C. Retraites Sécu


26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite


Les limites au cumul emploi-retraite sont souvent modifiées (lois de 2003, 2006, 2008 et 2014). Si toutes les retraites obligatoires possibles sont liquidées et au taux plein et à l’âge légal, il n'y a pas de limite de cumul. Dans le cas contraire, les revenus d'activité et le montant des retraites de base et complémentaires ne doivent pas dépasser l'ancien salaire ou 160 % du Smic. Depuis janvier 2015, si on liquide sa première retraite, le montant des autres est figé.

Mises à jour :
- ajout encadré à la fin (référence circulaire DSS/SD2/2015/179)
- ajout texte sur dérogation au droit de ne plus se constituer une deuxième retraite en fin du point 5
- modification du dernier paragraphe du point 3 suite article 50 de la loi 2015-1702
- modification du point 4 : les artistes-interprètes qui exercent leur activité dans le cadre d’un contrat à durée indéterminée relèvent du droit commun et doivent cesser leur activité pour pouvoir prétendre au bénéfice de leur retraite (circulaire Cnav 2016-17 du 14 mars 2016)
- ajout d’un encadré à la fin du point 3 suite au décret 2017-416 sur l’écrêtement de la pension en cas de dépassement du plafond.

Le droit au travail est inscrit dans la Constitution. Toutefois le maintien de la pension de retraite, en totalité ou en partie, suppose de respecter des règles en cas de cumul avec une activité (salariée ou non salariée). Le non-respect de ces règles peut conduire à rembourser les pensions perçues.

1. Rupture avec l’employeur

Le service de n’importe quelle pension obligatoire est subordonné à la rupture de tout lien professionnel avec son ou ses employeurs. Pour les assurés exerçant une activité non salariée relevant des régimes alignés, il faut cesser cette activité.

Toutefois, une reprise d’activité, y compris chez son dernier employeur, est possible et donne lieu à un nouveau contrat de travail. Cette reprise peut être immédiate si on remplit les conditions pour un cumul intégral (point 2). Si un délai de six mois avant la reprise d’un emploi chez le même employeur n’est pas observé lorsqu’on ne remplit pas les conditions du point 2 (cumul sans limites) mais celle du point 3 (cumul avec limites), la pension est suspendue.

Attention !

Fonctionnaires

Depuis janvier 2015, cette rupture du contrat de travail concerne aussi les fonctionnaires et les ouvriers d’État.

2. Cumul sans limites de la pension avec une activité professionnelle

On peut cumuler, sans aucune restriction, les pensions de retraite et le revenu d’une activité professionnelle.

Il faut remplir les trois conditions suivantes :

  • cesser son activité dans tous les régimes de retraite, donc y compris les régimes spéciaux ;
  • avoir liquidé ses retraites personnelles auprès de la totalité des régimes de base et complémentaires légalement obligatoires où l’on a cotisé, sauf si le droit à l’un de ces régimes n’est pas encore ouvert ;
  • avoir l’âge légal et le droit au taux plein de 50 % ;
    à défaut avoir l’âge du taux plein sans décote (voir fiche 18 pour les âges).

Si ces conditions sont réunies, on peut reprendre une activité chez n’importe quel employeur.
Si les conditions ne sont pas réunies, le cumul emploi-retraite n’est possible que dans les règles décrites au point 3 ci-dessous.
Le libéralisme du dispositif s’accompagne pour le retraité de l’obligation de déclarer sa reprise d’activité à son dernier organisme d’affiliation.

Il doit préciser :

  • les noms et adresses du ou des nouveaux employeurs ;
  • la date de la poursuite ou de la reprise d’activité ;
  • dans une déclaration sur l’honneur, qu’il a liquidé l’ensemble de ses pensions de retraite et la liste des régimes de retraite dont il a relevé.
Attention !

Déclaration obligatoire à sa caisse

L’assuré doit informer les caisses de retraite compétentes de sa reprise d’activité. S’il y a lieu, il devra joindre une déclaration sur l’honneur attestant qu’il a liquidé toutes les pensions de retraite auxquelles il a droit au moment de la reprise d’activité.

3. Cumul avec limites de la pension avec une activité professionnelle

Le retraité ne remplissant pas les conditions décrites au point 2 ci-dessus peut reprendre une activité, mais sous deux conditions :

  • la reprise d’activité chez le dernier employeur intervient au plus tôt six mois après le début de la retraite ;
  • le cumul de son salaire avec ses pensions de base et complémentaires est soumis à un plafond.

Le plafond du cumul consiste à ne pas dépasser :

  • le salaire moyen des trois derniers mois civils d’activité (soumis à la CSG) ;
  • ou si c’est plus favorable, 160 % du Smic mensuel en vigueur au 1er janvier de l’année.

Les revenus d’activité ne faisant pas partie du groupe 1 ne sont pas prises en compte (voir renvoi 1).

Si la dernière période d’activité est inférieure à trois mois, on établit une moyenne mensuelle des salaires (soumis au prélèvement de la CSG). Si l’intéressé a exercé plusieurs activités, toutes les activités sont retenues.
Le Smic pris en compte est calculé sur une base annuelle de 1 820 heures.
L’assuré qui a exercé une activité à temps partiel peut demander la prise en compte d’un revenu correspondant à une activité exercée à temps complet.
Les salaires retenus sont ceux soumis au prélèvement de la CSG.

Les pensions retenues pour leur montant brut sont :

  • les pensions de vieillesse des régimes du groupe 1 (1)
  • les majorations pour enfants et les majorations à charge servies par ces régimes ;
  • les retraites complémentaires Arrco, Agirc, Ircantec et du personnel navigant de l’aviation civile.

Les activités artistiques, littéraires ou scientifiques ne sont pas concernées par les dispositions relatives au cumul emploi-retraite.

Si le total des revenus de remplacement et d’activité est supérieur au plafond autorisé, la pension de vieillesse est écrêtée ou suspendue (voir encadré ci-dessous). La loi du 20 janvier 2014 a créé une règle d’écrêtement pour remplacer celle de la suspension totale de la pension. La loi du 21 décembre 2015 réécrit le texte « pour simplifier le dispositif ». Le décret d’application est paru fin mars 2017.

Attention !

Si le plafond de cumul mensuel est dépassé, la pension est écrêtée

Si les conditions permettant le cumul emploi-retraite intégral ne sont pas remplies (voir point 2), le retraité doit respecter le plafond de cumul (point 3). Si le plafond est dépassé, un mécanisme d’écrêtement s’applique. Il est appelé sur les documents officiels « plafonnement du cumul d’une activité rémunérée et d’une pension de retraite ».
Si le cumul emploi retraite mensuel est supérieur à l’ancien salaire ou à 1,6 fois le Smic, (limite du cumul autorisé), le montant du dépassement s’applique à chacune des pensions de retraite de base versées.
Si le montant de l’écrêtement est supérieur à la pension, cette dernière n’est plus versée.

Exemple en 2017 : L’ensemble des ressources du pensionné s’élève à 2 500 € (pensions régime général, Msa, complémentaire et salaire). La limite de cumul étant de 2 347 € (1,6 Smic), le montant de l’écrêtement est de 2 500 € - 2 347 € = 153 €. Ce montant sera retranché de la pension du régime général et de celui de la MSA .
Le décret précise également les dates d’effet et le régime compétent pour réaliser les contrôles a posteriori.
Comme on peut le constater, il n’y a pas égalité de traitement entre les uni et pluri-pensionnés, au détriment de ces derniers.

Attention !

Règles Arrco-Agirc

Les partenaires sociaux de l’Arrco et l’Agirc s’adaptent aux règles du régime général.

Le cumul d’un salaire avec les retraites complémentaires est possible sans limite, à condition d’avoir :
- liquidé toutes leurs retraites légalement obligatoires ;
- obtenu toutes leurs retraites personnelles obligatoires ;
- droit au taux plein et au moins d’avoir l’âge légal (62 ans) ou l’âge du taux plein sans décote (67 ans).

Si les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, le cumul est possible avec limite de ressources.

Dans ce cas, la somme des revenus annuels (retraites personnelles obligatoires + salaire de reprise d’activité) doit être inférieure à :
- soit un montant égal à 160 % du Smic ;
- soit au dernier salaire normal d’activité (revalorisé si besoin) ;
- soit au salaire moyen des dix dernières années d’activité.

L’engagement de signaler toute reprise d’activité salariée figure sur le formulaire « Demande de retraite complémentaire ».

4. Autres dérogations possibles

Le pensionné peut cumuler sa pension avec le bénéfice d’une rente d’accident du travail qui indemnise un préjudice corporel subi.

Certaines activités salariées limitativement énumérées peuvent être poursuivies au moment de la liquidation de la retraite.
Elles sont définies :

  •  selon la nature de l’emploi : nourrices ; gardiennes d’enfants ; assistantes maternelles ; fonctions de tierce personne auprès d’une personne âgée, invalide ou handicapée ; artistes du spectacle (pas en CDI) ; artistes auteurs (d’œuvres littéraires et dramatiques, musicales et chorégraphiques, audiovisuelles et cinématographiques, graphiques, plastiques, photographiques) ; personnes handicapées travaillant dans un CAT ; ministres des cultes ; activités de parrainage dans les DOM ;
  • selon les revenus issus de l’activité : salariés logés par leur employeur (Smic) ; activités de faible importance (tiers du Smic) ; activités accessoires à caractère littéraire ou scientifique (tiers du Smic) ; vacations d’infirmiers ou médecins dans des établissements de santé ;
  • selon la durée de l’activité : activités juridictionnelles et assimilées ; consultations données occasionnellement ; participation à des jurys de concours publics ou à des instances consultatives ou délibératives.

5. Cotisations sociales et future retraite en cas de cumul

Règle générale : les cotisations sociales sont identiques pour tous les salariés. Ainsi, il n’y a pas d’avantage à employer un retraité.
Compte tenu du caractère définitif de la liquidation des pensions, les nouvelles cotisations n’apportent aucun droit supplémentaire. Si on souhaite augmenter ses revenus pendant une longue durée, il vaut mieux utiliser la surcote qui majore la pension de base pendant toute la retraite.
Depuis janvier 2015, la liquidation de première pension fige les droits à la retraite pour toujours, même si les cotisations sont versées dans un autre régime de retraite obligatoire de base que celui qui verse la première pension. Autrement dit, si on liquide sa pension de salarié ou de fonctionnaire, les cotisations obligatoires de retraite pour n’importe quel régime de retraite ne procurent plus aucun nouveau droit.
Toutefois, la loi n’étant pas rétroactive, si on a liquidé sa première pension avant 2015, et si on cotise ensuite dans un autre régime où la retraite n’a pas été liquidée, on acquiert des droits à la retraite.

L’exercice d’une activité après l’attribution de leur retraite peut ouvrir des droits :
- aux titulaires d’une retraite militaire ;
- aux retraités du régime des marins ;
- aux artistes de ballet retraités du régime de l’Opéra national de Paris.
Cette dérogation prend fin à l’attribution de la 2e retraite de base.

Bon à savoir

Indemnités journalières maladie et cumul emploi-retraite

L’assurance maladie vérifie les conditions d’ouverture du droit aux indemnités journalières du retraité comme pour un salarié (durée cotisée...).
Si le salarié n’a pas une retraite à taux plein (décote), il devra reconstituer ses droits à indemnités journalières à compter de la date de sa reprise d’activité.

(1) Régimes du même groupe que le régime général - article L161-22 du code de la sécurité sociale :
- Régime général des salariés (et activités non salariées rattachées au régime général prévues à l’article L161-22) ;
- Régime des salariés agricoles
- Banque de France
- Caisse autonome nationale de sécurité sociale dans les mines
- Chambre de commerce et d’industrie de Paris
- Clercs et employés de notaires
- Comédie française
- Industries électriques et gazières
- Opéra national de Paris
- Port autonome de Strasbourg
- Régie autonome des transports parisiens
- Société nationale des chemins de fer français ;

Poser une question

1146 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de bien lire nos fiches avant.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 22 mai à 13:38, par Jean-Marc

    Bonjour,
    Agé de 62 ans depuis fin mars, ayant acquis tous mes trimestres pour une retraite (droit au taux plein) j’effectue actuellement une mission d’interim. Il s’agit d’un renouvellement de contrat etabli le 30 septembre dernier et qui court jusqu’au mois d’août avec une amplitude de plus ou moins 15 jours (10 aout /02 septembre)
    J’ai initié mon dossier en Aout l’année dernière, ne sachant si j’allais être prolongé dans la mission d’interim qui me permettait d’obtenir la totalité de mes trimestres pour une retraite à taux plein. J’ai donc mentionné comme date objectif le 1er Avril 2017.
    Le dossier de reconstitution de carrière a été finalisé en mars par la CARSAT. Lorsque je leur ai signalé que mon contrat d’interim se poursuivait jusqu’à mi Août, ils m’ont déclaré que j’avais le droit de poursuivre mon activité (Ils m’ont même conseillé ce scénario puisque dans le cas où mon activité ne s’achevait pas en fin de mois, je perdais les revenus de retraite sur la période fin de contrat à fin de mois)
    J’ai donc fixé le point de départ en retraite au premier avril dernier et demandé à l’agence d’interim un avenant de contrat ne pouvant avoir de renouvellement ou interruption de contrat du fait du délai de carence réglementaire.
    J’avais auparavant au moment du renouvellement du contrat demandé qu’il soit scindé en 2 mais pour le même motif de délai de carence il m’a été répondu que ce n’était pas possible.
    Est-ce qu’un avenant au contrat de travail peut suffire ?Existe-t-il une jurisprudence ou règle pour les contractuels en CDD ? Ou dois-je reporté à postériori mon départ à la retraite sachant que celui-ci est acté ? Dans ce cas quid des sommes versées en Avril et Mai ?

    Répondre à ce message

    • Le 23 mai à 00:05, par Claude (CFDT Retraités)

      Il faut cesser toute activité au moment du départ en retraite comme indiqué et vous l’avez déclaré sur l’honneur. ne pas le respecter peut-être considéré comme de la fraude et créer un indu des retraites versées.
      Ensuite vous pouvez cumuler comme indiqué.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 18 mai à 14:34, par soulat

    bonjour
    j’ai 69 ans le mois prochain ,je prends ma retraite et je souhaite reprendre mon activité chez le meme employeur en cumulant emploi et retraite .A quel niveau de salaire puis je prétendre puisque je remplis toutes les conditions requises et sans attendre les 6 mois obligatoire ?
    merçi de votre réponse
    Mme Soulat
    e.soulat@kingspark.fr

    Répondre à ce message

    • Le 19 mai à 09:50, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous êtes imprudente de rendre public dans un forum votre adresse mél. Des robots chercheurs les ramassent et les vendent. Si vous me le demandez, je peux supprimer votre message.

      Pour le cumul emploi retraite, les conditions du cumul sans limites sont indiquées clairement au point 2.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 17 mai à 12:35, par Dominique

    Bonjour, depuis 3 ans , je suis en contrat aidé ( chômeuse) .Pole emploi m’ annonce que ma retraite est prévue pour Janvier 2018.Seule avec une retraite de moins de 800e , mon souhait est de continuer mon travail d’AVS .Si mon employeur est d’ accord , puis je continuer ce travail en cumulant ma retraite et suis je obligée de l’ interrompre pour signer un nouveau contrat. Merci

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 16 mai à 20:16, par Cathy

    Bonjour ayant atteint l’âge de 70 ans au mois de mars mon employeur me met automatiquement à la retraite à partir du mois de juillet et je voulais savoir si je pouvais cumuler montant de retraite et indemnités chômage car j’ai commencé à travailler tard seulement à l’âge de 37 ans.
    Ou bien si j’ai juste droit à la retraite ? merci pour votre aide.

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 16 mai à 09:27, par Annie

    Bonjour, je suis en retraite depuis 6 mois à l’âge de 60ans, ayant bénéficié de la pénibilité ,j’ai 850 € de retraite par mois puis je reprendre une activité et combien d’heures. Merci

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 16 mai à 11:57, par LINANT

    Bonjour Madame, Monsieur,
    Je suis assistante familiale auprès du centre hospitalier du Rouvray et de l’ASE pour un autre enfant.
    J’ai fait ma demande de retraite qui a été acceptée et là, un courrier me dit qu’il faut que je sois assistante maternelle
    et non pas familiale pour pouvoir bénéficier du cumul emploi retraite.
    Je ne sais plus comment faire.
    Je vous remercie de votre réponse
    Mme LINANT

    Répondre à ce message

    • Le 16 mai à 13:03, par Claude (CFDT Retraités)

      En effet, vous devez cesser toute activité au moment de votre départ en retraite. Vous pouvez ensuite résigner un nouveau contrat de travail en respectant les règles indiquées dans cette fiche.
      Seule une assistante maternelle n’est pas oblige de cesser son activité, comme indiqué dans cette fiche.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 11 mai à 23:20, par KUHM

    Bonjour, je suis né en mai 1955 et je vais percevoir ma retraite en juin 2017. J’ai liquidé mes retraites personnelles auprès de la totalité des régimes de base et complémentaires
    et j’ai tous mes trimestres. Je suis gérant minoritaire et en même temps salarié chauffeur dans ma Société de transport. Je suis à la recherche d’acquéreurs pour vendre ma Société.
    Ma question est de savoir si je peux continuer à travailler SANS me verser de salaire et tout en touchant ma retraite, le temps de trouver un repreneur.
    Merci pour votre réponse ;

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 9 mars à 20:42, par Martine SEGATO

    Bonsoir,
    J’ai fait ma demande de liquidation de retraite au 1er avril 2017. Accepté par mon employeur. Aujourd’hui il m’a proposé de prolonger mon travail suite à une urgence dans une de nos agences où il manque deux personnes. Je travaille dans un service commercial au téléphone pour une clientèle de professionnels de la restauration.
    IL reste trois semaines et je serais à la retraite. Si j’acceptes la prolongation que va-t-il se passer avec la caisse de retraite. Que dois-je faire ?
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 9 mars à 21:50, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous devez cesser toute activité au moment de la retraite. Comme expliqué dans cette fiche, vous pouvez ensuite reprendre une activité sans plafond si vous avez l’âge légal, une carrière complète et liquidé toutes vos retraites (point 2).

      Répondre à ce message

      • Le 8 mai à 18:37, par Guillouet

        Bonjour. J’ai pris ma retraite anticipé à taux plein à 60 ans le 1 10 2017 je voudrai savoir si je peu reprendre mon activité chez mon ancien employeur et avec quelle condition de rémunération

        Répondre à ce message

        • Le 8 mai à 18:39, par Claude (CFDT Retraités)

          Comme indiqué dans cette fiche, votre retraite sera suspendue si vous reprenez un emploi chez le même employeur dans les six mois qui suivent votre départ en retraite anticipée.

          Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 2 mai à 08:56, par moan andre

    bonjour je suis rettaité de la fonction hospitaliers depuis le 1 04 2017 j aimerais savoir çi je peu travail quelle heures par mois et combien dans le dommaine de la musisque

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 3 mai à 10:38, par HUGUET JEAN MARC

    J’ai travaillé en libéral, j’ai cessé mon activité en 12/2016 et ai pris un mi-temps en tant qu’agent contractuel dans la fonction publique. Au 30/06/2017, je dois démissionner pour faire valider mon droit à la retraite (165 trim acquis - taux plein) et souhaite reprendre cette même activité dès le 01/07/2017 avec le cumul emploi retraite intégral.
    Je viens d’apprendre, contrairement à ce qui m’avait été dit précédemment, que je suis soumis au délai de carence de 6 mois.
    Pouvez-vous me dire si ce délai est "exclusif" au fait d’être salarié ou contractuel fonction publique ?

    Répondre à ce message

    • Le 3 mai à 15:43, par Claude (CFDT Retraités)

      Cette fiche donne les règles du régime général, tant pour un salarié que pour un contractuel.
      Comme indiqué vous pourrez retravailler, mais votre retraite sera suspendue six mois puis plafonnée jusqu’à vos 62 ans.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 27 avril à 21:50, par Tanghe

    Bonjour,
    je travaille 2 h par jour et je vais demander ma retraite au 1er novembre 2017. suis je obligée d’attendre 6 mois avant de reprendre mon activité chez mon ancien employeur ?.
    Je pensais que mon faible temps de travaille me permettrai de reprendre tout de suite mon activité ;
    Merci à la personne qui me répondra

    Répondre à ce message

    • Le 27 avril à 23:59, par Claude (CFDT Retraités)

      Si vous partez en retraite anticipée, votre pension est suspendue six mois si vous reprenez un contrat de travail chez le même employeur, comme écrit dans cette fiche.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 25 avril à 01:52, par Meli

    Bonjour,
    Merci pour toutes vos précieuses informations. Avant de poster mes demandes de retraite au régime général et Arco, j’aimerais être rassurée de ne pas faire une nouvelle fois des erreurs par manque de renseignements.
    Je suis née en 1955. J’ai demandé ma retraite d’institutrice fonctionnaire au 01/09/2011(âge légal) ; elle ne m’est pas versée au taux plein car je n’avais que 157 trimestres. En effet, j’aurais dû attendre encore un an. 0n ne m’a pas validé une année de bonification au motif que je n’ai pas pris la totalité de mon congé d’adoption en 1993 (je ne pouvais pas le savoir, la loi est passée en 2003 !).
    Ensuite, j’ai dû travailler comme salariée en restauration rapide du 01/2012 au 31/10/2016.
    Ma question est : si je demande ma retraite pour ces quelques années au régime général, ne va-t-on pas reconsidérer le montant de ma retraite de fonctionnaire (actuellement 1517€) à la baisse ?
    Avez-vous un conseil pour espérer au moins ne pas voir ma retraite encore amputée ? C’est déjà le cas, elle est passée de 1569€ à 1517€ actuellement.
    Merci pour votre réponse.
    Sincèrement,
    Méli

    Répondre à ce message

    • Le 25 avril à 13:51, par Claude (CFDT Retraités)

      Une retraite liquidée ne bouge plus. La baisse que vous signalez doit correspondre au cotisations pour la protection sociale (voir fiche 28).
      vous avez droit à une nouvelle retraite du régime général et de la complémentaire comme expliqué fiche 18 et suivantes.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 23 avril à 14:29, par Jacqueline

    Bonjour,
    je perçois une pension d’invalidité depuis plusieurs années, et une reconnaissance de travailleurs handicapé, on m’annonce je je peut partir cette année au 1er mai j’ai 62 ans,
    je cumul deux emplois à tant partiel,
    ma question je voudrais bien partir mais ma pension de retraite et estimé à 587 EUROS .Je voudrais garder un des deux emplois pour la compléter (640euros) comme nourrice à domicile suis je obliger de me faire licencier et attendre 6 mois légaux
    merci

    Répondre à ce message

    • Le 23 avril à 18:48, par Claude (CFDT Retraités)

      Si votre retraite est insuffisante, elle le restera si vous la demandez. En continuant à travailler vous augmentez vos retraites.
      Assistante maternelle est un des rares emplois qu’on n’est pas obligé de quitter au moment du départ en retraite.
      Quand on prend sa retraite on démissionne avec comme motif départ en retraite.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 13 avril à 20:01, par Adèle

    Bonjour,
    née en 1955,je liquide à 62 ans toutes mes pensions(secteurs privé et public) à taux plein , et une carrière longue.Je souhaite en tant que micro entrepreneur développer une activité de consultante. Comme certaines personnes ayant posé sur ce site des questions, je me retrouve avec différentes réponses sur le montant autorisé de mes activités de consultante sans écrêter ma pension de retraite.
    Je vous remercie pour vos réponses.

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 21 avril à 15:40, par Bizet

    Bonjour,
    y a t’ il un délai entre cessation d’activité pour une retraite à taux plein et reprise d’activité dans la fonction publique hospitalière catégorie active ?
    Merci pour la réponse.
    C Bizet

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 19 avril à 14:43, par Patrick

    Bonjour

    j’avoue ne pas bien comprendre un point :
    si je demande ma retraite pour fin 2017 et re signe un nouveau contrat avec mon employeur début 2018 , quel est le montant maximum de rémunération par mon employeur acceptable pour continuer à toucher ma retraite pleine ?
    en clair, je souhaiterais calculé en ce cas, le temps partiel possible sans diminuer ma pension

    Je comprends bien le cas d’une reprise d’activité après 6 mois, mais pas bien le cas d’une reprise quasi immédiate
    merci à vous i

    Répondre à ce message

    • Le 19 avril à 19:17, par Claude (CFDT Retraités)

      La réponse dépend de votre âge. Si vous avez l’age légal au moment de la retraite, vous n’êtes pas concerné par les six mois. Si vous partez grâce à la retraite anticipée carrière longue, votre pension sera suspendue les six premier mois.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 19 avril à 08:26, par HENNOU Patrick

    Bonjour,

    né en 1958, pouvant prétendre à partir en carrière longue, à taux plein "167 trimestres" afin de pouvoir cumuler une activité et le montant de ma retraite, je suis sensé ne pas dépasser 160% du smic ou la moyenne des 3 derniers salaires soumis à CSG.

    A ce titre, étant actuellement salarié et gérant de société, les prélèvements que j’effectue dans ma société sont ils considérés comme des salaires que je peux cumuler avec mes salaires de salariés pour avoir la moyenne de mes trois derniers salaires et par là même calculer correctement le plafond à ne pas dépasser ?

    et lorsque je serai en retraite, mon activité de gérant est elle prise en compte dans le cumul emploi ? les prélèvements que j’effectuerai viendrons t’il grossir le montant de ma retraite pour le calcul du plafond que je ne dois pas dépasser dans le cadre du cumul emploi retraite "carrière longue".

    Grand merci pour réponse. Bien à vous

    Répondre à ce message

    • Le 19 avril à 11:13, par Claude (CFDT Retraités)

      Il est écrit dans cette fiche que les revenus d’une activité autre que celle du groupe 1 n’est pas prise en compte. Un gérant de société ne prélève pas dans la caisse (c’est de l’abus de bien social), il se verse une rémunération ou il facture son travail. Si vous vous versez un salaire, vous devez respecter le plafond du point 3, si vous facturez votre activité comme un travailleur indépendant, il n’y a pas de plafond. Dans tous les cas vous cotiserez pour la retraite mais sans nouveaux droits.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 18 avril à 07:37, par Madeline

    Bonjour

    je suis a la retraite fonction public puis je continuer à travailler dans le privé pour ouvrir des droits à la retraite à la retraite.
    Cordialement Madeline

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 5 avril à 12:21, par NAUD

    Bonjour , je prends ma retraite à taux plein le 1er Novembre 2017 à 62 ans. On me propose pour Juin 2017 un emploi d’assistant familial embauché par le conseil général pour la garde d’un enfant. Ce cumul d’emploi remet il en cause la liquidation totale de mes droits à la retraite ?
    Cordialement Alex

    Répondre à ce message

    • Le 5 avril à 15:29, par Claude (CFDT Retraités)

      A la date de votre retraite, il faut cesser toute activité et tous vos droits à retraite sont figés.

      Répondre à ce message

      • Le 17 avril à 17:33, par L’HELGOUALCH

        Retraitée depuis 01/07/14 , je pars en CESU ce 16/04/17 en Rupture conventionnelle après 2ans et 10 mois : Pensez-vous avoir un petit plus car ma Santé ne me permet plus de travailler : Au CHRU pendant 33a, le dos surtout et tendinites : c’est IMPOSSIBLE ! Ma petite retraite ( 1 Crédit ) Ça va être très JUSTE ! Cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 17 avril à 22:23, par Claude (CFDT Retraités)

          Si vous avez une retraite de fonctionnaire uniquement, comme vous avez pris votre retraite en 2014, vos cotisations au régime général et à la complémentaire vous donnent droit à une toute petite retraite car vous avez très peu cotisé.

          Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 13 avril à 22:20, par Raymond

    Bonjour,
    J’ai fait valoir mes droits à la retraite à taux plein au 1er Avril 1016.(je suis parti après l’age légal, je suis né le 2/12/53)
    Depuis j’ai travaillé en CDD renouvelé 2 fois à raison de 5 jours par mois chez le même employeur.(l’objectif est d’apporter un soutien aux personnes qui me remplacent)
    Le CDD se terminera fin juin 2017, cela fera au total un CDD d’une durée de 15 mois à raison de 5 jours par mois.
    Nous avons en commande un produit pour lequel malheureusement le savoir n’a pas été transféré, pour assurer ce transfert idéalement cela devrait courir jusqu’à Octobre 2017.
    La question que j’ai à vous poser est dans ce cas précis d’un cumul emploi à temps partiel- retraite :
    - Quel est le délai de carence pour un prochain CDD de quelques mois à raison de 5 jours par mois ?
    - Quelles sont les autres possibilités (contrat sur un nouveau poste/ dans ce cas précis l’employeur ne sera pas favorable, portage salariale ?)
    Je vous remercie par avance et vous souhaite de bonne fêtes de pâques.

    Répondre à ce message

    • Le 14 avril à 11:03, par Claude (CFDT Retraités)

      Si vous avez liquidé toutes vos retraites et que vous avez l’âge légal, vous pouvez cumuler avec la retraite sans limites comme indiqué au point 2.
      Concernant le contrat de travail, il n’y a pas de règles spéciales pour les retraités : vous bénéficiez du code du travail comme tout salarié.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 13 avril à 19:52, par Thaury

    Je vais partir à la retraite au 1er juillet à 61ans et 3 mois pour carrière longue à taux plein. Je souhaite continuer à travailler dans mon entreprise à mi temps. Dans la mesure où je n’ai pas l’âge légal (62 ans), le droit cumul retraite emploi est limité. Une des conditions d’un possible cumul intégral est que la somme des revenus soit inférieure à la moyenne du salaire des 10 dernières années. C’est mon cas, mais je souhaite savoir si les salaires perçus à l’étranger sont pris en compte car j’ai travaillé 8 années sur les 10 hors de France. Merci pour vos précisions.

    Répondre à ce message

    • Le 13 avril à 21:31, par Claude (CFDT Retraités)

      Si vous reprenez un contrat de travail avec votre entreprise actuelle, votre retraite sera suspendue les six premiers mois (c’est indiqué au point 3). Il est également écrit que le plafond du cumul doit être inférieur à votre salaire moyen des trois derniers mois civils d’activité (soumis à la CSG) ; ou si c’est plus favorable, 160 % du Smic mensuel en vigueur au 1er janvier de l’année.
      Il n’est nulle part question de dix ans !

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 13 avril à 14:38, par Bretagne

    travail suite a départ a la retraite pour carrière Longue
    règle des six mois sans travail ?? quel conditions ?

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 10 avril à 17:33, par Clément

    Bonjour,
    Je souhaite reprendre une petite activité suite à mon départ en retraite carrière longue.
    Quel montant brut de salaire je ne dois pas dépasser pour conserver l’intégralité de ma retraite ?
    Comment est effectué le calcul et sur quelle périodicité ?
    Merci de vos réponses.

    Répondre à ce message

    • Le 10 avril à 19:59, par Claude (CFDT Retraités)

      C’est expliqué au point 3. La comparaison se fait mois par mois.

      Répondre à ce message

      • Le 11 avril à 13:52, par Clément

        Merci de votre réponse. Mais j’ai besoin de précisions.
        Comment calculer le salaire moyen sur trois mois notamment lorsqu’il y a un rappel sur rémunération principale sur le premier des trois mois ?
        Je vais reprendre une activité en intérim sur deux semaines donc un paiement sur la mission et non par mois (la mission est à cheval sur deux mois).
        De plus, l’agence d’intérim est basée au Luxembourg ainsi que le travail à effectuer.
        Merci de m’éclaircir si vous en avez la possibilité.

        Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 11 avril à 11:34, par chagnet armelle

    bonjour

    je suis a la retraite depuis 2016 et ayant une petite retraite, je désire garder des enfants la nuit à raison de 12 Nuits par mois au tarif smic

    pouvez vous me dire si j’ai le droit sans me pénaliser

    merci

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 10 avril à 18:44, par Thierry

    Bonsoir à tous,

    Alors voilà je pars en retraite le 1er juillet prochain, à l’âge de 60 ans car je bénéficie d’une carrière longue.

    J’aurais voulu savoir si, dans mon cas, le cumul emploi-retraite est plafonné ou pas.

    Merci aux personnes qui m’apporteront une réponse

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 10 avril à 10:55, par Marie

    Bonjour,
    Je perçois depuis 2011, une retraite Cnracl et je souhaite travailler quelques heures par semaine payées par chèque Cesu. La Loi m’autorise t’elle à le faire ?
    Merci par avance

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 7 avril à 10:12, par MICHEL

    bonjour,

    Je souhaite prendre ma retraite le 01/08/2017 à l’age de 60 ans , départ carrière longue 174 trimestres.
    Mon employeur me propose un contrat de 60 heures soit 2 jours par semaine ( salaire au prorata ) pour gérer les taches financières et administratives de la société. Est-ce possible de repartir avec un nouveau contrat le 1 août 2017 et toucher ma retraite ?

    Dans l’attente de vous lire,

    Meilleures salutations

    Michel

    Répondre à ce message

    • Le 7 avril à 12:57, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous posez la question sous la réponse. Suite à votre contrat de travail chez le même employeur, votre retraite sera suspendue les six premiers mois, puis elle sera ajustée en fonction du plafond de ressources indiqué.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 6 avril à 13:44, par GLORION Elisabeth

    Bonjour , je prends ma retraite à taux plein le 1er janvier 2018 à 62 ans. Je travaille dans un petit comité-d’entreprise (celui-ci est mon employeur) 34 h par mois, je compte continuer sur le poste après avoir pris ma retraite. La question : est-ce que je peux reprendre mon poste au 2 janvier 2018, du fait que ce travail est un temps partiel de 8h semaine. Merci pour votre réponse.
    Cordialement, Elisabeth

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 6 avril à 02:07, par Thierry

    Je serai a la retraite pour carrière longue fin septembre 2017
    je souhaite continuer a travailler chez un autre employeur,les salaires pris en comptes pour le cumul emploi retraite
    tiennent t’ils comptes des journees de conges payes restantes’et de la prime retraite versee a la fin de contrat.

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 5 avril à 16:49, par francis

    Bonjour
    J’ai pris ma retraite d’enseignant en 2007 à l’âge de 55 ans.
    J’ai ensuite travaillé quelques années pour un entreprise privée.
    Ce deuxième métier peut-il apporter des nouveaux droits de retraite ?
    merci

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 4 avril à 09:06, par Collin

    Bonjour.
    Je suis née en 1952,j’ai pris ma retraite le1er Octobre 2016,donc à 64 ans.
    mon taux est de 50% et je totalise 169 trimestres d’assurance à l’ensemble des régimes.
    Si j’ai un travail saisonnier à temps complet, ais-je le droit à un cumul total emploi-retraite sans limite de ressources ?
    puis-je cumuler les emplois saisonniers,
    Je vous remercie pour votre réponse,
    cordialement.
    Beatrice

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 3 avril à 10:49, par PELHATE

    Bonjour,

    J’ai pris ma retraite anticipée dans le notariat au 1er décembre 2016. Aujourd’hui on me propose un emploi dans le notariat mais avant d’accepter je souhaiterai connaitre mon plafond. Mes 3 derniers salaires brut étaient les suivants :
    . septembre et octobre : 2.878.90 €
    et novembre : 9.642,83 €.

    Et ma pension s’élève à 647,82 €.

    Mon futur employeur me propose un salaire de 1800,00 € net sur 32h, si j’accepte est-ce que cela remet en cause le bénéfice de ma retraite ?

    Merci de votre retour rapide.

    Marie

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 3 avril à 08:20, par achelle

    bonjour,
    J’ai pris la retraite il y a un an pour inaptitude suite à une opération du cœur, je bénéficie d’indemnité de la carsat et du rsi, ainsi que arco, je touche également une pension de réversion (agirc arco carsat msa) le tout est de 1900 euros. je souhaiterais reprendre une activité à mi temps ou plein temps pendant un an( pour payer des soins dentaires...) est-ce possible de retravailler même avec une retraite pour inaptitude ?
    Cordialement
    Achelle

    Répondre à ce message

    • Le 3 avril à 23:20, par Claude (CFDT Retraités)

      L’inaptitude permet d’obtenir la retraite sans décote. Maintenant vous êtes en retraite normale. Vous devez donc respecter les règles décrites dans cette fiche.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 31 mars à 23:50, par Bernard

    Bonjour,
    Je prends ma retraite pour carrière longue à taux plein à 60 ans , avec donc le nombre de trimestres suffisants, mon dernier employeur me propose de continuer à 1/4 temps dans un poste de conseil .
    Dans mon cas y a t-il un délai de carence de 6 mois obligatoire avant de recommencer mon activité ,et qu’elle est la règle de cumul de revenu qui est appliquée (cumul sans limite ou avec limite) .
    Merci de votre rèponse

    Répondre à ce message

    • Le 1er avril à 23:14, par Claude (CFDT Retraités)

      Il est clairement indiqué que vous ne pouvez pas rependre un emploi salarié pour votre employeur pendant six mois si vous ne voulez pas que votre pension soit suspendue.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 31 mars à 08:25, par constans jean luc

    Bonjour,

    Je suis dans le doute depuis plus d’un mois, et je ne parviens pas à avoir une information précise.
    J’ai 60 ans et je serai en retraite à taux plein au 1er avril 2017 dans le cadre des carrières longues.
    J’ai validé et liquidé toutes mes retraites Carsat, Agirc, Arrco, Ircantec.
    Je souhaite reprendre une activité en libéral (conseil finances).
    La Crasat m’autorise le cumul emploi/retraite intégral, et ce bien que je n’ai pas l’âge légal (62 ans pour l’année 1956), du fait que je change de régime.
    Je quitte le régime général pour être inscrit en libéral (autre groupe que le groupe 1).
    Par ailleurs, les informations que j’ai pu obtenir me disent le contraire.
    En clair, je ne sais plus qui croire.
    Pouvez-vous me confirmer qu’il m’est possible de cumuler intégralement mes retraites et ma rémunération en libéral, sachant que ce montant devrait être supérieur à la moyenne de mes derniers salaires.
    Dans l’attente de votre retour, et avec mes remerciements. Bien cordialement à vous. Jean Luc CONSTANS

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 26 mars à 17:26, par Pica75

    Bonjour et merci pour votre article très bien expliqué.
    Malheureusement je dois faire partie d’une exception et ne trouve pas de réponses. (j’ai bien tout lu pourtant)
    je prend ma retraite au 01/07/2017, à l’age légale mais sans mon nombre de trimestres requis pour bénéficier du taux plein. Retraite liquidé au régime général.
    Mon ancien employeur veut faire appelle à moi pour des missions ponctuelles, je me mettrai donc en auto entrepreneur. (j’ai jamais été affilié à ce régime)
    j’ai 3 questions dans ce cas précis :
    1- devrais-je souffrir d’un plafond sur ce cumul emploi retraite ?(si oui, qui me fixera le montant du plafond ?...)
    2- s’agissant de mon employeur actuel, aurais je le délai de carence de 6 mois qui s’applique avant de pouvoir recommencer mon activité ?
    J’ai beau chercher, je m’y perd dans cette recherche d’éventuelles circulaires de la Sécurité Sociale, je ne trouve aucun texte légale y faisant référence.
    3- Sauriez-vous me dire sur quel texte puis je m’appuyer en cas de "flou artistique" avec le régime qui me versera ma pension.
    Avec tous mes plus sincères remerciements.

    Répondre à ce message

    • Le 26 mars à 21:32, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous n’aurez pas droit au taux plein à l’âge légal, donc vous devez respecter les règles de cumul du point 3.
      Ceux qui partent avec une décote pour la vie le regrettent toujours car c’est pour la vie, et elle sera encore longue !
      Il est écrit que le plafond de cumul ne concerne pas un salarié qui ne reprend pas un emploi de salarié. Donc vous pouvez créer une activité de non salarié (pas dans le groupe 1) comme micro entrepreneur sans limites. Mais vous n’avez pas de contrat de travail, vous êtes un prestataire soumis au bon vouloir du donneur d’ordre.
      En conclusion, il n’y a pas de flou, même artistique, pour vous.

      Répondre à ce message

    • Le 31 mars à 14:31, par René

      Bonjour.Je travaille actuellement en tant que salarié dans une entreprise et je travaille en complément dans une deuxième entreprise.J envisage de prendre ma retraite anticipée.Pourrais je continuer mon activité dans la deuxième entreprise ?Merci pour votre réponse.

      Répondre à ce message

      • Le 31 mars à 22:21, par Claude (CFDT Retraités)

        Comme écrit au point 1, il faut cesser toute activité au départ en retraite. Vous pouvez ensuite reprendre un nouveau contrat de travail et cumuler selon les règles du point 3 n’ayant pas l’âge légal.

        Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 29 mars à 14:36, par Annie A

    Bonjour Mr
    Je doit prendre ma retraite anticipé au 1 mai 2017
    es ce que je peut cumuler avec mon emploi de V D I cumul partiel

    Merci

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 27 mars à 17:43, par MarieA

    Bonjour,
    Je voudrais savoir si, après une mise à la retraite par mon employeur, je peux y retravailler dans le cadre d’un CDD d’1 mois s’il vous plait ?
    Je vous remercie d’avance de votre retour.

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 24 mars à 01:40, par Dareau sophie

    Bonjour !
    Je suis retraitee du public (sante)depuis mai 2014 apres 33 annees de cottisations et etant agee de 62 ans. Peu apres, j’ai signe un CDI dans une clinique privee ou j’exerce actuellement encore. J’aimerais savoir si ma retraite de base du public sera amelioree par les annees de travail dans le secteur prive.
    Merci pour la reponse

    Répondre à ce message

    • Le 24 mars à 09:23, par Claude (CFDT Retraités)

      Non, une retraite liquidée est définitive. Mais votre future retraite du régime général prendra en compte les cotisations versées si vous ne l’avez pas liquidée.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 22 mars à 20:19, par TABARY ARLETTE

    Bonjour à vous tous,
    ,
    JE SUIS HANDICAPEE A + DE 80% AVEC TIERCE PERSONNE 24/24H, RETRAITEE - JE NE TOUCHE PAS L’APA ; dEPUIS 2006 NOUS TOUCHIONS D’IMPOT LE CREDIT

    CAR J’AI EMBAUCHE MON MARI RETRAITE, COMME AIDE A LA PERSONNE A DOMICILE, PAYE PAR CESU, l’URSSAF DE LA MOSELLE NOUS A MONTER LE

    DOSSIER LORS DE L’EMBAUCHE, — EN 2011 UN INSPECTEUR DES IMPOTS A RECONNU PAR ECRIT QUE NOUS AVIONS DROIT AU CREDIT D IMPOT, CAR MON

    MARI ETAIT SALARIE AVEC TOUS LES DOCUMENTS URSSAF ET CESU QUI PROUVENT CETTE QUALIFICATION.

    EN SEPTEMBRE 2016, NOUS AVONS RECU UN COURRIER DES IMPOTS QUI NOUS ANNONCE QUE NOUS N AVONS PAS DROIT AU CREDIT D IMPOT,POUR 2016,

    CAR MON MARI DECLARAIT SES SALAIRES AVEC LES REVENUS DU MENAGE !!!?

    EDITE EN 2015 ET MIS A JOUR EN 02/2017, "ETRE REMUNERE POUR L’AIDE A SON PROCHE" et EDITE EN 03/2015 ET MIS A JOUR 03/2017, "TRAVAILLER ET AIDER

    UN PROCHE" ---LE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE INDIQUE" SI LA PERSONNE AGEE OU EN PERTE D AUTONOMIE (HANDICAP) N’A PAS

    L’APA ELLE PEUT EMPLOYER LIBREMENT UN MEMBRE DE SA FAMILLE A DOMICILE--- FAMILLE : UN MARI (PERE)— UNE EPOUSE (MERE) ET LES ENFANTS....

    A CHAQUE REPONSE DE COURRIER ON ME DIT L ART 199 SEXDECIES NE VOUS DONNE PAS DROIT AU CREDIT D IMPOT VOTRE MARI EST LE SALARIE !

    QUE PUIS-JE FAIRE MEME LA COUR DE CASSATION DIT LEGAL L’ EMPLOI REMUNERE ENTRE EPOUX ET LES SALAIRES SONT DECLARES AVEC TOUS LES

    REVENUS DU MENAGE ?,

    AVEC MON HANDICAP SI DIFFICILE A SUPPORTER, JE NE SAIS PLUS, J’EN AI MARRE !!! :

    MERCI DE M AIDER.

    SALUTATIONS CORDIALES A TOUS !

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 22 mars à 17:47, par Valdelievre

    Bonjour
    né en janvier 1954, j’ai pris ma retraite le 1 septembre 2015, âge légal mais pas à taux plein.
    Mon dernier employeur me sollicite pour des missions ponctuelles en interim.
    Pouvez vous me confirmer que je ne peux pas cumuler sans plafond ?
    160% du smic (2368€)net ou brut ?
    Merci

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 18 mars à 14:00, par Carta stephanie

    Bonjour,
    Depuis le 1er juillet 2016 je cumule emploi retraite chez le même employeur.
    Mon employeur peut il se separer de moi et dans quelle conditions : du jour au lendemain ? Avec un preavis sans motif ?
    Merci de me donner une réponse légale.
    Bien cordialement

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 14 mars à 08:26, par piet carmen

    bonjour je suis a la retraite depuis le 15 11 2015 j ai repris une activite a temps partiel chez mon ancien employeur le 1 03 2016 jai une retaite tout confondu de 1082 euro par mois pension de reversion comprise je nai declare ma reprise d activite que ce mois ci car lis ont mis 1 an et demi pour me la cmpte
    pouriez vous me dire si je vais etre sanctionne et de combien approximtivement merci beaucoup

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 14 mars à 08:49, par claudie milazur

    Bonjour,
    Je vais avoir 58 ans cette année et j’ai travaillé depuis l’age de 16 ans, j’ai 3 grand enfants
    je voudrais savoir si je pouvais demander une aide au départ à la retraite
    Faire un mi temps et avoir la différence de mon plein temps payé par la caisse de retraite pour continuer à cotiser et pouvoir bénéficier d’un taux plein à l’âge légal du départ en retraite.
    J’ai toujours exercé le métier de caissière

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 14 mars à 15:56, par cathy

    bonjour
    Je suis en retraite à 60 ans pour carrière longue. J’ai la possibilité de travailler un mois l’été prochain. Avant ma retraite j’étais au chômage. Au cours de cette période de chômage j’ai travaillé 4 mois au SMIC en 2015 et je percevais un complément au titre de l’ARE. Quels seront les salaires retenus pour calculer le plafond des 3 derniers mois d’activité :
    1/ ces 3 mois au SMIC de 2015 ?
    2/ ces 3 mois au SMIC de 2015 + le complément mensuel reçu au titre de l’ARE ?
    3/ les 3 derniers mois d’activité de 2014, avant mon inscription à pôle emploi ?
    D’avance merci

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 14 mars à 18:20, par Maria

    Bonjour,
    Née en 1957, je souhaite prendre ma retraite pour carrière longue au 1er avril 2017 à 60 ans.
    Actuellement j’exerce la fonction de tierce personne auprès d’une senior dépendante, ma mère âgée de 83 ans.
    Pouvez vous me préciser si je rentre bien dans le cadre d’une dérogation pour ne pas cesser mon activité et cumuler mon emploi et ma future retraite
    sans être obligée, d’attendre les 62 ans et d’avoir de limite de revenus pour la retraite de base et pour les complémentaires IRCANTEC et ARCOO.
    Merci de votre précieuse aide.

    Répondre à ce message

    • Le 14 mars à 21:16, par Claude (CFDT Retraités)

      Pour ne pas cesser votre activité de tierce personne auprès du personne âgée, elle doit être reconnue invalide ou handicapée (point 4).
      Toutefois, vos salaires seront soumis au plafond de cumul indiqué (voir point 3).

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 13 mars à 21:20, par Rodolphski

    Bonjour,
    J’ai 60 ans et j’ai demandé une liquidation de ma retraite pour carrière longue au 1er avril 2017.
    (12 trimestres avant mes 20 ans et 166 trimestres fin mars 2017)
    Je suis professeur intervenant et suis payé au nombre d’heures effectuées chaque mois dans une école privée.
    Exemple pour l’année scolaire 2016/2017 je travaille de la dernière semaine de septembre à fin mai de l’année suivante.
    De plus, je signe un avenant à mon CDI (chaque année) pour "figer" mon nombre d’heures (en plus ou en moins, environ 590 heures).
    Question 1 : comment ce métier est-il pris en compte dans le cumule emploi retraite puisse qu’il n’est pas à plein temps ?
    Question 2 : la signature d’un avenant chaque année est-il considéré comme un nouveau contrat de travail ? (puisse que l’on peut m’imposer moins d’heures d’une année à l’autre)
    Question 3 : Dois-je attendre mes 62 ans pour être libre de cumuler emploi retraite ?
    D’avance merci.

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 7 mars à 18:35, par BAZIZ

    Madame,Monsieur,
    Ma question concerne un cas particulier :
    Je peux prétendre à une retraite à taux plein à la date du 01/04/2018 (Retraite de base et complémentaire (ARRCO/AGIRC).
    je suis actuellement au chômage .par conséquent sans emploi et je vais faire ma demande de départ en retraite au mois d’aout de cette année soit 7 mois avant comme conseiller par la carsat .
    Voilà ma question : Après ma demande de retraite , je retrouve un emploi , au mois de septembre ou autre ; devrais je annuler ma demande ou attendre un certain délai ?
    En effet il est dit dans les textes que l’on doit faire un nouveau contrat avec le dernier employeur , or là cela ne sera pas mon dernier employeur du fait que je serai sans emploi.
    Doit on attendre la réponse définitive ou alors c’est la date de la demande qui fait office de départ.
    J’espère que vous avez bien compris ma question et dans l’attente de votre réponse ; je vous remercie et vous adresse mes cordiales salutations.
    Mr Baziz

    Répondre à ce message

    • Le 7 mars à 21:55, par Claude (CFDT Retraités)

      Je ne comprend pas bien !
      La retraite doit être demandée au plus tard le mois qui qui précède la date d’effet. Dans ce cas, vous aurez votre retraite avec retard mais avec un rappel. Pour avoir une retraite le 10 du mois qui suit la date d’effet, vous dossier doit être déposé complet au moins quatre mois avant. Ces deux infos reposent sur le droit écrit.
      En cas de retraite anticipée, pour que la pension ne soit pas suspendue, on ne peut pas signer un contrat avec le même employeur qu’on a eu les six derniers mois d’activité pendant les premiers six mois de la retraite. Vous n’êtes pas concernée puisqu’au chômage.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 5 mars à 19:49, par long sam

    Bonjour,
    Je suis micro entrepreneur, pourrais je à 62 ans prétendre à ma pré retraite auquel j’ai droit en janvier 2018
    et cumuler les deux.
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 4 mars à 09:04, par Roelants philippe

    Bonjour,
    j ai droit à la retraite taux plein des le 1 re avril 2017.
    L âge légal de départ dans mon cas est a priori 62 ans révolution donc le 1er novembre.
    ne en octobre 1955, j aurais 62 ans le 3 octobre.
    j aimerais reprendre chez le même employeur un mi temps des le 1er avril.
    est ce possible ou quel sont les conditions ?
    Cordialement

    p roelants

    Répondre à ce message