite.Les textes ne précisent pas pour les infirmiers en intérim.
    Merci de votre intérêt.

    Répondre à ce message

    • Le 24 mai 2021 à 18:24

      Le dispositif d’assouplissement des règles du cumul emploi retraite plafonné a été renouvelé, du 23 mars au 1er juin 2021. Les rémunérations perçues par un retraité ayant repris une activité salariée en tant que personnel soignant hospitalier, ne sont pas prises en comptes pour le calcul de l’écrêtement de leur pension.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 1er mars 2021 à 14:49

    Bonjour
    je suis en retraite de la fonction publique hospitalière,
    puis je travailler dans le public ?
    merci

    Répondre à ce message

    • Le 2 mars 2021 à 10:16

      Oui, mais pour conserver votre retraite vous ne devez pas être titulaire.

      Répondre à ce message

      • Le 21 mai 2021 à 14:54

        Bonjour ,
        Vous dites que l’on peut travailler dans le public avec une pension de retraite mais c’est sous conditions .
        Je travaille depuis Octobre 2019 (CDD) dans la fonction territoriale et j’ai dû suspendre ma pension de l’AP-HP.

        Répondre à ce message

        • Le 21 mai 2021 à 18:22

          Oui, si vous ne remplissez pas les conditions indiquées au point 2, vous devez respecter celles du point 3.
          Le fait d’être contractuelle ne suspend pas automatiquement votre retraite de la CNRACL.

          Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 18 mai 2021 à 15:08

    Bonjour

    J’ai une question relative au cumul emploi retraite.
    Je suis né en 1964 et suis en activité salariée à temps plein dans le secteur privé.
    J’ai quitté le ministère de la défense en 2000 après 16 ans en qualité d’ouvrier d’état : un titre de pension à jouissance différée a donc été édité en octobre 2000 lors de mon départ.
    Je toucherais (normalement) ma pension FSPOIE à ma date anniversaire de 60 ans (octobre 2024).

    Sachant que je serais encore en activité salariée dans le privé à cette date : serais je soumis aux règles de cumul emploi retraite ?
    Ma crainte est de voir ma pension FSPOIE réduite si je continue mon activité salariée (je n’aurais pas liquidé ma retraite de base du régime général).

    Merci par avance pour votre réponse.

    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai 2021 à 22:01

      Comme indiqué, il faut cesser toute activité lorsqu’on demande une retraite. Et ensuite tous les droits sont figés dans tous les régimes. Vous n’êtes pas obligé de demander votre retraite d’Ouvrier d’État.
      La possibilité de liquider une pension avec certificat à jouissance différée a été supprimée après votre démission.
      Les règles de liquidation de la pension sont celles en vigueur au moment de sa mise en paiement. Le nombre de trimestres nécessaires pour obtenir le pourcentage maximum de pension sera celui en vigueur l’année des 60 ans.
      Vous pouvez vérifier sur le site du FSPOIE.

      Répondre à ce message

      • Le 19 mai 2021 à 09:47

        Bonjour

        Merci pour votre retour. Je ne savais pas que le titre de pension à jouissance différée était devenu caduque. Je pensais que la pension FSPOIE me serait versée automatiquement sans aucune demande de ma part ceci, à ma date anniversaire de 60 ans.
        Quand je consulte mon espace personnel sur l’assurance retraite et que je demande une estimation indicative globale de ma retraite (EIG) : il apparaît systématiquement pour la retraite FSPOIE : "cette retraite a déjà été liquidée".

        Cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 19 mai 2021 à 11:37

          Votre titre n’est pas caduque mais ce dispositif a été supprimé. Vous conservez le droit à la retraite à 60 ans comme je vous l’ai écrit.
          Si Union retraite (info-retraite.fr) considère votre retraite liquidée c’est parce que le FSPOIE l’a indiqué dans sa base. Cette information est importante et signifie que vous n’êtes pas contrait de cesser votre activité puisque c’est déjà fait pour l’assurance retraite.
          Pour la cumul, c’est pareil : si vous êtes en retraite avant 2015, le cumul est autorisé.
          N’ayant pas eu d’adhérent concerné, fautes de cas concrets, je n’ai que les textes que je trouve pour vous renseigner. Merci de revenir me dire comment cela s’est terminé pour vous.

          Répondre à ce message

          • Le 19 mai 2021 à 13:07

            Bonjour
            Merci vivement pour ces informations : cela éclaire.
            Je vous ferais donc part de mon expérience lors de mon départ a la retraite et de la liquidation de ma pension FSPOIE.

            Cordialement

            Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 18 mai 2021 à 08:37

    bonjour je suis a la retaite depuis 2007 je voudrais retravailler en secteur hospitalier combien dheure puisje travailler pour ne pas que ma retraite soit touchee

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 8 mai 2021 à 21:35

    Bonsoir,
    J’ai travaillé 20 ans comme IDE à l’hopital public puis je suis partie en liberale et je souhaite maintenant revenir dans la fonction publique hospitalière, vais-je perdre quelque chose sur ma pension de retraite ?
    Merci pour vos réponses.
    Laurence

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 9 mai 2021 à 10:34

    Bonjour
    J’ai travaillé successivement dans le secteur privé, puis en tant que contractuel de droit public et ai accompli une carrière de fonctionnaire d’Etat.
    J’ai quitté la fonction publique avec le bénéfice de l’IDV il y a 4 ans pour créer une entreprise relevant du régime agricole et cotise donc à la MSA.
    L’année prochaine, je réunis les conditions d’âge (62 ans fin 2022) et de trimestres pour liquider l’ensemble de mes pensions.
    Ma question : Le maintien de mon activité d’exploitant agricole est-il compatible avec ma future demande de liquidations ?

    Répondre à ce message

    • Le 9 mai 2021 à 11:46

      je ne trouve pas une réponse certaine dans la mesure où vous n’êtes pas fonctionnaire en activité. Si la MSA vous autorise à continuer votre activité toute en prenant votre retraite MSA, il ne droit pas y avoir de problème.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 3 mai 2021 à 17:51

    Bonjour, je souhaiterais avoir une précision sur les prélèvements sur le salaire cumulé avec la retraite. J’étais magistrat et je continue en tant que magistrat honoraire, payée à la vacation. Ma situation me permet de cumuler sans limite. En revanche, je pensais que les vacations seraient juste soumises à l’impôt sur le revenu. J’ai eu mon premier bulletin de paye, sur lequel il y a des prélèvements CSG, CRDS, mais surtout cotisation vieillesse et IRCANTEC. Je ne comprends pas pourquoi je dois payer ces deux derniers prélèvements alors que je suis retraitée et que je n’ai pas de "contrat d’agent public" étant payée à la vacation. Merci de me dire s’il n’y a pas erreur et quels sont les textes qui autorisent ces prélèvements, à perte pour moi puisque ma retraite est cristallisée. Je vous remercie.

    Répondre à ce message

    • Le 4 mai 2021 à 09:53

      Il n’y a pas d’avantage à employer un retraité. Par conséquent les cotisations pour la protection sociale sont les mêmes.

      Répondre à ce message

      • Le 4 mai 2021 à 13:02

        Merci de votre réponse
        Le fait qu’il n’y ait pas d’avantage pour l’employeur (ce que je conçois) veut-il dire OBLIGATOIREMENT que l’employé est lui aussi soumis à des prélèvements qui ne lui bénéficient pas (pas de points retraite en plus), donc qu’il n’en tire déjà pas d’avantages (augmenter sa retraite) mais en plus en a des désavantages (cotiser pour rien) ?
        ça me semble inéquitable

        Répondre à ce message

        • Le 4 mai 2021 à 17:38

          Il y a une seule cotisation pour la retraite répartie entre employeur et employé.
          An début des années 80 a été mis en place une surcotisation pour les retraités cumulant avec un emploi. Par la suite, une jurisprudence a décidé que ce n’était pas équitable et on est revenu à la situation qui prévaut depuis toujours (ou presque). Ou pourrait suspendre la retraite pendant le cumul....
          Le droit au travail étant constitutionnel, on ne peut pas l’interdire a un retraité. Même si nous savons que le travail n’est pas un gâteau qui se partage, il y a un lien entre un emploi occupé par un retraité (en général) et le chômage, ceux-ci obtenant des droits sans cotiser. Le droit et l’économie se mêlent dans ce sujet très délicat. Je comprend votre questionnement, mais ces cotisations pour la solidarité restent utiles.

          Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 30 avril 2021 à 22:39

    je suis infirmière en centre de soins infirmier donc salarié. Nous avons un statuts particulier.
    hors un centre de vaccination nous propose des vacations. peut-on en faire ?
    a hauteur de combien heures par semaine ?
    est-ce rémunéré ?
    nous sommes à 35h semaines combien heures puissè-je faire au centre de vaccination ?
    es- ce une rémunération exonérer d’impôt ?
    cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 1er mai 2021 à 15:40

      Vous pouvez avoir plusieurs employeurs mais votre durée de travail hebdomadaire ne doit pas dépasser 48 heures.
      Selon Ameli, c’est le centre de vaccination qui vous rémunère et se fait rembourser.
      C’est soumis à cotisations pour la protection sociale et à l’impôt sur le revenu, contrairement aux heures supplémentaire chez son employeur (ce qui est une abberation populiste à mon avis).

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 25 avril 2021 à 12:30

    Bonjour,
    Au 01.07.2011 j’ai obtenu ma retraite CNRCAL puisque 18 ans 11 mois et 10 jours (75 trimestres) et 3 enfants et née en novembre 1956. Fin déc. 2011 j’ai repris une activité et en Déc. 2020 j’ai subi un licenciement économique avec un CSP (contrat de sécurisation professionnelle). que je perçois depuis Janvier 2021. L’agence pôle emploi m’a signifié par courrier fin mars être éligible à la retraite au 1.10.2021 atteignant 166 T et me demande de me rapprocher de la CNAV pour faire ma demande de retraite. En 2020 j’aurais 163 T mais impossible d’obtenir un relevé de carrière avant mi mai en ligne et encore moins d’obtenir des renseignements, service de la CNAV injoignable au tél par temps de crise COVID-19 pour pouvoir faire une simulation correcte.
    Ma 1ère question est celle-ci : est-ce que le CSP qui pour 50 jrs d’allocations attribue 1 T, et droits acquis jusqu’à fin Septembre 2021 soit 273 jrs, et en tenant compte du calcul, fin mai j’obtiens 3 T, donc 166 T et fin Septembre total 5 T et 23 jours. S je fais ma demande courant mai, comment la CNAV et les régimes complémentaires comment vont -ils prendre en compte ou tiendront-ils compte de cette période ? Car sauf avis précis de la CNAV pour déterminer si en Octobre 2021 j’aurais 166 T, pôle emploi cessera tout paiement fin septembre (confirmation par téléphone avec le service indemnisation de P.E.) Et d’autre part, les 2 T et 23 jours seront-ils pris en compte ?
    Ma 2eme question : A quel moment je dois faire ma demande pour pouvoir percevoir ma retraite totale toutes caisses confondues ?
    Ma 3ème question : Est-ce au jour de la demande (mai) ou à la date de demande de départ de retraite (octobre) qu’est calculé et retenu le nombre acquis de T ?
    Dans l’attente de votre réponse et en vous remerciant de votre éclairage.

    Répondre à ce message

    • Le 25 avril 2021 à 14:47

      Lisez cet article : Cumul allocation chômage avec une retraite
      1. Le mode d’attribution des trimestres est expliqué fiche 19. Attention la dernière année un trimestre n’est attribué qu’à la fin de chaque trimestre civil.
      2. La retraite peut se demander six mois avant la date d’effet, ce sera une demande unique sur le site info–retraite comme indiqué dans cet article :Préparez votre retraite maintenant
      3. C’est bien à la date d’effet de la retraite que les compteurs des trimestres sont arrêtés. Lisez la fiche 21.

      Répondre à ce message

      • Le 25 avril 2021 à 18:18

        Bonsoir,
        Merci d’avoir pris le temps de me lire et de me répondre.
        Bien à vous

        Répondre à ce message

      • Le 25 avril 2021 à 18:47

        Bonsoir,
        J’ai une autre question : Je touche une ATI de 15 % depuis 2011 date de ma liquidation de base retraite CNRCAL, c’était une révision, initialement 10 % A.T. de 2004 puis rechute en 2008 qui a avait fait l’objet d’un rejet par ma DRH puis le Tribunal Administratif a été saisi et les appels du CH ont été rejetés en Conseil d’Etat et un rappel de cette ATI m’a été octroyée lors de ma retraite en 2011. Lorsque je vais demander ma retraite définitive, cette ATI me sera-t-elle toujours attribuée ou s’arrêtera-t-elle ?
        Merci de votre réponse.

        Répondre à ce message

        • Le 25 avril 2021 à 22:13

          Votre retraite de fonctionnaire est définitive. L’ATI est en principe devenu une rente d’invalidité.

          Répondre à ce message

          • Le 26 avril 2021 à 10:27

            Bonjour Monsieur,

            Merci pour toutes les précisions apportées. En vous gratifiant également pour le temps consacré à nous éclairer sur l’imbroglio que sont les démarches pour demander sa retraite et tant de complexité dans les textes, les conditions d’obtention et pour comprendre le mécanisme des calculs des différentes caisses. Car malheureusement leur aide est quasi inexistante.
            Bonne journée.

            Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 23 avril 2021 à 10:51

    A quel indice une infirmière retraitée de la fonction publique hospitalière pourra t elle reprendre de l’activité toujours en milieu hospitalier ? À l’indice de son dernier salaire ou autre..
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 23 avril 2021 à 11:09

      A titre exceptionnel une retraite peut être entièrement cumulée avec une rémunération perçue, au titre d’une activité professionnelle exercée dans un établissement de santé ou un établissement médico-social, jusqu’à la la fin de la période d’état d’urgence actuellement fixée au 1er juin 2021.
      Sinon, votre indice n’est pris en compte comme expliqué au point 3.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 19 avril 2021 à 16:58

    Bonjour, j’ai un agent qui est retraité de la gendarmerie et qui travaille actuellement en CDD à 6/35ème et il a eu 67 ans en mars dernier.

    Son contrat se termine en juillet prochain, puis-je lui renouveler celui-ci ou a -t-il atteint l’âge pour ne plus travailler.

    Vous remerciant de votre réponse rapide.

    Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 19 avril 2021 à 19:00

      Tout employeur public est tenu de respecter la limite d’âge pour les fonctionnaires titulaires mais aussi pour les contractuels, et autre non titulaires. Lisez la fiche 47.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 18 avril 2021 à 14:37

    Bonjour,
    Je touche actuellement et depuis 2002 une retraite des services de l’Etat (15 ans de fonction publique (police) et 3 enfants). Je n’arrive pas à avoir l’info, à savoir si je retravaille dans un collège public en qualité d’assistante d’éducation, donc contrat de droit public avec le collège, mais non titulaire de l’état, vais-je perdre ma pension ou une partie ?
    Je vous remercie

    Répondre à ce message

    • Le 18 avril 2021 à 22:11

      Comme expliqué fiche 50, c’est seulement si vous redevenez titulaire que votre pension est supprimée. Mais ce n’est pas le cas pour l’emploi que vous espérez obtenir.

      Répondre à ce message