UNION CONFÉDÉRALE CFDT DES RETRAITÉS

F. Retraites Fonctionnaires


54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite


Aucune disposition n'interdit à un retraité des fonctions publiques de retravailler. Mais certaines règles peuvent limiter le cumul d'une pension de retraite et d'une rémunération d'activité. Depuis 2023, une deuxième retraite est possible sous conditions.

Mise à jour :
(les mises à jour passées sont supprimées)
 selon réforme des retraites 2023 (loi et décrets) (attente circulaire d’application) (10/10/23).

Le droit au travail est inscrit dans la constitution. Toutefois, le maintien de la pension de retraite, en totalité ou en partie, suppose de respecter des règles en cas de cumul avec une activité (salariée ou non salariée).

1. Rupture avec l’employeur

Le versement d’une pension de retraite est subordonné à la rupture de tout lien professionnel avec tout employeur ou activité non salariée (sauf militaires et moins de 55 ans). Autrement dit, un fonctionnaire ne peut pas conserver son emploi et demander sa retraite du privé.
En cas de reprise d’une activité dans le secteur public, l’embauche se fera comme agent non titulaire et la limite d’âge sera alors de 67 ans.

Attention !

Une seule pension

Si on a exercé une activité successivement dans l’une ou l’autre des fonctions publiques, ces services seront regroupés au moment de la liquidation en une seule pension (voir fiche 50).
Si vous reprenez un emploi donnant droit à une pension de fonctionnaire, votre pension sera annulée. Une pension unique sera calculée pour l’ensemble de la carrière.

2. Cumul sans limites de la pension avec une activité professionnelle

Un retraité de la fonction publique peut cumuler, sans aucune restriction, sa pension (et ses autres retraites s’il est polypensionné), avec le revenu d’une activité professionnelle.

Il faut remplir les conditions suivantes :
 avoir liquidé ses retraites personnelles auprès de la totalité des régimes de base et complémentaires légalement obligatoires, français et étrangers, ainsi que des régimes des organisations internationales dont on a relevé, sauf si le droit à l’un de ces régimes n’est pas encore ouvert ;
 avoir l’âge d’annulation de la décote (voir point 2 fiche 47) ;
 ou avoir l’âge légal (entre 62 et 64 ans) si la durée d’assurance et de périodes reconnues équivalentes permet l’attribution d’une pension sans décote.

Si les conditions ne sont pas réunies, le cumul emploi-retraite n’est possible que dans les règles décrites au point 3 ci-dessous.
Le libéralisme du dispositif s’accompagne pour le retraité de l’obligation de déclarer sa reprise d’activité à son dernier organisme d’affiliation.

Ce dispositif est applicable aux assurés du régime général, des régimes alignés et à ceux des professions libérales, des agriculteurs et des fonctionnaires.

3. Cumul avec limites de la pension avec une activité professionnelle

Le retraité ne remplissant pas les nouvelles conditions décrites au point 2 ci-dessus peut reprendre une activité, mais sous conditions de ressources. Le cumul de son revenu d’activité avec sa pension fonction publique et éventuellement ses autres pensions est soumis à un plafond.

La pension est perçue intégralement, si les revenus bruts d’activité sont inférieurs par année civile à un plafond égal à la moitié de la valeur de l’indice majoré 227 (7 549 € en 2023) augmentée du tiers du montant brut de la pension. Si les revenus bruts d’activité sont supérieurs à ce plafond, seul l’excédent est déduit de la pension.

Exemple. Un retraité ne justifie pas d’une durée d’assurance suffisante pour percevoir une pension à taux plein. Il perçoit une pension d’un montant brut annuel de 11 338€. Le tiers de la pension s’élève donc à 3 779 €. Il reprend une activité en qualité d’agent non titulaire auprès d’une mairie.
Hypothèse 1 : Salaire brut annuel = 7 000 ; excédent = 7 000 - 3 779 = 3 221 €. Le montant de l’excédent est inférieur à l’abattement de 7 549,88 €. Aucune somme n’est donc déduite de la pension.
Hypothèse 2 : Salaire brut annuel = 12 000 € ; excédent = 12 000 - 3 779 = 8 221 €. Le montant de l’excédent est supérieur à l’abattement de 7 549,88 €. L’excédent à rembourser est de 8 221 – 7 549,88 € = 671,12 €. Cette somme est donc déduite du montant de la pension versée par la CNRACL.

Si la première pension a été liquidée avant 2015, ce plafond ne s’applique qu’en cas de cumul d’une pension avec un emploi du secteur public.
Les employeurs du secteur public sont les suivants :
 une administration de l’État ou un établissement public de l’État ne présentant pas un caractère industriel ou commercial (le Centre national d’enseignement à distance, le Centre national de la fonction publique territoriale, les Chambres de commerce et d’industrie...) ;
 une collectivité territoriale (régions, départements, communes) ou un établissement public ne présentant pas un caractère industriel ou commercial qui leur est rattaché (communautés de communes, syndicats intercommunaux, syndicats mixtes...) ;
 un établissement de la fonction publique hospitalière ou assimilé.

4. Autres cumuls possibles

Quel que soit l’employeur, le cumul de la pension avec une rémunération d’activité est possible dans les cas suivants :
 pour les titulaires d’une pension civile allouée pour invalidité (ou retraite pour invalidité décrite fiche 40) ;
 pour des activités de création d’œuvres de l’esprit,
 pour des activités juridictionnelles ou assimilées (juge de proximité, agent judiciaire par exemple) (voir point 4 de la fiche 26 pour la présentation exhaustive des activités salariées limitativement énumérées qui peuvent être poursuivies au moment de la liquidation de la retraite) ;
 pour les professionnels de santé exerçant dans certaines zones défavorisées (déserts médicaux) : médecins, pharmaciens, aides-soignants, infirmiers, kinés, etc.
 pour les titulaires d’une retraite de fonctionnaire avant 2015 (cas des mères de trois enfants cotisant dans un autre régime de retraite).

Bon à savoir !

Cumul avec pension de réversion

Le cumul d’une rémunération d’activité avec une pension de réversion (de veuve ou de veuf) est autorisé sans limitation.

5. Deuxième retraite possible sous conditions

Le cumul de sa retraite avec une activité auprès d’un employeur privé ou d’un employeur public comme contractuel donne droit à une seconde retraite de base depuis la réforme de 2023. Il faut avoir droit au cumul intégral (voir point 2).

Cette deuxième retraite ne pouvant pas relever du régime des fonctionnaires, elle sera calculée comme la retraite de base habituelle du régime concerné (voir fiche 21), sans décote, sans surcote et sans majorations. Pour un salarié, le revenu servant de base de calcul à la deuxième retraite est le salaire mensuel moyen ayant permis la validation d’au moins un trimestre. La période prise en compte se situe entre la date à laquelle l’assuré remplit les conditions du cumul emploi-retraite total et la date d’effet de la nouvelle retraite. Les salaires de la dernière année sont donc retenus même si elle est incomplète.

Cette deuxième retraite sera plafonnée à 5% du plafond sécu (183€ mois en 2023). Elle n’est pas prise en compte pour le plafond de retraites du minimum contributif (fiche 22) mais compte dans les ressources pour l’Aspa (fiche 23).

Il faut la demander et elle n’est attribuée qu’une seule fois.

Ce dispositif est entré en vigueur le 1er septembre 2023 et prend en compte le cumul effectué depuis janvier 2023. Aucune circulaire d’application n’étant parue à ce jour, ce point 5 sera mis à jour dès sa publication.

6. Cotisations protection sociale et droits à la retraite en cas de cumul

Règle générale : les cotisations sociales sont identiques pour tous les salariés. Ainsi, il n’y a pas d’avantage à employer un retraité.

La réforme de 2023 permet d’obtenir une deuxième retraite comme expliqué au point 5 ci-dessus.

Depuis janvier 2015, la liquidation de sa première pension fige les droits à la retraite pour toujours, même si les cotisations sont versées dans un autre régime de retraite obligatoire de base que celui qui verse la première pension.

Si on souhaite augmenter ses revenus pendant une longue durée, il vaut mieux utiliser la surcote, qui majore la pension de retraite de fonctionnaire.

Par dérogation, l’exercice d’une activité après l’attribution de leur retraite peut ouvrir des droits à une retraite dans un autre régime :
 aux titulaires d’une retraite militaire ;
 aux personnes percevant uniquement une pension de réversion ;
 aux pensions d’invalidité, rentes d’accident du travail et de maladie professionnelle et, par cohérence, les pensions de retraite pour invalidité des fonctionnaires.

Poser une question

2675 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 6 juillet 2023 à 10:06

    Bonjour,
    Je suis né le 12/03/1960, j’ai travaillé et donc cotisé 7 trimestres avant de rentrer à l’armée à mes 18 ans en juin 1978.
    J’ai quitté l’institution militaire le 1er janvier 2008 pour 29,5 années de services et 118 trimestres (sans compter les bonifications et autres).
    Je suis actif depuis le 1er janvier 2008 jusqu’à ce jour, et aurait 73 trimestres cotisés au 1er avril 2024.
    Le total de mes trimestres est donc de 7+118+73=198 trimestres.
    (Je viens de divorcé avec 2 enfants étudiants à charge)
    Ma question :
    Si je prends ma retraite du privé, pouvez-vous me dire si je pourrai cumuler ma pension militaire avec ma retraite du privé et reprendre un travail sans diminution d’une de mes retraite ?
    Merci
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 3 juillet 2023 à 11:57

    Bonjour
    Retraitée de la fonction territoriale depuis 2019,ai je le droit de travailler ?dans n’importe quel secteur ?y a t il un nombre d’heures maximal à ne pas dépasser ?
    Merci de vos réponses

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 3 juillet 2023 à 05:46

    Bonjour,
    Je suis enseignant dans le public et je pars à la retraite le 14/09/2023 et je serai alors âgé de 68 ans (né le 13/09/1955). J’aimerais savoir si je peux cumuler ma retraite avec un travail par exemple enseigner en tant que non-tutulaire.
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement
    Malek NAIT SALEM

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 2 juillet 2023 à 12:56

    Bjr je suis en retraite en aout 2023, aide-soignante hospitalière âgée de 57 ans avec une pension de 1249 e brut , puis je cumuler avec des missions intérim

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 22 juin 2023 à 11:20

    Bonjour..à ce jour il faut attendre 62 ans et avoir liquidé toutes ses pensions pour ne plus être soumis à la règle du cumul emploi retraite plafonnée. Or avec la réforme qu en est il pour quelqu un qui peut partir à la retraite au titre de la carrière longue avec plus de 61 ans et 173 trimestres au 31 août dont 5 cotisés avant 20 ans ? Merci beaucoup pour votre réponse jm

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 10 juin 2023 à 08:51

    Bonjour,

    Encore en activité à ce jour dans la FPT, âgée de 64 ans, 46 années de cotisation chez le même employeur, avec la nouvelle réforme des retraites, devrais-je attendre 6 mois avant de reprendre un travail chez le même employeur en cas de cumul emploi retraite à compter du 1er septembre 2023

    Répondre à ce message

    • Le 10 juin 2023 à 18:18

      Depuis votre âge légal, vous obtenez chaque trimestres une surcote de votre future retraite (voir fiche 49). La surcote est versée à vie alors que le cumul est provisoire.
      Vous avez le droit au cumul sans plafond car vous remplissez les conditions du point 2. Votre employeur peut vous reprendre comme contractuelle.

      Répondre à ce message

      • Le 12 juin 2023 à 07:18

        Merci pour votre réponse
        J’ai bien compris que je peux cumuler un emploi en tant que contractuel chez le même employeur mais ma question est :
        devrais-je attendre 6 mois après avoir demandé ma retraite avant de reprendre chez ce même employeur
        La règle est-elle la même pour la FPT que le privé svp ?
        Merci par avance de votre retour

        Répondre à ce message

        • Le 12 juin 2023 à 11:40

          La règle dépendu régime de retraite pas du statut de l’employeur. Comme vous avez une retraite de fonctionnaire, c’est cette fiche qui s’applique.

          Répondre à ce message

          • Le 13 juin 2023 à 07:18

            Bonjour,

            Merci pour votre retour mais vous ne répondez pas à ma question : avant la nouvelle réforme, donc en ce moment,on peut reprendre un emploi de contractuel chez le même employeur dès le lendemain de sa retraite sans nouveaux droits
            Avec la nouvelle réforme et afin de bénéficier de nouveaux droits à la retraite en cas de cumul-emploi, je souhaiterais travailler chez mon employeur actuel : ma question : suis-je obligée d’attendre 6 mois pour reprendre mon travail chez ce même employeur pour pouvoir bénéficier de ces nouveaux droits ou si je reprends le travail dès le lendemain de ma retraite, est-ce qu’au bout de 6 mois, je pourrai prétendre à ces nouveaux droits ?
            Désolée d’insister
            Merci pour votre réponse

            Répondre à ce message

            • Le 14 juin 2023 à 07:17

              Si le principe des nouveaux droits est connu, les six mois relèvent de l’exposé des motifs. Il faut attendre le décret d’application pour avoir les modalités.

              Répondre à ce message

              • Le 15 juin 2023 à 07:07

                Bonjour Claude,
                Ok, je vais attendre les décrets d’application
                Merci à vous pour vos réponses

                Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 13 juin 2023 à 17:21

    Bonjour,

    je suis retraitée de la fonction publique depuis Septembre 2020.
    Une association me demande si je ne veux pas assurer 2 h d’enseignement par semaine, rémunérée et déclarée.
    Premièrement : ai-je le droit de continuer à enseigner même retraitée à 68 ans ?
    Deuxièmement : n’y aura-t-il pas un impact sur mes impôts ?

    Avec mes remerciements

    Répondre à ce message

    • Le 14 juin 2023 à 07:05

      Le droit au travail est constitutionnel, donc vius avez le droit de travailler sans limite d’âge.
      Tous les revenus sont soumis à l’impôt, prélevé à la source, mais il vous restera plus de revenus qu’avant.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 13 juin 2023 à 16:45

    Bonjour,
    Je suis née en 1966
    Je suis retraitée de la fonction publique depuis 2009
    Je travaille depuis 2009 dans le secteur agricole.
    J’ai 5 enfants
    En 2024 j’ai 172 trimestre.
    Pouvez-vous me dire à quel âge je peux prendre ma retraite.

    Merci
    Bien cordialement

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 12 juin 2023 à 08:07

    Bonjour, Retraitée fonction publique d’Etat depuis 2018 à l’âge de 62 ans et demi ( polypensionnée) . Si j’ai bien compris la fiche , le cumul emploi’-retraite ne sera plus soumise à plafond dès lors que j’aurai atteint l’àge de 67 ans ( âge limite catégorie sédentaire à laquelle j’appartenais ) ?
    Merci pour votre réponse. Bien cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 12 juin 2023 à 11:35

      Oui, c’est cela. Mais c’est aussi à 62 ans si vous aviez une carrière complète tous régimes confondus.

      Répondre à ce message

      • Le 12 juin 2023 à 21:00

        Merci pour votre réponse. Jusqu’à présent je n’avais pas cherché à occuper un emploi dans le cadre cumul pension-emploi , d’autant que j’aurais été dans le cas de figure du plafonnement. Aujourd’hui une opportunité intéressante se présente , et puisque j’approche de 67 ans je suis donc satisfaite de savoir que je ne serai bientôt plus soumise au plafonnement. Et ceci donc même si je n’avais pas attendu d’atteindre cet âge limite lorsque j’étais dans la vie active pour prendre ma retraite. ? C’est bien cela ?
        Merci et bien cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 12 juin 2023 à 21:12

          C’est écrit au point 2 : on peut cumuler sans limites à partir de la limite d’âge. Vous devriez faire plus confiance à ce qui est écrit qu’à nos messages.

          Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 11 juin 2023 à 20:15

    Bonjour
    Actuellement en dispositif tpas de la Poste je suis payé 70% jusqu’à la retraite tout en restant chez moi
    Ai je le droit de travailler en CDD dans d’autres entreprises ?
    un grand merci par avance
    xavier

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 8 juin 2023 à 16:39

    Bonjour,
    J’ai 59 ans, je suis retraité Gendarmerie depuis février 2022. 58 ans limite d’âge pour les retraités Gendarmerie.
    Depuis je continue à travailler au même endroit en tant que civil de la Défense.
    Salaire 1540 € - Pension 2009 €
    Le problème est que depuis pour cause de cumul des emplois, j’ai perdu environ 300 € sur mon salaire et 300 € en moins sur ma retraite. Est-ce normal ?
    Merci pour votre aide
    Cordialement
    Eric

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 4 juin 2023 à 22:33

    Bonjour
    Je suis assistante maternelle, à domicile, et suis en disponibilité d’une administration territoriale depuis 6 ans. Cette administration me dit qu’en 2024 je dois reprendre mon poste pour 18 mois et de ce fait arrêter mon nouveau métier que j’adore.
    J’ai 57 ans cette année.
    Question :
    Puis-je prendre ma retraite de la fonction publique territoriale, ayant 20 ans d’ancienneté, dans cette mairie ??
    Pourrais-je continuer à exercer, comme assistante maternelle, en plus de ma retraite fonction publique.
    Merci de votre réponse.
    Bien à vous

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 23 mai 2023 à 09:10

    Bonjour,
    Je suis assistante familiale (famille d’accueil).
    Je souhaite prendre ma retraite, j’ai 65 ans, j’ai un accueil que je souhaite continuer à accueillir jusqu’à ses 21 ans (dans 3 ans et demi).
    Je souhaite cumuler mon emploi et ma retraite. Je sais que c’est possible dans ma profession.
    Ma question : j’ai lu que les droits continueraient à courir en cas de cumul, et ce, à partir de septembre 2023. Est-ce vrai ?
    Merci.

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 9 mai 2023 à 19:26

    Retraitée de la fonction publique hospitalière depuis 2011 je travaille dans le privé à temps partiel.J’ai 60 ans, tous mes trimestres mais pas l’age pour un départ à la retraite, 62 et demi. Suite à un refus de mutation , avec mon employeur nous envisageons une rupture conventionnelle ; je devrait donc avoir, si j’ai bien compris une decote de l’ARE de 75 % du montant de ma pension ; mais cela amène à un chiffre negatif... vais je donc pouvoir beneficier quand meme du minimum soit autour de 30 euros par jour ?

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 25 avril 2023 à 10:39

    Bonjour,
    Retraitée pour carrière longue au 01/02/2022 (60 ans), totalisant largement les trimestres requis (173 trimestres en globalité), je perçois ma pension CNRACL (fonctionnaire territoriale 32 ans) ainsi qu’une pension d’autres caisses pour avoir travaillé auparavant quelques années dans le privé. Le RAFP ne me sera versé qu’à partir du 01/02/2024 et la complémentaire du privé le 01/02/2025.
    Retraitée polypensionnée ou pluripensionnée, je souhaiterais reprendre une activité dans le privé. Est-ce possible ?
    Merci beaucoup pour votre réponse. Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 26 avril 2023 à 07:45

      Comme indiqué, le droit au travail est inscrit dans la constitution. Toutefois, le maintien de la pension de retraite, en totalité ou en partie, suppose de respecter des règles en cas de cumul avec une activité (salariée ou non salariée). Vous devez respecter le point 3 pour conserver votre retraite de fonctionnaire. Pour les autres régimes de retraite lisez la fiche 26.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 21 avril 2023 à 14:45

    je suis retraitée de la fonction publique hospitalière depuis 2008, depuis cette date je travaille à temps plein dans le privé. Je pense prendre ma retraite définitive car j’ai 62 ans. Mes 3 enfants vont ils encore compter sur cette nouvelle pension ? Merci

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 17 avril 2023 à 13:32

    Bonjour,

    Retraitée (depuis juin 2021), je suis en cumul emploi retraite partiel puisque je ne suis pas partie à la retraite à taux plein.

    Exerçant toujours une activité en tant que comédienne, j’aimerais savoir si je peux gagner de l’argent de façon illimitée puisqu’il me semble avoir lu que les activités artistiques relevaient d’une dérogation ? Est-ce bien le cas ?

    Les caisses de retraite qui me versent une pension : état, Argic Arrco, Ircantec, Assurance maladie.

    Merci à vous.

    Bien cordialement.

    Mme B.

    Répondre à ce message

    • Le 17 avril 2023 à 13:55

      Pour la retraite de l’État, la règles est indiquée dans cette fiche. Pour les autres retraites, lisez la fiche 26.
      Retenez que vous avez le droit de travailler, au pire on réduit temporairement le montant de vos retraites.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 13 avril 2023 à 15:37

    Bonjour,
    Je suis à la retraite depuis le premier septembre 2022. J’étais enseignante en école primaire. Avant mes 20 ans j’ai travaillé un peu dans le privé. J’ai fait valoir mes droits à la retraite de la fonction publique à 59 ans car j’avais tous mes trimestres, trois enfants et avait été institutrice plus de 15 ans avant de devenir, par ancienneté, professeure des écoles.
    Actuellement, et pour 5 mois seulement, je voudrais reprendre une petite activité de 6h par semaine.
    Ai-je le droit ? Suis-je dans le cas du point 3 ? ou n’ai-je pas le droit parce que je n’ai pas encore liquidé mes droits dans le privé n’ayant pas atteint l’âge requis pour le faire ?
    Si je suis dans le cas du point 3, vous indiquez : La pension est perçue intégralement, si les revenus bruts d’activité sont inférieurs par année civile à un plafond égal à la moitié de la valeur de l’indice majoré 227 (7 123 € en 2021) augmentée du tiers du montant brut de la pension. Doit-on comprendre le tiers du montant brut PAR ANNÉE CIVILE également de la pension ou seulement le tiers du montant brut de la pension sur un mois ?
    Merci beaucoup.Très cordialement,
    Marie-Noëlle

    Répondre à ce message

    • Le 13 avril 2023 à 16:01

      La période de référence est l’année civile au cours de laquelle est versée la rémunération d’activité. Les « revenus d’activités par année civile » correspondent aux sommes effectivement perçues au cours de l’année civile considérée. Pour les primes, est retenue leur date de versement et non leur date d’effet.

      Répondre à ce message

      • Le 13 avril 2023 à 16:12

        Merci beaucoup.
        Si je vous ai bien suivi je suis donc dans le cas du point 3 ?

        Répondre à ce message

        • Le 13 avril 2023 à 19:10

          Oui, puisque nous ne remplissez pas les conditions du point 2. On a toujours le droit de travailler, c’est constitutionnel, mais il faut parfois respecter certaines règles pour conserver sa retraite.

          Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 3 avril 2023 à 18:45

    bonjour
    je touche une pension d’invalidité par la CPAM à 50 pour cent Est ce que c’est cumulable avec un tpas ?

    Répondre à ce message

    • Le 3 avril 2023 à 18:46

      Le TPAS n’existe nulle part ailleurs qu’à La Poste. Vous devez donc respecter les conditions particulières de ce contrat, et vous renseigner à votre DRH.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 31 mars 2023 à 18:44

    Bonjour,
    Je suis assistante maternelle et j’ai 2 contrats d’accueil jusqu’au 31/08/23. Je suis également en chômage indemnisé pour 2 contrats perdus. Pole emploi m’a notifié la cessation de mes indemnités puisque j’ai 62 ans le 28/04/23 et tous mes trimestres pour demander ma retraite à taux plein.
    J’ai donc demandé la liquidation de ma retraite au 01/05/23 mais puis-je POURSUIVRE mon activité jusqu’au 31/08/23 ? Et quelles démarches dois-je faire auprès de la CARSAT, AGIRC ARCCO et Sécurité sociale ?
    Merci d’avance. Cordialement. Mme CLÉMENT

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 30 mars 2023 à 09:20

    Bonjour.
    Je bénéficierai d’une retraite à taux plein et sans décote en mars 2024 à l’age de 55 ans (carrière complète dans la catégorie active spécifique de la police nationale+ 4 trimestres dans le privé).
    Le régime complémentaire auquel je suis affilié (rafp) ne pourra pas être débloqué avant quelques années, quand aux 4 trimestres du privé (je ne sais pas)
    J’envisage de reprendre une activité après mon départ en retraite. Donc à 55 ans.
    Est-ce que je rentre dans le cadre du cumul d’emploi et retraité plafonné, ou pourrais-je cumuler intégralement ma pension de retraite avec une activité du privé ?
    En vous remerciant pour votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 28 mars 2023 à 23:56

    Bonjour
    j’ai 50 ans
    je suis fonctionnaire d’état depuis le 15 février 2000 dans un ministère ( cadre B puis A). Je suis a 80 pour cent.
    Depuis 6 ans je cumule mon activité avec un emploi dans le privé comme professeure de yoga.
    Je suis salariée d’une association sportive d’une commune.
    comment sera calculé ma retraite du privé ? S’ajoute t elle en parallèle à la retraite du public ?
    je comprends que ça n’augmente pas les semestres : ça ne s’additionne pas
     quand je cesserai de travailler dans le public et ferai valoir les droits à retraite je serai toujours en capacité de continuer à dispenser mes cours de yoga et conférences mais je comprends que ça ne prolongera pas de droits ?
     je suis perdue et en fait quel est l’avantage de cotiser dans le privé ? Pas d’incidence sur le nombre de trimestres mais par contre deux retraités mais que je dois prendre au même moment
    est ce que j’ai bien compris ?
    je cotise à la CFDT depuis de nombreuses années !
    bien cordialement

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 27 mars 2023 à 18:35

    Je pars à la retraite à 57 ans. Infirmiere au chu de Nantes toute ma carrière. J ai une décote de 2.5 % car j ai fait du temps partiel. J ai une pension de réversion car veuve. Je voudrais savoir si je peux travailler à 40 % soit 2 jours par semaine en laboratoire privé ?

    Répondre à ce message

    • Le 27 mars 2023 à 18:44

      Si vous n’avez une carrière complète en durée de liquidation, ce n’est pas une décote d’avoir 72,5% de son traitement. Vous avez une retraite correspondant à votre durée de services. Si je vous comprend bien.
      Pour le cumul emploi retraite, c’est votre durée d’assurance qui compte pour savoir si vous pouvez cumuler sans limites. Si elle n’est pas complète, vous devrez respecter le point 3 pour conserver votre retraite.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 23 mars 2023 à 20:04

    Bonjour
    Je suis infirmière.
    A ma sortie d’école, j’ai travaillé en hôpital public en tant que fonctionnaire et j’ai eu 3 enfants.
    J’ai pris ma retraite anticipée de l’hopital public après 15 ans de travail en 1993.
    J’ai ensuite repris le travail en clinique privée en 1996 et je vient de prendre ma retraite définitive à l’age de 63 ans.
    Dans le décompte fait par la Carsat mes 15 ans fait dans le public ne sont pas pris en compte .
    Du coup j’ai une très forte décote vu qu’ils ne prennent en compte que 112 trimestres sur les 167 requis.
    J’ai pourtant travaillé 184 trimestres au total, est ce normal ?
    Dans l’attente de votre réponse
    Cordialement
    Véronique

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2023 à 23:04

      Comme expliqué fiches 20 et 21, vous ne subissez pas une décote, votre retraite est calculée sur la base des trimestres obtenus au régime général.

      Répondre à ce message

    • Le 24 mars 2023 à 13:48

      celà me parait logique sur le fond, vous bénéficiez d’une retraite partielle depuis 30 ans, les trimestres cotisés dans la fonction publique vous ont ouvert ce droit mais ne majore pas le droit du privé. bonne retraite à vous

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 21 mars 2023 à 23:28

    Bonjour.
    Je prends ma retraite de la fonction publique hospitalière ( à taux plein et âge légal ).
    Je n’ai pas pris la retraite liée à mes activités dans le privé ( nombre de trimestres loin d’être atteint pour taux plein ) .
    1/ puis je continuer à travailler dans le privé et cumuler en totalité avec la retraite du public ?
    2/ mes cotisations retraites futures continueront-elles à ouvrir des droits à la retraite dans le privé ?
    cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 22 mars 2023 à 23:52

      Si vous une carrière complète dans la FPH, votre retraite du régime général sera au taux plein.
      Comme indiqué en 1 vous devez cesser toute activité et vos droits à la retraite sont figés.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 22 mars 2023 à 00:05

    Bonjour
    Je prends ma retraite de la fonction publique hospitalière, à l’âge légal et à taux plein.
    Suis je obligée de liquider également ma retraite du secteur privé ; même si je continue à y travailler ( cumul emploi retraite ) ?
    Merci

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 20 mars 2023 à 10:42

    Bonjour
    J’ai pris ma retraite anticipée des cadres de la fonction publique le 1er juillet 2017 et je n’arrive toujours pas à avoir une confirmation de réponse sur le fait que si je reprends une activité dans le secteur privé, je pourrais avoir des droits au titre de la régime du privé. J’ai appelé plusieurs fois la CNRACL pour savoir si je pourrais en renonçant au brevet de pension attribué par la CNRACL retravailler dans le privé et recommencer à avoir des trimestres pour ma pension du privé.
    On ne me donne pas la même réponse. Je vous remercie pour vos conseils.

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 14 mars 2023 à 18:45

    sur le cumul emploi-retraite, le ministère a suspendu 2,5 années de ma retraite française liquidée au 31.12.2018 au regard de mon activité continuée en tant que fonctionnaire européen jusqu’au 31.03.2021, appliquant les règles d’une loi de 2014. Il avait par ailleurs interrompu mes droits à retraite au 31.12.2001 sur la base de la loi de 2002 (qui obligeait les détachés à cotiser à perte, s’ils continuaient le faire, loi que le Conseil d’état a censurée par un arrêt n°360821 du 31 mars 2017).
    Le ministère peut il m’appliquer une loi de 2014 sur une retraite qu’il interrompt en 2002 (sur la base d’une loi invalidée par le Conseil d’état, comme il le mentionne d’ailleurs, tout en notant que l’invalidation ne vaut que pour un cumul de retraites, et non un cumul emploi retraite) ? Est ce la date de liquidation qui vaut pour appliquer la règle cumul ou bien la date de cessation des services validés ?

    Répondre à ce message

    • Le 16 mars 2023 à 22:15

      Voci une réponse avec l’aide d’Odile, notre spécialiste !
      C’est la date de la liquidation de la pension qui vaut pour appliquer la règle de cumul emploi-retraites.
      Le point 2 de cette fiche 54 précise les conditions de la possibilité de cumul, sans aucune restriction, de sa pension avec le revenu d’une activité professionnelle.
      La première condition est :
       avoir liquidé ses retraites personnelles auprès de la totalité des régimes de base et complémentaires légalement obligatoires, français et étrangers, ainsi que des régimes des organisations internationales dont on a relevé, sauf si le droit à l’un de ces régimes n’est pas encore ouvert ;
       avoir l’âge limite ( voir fiche 47 pour les âges ) ;
       ou avoir l’âge légal (62 ans) si la durée d’assurance et de périodes reconnues équivalentes permet l’attribution d’une pension sans décote.
      Comme vous n’aviez pas liquidé votre retraite du régime de fonctionnaire européen, vous ne remplissiez pas la condition pour cumuler.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 13 mars 2023 à 17:10

    Bonjour,
    Je suis retraitée de l’Education Nationale depuis 2008 et j’ai 66 ans. Je souhaite reprendre un poste de direction d’école au Maroc. On me propose un contrat en France qui dépassera le montant de ma retraite actuelle. Il y aura donc cumul emploi-retraite ; Est-ce possible si oui sous quelles conditions ? Comment dois-je m’y prendre ? Qui dois-je avertir ?
    Merci beaucoup pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 13 mars 2023 à 22:52

      C’est expliqué au point 2 si vous pouvez cumule sans limites. Si vous ne remplissez pas les conditions, lisez le point 3. Si votre salaire dépasse le plafond votre retraite sera suspendue jusqu’à la fin du cumule emploi retraite..

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 10 mars 2023 à 19:26

    Bonjour,

    J’ai 3 enfants et après un peu plus de 15 ans de travail au Rectorat de Lyon, en tant que personnel administratif, j’ai pu bénéficier en 2003 de ce que l’on appelait une "demi retraite".
    A ce jour pour des raisons personnelles je dois reprendre une activité professionnelle pour m’en sortir financièrement.
    Je viens de trouver un emploi à mi temps "17 h 30" par semaine en CDD pour 6 mois. Est-ce que je peux accepter sachant que ce nouvel employeur est également le rectorat.

    Je vous remercie pour votre réponse

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 9 mars 2023 à 22:11

    Bonjour
    fonctionnaire de la fonction publique territoriale 26 h semaine avec un CDD en complément de 10 h semaine je souhaiterais prendre ma retraite avec la fonction publique mais en gardant mon activité sur le contrat de 10 h ( ma retraite sera minime donc je dois avoir un complément) j’ai 63 ans et une carrière incomplète...est il possible de le faire ou dois je prendre ma retraite sur les 2 contrats et ensuite reprendre une activité complémentaire...merci pour votre aide...cordialement

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 1er mars 2023 à 11:23

    Je suis retraité de l ’armée et percoit une pension de retraite depuis juillet 2011. Je suis actionnaire principal d’une SAS unipersonnelle qui va conclure un contrat avec un hopital public, mes dividendes reçus annuellement (et qui vont correspondre à un travail avec l’hopital) vont ils entrainer un arret de ma pension de retraite (je précise que le plafond de cumul sera dépassé). Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 1er mars 2023 à 21:23

      Les anciens militaires bénéficient de règles de cumul différentes. Vous pouvez cumuler votre pension de l’Etat et une rémunération d’activité :
       si vous êtes rémunéré par un organisme privé ;
       si vous êtes rémunéré par un établissement public à caractère industriel ou commercial ;
       quel que soit votre employeur, dans les cas suivants :

      • vous êtes retraité militaire et vous avez atteint la limite d’âge de votre ancien grade ;
      • vous êtes titulaire d’une pension de non officier rémunérant moins de 25 ans de services (militaires et civils).

      Répondre à ce message

      • Le 4 mars 2023 à 10:34

        Bonjour
        Je suis ancien militaire non officier 17 ans et 6 mois de services et 13ans dans le privé , je souhaiterai un emploi en comme civil de la défense , suis je concerné par la règle du cumul , car je ne comprends la fin de la phrase " moins de 25 ans de services (militaires et civils)"
        En clair, mes 17,5 ans et 13 ans dans le privé font 30,5 ans ?

        Merci pour votre réponse
        cdlt

        Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 28 février 2023 à 14:30

    Je suis Retraitée de la fonction publique depuis 2005 avec 19ans de service et 4 enfants si soit 104 trimestres
    J ai repris une activité pour une fonction publique territoriale. Je cumule 68 trimestres fin 2022
    Je voulais savoir si j ai droit à une carrière longue avec un départ à 60 ans
    J ai 5 trimestres travaillés avant 20 ans.
    Merci pour votre réponse
    Cdlt

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 28 février 2023 à 12:12

    Bonjour,

    Je suis retraitée militaire depuis 2019 avec -de 25ans de cumul.
    Je travaille actuellement à la FPE.
    Est-ce que je pourrais prétendre à la retraite de la FPE et faire un cumul des 2 pensions.
    Je vous remercie par avance.

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 21 février 2023 à 22:59

    Bonjour
    J ai pourtant bien lu la fiche je vous s assure sauf que je m y perds quand même ,en faite c est toujours plus compliqué pour les gens polypensionnés..
    J ai pris ma retraite au 1er janvier 2023 a 64ans et 5 mois. J étais aide soignante en catégorie active j ai pu travailler jusqu a cet âge avec demande de prolongation .
    Je suis partie avec 191trimestres en cumulant le privé et le public. Pour moi je suis en carrière intégrale mais chacune des caisses me disent que si je reprends une activité
    je dois les informer pour calculer le montant à ne pas dépasser ... est ce que cela veut dire que je ne suis pas en carrière intégrale ? Que je vais être soumis a un cota à ne pas dépasser.. Ou est ce juste une formalité ?
    Merci pour votre retour
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 22 février 2023 à 08:27

      Chaque régime de retraite a ses propres règles, vous devez donc composer avec deux fiches pratiques de ce guide.
      Vous remplissez pas les conditions indiques au point 2 de cette fiche en ayant liquidé toutes vos retraites, donc c’est le point 3 qui s’applique.
      Vous n’avez pas l’âge légal de 62 ans au moment de votre départ en retraite pour le régime général (fiche 26), donc application du point 3 de cette autre fiche.

      Répondre à ce message

      • Le 22 février 2023 à 13:58

        Bonjour Claude
        Donc si je comprends bien le fait que je n ai pas de carrière complète dans chaque régime malgré mes 190 trimestres et l âge de 64 et demi , je ne suis pas dans une carrière dite intégrale ni pour l un ni pour l autre régime.
        Donc beaucoup de polypensionnés ne peuvent bénéficier de ce dispositif..et est soumis à un cota qui est quand même pénalisant..
        Je vous remercie Claude
        Cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 22 février 2023 à 22:20

          Ce n’est pas ce que j’ai écrit, relisez ce que j’ai écrit. Les pouvoirs publics découragent le cumul de ceux qui partent plus tôt à la retraite que le droit commun..

          Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 21 février 2023 à 13:46

    Bonjour, Je suis retraitée de FRANCE TELECOM depuis 2010 et j’ai cotisé 27 ans avec 3 enfants. Je travaille actuellement en tant que CDD dans une université. Est-ce que l’université fait partie des employeurs du secteur public :

    une administration de l’État ou un établissement public de l’État ne présentant pas un caractère industriel ou commercial (le Centre national d’enseignement à distance, le Centre national de la fonction publique territoriale, les Chambres de commerce et d’industrie...) ;
    une collectivité territoriale (régions, départements, communes) ou un établissement public ne présentant pas un caractère industriel ou commercial qui leur est rattaché (communautés de communes, syndicats intercommunaux, syndicats mixtes...) ;
    un établissement de la fonction publique hospitalière ou assimilé.

    Merci pour votre retour.

    Bien à vous.

    Répondre à ce message

    • Le 21 février 2023 à 15:08

      Oui, c’est un employeur public. Mais comme CDD vous n’êtes pas fonctionnaire titulaire, vous relevez de l’assurance retraite et de la complémentaire Ircantec.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 18 février 2023 à 23:31

    Bonjour,
    Pourriez-vous me dire si en cas d’invalidité pour retraite anticipée pour raison de santé à toutes fonctions dans la fonction publique territoriale
    Est-ce possible de retravailler dans le privé par la suite
    Si oui, est-ce que l’invalidité est interrompue
    Merci pour votre réponse
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 19 février 2023 à 06:15

      Comme indiqué dans la fiche, vous bénéficiez d’une régime dérogatoire. La pension civile d’invalidité est cumulable avec un nouvel emploi (privé, public) sans plafond ni limites. Toutefois, si vous redevenez fonctionnaire titulaire votre retraite est supprimée puis recalculée lors de la nouvelle retraite. Les cotisations versées dans votre nouvel emploi produiront des droits à la retraite dans le régime général et sa complémentaire.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 16 février 2023 à 22:35

    Bonjour,

    Je suis polypensionné, régime général et régime fonction publique, avec le statut de travailleur handicapé. Retraite à 62 ans et 9 mois.
    La CARSAT m’attribue également une " majoration retraite assuré handicapé ".
    Suivant les informations en ma possession, le montant de cette majoration retraite assuré handicapé est sous évalué.
    Après une énième réclamation, la CARSAT vient de me préciser que le montant brut de mes retraites personnelles et complémentaires dépasse le plafond brut mensuel de 1240.88 € au 01/01/2022 et qu’en conséquence ma pension ne peut pas être majorée.
    Merci de m’apporter vos bons conseils.
    Bien cordialement
    LOUIS Pascal

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 15 février 2023 à 15:04

    Bonjour , je suis titulaire infirmière puéricultrice dans la FPH et j’étais en disponibilité pour convenances personnelles et ensuite en détachement dans la FPT jusqu à un arrêt maladie toujours en cours et qui a généré une fin de détachement . Mon organisme d’origine m’a Placée en disponibilité d’office et ne le paie plus les IJ puisque soit dis ne je n’étais pas en activité chez eux au moment de mon arrêt . Ils veulent me mettre en retraite invalidité au lieu d’unARE et accompagnement au reclassement comme je souhaiterais , pourrais je cumuler la petite somme de retraite invalidité qu ils me verseraient et un emploi dans l’éducation nationale à temps partiel ?

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 24 janvier 2023 à 20:31

    Bonjour,
    Je suis contractuelle pour l’éducation nationale depuis 7 ans (agente de laboratoire en lycées CDD 10 mois) et je vais prendre ma retraite le 1er juillet 23. Ai-je le droit de revenir à la rentrée de septembre au poste que j’occupe cette année si celui-ci est encore vacant (comme fort probable) ? En tant que retraitée du privé ayant mes trimestres et l’âge requis, donc retraite complète, j’ai le droit de cumuler pension de retraite et emploi dans le privé sans restriction. Est-ce donc le cas aussi si je suis employée par le Rectorat ? Merci de votre réponse, je ne sais pas si mon cas relève du point 2 ou 3 ?

    Répondre à ce message

    • Le 25 janvier 2023 à 00:05

      Dans votre cas, ce sont les règles décrites fiche 26 qui s’appliquent pour le cumul emploi retraite.

      Répondre à ce message

      • Le 6 février 2023 à 13:34

        Bonjour, je vais avoir 62 ans et je peux prétendre à ma retraite au mois d’avril j’ai travaillé dans le privé dans les années 80 j’ai ensuite travaillé dans la fonction publique centre hospitalier en obtenant tous mes trimestres ensuite j’ai repris dans le privé et là maintenant je suis en retraite est-ce que je peux accumuler mes trimestres du privé dans les années 80 plus mes trimestres de mes trois dernières années la car Sat me dit non je ne peux pas cumuler il me Compteront que mes trimestres les années 80 alors que j’ai cotisé ces trois dernières années pouvez-vous me renseigner merci

        Répondre à ce message

        • Le 6 février 2023 à 20:42

          Je ne comprend pas bien : si vous avez liquider vos droits à la retraite et que vous avez repris un emploi, vos retraites ne changent pas, comme écrit dans cette fiche.

          Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 6 février 2023 à 11:44

     ?Bonjour, pourriez vous me renseigner sur le sujet suivant ; je suis actuellement retraité de la gendarmerie 38 annuitées, j’occupe une place de civil de la
    défense depuis 2 ans, pourrais-je prétendre à une retraite en tant que civil de la défense, puis-je avoir 2 retraites de l’état ?
    A 62 ans j’aurais 15 années de civil, privé et publique.
    Merci de votre réponse
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 27 janvier 2023 à 22:16

    Je suis retraitée fonction publique (factrice) 3 enfants donc retraite au bout de 15 ans.je faisais des ménages dans le privé depuis 2010 (salarié de 10 employeurs) cancer depuis juillet 2021. Cancer stabilisé.mais très fatiguée et mal je dois reprendre le travail le 1 er mars. J ai une invalidité catégorie 1 donc soit chômage soit travail a temps partiel,.ménage dans grosses.maison. si je suis au chômage a première vue on me sucre 75 % de ma retraite de fonctionaire d après internet est ce vrai car je trouve cela injuste pourquoi me supprimer.ma retraite. Et en bossant je ne doit pas dépasser 1300 euros par mois sachant que j ai plus de 250 euros de gazoil je fais comment ? Merci pour réponse là je suis au fond du seau

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 27 janvier 2023 à 13:08

    Bonjour,
    Je travaille dans des ecoles de musique associative,puis - je prendre ma retraite dans une école et continuer à travailler dans deux autre écoles.
    Merci pour votre retour

    Répondre à ce message

    • Le 27 janvier 2023 à 14:31

      Comme indiqué ici (fonctionnaires titulaires) et fiche 26, vus devez cesser toute activité au moment de votre retraite. Ensuite vous pouvez reprendre un emploi comme indiqué dans ces fiches.

      Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 24 janvier 2023 à 08:49

    Bonjour,
    Je perçois une pension retraite, partielle et peu élevée depuis 2003 de la fonction publique hospitalière avec 3 enfants et 15 ans de service,. Je travaille et cotise dans le privé depuis 2005 ,est ce que je percevrais une retraite pour cet emploi ?
    Merci pour votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 23 janvier 2023 à 18:15

    bonjour,
    Je suis retraité de la fonction publique depuis 2007, retraite complète et liquidée .Je vais reprendre une activité comme conseil d’un bureau d’étude à raison d’une vingtaine de jours. Dois-je faire une déclaration auprès des services de retraite de l’État ?
    Merci.

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 23 janvier 2023 à 10:08

    bonjour je vais être en retraite au 01 aout 2023 carriere longue avec tout mes trimestres.dans la fonction public territoriale
    je souhaiterai travailler a compter su 01 aout 2023 chez le même employeur de fonction public territoriale.
    quel est le plafond pour ne pas avoir de réduction sur ma retraite
    si je touche 1400€ a la retraite et sachant qu’ aujourdhui je gagne 2000€ avec les primes combien je peux travailler pour ne pas être pénalise
    y a t-il un plafond cumul emploi retraite
    merci cdlt
    ch

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 21 janvier 2023 à 12:51

    Bonjour,
    Je suis fonctionnaire et serai en retraite pour carrière longue le 1er juin 2023.
    Propriétaire d une vigne, puis-je continuer à l exploiter et cela est-il considéré comme un travail vu que je ne cotise ni à la SS ni à aucune caisse de retraite car inférieure au seuil. Merci

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 14 janvier 2023 à 04:03

    Je touchais une pension invalidité et je travaille à l âge légal a 62 ans j ai pris ma retraite à taux plein j ai bénéficier du cumul emploi retraite, mais on m’a supprimé ma pension invalidité esce normale ?

    Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 15 juin 2020 à 21:30

    Bonjour
    officier commissionné (sous contrat) j’arrive à ma limite de durée des services. Je souhaite poursuivre dans un emploi de la fonction publique. Puis-je cumuler ma pension et mon salaire. J’aurai à ce moment là 43 ans.
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 15 juin 2020 à 22:59

      Les pensions militaires ont des règles particulières sur le droit au cumul. Selon mes recherches, vous pouvez cumuler votre pension de l’État et une rémunération d’activité quel que soit votre employeur si vous êtes retraité militaire et si vous avez atteint la limite d’âge de votre ancien grade ou si vous êtes titulaire d’une pension de non officier rémunérant moins de 25 ans de services (militaires et civils).

      Répondre à ce message

      • Le 13 janvier 2023 à 10:03

        Bonjour,
        qu’en est-il, du cumul de pension, si un ancien militaire (pensionné pour moins de 25 années de service) devient officier commissioné ?
        Merci par avance de vos réponses.

        Répondre à ce message

        • Le 13 janvier 2023 à 22:40

          Je vous invite à lire le texte officiel qui régit ces militaires : Décret n° 2008-959 du 12 septembre 2008 relatif aux militaires commissionnés.
          Si cet emploi n’est celui d’un militaire de carrière, il relève du régime général de retraite. Renseignez-vous, c’est trop particulier.

          Répondre à ce message

  • 54 Cumul emploi avec une retraite de foncitonnaire et deuxième retraite Le 9 janvier 2023 à 16:29

    Bonjour,

    J ai travaillé dans cinq entreprises ; (petites durées) avant de rentrer dans l’administration en 1983.

    Ai-je droit a un complément de retraite pour ces emplois, avant celle que je perçois de l’administration

    Merci d’avance pour votre réponse

    Répondre à ce message