C. Retraites Sécu


26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite


Les limites au cumul emploi-retraite sont souvent modifiées (lois de 2003, 2006, 2008 et 2014). Si toutes les retraites obligatoires possibles sont liquidées et au taux plein et à l’âge légal, il n'y a pas de limite de cumul. Dans le cas contraire, les revenus d'activité et le montant des retraites de base et complémentaires ne doivent pas dépasser l'ancien salaire ou 160 % du Smic. Depuis janvier 2015, si on liquide sa première retraite, le montant des autres est figé.

Mises à jour :
- ajout encadré à la fin (référence circulaire DSS/SD2/2015/179)
- ajout texte sur dérogation au droit de ne plus se constituer une deuxième retraite en fin du point 5
- modification du dernier paragraphe du point 3 suite article 50 de la loi 2015-1702
- modification du point 4 : les artistes-interprètes qui exercent leur activité dans le cadre d’un contrat à durée indéterminée relèvent du droit commun et doivent cesser leur activité pour pouvoir prétendre au bénéfice de leur retraite (circulaire Cnav 2016-17 du 14 mars 2016)
- ajout d’un encadré à la fin du point 3 suite au décret 2017-416 sur l’écrêtement de la pension en cas de dépassement du plafond.

Le droit au travail est inscrit dans la Constitution. Toutefois le maintien de la pension de retraite, en totalité ou en partie, suppose de respecter des règles en cas de cumul avec une activité (salariée ou non salariée). Le non-respect de ces règles peut conduire à rembourser les pensions perçues.

1. Rupture avec l’employeur

Le service de n’importe quelle pension obligatoire est subordonné à la rupture de tout lien professionnel avec son ou ses employeurs. Pour les assurés exerçant une activité non salariée relevant des régimes alignés, il faut cesser cette activité.

Toutefois, une reprise d’activité, y compris chez son dernier employeur, est possible et donne lieu à un nouveau contrat de travail. Cette reprise peut être immédiate si on remplit les conditions pour un cumul intégral (point 2). Si un délai de six mois avant la reprise d’un emploi chez le même employeur n’est pas observé lorsqu’on ne remplit pas les conditions du point 2 (cumul sans limites) mais celle du point 3 (cumul avec limites), la pension est suspendue.

Attention !

Fonctionnaires

Depuis janvier 2015, cette rupture du contrat de travail concerne aussi les fonctionnaires et les ouvriers d’État.

2. Cumul sans limites de la pension avec une activité professionnelle

On peut cumuler, sans aucune restriction, les pensions de retraite et le revenu d’une activité professionnelle.

Il faut remplir les trois conditions suivantes :

  • cesser son activité dans tous les régimes de retraite, donc y compris les régimes spéciaux ;
  • avoir liquidé ses retraites personnelles auprès de la totalité des régimes de base et complémentaires légalement obligatoires où l’on a cotisé, sauf si le droit à l’un de ces régimes n’est pas encore ouvert ;
  • avoir l’âge légal et le droit au taux plein de 50 % ;
    à défaut avoir l’âge du taux plein sans décote (voir fiche 18 pour les âges).

Si ces conditions sont réunies, on peut reprendre une activité chez n’importe quel employeur.
Si les conditions ne sont pas réunies, le cumul emploi-retraite n’est possible que dans les règles décrites au point 3 ci-dessous.
Le libéralisme du dispositif s’accompagne pour le retraité de l’obligation de déclarer sa reprise d’activité à son dernier organisme d’affiliation.

Il doit préciser :

  • les noms et adresses du ou des nouveaux employeurs ;
  • la date de la poursuite ou de la reprise d’activité ;
  • dans une déclaration sur l’honneur, qu’il a liquidé l’ensemble de ses pensions de retraite et la liste des régimes de retraite dont il a relevé.
Attention !

Déclaration obligatoire à sa caisse

L’assuré doit informer les caisses de retraite compétentes de sa reprise d’activité. S’il y a lieu, il devra joindre une déclaration sur l’honneur attestant qu’il a liquidé toutes les pensions de retraite auxquelles il a droit au moment de la reprise d’activité.

3. Cumul avec limites de la pension avec une activité professionnelle

Le retraité ne remplissant pas les conditions décrites au point 2 ci-dessus peut reprendre une activité, mais sous deux conditions :

  • la reprise d’activité chez le dernier employeur intervient au plus tôt six mois après le début de la retraite ;
  • le cumul de son salaire avec ses pensions de base et complémentaires est soumis à un plafond.

Le plafond du cumul consiste à ne pas dépasser :

  • le salaire moyen des trois derniers mois civils d’activité (soumis à la CSG) ;
  • ou si c’est plus favorable, 160 % du Smic mensuel en vigueur au 1er janvier de l’année.

Les revenus d’activité ne faisant pas partie du groupe 1 ne sont pas prises en compte (voir renvoi 1). Autrement dit, la reprise d’une activité dans un autre régime (dont ceux des non salariés) n’est pas soumise à un plafond de cumul.

Si la dernière période d’activité est inférieure à trois mois, on établit une moyenne mensuelle des salaires (soumis au prélèvement de la CSG). Si l’intéressé a exercé plusieurs activités, toutes les activités sont retenues.
Le Smic pris en compte est calculé sur une base annuelle de 1 820 heures.
L’assuré qui a exercé une activité à temps partiel peut demander la prise en compte d’un revenu correspondant à une activité exercée à temps complet.
Les salaires retenus sont ceux soumis au prélèvement de la CSG.

Les pensions retenues pour leur montant brut sont :

  • les pensions de vieillesse des régimes du groupe 1 (1)
  • les majorations pour enfants et les majorations à charge servies par ces régimes ;
  • les retraites complémentaires Arrco, Agirc, Ircantec et du personnel navigant de l’aviation civile.

Les activités artistiques, littéraires ou scientifiques ne sont pas concernées par les dispositions relatives au cumul emploi-retraite.

Si le total des revenus de remplacement et d’activité est supérieur au plafond autorisé, la pension de vieillesse est écrêtée ou suspendue (voir encadré ci-dessous). La loi du 20 janvier 2014 a créé une règle d’écrêtement pour remplacer celle de la suspension totale de la pension. La loi du 21 décembre 2015 réécrit le texte « pour simplifier le dispositif ». Le décret d’application est paru fin mars 2017.

Attention !

Si le plafond de cumul mensuel est dépassé, la pension est écrêtée

Si les conditions permettant le cumul emploi-retraite intégral ne sont pas remplies (voir point 2), le retraité doit respecter le plafond de cumul (point 3). Si le plafond est dépassé, un mécanisme d’écrêtement s’applique. Il est appelé sur les documents officiels « plafonnement du cumul d’une activité rémunérée et d’une pension de retraite ».
Si le cumul emploi retraite mensuel est supérieur à l’ancien salaire ou à 1,6 fois le Smic, (limite du cumul autorisé), le montant du dépassement s’applique à chacune des pensions de retraite de base versées.
Si le montant de l’écrêtement est supérieur à la pension, cette dernière n’est plus versée.

Exemple en 2017 : L’ensemble des ressources du pensionné s’élève à 2 500 € (pensions régime général, Msa, complémentaire et salaire). La limite de cumul étant de 2 347 € (1,6 Smic), le montant de l’écrêtement est de 2 500 € - 2 347 € = 153 €. Ce montant sera retranché de la pension du régime général et de celui de la MSA .
Le décret précise également les dates d’effet et le régime compétent pour réaliser les contrôles a posteriori.
Comme on peut le constater, il n’y a pas égalité de traitement entre les uni et pluri-pensionnés, au détriment de ces derniers.

Attention !

Règles Arrco-Agirc

Les partenaires sociaux de l’Arrco et l’Agirc s’adaptent aux règles du régime général.

Le cumul d’un salaire avec les retraites complémentaires est possible sans limite, à condition d’avoir :
- liquidé toutes leurs retraites légalement obligatoires ;
- obtenu toutes leurs retraites personnelles obligatoires ;
- droit au taux plein et au moins d’avoir l’âge légal (62 ans) ou l’âge du taux plein sans décote (67 ans).

Si les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, le cumul est possible avec limite de ressources.

Dans ce cas, la somme des revenus annuels (retraites personnelles obligatoires + salaire de reprise d’activité) doit être inférieure à :
- soit un montant égal à 160 % du Smic ;
- soit au dernier salaire normal d’activité (revalorisé si besoin) ;
- soit au salaire moyen des dix dernières années d’activité.

L’engagement de signaler toute reprise d’activité salariée figure sur le formulaire « Demande de retraite complémentaire ».

4. Autres dérogations possibles

Le pensionné peut cumuler sa pension avec le bénéfice d’une rente d’accident du travail qui indemnise un préjudice corporel subi.

Certaines activités salariées limitativement énumérées peuvent être poursuivies au moment de la liquidation de la retraite. Elles sont définies :

  •  selon la nature de l’emploi : nourrices ; gardiennes d’enfants ; assistantes maternelles ; fonctions de tierce personne auprès d’une personne âgée, invalide ou handicapée ; artistes du spectacle (pas en CDI) ; artistes auteurs (d’œuvres littéraires et dramatiques, musicales et chorégraphiques, audiovisuelles et cinématographiques, graphiques, plastiques, photographiques) ; personnes handicapées travaillant dans un CAT ; ministres des cultes ; activités de parrainage dans les DOM ;
  • selon les revenus issus de l’activité : salariés logés par leur employeur (Smic) ; activités de faible importance (tiers du Smic) ; activités accessoires à caractère littéraire ou scientifique (tiers du Smic) ; vacations d’infirmiers ou médecins dans des établissements de santé ;
  • selon la durée de l’activité : activités juridictionnelles et assimilées ; consultations données occasionnellement ; participation à des jurys de concours publics ou à des instances consultatives ou délibératives.

5. Cotisations sociales et future retraite en cas de cumul

Règle générale : les cotisations sociales sont identiques pour tous les salariés. Ainsi, il n’y a pas d’avantage à employer un retraité.
Compte tenu du caractère définitif de la liquidation des pensions, les nouvelles cotisations n’apportent aucun droit supplémentaire. Si on souhaite augmenter ses revenus pendant une longue durée, il vaut mieux utiliser la surcote qui majore la pension de base pendant toute la retraite.
Depuis janvier 2015, la liquidation de première pension fige les droits à la retraite pour toujours, même si les cotisations sont versées dans un autre régime de retraite obligatoire de base que celui qui verse la première pension. Autrement dit, si on liquide sa pension de salarié ou de fonctionnaire, les cotisations obligatoires de retraite pour n’importe quel régime de retraite ne procurent plus aucun nouveau droit.
Toutefois, la loi n’étant pas rétroactive, si on a liquidé sa première pension avant 2015, et si on cotise ensuite dans un autre régime où la retraite n’a pas été liquidée, on acquiert des droits à la retraite.

L’exercice d’une activité après l’attribution de leur retraite peut ouvrir des droits :
- aux titulaires d’une retraite militaire ;
- aux retraités du régime des marins jusqu’au 1er janvier 2018 ;
- aux artistes de ballet retraités du régime de l’Opéra national de Paris jusqu’au 1er janvier 2018 .
Cette dérogation prend fin à l’attribution de la 2e retraite de base.
Les périodes d’AVPF (assurance vieillesse des parents au foyer) restent prises en compte.

Bon à savoir

Indemnités journalières maladie et cumul emploi-retraite

L’assurance maladie vérifie les conditions d’ouverture du droit aux indemnités journalières du retraité comme pour un salarié (durée cotisée...).
Si le salarié n’a pas une retraite à taux plein (décote), il devra reconstituer ses droits à indemnités journalières à compter de la date de sa reprise d’activité.

(1) Régimes du même groupe que le régime général - article L161-22 du code de la sécurité sociale :
- Régime général des salariés (et activités non salariées rattachées au régime général prévues à l’article L161-22) ;
- Régime des salariés agricoles
- Banque de France
- Caisse autonome nationale de sécurité sociale dans les mines
- Chambre de commerce et d’industrie de Paris
- Clercs et employés de notaires
- Comédie française
- Industries électriques et gazières
- Opéra national de Paris
- Port autonome de Strasbourg
- Régie autonome des transports parisiens
- Société nationale des chemins de fer français ;

Poser une question

2418 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 9 novembre à 14:34, par Dorine GILLES DE LA LONDE

    Bonjour,

    On me propose de prendre une mission de 3 jours. Dois-je prévenir les organismes de retraite pour une durée si courte ?
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement,
    D ;de la Londe

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 8 novembre à 12:10, par Pp

    Bonjour,
    Je suis actuellement en retraite dans le cadre de l’ handicap et j ai pu quitter mes fonctions à 55 ans.
    je souhaite re travailler mais les caisses de retraite me disent que c est possible mais que je serai ponctionné
    si ma rémunération retraite depasse 1,6 smic. Je ne comprend pas dans la mesure ou l’âge légal pour un départ dans le
    cadre de l’handicap est respecté puisque j avait assez de trimestres cotisés et que je suis parti à taux plein.
    En outre la même règle est appliqué d’après leur dire si je créé une autoentreprise de service, bien que je n’aurai pas
    le statut de salarié, que je cotise dans différente caisse et que je serai imposé sur mes revenus.
    Pouvez vous m’eclairer merci.
    cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 8 novembre à 16:02, par Claude (CFDT Retraités)

      Les règles sont indiquées dans cette fiche. Le cumul est libre à partir de l’âge légal de 62 ans si on a eu le taux plein. Vous avez obtenu une retraite anticipée au titre de votre handicap pour vous éviter de travailler trop longtemps.
      Mais comme indiqué, les revenus d’activité ne faisant pas partie du groupe 1 ne sont pas prises en compte.

      Répondre à ce message

      • Le 8 novembre à 20:04, par Pp

        Bonjour Claude
        autrement dit un revenu tiré d’une autoentreprise ne rentre pas en ligne de compte, et ne dois pas être pris en compte par la caisse de retraite.
        si j’ ai bien compris.
        merci pour votre réponse.
        cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 9 novembre à 09:15, par Claude (CFDT Retraités)

          Oui, en droit. L’autoentreprise n’existe plus, c’est une microentreprise. Le travailleur sous ce statut bénéficie de cotisations sociales réduites mais aussi de droits réduits au plus grand bénéficie des plates-formes numériques...

          Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 8 novembre à 15:12, par BRIGITTE

    Bonjour,
    Je peux bénéficier de ma retraite anticipée pour carrières longues fin d’année 2019. Je liquide toutes mes retraites à cette date.
    J’était autoentrepreneur dans ma dernière activité.
    A ce jour on me propose un emploi en chèque emploi service, puis-je cumuler cet emploi et si oui directement au 1er janvier en sachant que ma retraite anticipée débute à cette date.
    Merci

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 7 novembre à 15:52, par Franck

    Bonjour,
    retraité à 60 ans pour carrière longue depuis le 1 octobre 2019 et ayant toute mes annuités puis je reprendre un emploi à temps partiel

    merci

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 5 novembre à 15:26, par Philippe

    Bonjour
    je suis en arret maladie depuis le 28 aout 2019 (reprise prevue le 21 octobre), j avais fixé la date de mon depart en retraite au 1 octobre 2019 (en ayant prevenu les caisses de mon cumul emploi retraite autorisé pour les assistants maternels). A la demande de mon employeur et avec mon accord , jai repris le travail de maniere anticipée le 15 octobre La cpam refuse de me verser les indemnités journalieres pour la période du 1 au 14 octobre au pretexte que je ne suis plus salarié a cause de mon depart en retraite....mais que plus tard si mes droits sont suffisants , je pourrais beneficier d indmnités en cas de nouvel arret maladie.
    merci de votre reponse
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 5 novembre à 19:29, par Dufil

    Bonsoir.
    Je suis plus qu’inquiète car je suis en Retraite depuis le 1 Octobre 2019.
    Je suis assistance de vie tierce personne temps partiel dont j’ai démissionner le 30 Septembre pour reprendre avec nouveau contrat sans cessation d’activité comme m’avais dit la Carsat et maintenant c’est Malakoff qui me dit le contraire alors qu’ils ont reçu la notification de la CNAV ils doivent être au courant que j’ai préciser ma continuité d’emploi.
    Que faire car je suis perdue et tous les conseillers ne disent pas pareil l’attestation sur l’honneur as été envoyer à la CARSAT.
    Où m’adresser pour un rendez-vous.
    Merci beaucoup

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 4 novembre à 18:45, par youx

    Je reprend une activité après 9 mois de retraite , je vais dépasser en salaires le maximum autorisé ( très peu ) ? ma retraite vas etre diminuée . Ma question est : est ce que passé le contrat de 4 mois je retrouverais ma retraite complète . Merci . Alain

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 4 novembre à 21:03, par Alloucherie

    Bonjour j ai atteint l âge légal de la retraite et tous les trimestres nécessaires je souhaite cumuler mon contrat actuel et ma retraite . J ai lance ma demande de retraite en ce sens. Aujourd’hui mon employeur me dit qu il ne peut me reprendre que au bout de 6 mois . Ou puis je m orienter pour avoir une réponse sûre ? Inspection du travail ? Merci beaucoup

    Répondre à ce message

    • Le 4 novembre à 22:33, par Claude (CFDT Retraités)

      Les règles sont indiquées dans cette fiche.
      Vous devez cesser votre contrat de travail actuel. Votre employeur pourra vous proposer un nouveau contrat de travail dès le lendemain de votre départ en retraite si vous remplissez les conditions indiquées au point 2.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 1er novembre à 09:48, par LE DUFF

    Bonjour
    je vais avoir 60 ans fin novembre .Je viens de recevoir mon relevè me disant que le 1 er décembre je pouvais partir en retraite a taux plein pour carrière longue , étant donné que mon dossier sera traité dans 5 mois, il me sera pas possible de rester chez moi sans revenus
    puis je cumulér un statut autoentrepreneur ou une activité en intérim.
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 1er novembre à 16:39, par Claude (CFDT Retraités)

      En prenant votre retraite le 1er janvier, vos salaires de 2019 seront pris en compte pour le calcul du salaire annuel moyen (fiche 21).
      Pour une retraite anticipée, il faut respecter le point 3 pour conserver sa retraite. Le statut de travailleur indépendant permet de ne pas prendre en compte ces revenus pour le plafond. L’intérim permet de travailler pour n’importe quel employeur mais la plafond de cumul doit être respecté.
      Vos retraites étant liquidées, vous n’aurez plus de hausse de vos retraites même si vous devrez cotiser.
      Lisez aussi la fiche 36.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 31 octobre à 14:03, par delamare

    Bonjour,

    Je souhaiterai partir a la retraite dans les six mois, mon employeur me propose de travailler deux jours par semaine en tant que auto entrepreneur, Est-ce possible ?
    je suis né en 1959 et j’ai toutes mes annuités.

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 30 octobre à 08:53, par Nicolas LECLERC

    Bonjour,
    Je suis polypensionné (fonction privée puis publique), j’ai toutes mes annuités et 62 ans. Je souhaite reprendre une activité de consultant international (au profit de pays hors Europe) en tant que micro-entrepreneur et facturant à une entreprise allemande. Est-ce possible et suis-je plafonné ?
    Merci.

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 27 octobre à 11:15, par chantal guillermin

    je suis retraiteé de la fonction publique depuis juin 2017 .je travaillais en tant aide soignante .je suis partie a 57 ans car je partes a cette age ou a 60 ans je n aurais pas plus ce que je touche actuellement . je souhaiterais me faire un complement de revenu en faisant les saisons .ma question est ai je le droit et les demarches que je dois faire

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 22 octobre à 14:40, par Patricia Aury

    Agée de 59 ans, je cumule une pension miliaire avec un contrat de droit privé depuis 5 ans. Les activités de mon département vont être transférées à l’université de Paris et un nouveau contrat de droit public sera proposé ce qui ne me permettra plus de cumuler. Peut-on m’obliger à renoncer à ma pension pour accéder à ce contrat ou sont-ils obligé de me licencier selon les termes de la convention collective de mon employeur privé actuel ?

    Répondre à ce message

    • Le 24 octobre à 02:19, par Claude (CFDT Retraités)

      Vérifiez auprès de votre régime militaire, mais il me semble que vous pouvez cumuler avec un emploi civil public dans certains cas : vous avez atteint la limite d’âge de votre ancien grade ; titulaire d’une pension de non officier rémunérant moins de 25 ans de services (militaires et civils).

      Répondre à ce message

      • Le 25 octobre à 14:36, par Aury patricia

        Je vous remercie pour votre réponse tout à fait exacte.
        Je n’ai pas atteint la limite d’âge de mon grade (62 ans) et fais partie du corps des officiers ce qui empêche le cumul.
        Puis je considerer qu’il y a un changement substantiel de mon contrat de travail actuel et demander un licenciement pour cause réelle et sérieuse ?
        En vous remerciant

        Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 22 octobre à 12:32, par LILI

    Bonjour,
    Je suis en train de faire les calculs pour l’embauche d’un futur salarié parti à la retraite l’an dernier. Lorsqu’il était dans nos effectifs il faisait un 35h avec des heures supplémentaires.
    Pour les calculs par rapport à ses salaries j’ai pris les salaires bruts perçus et soumis à cotisations.
    Par contre est-ce que l’on peut lui faire un cdi à temps partiel alors qu’avant il était à temps plein ?
    Et si oui, pour le calcul du plafond à ne pas dépasser, dois-je comparer son nouveau salaire à temps partiel avec des conditions proratisées (ex SMIC 1820h proratisé) ou avec celles de ses derniers salaires ?
    Merci d’avance.

    Répondre à ce message

    • Le 25 octobre à 09:15, par Gilbert (CFDT Retraités)

      Oui, il s’agit de prendre compte les salaires bruts.
      S’agissant d’un nouveau contrat de travail, il n’y a pas de lien avec l’ancien contrat et peut être conclu par écrit à temps partiel.
      Non pas de proratisation. Le salaire brut à temps partiel à ne pas dépasser sera = moyenne brute des 3 derniers mois moins les pensions de retraite ou 160% du SMIC soit 2433,95€, si plus favorable.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 24 octobre à 11:14, par FREON Bernard

    Je suis à la retraite depuis 2016, mais j’ai continué mon activité d’architecte dans le cadre d’un cumul emploi retraite.
    Ma question est la suivante. Je continu à cotiser à la CIPAV. Est ce que la cotisation pour la retraite complémentaire
    est obligatoire ?

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 21 octobre à 16:30, par christian

    bonjour , acutellement en ALD je pourrais partir a la retraite au titre de carriere longue le 1 avrill 2020 a 60ans et six mois ne vaux t’il mieux pas que je me mette au chomache pour attendre mes 62 ans fimancierement parlant .

    merci de votre réponse Christian

    Répondre à ce message

    • Le 22 octobre à 09:42, par P-O

      @ christian

      Bonjour,

      ne vaux t’il mieux pas que je me mette au chomache pour attendre mes 62 ans fimancierement parlant .

      Cela dépend du montant de l’indemnisation chômage par rapport au montant prévisible de votre retraite et de vos revenus actuels.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 21 octobre à 12:22, par Loli Mag

    Bonjour
    Avant de poser ma question, j’ai parcouru la liste des questions-réponses et pense avoir trouvé la mienne dans le message de M. Guiramard. Mais afin de ne pas commettre d’impair, j’aurais souhaité votre confirmation...
    Voilà : J’aurai 62 ans le 28 novembre et tous les trimestres cotisés nécessaires pour une retraite sans décote, j’ai donc commencé ma démarche de liquidation de retraite depuis 5 mois déjà.
    J’ai négocié une rupture conventionnelle fin 2016 pour création de ma micro-entreprise mais elle n’a jamais bien marché.
    J’ai mis fin à mon entreprise en même temps que je demandais ma retraite et, par les bizarreries de la vie, la semaine dernière, j’ai été contactée par 2 anciens clients de mon entreprise qui souhaitent me faire travailler périodiquement en tant que micro-entreprise... Et je ne sais plus ce que je dois faire ?
    - Arrêter ma démarche de liquidation de retraite ? Mais ne suis pas sûre que ce soit possible et que ces 2 propositions me permettent de subsister durablement (je n’aurai plus le chômage en bouée de secours)
    - Liquider ma retraite et re-créer ma micro-entreprise ? Auquel cas, sachant que je serai retraitée le 1er décembre, est-ce que je peux la re-créer dès ce même jour ?

    Merci d’avance pour votre aide. Bien cordialement à vous

    Répondre à ce message

    • Le 21 octobre à 17:26, par Claude (CFDT Retraités)

      Cette micro entreprise relève du SSI (indépendants), ce régime n’exige pas la cessation d’activité. Vous basculez en cumul emploi retraite et tous vos droits à la retraite sont figés si vous demandez une retraite.

      Répondre à ce message

      • Le 21 octobre à 22:26, par Loli Mag

        Merci pour votre réponse rapide. Si je comprends bien, je peux d’ores et déjà re-créer ma micro-entreprise et je ne serai pas limitée quand au montant de ma facturation si ce n’est par les règles propres à ce type d’entreprise ?

        Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 18 octobre à 17:09, par smit

    bonjour
    L’année prochaine j’aurais travaillé 42ans et cotiser 169 trimestres ,pour avoir travaillé 3 mois dans les mines on me refuse ma retraite pour carrière longue

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 18 octobre à 07:53, par LEVILLAIN

    Bonjour,
    J’ai pris ma retraite à l’age de 60 ans dans le cadre d’un départ anticipé pour carrière longue.
    Mon dernier employeur me dit qu’ il faut que j’attende 6 mois pour pouvoir retravailler dans son entreprise
    et moi je pense qu’il faut que j’attende l’age de 62 ans (age légal de mon départ à la retraite) pour reprendre une activité dans son entreprise.
    Merci de bien vouloir m’indiquer qui a raison .
    Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 18 octobre à 10:52, par Claude (CFDT Retraités)

      Le point 3 de cette fiche vous donne la réponse. Vous pouvez retravailler comme bon vous semble, c’est un droit inscrit dans la constitution. Si vous reprenez un emploi chez l’employeur précédent, la pension est suspendue pendant les six premiers mois. Après, il ne faut pas dépasser le plafond de cumul indiqué pour conserver ses retraites.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 17 octobre à 15:53, par boucet13

    Bonjour,
    Je compte prendre ma retraite à 64 ans mais je n’ai pas le taux plein ; j’ai que 129 trimestres.
    Etant inscrit toujours au chômage, j’effectue des extras dans l’hôtellerie (CDD à la journée)
    j’ai une petite retraite (500 euros) et j’aimerais continuer à cumuler travail et retraite.
    Si je demande à prendre ma retraite au 1er septembre 2020, est ce que je peux retravailler en CDD chez le même employeur si j’arrête de travailler chez lui le 28/02/2020.
    ou dois je attendre 6 mois après ma mise a la retraite c’est a dire le 1er mars 2021.
    d’avance merci

    Répondre à ce message

    • Le 17 octobre à 22:20, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous devriez attendre d’avoir le taux plein (fiche 20).
      Si vous ne l’avez pas (point 3) vous devrez attendre six mois avant de reprendre un emploi chez le même employeur pour conserver vos retraites, ou devoir la rembourser quand ce sera découvert.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 16 octobre à 22:24, par serge Guiramand

    bonjour.
    je vais prendre ma retraite au 1 décembre 2019 .pour carrière longue a 60 ans .
    mon employeur souhaiterais me refaire travailler .si je me met en tant que micro entreprise .
    cella et t’il possible sans décote..!!!.
    merci par avance

    serge.

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 16 octobre à 09:45, par Hahn

    Bonjour j ai pris ma retraite pour carrière longue le 1 août 2019 je voudrais être assistante maternelle est ce que j ai le droit de garder un bébé merci

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 15 octobre à 16:34, par desvignes

    Bonjour,
    je serai a la retraite au 1er janvier 2020. (retraite anticipée pour carrière longue)
    mon dernier emploi est la fonction publique comme titulaire. (j’ai travaillé avant dans le privé pendant 14 ans)
    mon dernier employeur (rectorat) me propose de rester sur mon poste comme contractuelle (cumul emploi retraite)
    comment sera calculé ce cumul
    il faut que mes revenus d’activité soit inférieur à ma pension (mais la pension comprend t’elle uniquement la pension de fonctionnaire ou dois je cumulé la pension de fonctionnaire avec la CARSAT et la complémentaire ?)
    je n’arrive pas a savoir pour faire le calcul.
    je percevrais environ 1100€ (pour la fonction publique, 140€ pour la CARSAT et 50€ pour la complémentaire)
    n’y a t’il pas un délai pour reprendre une activité (je m’arrêterai le 31 décembre 2019 et reprendrai le 6 janvier 2020 ?
    merci pour vos réponses

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 15 octobre à 16:42, par desvignes

    bonjour,
    je serai à la retraite le 01/01/2020 pour carrière longue de la fonction publique. (fonctionnaire)
    j’ai également travaillé 14 ans dans le privé (carsat)
    j’aimerai avoir un cumul emploi retraite à partir du 06 janvier 2020 chez mon ancien employeur mais comme contratuelle au smic uniquement pendant 6 mois.
    comment sera calculé mon cumul , es ce que ma retraite sera diminuée, dois je prendre en compte mes deux pensions (fonctionnaire et carsat ainsi que la complémentaire) ?
    je suis un peu perdue dans tout ces calculs. Es ce qu’il y a un délai avant de reprendre une activité (même dans la fonction publique)
    merci pour vos réponses

    Répondre à ce message

    • Le 16 octobre à 14:41, par Claude (CFDT Retraités)

      Non, il n’y a pas de délai pour la retraite de fonctionnaire (voir fiche 54).
      Vous entrez pour toutes vos retraites dans le cumul limité comme expliqué au point 3 de cette fiche pour la retraite du régime général et de la fiche 54 pour la retraite de fonctionnaire.
      Les systèmes de retraite ont été conçus à une époque où ne changeait pas d’employeur, c’est donc toujours plus compliqué et pénalisant pour les polypensionnés.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 14 octobre à 17:49, par DURANCEAU

    Bonjour,
    A la retraite à taux plein depuis le 1er juillet 2018, je souhaite peut-être reprendre une activité en CDD à hauteur de 9 heures/semaines.

    1°) Quelle est la marche à suivre ? Dois-je aviser ma caisse de retraite et les complémentaires, et comment savoir si je ne dépasserai pas le plafond qui me ferait diminuer ma retraite (par écrêtement) pourtant très petite ?

    2°) Actuellement je ne suis pas imposable, qui contacter pour me dire si ce complément de revenu ne va pas me faire à nouveau payer des impôts, auquel cas je n’ai peut-être pas intérêt à reprendre une activité dont le produit n’enrichira que les impôts !!!

    Je vous remercie par avance pour vos réponses.

    Cordialement.

    Nicole DURANCEAU

    Répondre à ce message

    • Le 14 octobre à 19:22, par Claude (CFDT Retraités)

      1. Vérifiez d’abord si vous remplissez les conditions indiquées au point 2, car vous pourrez cumuler dans limites.
      Si vous avez pris une retraite anticipée ou avec décote, alors ce sont les règles du point 3 qui s’appliquent.
      2. Il ne faut pas croire ceux qui payent de l’impôt sur le revenu, si vous en payez ce sera uniquement sur les revenus en plus. Il vous restera l’essentiel de vos gains. Regardez les tranches d’impôt, il faut avoir une revenu supérieur à 9964 € pour être exonéré. Et sur la partie supérieure, le prélèvement est de 14% avec progression lente.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 13 octobre à 11:08, par DRIGUEZ Pascale

    Bonjour,

    A la retraite pour invalidité depuis 2017, la MGEN me verse une allocation ( 283 euros).

    J’ai crée une micro entreprise en mai 2019 qui ne dégage pour l’instant quasiment aucun revenu.

    Dois- je déclarer cette micro entreprise à la MGEN qui me demande les documents permettant de renouveler cette allocation ?

    Tout est à jour et ma situation ( administrative et financière) est la même.J’ai, comme il se doit, déclaré ma micro entreprise à ma caisse de retraite.

    Merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 13 octobre à 11:18, par Claude (CFDT Retraités)

      A ma connaissance, cette allocation est sous condition de ressources. Donc toute reprise d’activité serait à déclarer. Mais je vous invite à consulter la documentation de la MGEN via votre compte.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 12 octobre à 20:14, par octave

    bonjour
    j’avais un cdd chez FAROD jusqu’au 31/12/2018
    j’avais également un cdi chez TOTOHAM jusqu’au 31/01/2019
    J’ai pris ma retraite carrière longue le 01/02/2019
    j’ai repris un emploi chez FAROD le 01/07/2019

    la caisse d’assurance vieillesse me coupe mes allocations de retraite et me demande le remboursement des sommes perçues depuis le 1er juillet.
    la raison invoqué je n’avais que 5 mois de carence a la date de mon entrée en retraite.

    1) pour moi je dernier employeur est bien TOTOHAM
    2) j’ai bien six mois de carence effectif avec FAROD
    Je comprend pas
    si vous pouviez me dire ce que vous en pensez ce serait cool

    merci beaucoup

    Répondre à ce message

    • Le 12 octobre à 21:59, par Claude (CFDT Retraités)

      Il semblerait que l’assurance retraite n’ai pas regardé en détail votre situation.
      Le dernier employeur est la personne ou l’entreprise responsable du versement des cotisations aux régimes obligatoires de sécurité sociale qui a employé l’assuré dans le délai de six mois avant la date d’effet de la retraite. Si on reprend une activité salariée pour le compte de son dernier employeur, un délai de six mois à compter de la date d’effet de la retraite est à respecter. Si la reprise d’activité intervient avant la fin de ce délai, le service de la retraite est suspendu, et ce, même si la limite de cumul n’est pas dépassée.
      Vous pouvez faire un courrier de recours amiable en expliquant que vous avez respecter le délai de six mois avant de reprendre un emploi chez cet employeur et vous joignez des preuves (voir fiche 5).

      Répondre à ce message

      • Le 12 octobre à 23:58, par octave

        Je vous remercie pour votre réponse et vôtre engagement bénévole.
        Si j’arrête mon activité c mois quel document fournir à ma caisse pour de nouveau percevoir ma retraite

        Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 9 octobre à 09:21, par suzanne rochefort

    Bonjour
    exercant 2 activites salaries et une activité liberale comme orthophoniste ,je souhaite savoir si je peux arreter une activite salariée à 62 ans et poursuivre mes 2 autres activites liberale et salariée pendant quelques mois sans ouvrir mes droits à la retraite ?
    dois je obligatoirement ouvrir mes droits à l’arret de la premiere activité salariée ?
    Merci de vos informations

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 8 octobre à 16:42, par Martin

    Bonjour,
    Deux questions :
    Nous engageons une dame à domicile pour s’occuper de ma soeur handicapée. Cette dame est employée en CDI depuis une quinzaine d’années, elle a pris sa retraite il y a deux ans et cumule à présent sa retraite et le salaire que nous lui donnons.
    Nous envisageons peut être à présent mettre fin à son contrat, je voulais savoir quelles sont les indemnités que nous lui devrions.
    Nous n’avons pas fait de formalités spécifiques quand elle a pris sa retraite et elle est restée avec le même contrat. Aurait il fallu faire un nouveau contrat au moment où elle a pris sa retraite ?
    merci de vos réponses,

    Répondre à ce message

    • Le 9 octobre à 00:05, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme indiqué, c’est un métier où la cessation d’activité n’est pas obligatoire lors du départ en retraite. Il y a donc continuité du contrat pour l’indemnité de licenciement.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 8 octobre à 17:16, par Antoine8

    Bonjour, un salarié est parti en retraite et a été réembauché par la même entreprise quelques temps plus tard. Il cumule donc un emploi-retraite. Est-il possible de le faire partir d’office à la retraite à ses 70 ans sachant qu’il a déjà liquidé ses droits retraite ? Merci

    Répondre à ce message

    • Le 8 octobre à 17:17, par Claude (CFDT Retraités)

      Oui, lisez la fiche 18.

      Répondre à ce message

      • Le 8 octobre à 17:55, par Antoine8

        Je ne trouve pas la réponse à ma question dans la fiche 18. Pouvez-vous m’expliquer svp ? J’ai lu ailleurs que la mise à la retraite d’office à l’age de 70 ans par l’employeur n’est possible que si le salarié n’a pas cessé son activité. Autrement, seul le licenciement est possible en cas de refus de démission de celui-ci.
        En l’occurrence, dans mon cas, le salarié en question est déjà parti en retraite (a reçu l’indemnité de départ…) avant d’être réembauché en CDI et de bénéficier du cumul emploi-retraite. Comment est-il possible d’utiliser le droit de le faire partir d’office en retraite à 70 ans alors qu’il est déjà parti en retraite et qu’il est actuellement en cumul retraite-emploi ?
        Merci

        Répondre à ce message

        • Le 8 octobre à 23:58, par Claude (CFDT Retraités)

          Ce qui compte c’est son contrat de travail, donc les règles du code du travail s’appliquent. Que le salarié ai une retraite ou n’en ai pas ne regarde pas l’employeur. Donc c’est bien ce qui est écrit fiche 18 qui s’applique.

          Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 8 octobre à 11:47, par Marie

    Bonjour,
    Je désire partir en retraite de la fonction publique en tant de policière municipale.
    Je peux partir à l’âge de 57 ans mais n’ayant pas mes trimestres je désire la prendre à mes 60 ans.
    Je désire travailler en tant qu’indépendante durant 3 ans.
    Puis-je bénéficier du cumul sans limite à savoir que je solderais la totalité des mes retraites, que j’aurais mes trimestre ainsi que l’âge légal c’est à dire au-delà de 57 ans.
    Merci pour les réponses que vous pourrez m’apporter.

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 5 octobre à 00:07, par danielle kruczek

    bonsoir,
    J’ai 61 ans, retraite prévue au 1er avril 2020. En invalidité cat. 2 j’ai repris une activité d’aide ménagère à temps partiel en 2018.
    J’ai entendu parlé récemment d’un cumul emploi-retraite intégral avec 1 seul jour de carence , donc sans arrêter son activité . Est-ce possible dans mon cas ?
    J’ai actuellement 160 trimestres dont 75 cotisés, a cela je dois ajouter 12 trimestres pour enfants (3) et 3 trimestres cotisés pour l’année 2019 ( je ne fais que 55 heures/mois ) Ne serait-il pas préférable pour moi de continuer mon activité sans prendre ma retraite pour augmenter le nombre de mes trimestres cotisés ?
    merci pour votre réponse et bonne soirée

    Répondre à ce message

    • Le 5 octobre à 15:21, par Claude (CFDT Retraités)

      Les dérogation à la cessation d’activité sont indiquées au point 4.
      Mais cela ne retire pas la condition de revenus indiquée au point 3 en cas de cumul emploi retraite avant 62 ans.
      Les trimestres cotisés augmentent un peu la retraite minimum contributive comme expliqué fiche 22.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 7 octobre à 19:28, par lionel gonnet

    Bonsoir

    Je part en retraite au 31 janvier 2020 a 62 ans avec tous mes trimestres . Je vais avoir une décote de 10% par mois pendant trois sur ma retraire complémentaire . Je souhaite reprendre un travail a mi-temps chez mon employeur dès le mois de février 2020 avec un nouveau contat. Quel faut il faire administrativement ?
    Merci de vôtre aide

    Répondre à ce message

    • Le 7 octobre à 22:26, par Claude (CFDT Retraités)

      Il suffit de le signaler aux caisses de retraite.
      Vos droits à retraite seront figés alors que si vous continuez à travailler sans demander la retraite vos deux retraites seront augmentées pour toujours.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 7 octobre à 00:07, par Rémy DROUOT

    Bonsoir,
    Je suis président d’une association sportive, mon employé aura 62 ans au mois de février 2020 et souhaite faire valoir ses droits à la retraite de tous les organismes auprès desquels il a cotisé.
    Il souhaite néanmoins, prolonger, son activité dans cette même association.
    Quelles seront les conditions d’une telle poursuite d’activité ? Lui faudra t- il attendre six mois pour reprendre cette activité ? Quelle sera la règle des cumuls pension/salaires ? Quelles seront les cotisations employeur sur ce nouveau contrat ?
    Je vous remercie de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 7 octobre à 09:18, par Claude (CFDT Retraités)

      S’il remplit les conditions indiquées au point 2, il n’y aura pas de plafond ni de limites à ce qu’il soit embauché avec un nouveau contrat de travail.
      Il n’y a pas pas d’avantage à employeur un retraité, les cotisations sociales sont les mêmes même si les droits à la retraite sont figés définitivement.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 7 octobre à 07:19, par Emmanuel

    Bonjour,
    A la retraite depuis bientôt deux ans avec tous mes droits, j’ai actuellement une activité salariée à temps partiel, j’ai 68 ans. Y a t’il un limite d’âge administrative pour continuer a travailler ?
    Merci

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 3 octobre à 18:05, par Dominique Ruff

    Bonjour
    Je suis professeure à la retraite depuis un mois.
    Mon ancien collège me propose d’intervenir dans le module " Devoirs faits".
    J’ai 63 ans une décôte de 11,25%. J’ai terminé ma carrière à l’indice 830
    Mes questions sont :
    - Ai-je le droit ? Apparament oui
    - Si oui comment et par qui serai-je payée ? Vacations par le rectorat ? heures effectives directement par le collège ?
    - Quel sera le taux horaire ?
    Je vous remercie par avance
    Dominique

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 1er octobre à 15:40, par brigitte IOZIA

    Bonjour,

    Départ en retraite à taux plein à 60 ans ( dispositif carrière longue) depuis 2 ans salarié ponctuel sur des vacations de formateur.( montant mensuel environ 350€ mais irrégulier)
    Je souhaite continuer ces vacations après la retraite est ce possible ? Et dans quelle mesure ?

    Merci !

    Répondre à ce message

    • Le 2 octobre à 13:33, par Claude (CFDT Retraités)

      Si vos vacations sont du salaire, toute vacation chez un employeur déjà employeur avant la retraite entraine la suspension de votre retraite pendant six mois, comme expliqué dans cette fiche.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 1er octobre à 11:08, par michel

    bonjour,
    J’ai 61 ans et 7 mois. Je suis indépendant (artisan) et je viens de demander ma retraite anticipée carrieres longues avec cumul emploi retraite. Je suis à taux plein car j’ai cumulé 171 trimestres. J’aimerais donc savoir si ce cumul emploi retraite sera plafonné et si oui jusqu’à quelle date. Par ailleurs, dois je me reinscrire sous le statut de micro entrepreneur et quelles seront les charges à payer les 2 premieres années.
    Merci beaucoup de votre reponse

    Répondre à ce message

    • Le 2 octobre à 13:23, par Claude (CFDT Retraités)

      Les règles de ce guide concernent les salariés, certaines s’appliquent aussi aux professions indépendantes, mais je n’en ai pas une connaissance certaine.
      Le plafond de cumul s’applique jusque 62 ans, comme indiqué au point 2.
      Les cotisations restent les mêmes que celles des actifs non retraités.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 27 septembre à 01:17, par Bénédicte

    Bonjour,
    Je suis artiste auteur, née en janvier 1959. J’envisage de prendre ma retraite anticipée pour carrière longue 1 an avant l’âge légal de 62 ans, soit au 1er avril 2020 (J’ai déjà reçu l’attestation provisoire Départ anticipé pour carrière longue de la CARSAT - j’arriverai au taux plein fin mars 2020).
    J’envisage de poursuivre mon activité. J’ai bien compris que, par dérogation, je ne suis pas soumise à la cessation d’activité, et que je peux cumuler retraite et revenu d’artiste auteur.
    En revanche je n’ai pas bien compris si ce cumul retraite anticipée pour carrière longue et activité d’artiste auteur sera total (sans limite) dès le 1er avril 2020, ou plafonné jusqu’à mes 62 ans ?
    J’aimerais que vous puissiez m’éclairer sur ce point important pour ma prise de décision de départ en retraite.
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Bien cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 28 septembre à 11:37, par Claude (CFDT Retraités)

      Il sera plafonné jusqu’à 62 ans.

      Répondre à ce message

      • Le 29 septembre à 13:33, par Bénédicte

        Bonjour
        Merci pour votre 1er retour rapide.
        Vous dites que ma retraite sera plafonnée jusqu’à mes 62 ans.
        Je réalise que j’ai oublié de mentionner que je ne suis pas artiste auteur salariée, mais artiste auteur indépendante, affiliée à La Maison des Artistes, avec des revenus déclarés en BNC. Cela a peut-être une incidence sur la réponse que vous m’avez apportée ?
        Sinon cela m’intéresse de savoir comment interpréter au point 3 de votre fiche :
        "Les activités artistiques, ... ne sont pas concernées par les dispositions relatives au cumul emploi-retraite". Cette phrase pouvait me laisser entendre que je n’étais pas concernée par le cumul plafonné ?
        Merci d’avance pour votre retour sur ces 2 points.
        Bien cordialement

        Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 28 septembre à 15:48, par François

    J’ai aujourd’hui 67 ans je peux liquider ma retraite je gère une association qui me salarie et je souhaite garder mon poste dans cette association comme salarié.
    cela est-il possible en cumulant les deux revenus ?

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 28 septembre à 14:43, par HAMON

    Je suis à la retraite que j’ai liquidée à 62 ans à taux plein. j’ai la possibilité d’être recrutée par une Société américaine pour mon expertise qui aura une adresse et un numéro SIRET et tout le nécessaire afin de répondre aux appels d’offre en France. Le salaire sera équivalent à mon ancien salaire avant retraite mais en lisant vos commentaire, je voulais savoir si ma retraite sera amputée ou non et quelles seraient les conditions de la couverture santé que j’ai déjà avec ma retraire. La couverture santé que j’ai dépend du régime Alsace Lorraine. Est-ce que je risque également de perdre ce régime si la société est domiciliée à Paris ?
    Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 28 septembre à 15:23, par Claude (CFDT Retraités)

      Si vous remplissez les conditions indiquées au point 2, vous pouvez cumuler sans plafond ni limites avec vos retraites.
      Je ne pense pas que votre situation provisoire vous supprime le droit au régime local Alsace-Moselle d’assurance maladie. Interrogez-les.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 26 septembre à 16:09, par ernest

    bonjour
    je suis un ancien ouvrier de l état , j ai ma pension au titre des insalubres depuis septembre 2017, je travaille actuellement a l extérieur du pays , depuis 2010 , je cotise au caisse de retraite , mais depuis septembre 2017 mes trimestres ne sont plus retenus , je n ai que 150 trimestres , et on me répond vous bénéficiez d une retraite du régime FPOSEIE , vous ne pouvez plus acquérir ,de nouveaux droits a la retraite , je voudrai partir a 62 ans pour avoir mes trimestres , mais c est impossible , renseignez moi SVP , ,
    je ne sais pas quoi faire , Merci

    Répondre à ce message

    • Le 26 septembre à 16:13, par Claude (CFDT Retraités)

      C’est effectivement le droit comme expliqué au point 5. Vous ne pouvez plus rien faire.

      Répondre à ce message

    • Le 27 septembre à 14:06, par P-O

      @ernest

      Bonjour,

      je cotise au caisse de retraite , depuis septembre 2017 mes trimestres ne sont plus retenus

      Vous cotisez à la CFE à titre personnel ( assurance volontaire) ou par le bien de votre employeur ?

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 25 septembre à 10:46, par FREDERIQUE CHICHE

    Bonjour,
    je suis née en décembre 1960 et d’après la caisse d’assurance je peux prétendre à ma retraite au 1er janvier 2021 pour carrière longue.
    le montant de cette retraite ne couvrira pas mes charges, et j’aurais voulu savoir si je pouvais reprendre un emploi chez mon dernier employeur sans le délai de carence de six mois
    si oui le montant de ma pension sera-t-il diminué ?

    Merci d’avance de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 25 septembre à 10:36, par Herda

    Bonjour,
    Je suis à la fin de ma 1ère année de surcote, et je compte encore continuer 2 ou 3 ans.
    Mais il se trouve que mon employeur veut me changer mon contrat pour réduire mon temps de travail à 80% à partir d’octobre 2019, au lieu du temps plein que j’avais jusqu’à maintenant.
    Est-ce que cette modification de mon temps de travail hebdomadaire (passage du temps plein à 80%) va baisser le montant de ma surcote ?
    Si oui, savez-vous de combien ? Est-ce proportionnel au temps de travail ?
    Ma surcote actuelle est environ de 100€ mensuel à chaque fois que je fais une année supplémentaire.
    Est-ce que cela signifie que ma surcote va baisser à 80€ au lieu de 100€ ? (80%)
    En vous remerciant pour votre réponse,
    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 24 septembre à 18:48, par dufil

    Bonsoir.
    En retraite le 1 Octobre.Donc fin de contrat le 30 Septembre
    Comme je peut continuer mon activité Malakoff Frédéric me demandes un nouveau contrat.
    Puis-je le signer dès le 1 Octobre où attendre le 2 Octobre car cette retraite complémentaire changes d’avis aussi
    Pour la Carsat il me demande une attestation employeur indiquant tierce personne dater et signer ont-ils le droit.
    Cordialement .
    Merci

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 22 septembre à 17:18, par dufil

    Bonjour.
    Je suis plus inquiète .
    En retraite le 1 octobre le 14 août ma caisse de retraite m envoies un message pas obliger de cesser mon activité étant de faible importance et vendredi 10 jours avant je dois cesser mon activité est ce normal de changer de version je suis assistante de vie .
    Merci de me dire si c’est possible de changer au dernier moment comme ça en sachant que je ne peut pas donner de préavis 8 jours avant
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 24 septembre à 09:40, par Claude (CFDT Retraités)

      Les emplois qui ne sont pas obligés de cesser leur activité sont indiqué au point 4. Il y a une divergence d’appréciation entre personnes de votre caisse. Faites un recours amiable en vous appuyant sur le premier message.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 22 septembre à 19:41, par guy

    bonjour j ai 69ans et je desire exercer a mon compte la profession de vtc cela peut il avoir un impact sur ma retraite .merci

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 23 septembre à 17:54, par alain

    Bonjour,

    Je suis âgé de 62 ans depuis septembre 2019, je pars à la retraite à taux plein et bénéficie de 168 trimestres. A ce titre je peux reprendre une activité chez mon dernier employeur avec un nouveau contrat.Mon employeur me demande de reprendre une activité à temps partiel à compter du 15 octobre 2019. J’ai demandé la liquidation de toutes mes pensions depuis le début du mois de mai. A ce jour j’ai reçu la notification de la retraite de base et de l’ircantec. Toutefois je suis en attente de notification de l’assurance retraite, de l’agirc arrco et de la RAFP. Dois-je attendre obligatoirement la réception de toutes les notification des organismes de retraite avant de signer un nouveau contrat d’embauche ? Puis-je signer un nouveau contrat et commencer une activité alors que je n’ai pas encore reçu les notifications de mes retraites complémentaires ?

    Cordialement,

    Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 23 septembre à 17:40, par BRIGITTE

    BONJOUR

    JE DOIS PRENDRE MA RETRAITE LE 1 ER OCTOBRE 2020 60ANS ET 8 MOIS POUR CARRIERE LONGUE
    JE TRAVAILLE COMME PROF DE GYM DANS PLUSIEURS ASSOCIATIONS J AIMERAI CONSERVER QUELQUES COURS APRES MA PRISE DE RETRAITE DOIS JE ATTENDRE 6 MOIS POUR TRAVAILLER DANS LES MEMES ASSOCIATIONS OU CE METIER FAIT IL PARTI
    DES DEROGATIONS (comme assistante maternelle ou femme menage),,,,, ???

    COORDIALEMENT

    Répondre à ce message

    • Le 23 septembre à 17:50, par Claude (CFDT Retraités)

      No, je ne vous de dérogation aux six mois pour votre métier. La reprise d’"un contrat de travail dans les six mois chez le même employeur entrainera automatiquement la suspension de la retraite et son remboursement si c’est découvert. Mais l’emploi par un autre emlloyeur (intérim) ou la facturation de votre travail comme travailleur indépendant ne pose pas ce problème.

      Répondre à ce message

  • 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite Le 21 septembre à 10:59, par JOUAN YVON

    BONJOUR,
    je suis en retraite depuis le 01/10/2016 suite a carriere longue.ma date de naissance est le 16/09/1957.
    je voudrais savoir si je peux reprendre une activite et pour quel montant de salaire.
    Merci de me repondre svp
    Bonne journee

    Répondre à ce message