UNION CONFÉDÉRALE CFDT DES RETRAITÉS

C. Retraites Sécu


26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite


Les bénéficiaires d’une retraite personnelle du régime général peuvent reprendre une activité professionnelle dans le cadre d’un cumul emploi retraite total ou dans le cadre d’un cumul emploi retraite plafonné. Si on liquide sa première retraite, le montant des autres est figé. Depuis 2023, une deuxième retraite est possible sous conditions.

Mises à jour :
(les mises à jour précédentes sont retirées)
 ajout point 5 sur la « deuxième retraite » suite à la réforme des retraites 2023 (08/10/23) ;
 mise à jour point 5 selon texte de la Cnav dans Notre Temps (10/2/24).

Le droit au travail est inscrit dans la Constitution. Toutefois le maintien de la pension de retraite, en totalité ou en partie, suppose de respecter des règles en cas de cumul avec une activité (salariée ou non salariée). Le non-respect de ces règles peut conduire à rembourser les pensions perçues.

1. Rupture avec l’employeur

Le service de n’importe quelle pension obligatoire est subordonné à la rupture de tout lien professionnel avec son ou ses employeurs.

Pour un salarié, une reprise d’activité, y compris chez son dernier employeur, est possible et donne lieu à un nouveau contrat de travail. Cette reprise peut être immédiate si on remplit les conditions pour un cumul intégral (point 2). Si un délai de six mois avant la reprise d’un emploi chez le même employeur n’est pas observé lorsqu’on ne remplit pas les conditions du point 2 (cumul sans limites) mais celle du point 3 (cumul avec limites), la pension est suspendue.

L’assuré qui exerce une activité hors de France n’est pas tenu à cesser son activité.

Pour un travailleur indépendant, il est possible de maintenir ou poursuivre son activité lorsqu’il demande sa retraite dans deux cas :
 s’il déclare vouloir exercer une activité avec des revenus professionnels inférieurs à la moitié du plafond de la Sécurité sociale (cas général) ;
 s’il remplit les conditions pour bénéficier du cumul emploi retraite (intégral ou plafonné).

Lire toutes les dérogations au point 4 ci-dessous.

Attention !

Fonctionnaires

Cette cessation d’activité concerne aussi les fonctionnaires et les ouvriers d’État.

2. Cumul sans limites de la pension avec une activité professionnelle

On peut cumuler, sans aucune restriction, les pensions de retraite et le revenu d’une activité professionnelle.

Il faut remplir les trois conditions suivantes :
 cesser son activité dans tous les régimes de retraite, donc y compris les régimes spéciaux ;
 avoir liquidé ses retraites personnelles auprès de la totalité des régimes de base et complémentaires légalement obligatoires où l’on a cotisé, sauf si le droit à l’un de ces régimes n’est pas encore ouvert ;
 avoir l’âge légal et le droit au taux plein de 50 % pour une carrière complète ; à défaut avoir l’âge du taux plein sans décote (voir fiche 18 pour les âges).

Si ces conditions sont réunies, on peut reprendre une activité chez n’importe quel employeur.
Si les conditions ne sont pas réunies, le cumul emploi-retraite n’est possible que dans les règles décrites au point 3 ci-dessous.
Le libéralisme du dispositif s’accompagne pour le retraité de l’obligation de déclarer sa reprise d’activité à son dernier organisme d’affiliation.

3. Cumul avec limites de la pension avec une activité professionnelle

Le retraité ne remplissant pas les conditions décrites au point 2 ci-dessus peut reprendre une activité, mais sous deux conditions :

  • la reprise d’activité chez le dernier employeur intervient au plus tôt six mois après le début de la retraite ;
  • le cumul de son salaire avec ses pensions de base et complémentaires est soumis à un plafond.
    En cas de reprise d’activité chez le dernier employeur, la retraite est suspendue jusque six mois après le départ en retraite.

Le plafond du cumul consiste à ne pas dépasser :
 le salaire moyen soumis à la CSG des trois derniers mois civils d’activité ;
 ou si c’est plus favorable, 160 % du Smic mensuel calculé sur 1820 heures annuelles en vigueur au 1er janvier de l’année.

Les revenus d’activité ne faisant pas partie du groupe 1 ne sont pas prises en compte (voir renvoi 1). Autrement dit, la reprise d’une activité dans un autre régime (dont ceux des non-salariés) n’est pas soumise à un plafond de cumul.

Si la dernière période d’activité est inférieure à trois mois, on établit une moyenne mensuelle des salaires soumis à la cotisation CSG. Si l’intéressé a exercé plusieurs activités, toutes les activités sont retenues.

L’assuré ayant exercé une activité à temps partiel peut demander la prise en compte d’un revenu correspondant à une activité exercée à temps complet.

Les pensions retenues pour leur montant brut sont :
 les pensions de vieillesse des régimes du groupe 1 (1)
 les majorations pour enfants et les majorations à charge servies par ces régimes ;
 les retraites complémentaires Agirc-Arrco, Ircantec et du personnel navigant de l’aviation civile.

Les activités artistiques, littéraires ou scientifiques ne sont pas concernées par les dispositions relatives au cumul emploi-retraite.

Si le total des revenus de remplacement et d’activité est supérieur au plafond autorisé, la pension de vieillesse est écrêtée ou suspendue (voir encadré ci-dessous).

Attention !

Si le plafond de cumul mensuel est dépassé, la pension est écrêtée

Si les conditions permettant le cumul emploi-retraite intégral ne sont pas remplies (voir point 2), le retraité doit respecter le plafond de cumul (point 3). Si le plafond est dépassé, un mécanisme d’écrêtement s’applique. Il est appelé sur les documents officiels « plafonnement du cumul d’une activité rémunérée et d’une pension de retraite ».
Si le cumul emploi-retraite mensuel est supérieur à l’ancien salaire ou à 1,6 fois le Smic (limites du cumul autorisé), le montant du dépassement s’applique à chacune des pensions de retraite de base versées.
Si le montant de l’écrêtement est supérieur à la pension, cette dernière n’est plus versée.

Exemple en 2023 : L’ensemble des ressources du pensionné s’élève à 3 000 € (pensions régime général, MSA, complémentaire et salaire). La limite de cumul étant de 2 735 € (1,6 Smic, valeur au 1er janvier), le montant de l’écrêtement est de 3 000 € - 2 735 € = 265 €. Ce montant sera retranché de la pension du régime général et de celui de la MSA .
Il n’y a pas égalité de traitement entre les uni et pluri-pensionnés, au détriment de ces derniers.

Attention !

Règles Arrco-Agirc

Le cumul d’un salaire avec les retraites complémentaires est possible sans limite, à condition d’avoir :
 liquidé toutes leurs retraites légalement obligatoires ;
 obtenu toutes leurs retraites personnelles obligatoires ;
 droit au taux plein pour une carrière complète et au moins d’avoir l’âge légal (entre 62 et 64 ans) ou l’âge du taux plein sans décote (67 ans).

Si les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, le cumul est possible avec limite de ressources.

Dans ce cas, la somme des revenus annuels (retraites personnelles obligatoires + salaire de reprise d’activité) doit être inférieure à :
 soit un montant égal à 160 % du Smic ;
 soit au dernier salaire normal d’activité (revalorisé si besoin) ;
 soit au salaire moyen des dix dernières années d’activité.

L’engagement de signaler toute reprise d’activité salariée figure sur le formulaire « Demande de retraite complémentaire ».

4. Autres dérogations à la cessation d’activité

Le pensionné peut cumuler sa pension avec le bénéfice d’une rente d’accident du travail qui indemnise un préjudice corporel subi.

Certaines activités salariées limitativement énumérées peuvent être poursuivies au moment de la liquidation de la retraite. Elles sont définies :

  • selon la nature de l’emploi : élus locaux ; nourrices ; gardiennes d’enfants ; assistantes maternelles ; fonctions de tierce personne auprès d’une personne âgée, invalide ou handicapée ; artistes du spectacle (pas en CDI) ; artistes auteurs (d’œuvres littéraires et dramatiques, musicales et chorégraphiques, audiovisuelles et cinématographiques, graphiques, plastiques, photographiques) ; personnes handicapées travaillant dans un CAT ; ministres des cultes ; activités de parrainage dans les DOM ;
  • selon les revenus issus de l’activité : salariés logés par leur employeur (Smic) ; activités de faible importance (tiers du Smic) ; activités accessoires à caractère littéraire ou scientifique (tiers du Smic) ; vacations d’infirmiers ou médecins dans des établissements de santé ;
  • selon la durée de l’activité : activités juridictionnelles et assimilées ; consultations données occasionnellement ; participation à des jurys de concours publics ou à des instances consultatives ou délibératives.

5. Deuxième retraite possible sous conditions

Le cumul emploi retraite donne droit à une seconde retraite de base depuis la réforme de 2023. Il faut avoir droit au cumul intégral (voir point 2). Selon la Cnav dans Notre Temps, un délai de carence de six mois s’impose si on reprend son activité chez le même employeur.

Cette deuxième retraite sera calculée comme la retraite habituelle du régime concerné, sans décote, sans surcote et sans majorations. Pour un salarié, le revenu servant de base de calcul à la deuxième retraite est le salaire mensuel moyen ayant permis la validation d’au moins un trimestre. La période prise en compte se situe entre la date à laquelle l’assuré remplit les conditions du cumul emploi-retraite total et la date d’effet de la nouvelle retraite. Les salaires de la dernière année sont donc retenus même si elle est incomplète.

Cette deuxième retraite sera plafonnée à 5% du plafond sécu (183€ mois en 2023). Elle n’est pas prise en compte pour le plafond de retraites du minimum contributif mais compte dans les ressources pour l’Aspa.

Il faut la demander et elle n’est attribuée qu’une seule fois.

Ce dispositif est entré en vigueur le 1er septembre 2023 et prend en compte le cumul effectué depuis janvier 2023. Aucune circulaire d’application n’est parue à ce jour. Ce point 5 sera mis à jour dès sa publication.

6. Cotisations sociales et future retraite en cas de cumul

Règle générale : les cotisations sociales sont identiques pour tous les salariés. Ainsi, il n’y a pas d’avantage à employer un retraité.
Compte tenu du caractère définitif de la liquidation des pensions, les nouvelles cotisations n’apportent aucun droit supplémentaire à la retraite liquidée. Pour augmenter sa retraite principale, la surcote majore la pension de base pendant toute la retraite (voir fiche 20).

La réforme de 2023 permet d’obtenir une deuxième retraite comme expliqué au point 5 ci-dessus.

Depuis janvier 2015, la liquidation de première pension fige les droits à la retraite dans tous les autres régimes de retraite.
L’exercice d’une activité après l’attribution de leur retraite peut ouvrir des droits :
 aux titulaires d’une retraite militaire ;
 aux fonctionnaires d’une retraite d’une retraite civile pour invalidité ;
 aux retraités du régime des marins jusqu’au 1er janvier 2018 ;
 aux artistes de ballet retraités du régime de l’Opéra national de Paris jusqu’au 1er janvier 2018 .
Cette dérogation prend fin à l’attribution de la deuxième retraite de base.
Les périodes d’AVPF (assurance vieillesse des parents au foyer) restent prises en compte.

Bon à savoir

Indemnités journalières maladie et cumul emploi-retraite

La règle de l’indemnisation des arrêts maladie a changé par décret 2021-428. Ce décret réduit l’indemnisation journalière des retraités ayant repris un emploi de six mois à 60 jours : « La limite du nombre d’indemnités journalières mentionnée à l’article L.323-2 est fixée à soixante jours pour l’ensemble de la période pendant laquelle l’assuré perçoit un avantage vieillesse à compter de l’âge prévu au premier alinéa. »
LA CFDT a protesté et obtenu pour les salariés en retraite progressive la suppression de cette mesure (ils ne reçoivent qu’une fraction de retraite) dans la loi de réforme des retraites depuis depuis le 1er mai 2023.

D’autre part, l’assurance maladie vérifie les conditions d’ouverture du droit aux indemnités journalières du retraité comme pour un salarié (durée cotisée...). Si le salarié n’a pas une retraite à taux plein (décote), il devra reconstituer ses droits à indemnités journalières à compter de la date de sa reprise d’activité (22 878,10 € de salaire en 2023 ou 600h de travail).

(1) Régimes du même groupe que le régime général - article L161-22 du code de la sécurité sociale :
 Régime général des salariés (et activités non salariées rattachées au régime général prévues à l’article L161-22) ;
 Régime des salariés agricoles ;
 Régimes spéciaux : IEG, SNCF, RATP, Mines, Banque de France, CRPCEN, Opéra national de Paris, Comédie Française, Port autonome de Strasbourg.

Poser une question

4539 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 10 août 2023 à 16:38

    “Bonjour,
    Si j’ai bien compris, en cas de cumul d’une pension de retraite et d’un revenu d’une activité professionnelle, mes cotisations sur ma nouvelle activité ne m’apporteraient aucun droit complémentaire lorsque j’arrêterai définitivement de travailler. Or, je ne comprends pas comment ce qui rend possible une cotisation non génératrice de droit."

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 3 août 2023 à 12:21

    Bonjour
    j’ai 62 ans le 24 aout 2023 et j’ai liquidé mes droits à la retraite au 31/08/23. j’envisageais une suite sur 2 ans avec cumul emploi/retraite.
    Le 18/09/23 je souhaitais réembaucher chez mon employeur actuel mais la Carsat me dit qu’il faut une carence de 6 mois si je veux réembaucher chez le même employeur.
    je ne comprends pas pourquoi puisque je coche toutes les cases pour la situation cumul emploi/retraite intégrale.
    Pouvez vous m’expliquer cette particularité ?
    merci.
    cordialement

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 31 juillet 2023 à 19:38

    Bonsoir
    Je ne sais pas comment poser ma question pour qu’elle soit acceptée, j’essaie encore...
    A 63 ans je peux prendre ma retraite mais avec un décôte parce que je n’aurai pas le nombre de trimestres suffisant. Je veux la liquider quand même.
    Si à 67 ans je décide de retravailler ponctuellement, est-ce que je serai toujours soumise à un plafond ?
    Merci beaucoup

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 30 juillet 2023 à 20:51

    Bonsoir
    Si je liquide ma retraite avec minoration pour durée d’assurance insuffisante je pourrai retravailler en étant soumise à un plafond de revenus. Mais ensuite lorsque j’aurai atteint l’âge légal de retraite à taux plein correspondant à mon année de naissance, est-ce que je pourrai retravailler sans plafond ?
    Merci.

    Répondre à ce message

    • Le 30 juillet 2023 à 21:33

      Vous n’avez pas droit à une retraite minorée avant l’âge légal de votre génération.
      L’âge du taux plein automatique est de 67 ans.

      Répondre à ce message

      • Le 30 juillet 2023 à 23:52

        Si je prends ma retraite à l’âge légal de ma génération, elle sera minorée car je n’aurai pas tous mes trimestres.
        je pourrai effectuer des remplacements mais avec un plafond de revenus. Est-ce qu’à l’âge du taux plein (67 ans pour moi) je pourrai travailler sans plafond malgré ma retraite minorée prise à 63 ans ?
        Merci

        Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 29 juillet 2023 à 11:15

    bonjour.
    je suis retraité et j’ai repris une activité partielle en 2023.Lors de ma déclaration d’impôt sur les revenus 2023 puis je garder l’abattement de 10% sur ma pension et opter pour les frais réels, pour les revenus de mon activité
    merci

    Répondre à ce message

    • Le 30 juillet 2023 à 21:47

      J’ai demandé à un autre militant retraité issu des impôts de m’aider à vous répondre.

      Répondre à ce message

      • Le 31 juillet 2023 à 09:13

        Bonjour,
        Les règles d’application des abattements pour frais professionnels sur les salaires sont indépendantes de celles pour l’abattement de 10 % sur les pensions et retraites.
        La doctrine administrative, le Bulletin officiel des impôts (BOI-RSA-PENS-30-10-10 n°40) précise explicitement ceci :

        «  L’abattement de 10 % s’applique à toutes les pensions et retraites imposées au titre du foyer fiscal quel qu’en soit le titulaire.
        L’abattement s’applique même si le bénéficiaire continue à exercer une activité professionnelle et sans qu’il y ait lieu de tenir compte de la proportion des sommes versées à titre de pensions ou de retraites dans le revenu global du contribuable.
         »

        Il est donc tout-à-fait possible d’opter pour les frais réels relatifs aux salaires perçus au titre d’une activité professionnelle sans que cela ait une incidence sur l’application de l’abattement de 10 % sur les pensions de retraites déclarées par ailleurs.

        Cordialement

        Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 30 juillet 2023 à 18:50

    Bonjour,

    Je serai à la retraite en janvier 2024 à l’âge de 62 ans. Je suis en invalidité catégorie 2 et en inactivité depuis 3 ans (licenciement économique).
    J’ai 183 trimestres retenus et 159 de trimestres cotisés à ce jour.
    J’aimerais compléter ma retraite, je souhaiterais avoir des informations sur le cumul emploi retraite.
    Je souhaiterais savoir si le cumul emploi retraite est sans limite dans le cas de l’obtention d’une retraite à taux plein pour inaptitude ou si ce sans limite de revenus concerne uniquement que le taux plein acquis pour carrière complète.
    Mon autre question concerne les revenus locatifs, si je loue une chambre chez moi, est-ce que ce revenu est pris en compte dans le cadre du cumul emploi retraite ou bien ce revenu est considéré comme un revenu indépendant qui n’entre pas dans le calcul.
    Merci beaucoup pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 30 juillet 2023 à 23:13

      Le cumul est sans limites si le taux plein résulte d’une carrière complète.
      Les revenus avec le statut de travailleur indépendant (déclaré comme tel) ne sont pas pris en compte. Le cas de la sous location d’une partie de son logement n’est pas prévu. Il n’est pas pris en compte car ce n’est pas un revenu d’activité mais une revenu du capital.

      Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 14 juillet 2023 à 10:29

    Bonjour,
    Travailleur indépendant, j’ai demandé ma retraite au 01/07/2023 à 61 ans avec carrière longue et 168 trimestres, donc à taux plein.
    Je souhaite reprendre immédiatement une activité de travailleur indépendant dans le dispositif cumul emploi retraite. Pouvez vous me confirmer la limite de mon revenu brut annuel qui me fera percevoir sans pénalité ma retraite (base et complémentaires) ?
    Merci.
    Jacques

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 28 juillet 2023 à 22:00

    Bonjour et merci pour toutes les infos que vous donnez.
    Voici ma question : j’étais surveillante pénitentiaire, je suis partie à la retraite avec 180 trimestres et à 58 ans.
    L’age limite étant de 57 ans.
    Pourrais-je travailler après me retraire sans être plafonnée ?
    Merci de votre réponse.
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 15 juillet 2023 à 07:20

    Bonjour j ai un contrat jusque 28 août et ma retraite à été validé 1 juillet que faire merci

    Répondre à ce message

    • Le 15 juillet 2023 à 08:26

      Quand la caisse va le découvrir (avec les cotisations), votre retraite va être annulée.
      UN CDD peut être interrompu s’il y un accord entre le salarié et l’employeur.

      Répondre à ce message

      • Le 26 juillet 2023 à 10:04

        La retraite sera annulée mais juste pour les mois concernés puis elle reprend ?

        Répondre à ce message

        • Le 26 juillet 2023 à 22:58

          J’ai écrit annulée, pas suspendue.

          Répondre à ce message

          • Le 28 juillet 2023 à 22:43

            Que faut-il faire alors dans ce cas-là ? Refaire une demande de liquidation de retraite ?

            Répondre à ce message

            • Le 28 juillet 2023 à 22:57

              Les textes prévoient le refus de la retraite s’il n’y a pas cessation d’activité. Vous avez déclarer sur l’honneur respecter cette règle.
              Il n’est pas écrit les conséquences de votre situation. Et personne n’est venu ici nous faire part de l’attitude de l’assurance retraite..

              Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 12 février 2022 à 14:33

    Je suis à la retraite. Je travaille 21h par mois, ai je droit à la prime inflation de la part de mon employeur ?

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 17 juillet 2023 à 19:12

    Bonjour,
    J’ai 64 ans, je suis auto entrepreneur depuis 2020.
    J’ai une reconnaissance TH depuis 2015 et bénéficie donc d’un taux plein pour la retraite. J’ai eu une carrière hachée (172 trimestres ; chômage, maladie, dernier salariat en 2018)
    Si je prends ma retraite en 2023, puis-je compter sur un cumul emploi retraite déplafonné car à taux plein et plus de 62 ans ?
    Si ce n’est pas le cas, quels derniers revenus dois-je considérer ; salaire 2018 ou revenus d’auto entrepreneur 2023 ou Smic X 1,6 ?
    Une fois à la retraite, je compte travailler grâce à mon auto-entreprise. Est-ce possible ?

    Je vous remercie d’avance de m’éclairer sur ces points pour lesquels je ne trouve pas d’information précise

    Répondre à ce message

    • Le 17 juillet 2023 à 21:30

      Tout est indiqué dans cette fiche.
      Le doit au travail est inscrit dans la constitution.
      Pour conserver sa retraite, il faut remplir les conditions indiquées. Si vous avez 172 trimestres, donc une carrière complète, et si vous avez 64 ans, soit deux an de plus que l’âge légal, vous pouvez cumuler vos reraites avec un revenu d’activité sans plafond ni limites.

      Répondre à ce message

      • Le 19 juillet 2023 à 12:54

        Merci pour votre réponse. L’Assurance Retraite m’a bien indiqué 172 trimestres mais je ne sais pas si elle va considérer que ma carrière est complète car certains trimestres ont été attribués : maladie, chômage.

        Merci pour votre temps et vos conseils

        Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 13 juillet 2023 à 18:58

    Bonjour,

    J’ai une question concernant le cumul emploi retraite partiel : je peux partir en retraite au 1er août 2023, étant carrière longue et ayant 168 trimestres au 1er juillet 2023. dans mon cas, en cas de reprise d’une activité salariée après mon départ, je ne pourrais faire qu’un CER partiel, car je n’ai pas encore l’âge légal (62 ans puis que je partirais sous l’ancienne loi).
    L’addition du salaire de ma reprise d’activité + ma pension de retraite ne pourra pas dépasser, si j’ai bien compris, la moyenne des mes 3 derniers mois de salaire (ou 160 % du smic) ; mais savez vous si, dans le calcul de la moyenne, il est tenu compte la totalité de mon dernier salaire, qui sera plus important, puisqu’il comprendra mon indemnité de congés payés et mon indemnité de départ à la retraite ? ou ces indemnités seront - elles lissées ?

    D’autre part, si je reprends une activité avant d’avoir eu la réponse pour ma retraite, car c’est très long en ce moment, comment à votre avis faut - il articuler la déclaration de reprise d’une activité ? attendre l’acceptation de mon dossier, et leur dire de suite après, j’ai repris à telle date ?

    Merci par avance pour tout,
    Bien cdlt

    Répondre à ce message

    • Le 13 juillet 2023 à 19:11

      Pour la retraite de base, la totalité des salaires des trois derniers mois soumis à CSG est prise en compte.
      Par contre ce n’est pas le cas pour Agirc-Arrco (voir encadré).
      C’est la date d’effet de votre retraite qui compte.

      Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 12 juillet 2023 à 20:54

    Madame,Monsieur bonsoir
    je voudrais savoir dans le cadre du cumul emploi retraite partiel, quels étaient les revenus d’activités pris en comptent pour le calcul du salaire moyen des trois derniers mois avant ma liquidation retraite.
    La prime de fin d’année, les congés payés et l’indemnité de départ à la retraite font-elles partis du calcul pour mon salaire moyen qui déterminera mon salaire futur cumulable avec ma pension de retraite.
    Avec mes remerciements pour vos réponses.Cdt

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 10 juillet 2023 à 11:39

    Bonjour, et merci pour votre attention.
    J’ai 67 ans, et suis retraité depuis 2016. Pour financer les études de mes enfants, je travaille comme vacataire / contractuel dans l’Education nationale et assure quelques heures d’interrogation par semaine. je n’ai rencontré aucun problème. Est ce que je peux poursuivre cette activité une année de plus, pour payer les études de mon fils dont j’ai la charge ? S’il faut une autorisation, à qui la demander pour que le paiement du travail que j’aurai fait soit effectif ? La réforme des retraites a-t-elle modifié ce type de situation ?
    Merci d’avance,
    M. Rastoueix

    Répondre à ce message

    • Le 10 juillet 2023 à 23:36

      Lisez la fiche 47 sur la limite d’âge dans le secteur public

      Répondre à ce message

    • Le 11 juillet 2023 à 08:55

      Bonjour Claude,
      Merci beaucoup pour votre réponse hyper rapide !
      J’ai lu et relu la fiche 47. Je ne suis pas sûr qu’elle corresponde à mon cas. Il ne s’agit pas d’un maintien dans la fonction. J’ai pris ma retraite.
      Je fais une activité de vacataire/contractuel, heures d’interrogation en classe préparatoire.
      La réforme prévoit-elle une possible prolongation de ces emplois dans la fonction publique jusqu’à 70 ans, vu la prolongation des carrières ? Le Président avait évoqué cela, mais de façon très floue ! Et à qui faut-il demander l’autorisation ?
      C’est très compliqué d’avoir ces infos, je n’y suis pas arrivé ! Le proviseur de mon lycée voudrait me garder, mais je n’ai guère envie de faire des heures pour devoir rembourser leur paiement ensuite, faute d’autorisation !!!

      Merci encore pour votre aide, Claude, ce n’est sans doute pas un cas fréquent ou simple !
      Bonne journée,
      M. Rastoueix

      Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 6 juillet 2023 à 12:44

    Bonjour.
    Je suis retraité depuis le 1er juillet (carrière longue avec tous les trimestres nécessaires). J’avais un emploi de AESH (accompagnant d’enfant en situation de handicap) pour les services départementaux de l’éducation nationale.
    J’aurai 62 ans le 19 octobre prochain.
    J’aimerai reprendre un contrat CDD chez le même employeur au 1er septembre et donc, je suis soumis à un délai de carence de 6 mois.
    Pensez vous qu’il y ai une possibilité de négocier la durée de ce délai ? : métier en forte tension, suivi de mes élèves, ...
    D’autre part, si je signe un contrat le lendemain de mes 62 ans, est-ce que je passe automatiquement en cumul intégral (et donc plus soumis au délai de carence) ?

    Merci par avance pour vos réponses.

    Répondre à ce message

    • Le 6 juillet 2023 à 20:33

      Vous avez le droit de retravailler. Si vous respectez pas le délai de six mois votre retraite sera suspendue.
      Oui, le lendemain de votre âge légal vous pouvez cumuler sans limites, point 2.

      Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 5 juillet 2023 à 19:53

    Bonjour,
    Je cumule deux emplois : un emploi à temps partiel en médiathèque (fonction territoriale) et salarié d’une petite maison d’édition pour un autre temps partiel. Puis-je prendre ma retraite de la fonction territoriale et conserver mon emploi dans la maison d’édition ?
    D’avance un grand merci pour votre réponse.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 29 juin 2023 à 10:33

    Bonjour

    Je perçois actuellement une pension de retraite de la CRPCEN (caisse des clercs et employés de notaire) car j’avais fait valoir mes droits à la retraite anticipé en tant que mère de 3 enfants ayant plus de 15 ans d’activité. Je suis née en 1963.
    Je suis actuellement rémunérée par la DRFIP pour le compte du rectorat de l’enseignement privé en qualité de professeur certifié (j’ai passé le concours CAER-CAPET). Mes rémunérations toutes confondues (pension de retraite et salaire) dépasse 1,6 fois le SMIC, est ce que je relève du cumul plafonné ?
    Merci d’avance de votre réponse
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 27 juin 2023 à 16:45

    BONJOUR
    JE SUIS EN SITUATION DE CUMUL EMPLOI ,J AI ETE EN ARRET DE MALADIE AU MOIS DE JUIN 2022 SUITE A LA DECOUVERTE D UN CANCER .L ASSURANCE MALADIE MA VERSE MES INDEMNITEES JOURNALIERES PENDANT 6 MOIS
    JE VIENS DE RECEVOIR UN COURRIER DE FAISANT APPARAITRE UN TROP PERCU DE 2000 E CAR JE NE REMPLISSAIS PAS LES CONDITIONS D OUVERTURE DE DROIT
    CELLES CI ETANT LIMITE A 60 JOURS DANS MA SITUATION
    QUELLES EST LE MOYEN DE CONTESTE CE COURRIER QUI INTERVIENT 6 MOIS APRES LA CLOTURE DE MON ARRET

    CORDIALEMENT MR LE SANT

    Répondre à ce message

    • Le 27 juin 2023 à 23:27

      C’est une loi et un décret de 2021 qui ont instauré cette règle (injuste) limitant la durée des IJ à ceux étant en cumul emploi retraite. En droit, même si c’est la caisse qui a commis une erreur, vous devez rembourser l’indu. Mais vous pouvez demander une remise d’indu en justifiant vos problèmes financiers.

      Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 23 juin 2023 à 10:16

    Bonjour
    Dans le cadre du cumul emploi retraite plafonné car pas encore l’âge légal, le regime général ma, à calculé le montant à ne pas dépasser.
    Est ce que ce montant calculé par le regime général sera le même que pour la complémentaire.
    Je commence à avoir de sérieux doutes et j’ai du mal à interpréter les textes .
    Je ne voudrai pas me baser sur le calcul du regime général et avoir des mauvaises surprises de la part de la complémentaire et qu’ils me suspendent ma pension.
    Pouvez vous m’apporter des certitudes sur mon interrogation ?
    Bien cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 23 juin 2023 à 20:50

      L’assurance retraite calcule mois par mois. Agirc-Arrco calcule par année civile, comme indiqué en encadré.

      Répondre à ce message

    • Le 26 juin 2023 à 01:36

      Bonjour
      Non ce plafond n’est pas le même. Tout est indiqué sur cette fiche. Si vous avez eu une indemnité de départ en retraite importante, il y a même une grande différence éventuelle, car l’argic arcco ne la prend pas en compte.
      Autre différence effectivement, c’est qu’en cas de dépassement la CNAV écrête alors que l’argic arrco suspend !
      Et pour que cette dernière daigne vous calculer votre plafond ( les 3 possibles ) préalablement à la reprise d’une emploi, il faut être "un peu" tenace !
      Méfiez vous également si la retraite augmente. En cas de revalorisation normalement les plafonds augmentent aussi. Par contre lors de la levée du malus si vous y êtes soumis, et que, de fait, vous dépassez le plafond, l’argic arrcco m’a informé que ça risquait de provoquer la suspension des versements.

      Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 14 juin 2023 à 11:33

    bonjour,
    Je suis aujourd’hui en cumul emploi retraite total, voici ma question :
    comme j’ai repris une activité après 6 mois comme le veut la réglementation et avant un an de retraite,
    est-il possible que mes nouveaux salaires et trimestres travaillés puissent etre comptés pour augmenter quelque peu ma retraite svp ?
    (du fait que j’ai repris une activité avant un an de pension) car il me semble que quelque chose comme ça avait été discuté au gouvernement,
    sauf erreur.
    Merci pour votre réponse,

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 12 juin 2023 à 11:44

    bonjour, je ne sais pas si vous pouvez me renseigner sur un point concernant la mutuelle d’entreprise car je souhaite demander ma retraite dans le dispositif carrière longue et voudrais savoir si mon nouvel employeur dans le cadre d’un contrat de travail salarié (13 h par semaine) doit m’obliger à souscrire une mutuelle ? merci

    Répondre à ce message

    • Le 12 juin 2023 à 11:53

      L’action syndical a permis d’obtenir une participation d’au moins 50% par l’employeur aux cotisations pour la complémentaire santé. Vous pouvez dire à votre employeur que vous êtes déjà couvert pour lui faire cette économie.
      Dès votre retraite vous n’êtes plus couvert par le contrat de l’entreprise, ou alors à de nouvelles conditions.

      Répondre à ce message

      • Le 12 juin 2023 à 14:03

        merci pour votre réponse, effectivement je viens de voir que l’on peut garder sa mutuelle d’entreprise à la prise de la retraite en règlant 100 % de la cotisation et non plus 50 %

        Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 8 juin 2023 à 15:28

    Bonjour, en 2017 j’ai commencé à travailler dans une université après 3 ans de chômage. J’ai accepté ce travail à 100% puis à 80% à ma demande. Mes fiches de salaire étaient comme un bulletin de salaire dans le privé (cotisations chômage, IRCANTEC...)
    Je percevais depuis 2007 une pension de l’état car j’avais pris ma retraite avec 3 enfants.
    Bien que tout soit relié, puisque mon cumul salaire était directement affiché sur ma feuille d’impôt, aujourd’hui l’état me réclame un arriéré de 6 ans découlant du cumul emploi-retraite, soit une somme de 24 000 euros.
    Il y a beaucoup de choses que l’on ignore quand on est pensionné et que l’on reprend un travail :
     votre bulletin de salaire n’a rien à voir . Seul est pris en compte l’organisme payeur, ici le ministère de l’éducation
     on vous dit que votre pension va être stoppée, en fait non pas du tout. Vous attendez cette régularisation qui ne vient jamais. Vous apprenez 7 ans après que votre pension ne s’arrêtera pas mais que chaque fin d’année le calcul de la différence vous sera demandé ultérieurement.
     vous vous battez pour avoir des explications par divers organismes qui se trouvent dans les lieux différents ( Nantes, Montpellier, Toulouse)
    Je suis fatiguée de cette lute depuis 2021, et de travailler pour gagner un salaire que je dois reverser de moitié par an.
    Je n’arrive même pas à avoir un petit abattement pour réduire un peu cette dette.
    A 62 ans je vais avoir un crédit sur 6 ans pour rembourser de l’argent avec lequel j’ai simplement mangé, et payé des impôts.
    Aujourd’hui, j’ai décidé d’arrêter de travailler alors que je devais continuer encore 2 ans tant que mes crédits maison n’étaient pas terminés.
    Y-a-t-il une personne dans mon cas, ou un référent CFDT, a t-il eu à aider un salarié dans mon cas pour essayer de réduire un peu cette dette ?

    Je vous remercie pour vos réponses

    Répondre à ce message

    • Le 9 juin 2023 à 20:50

      Je suis surpris par ce qui vous arrive. Lisez la fiche 54 qui concerne les fonctionnaires.

      Répondre à ce message

      • Le 11 juin 2023 à 14:11

        Pourquoi surpris ?
        Oui j’admet avoir été assez informée . Mais je ne suis pas la seule dans cette situation. Il y a eu un reportage sur BFM "CUMUL EMPLOI-RETRAITE : LE FISC DEMANDE 22.000 EUROS À UNE RETRAITÉE, NICOLE, QUI VOULAIT COMPLÉTER SA PENSION. Dès le début de son activité, elle les a informé qu’elle comptait reprendre une activité. Mais rien n’a jamais été fait. Dès que j’ai déclaré travailler, rien n’a bougé. Comme je ne comprenais pas , j’ai téléphoné une nouvelle fois. Un agent m’a informé qu’on ne diminuait pas les pensions et qu’on ne les arrêtait pas non plus. Mais, qu’à la fin de l’année écoulée on vous demandait de reverser le surplus. Pourquoi en 2021, dès qu’ils se sont aperçu que je travaillais , la pension n’a t elle pas été diminuée. Pourquoi leurs courriers qui parlent toujours que la pension va être suspendue n’est jamais mis à exécution, pourquoi laisse t- il courir jusqu’à ce qu’on soit endetté un maximum. Bref ! Je pense que l’état aura toujours raison et que Nicole comme moi auront à payer ces sommes. Sur chacune de mes déclarations d’impôt depuis 2017, il est indiqué que mon employeur est une université. Je n’ai rien caché pour ma part mais l’état n’en a pas tenu compte non plus .

        Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 9 juin 2023 à 10:55

    Bonjour,

    je me posais la question sur la raison pour laquelle existe le délai de carence de 6 mois pour retravailler chez son ancien employeur. Quel abus pourrait-il y avoir ?

    Merci

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 8 juin 2023 à 22:32

    Bonjour
    Je suis à la retraite et j’ai travaillé 10 jours en mai.
    Comment dois-je remplir la déclaration trimestrielle pour toucher la prime d’activité
    Merci par avance

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 7 juin 2023 à 14:39

    Bonjour, Madame, Monsieur
    Je suis partie en RACL à taux plein le 09/09/2022. Et j’ai liquidé tout mes droits.
    J’ai une décote sur la caisse complémentaire Argic Arco.
    Je suis née le 30/07/1961.
    J’aurais 62 ans au 30/07/2023.
    Est-ce que je pourrais en cas d’une reprise d’activité salarié au 01/08/2023 bénéficier d’un cumul emploi retraite sans plafonnement.
    Merci de bien vouloir m’informer en ce sens.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 5 juin 2023 à 16:04

    Bonjour,
    Je suis à la retraite depuis 1 mois et mon ancienne entreprise me demande une prestation de 3 jours en tant que auto entrepreneur.
    Est-ce possible ?
    Cordialement.
    Dominique Lubac

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 4 juin 2023 à 10:09

    Bonjour je cumul emploi/retraite sans dépasser le plafond prévu. Mon employeur souhaite me donner une prime exceptionnelle. Est-ce que cette prime sera à déclarer comme revenu d’activité ? merci d’avance pour votre réponse. Cordialement

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 1er juin 2023 à 22:13

    Bonjour
    A la retraite complète en juillet 2023
    Née le 12 juillet 1961 j’aurais tous mes trimestres
    Je souhaite partir fin février 2024 et signer un contrat en temps partiel à partir du mois de Mars 2024 pour compléter
    Il y a t’il un plafond à ne pas dépasser ?
    J’aurais une retraite de 1900 euros environ
    Merci beaucoup pour votre aide
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 31 mai 2023 à 10:17

    Bonjour,

    Étant travailleur handicapé à 55% et ayant les critères nécessaires, je souhaite faire valoir mes droits à la retraite à 55ans (l’année prochaine). Puis-je reprendre une activité en cumulant emploi retraite ? Merci

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 22 mai 2023 à 15:34

    Je suis non imposable et retaraitée et j’aimerais savoir quelle somme à ne pas dépasser par mois si je travaille et rester non imposable
    merci

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 22 mai 2023 à 03:41

    je suis retraite je travail 2 jours par semaine Jai tu droit au conge ferier merci

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 21 mai 2023 à 10:15

    Bonjour souhaitant partir en retraite carriere.longue et reprendre chez mon ancien employeur à temps partiel j’ai compris qu’en tant que salariée il faut attendre 6 MOIS de délai néanmoins mon employeur à une holding peut il m embaucher via celle ci pour contourner ce délai ? Merci

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 17 mai 2023 à 08:33

    Bonjour
    en tant qu’artiste auteurs non salarié au régime général est ce que je peux à la retraite anticipée à 60 ans cumuler intégralement mon activité et ma retraite avec ou sans plafond
    cordialement
    frederic

    Répondre à ce message

    • Le 17 mai 2023 à 09:22

      Oui, vous pouvez. Vos revenus d’artiste non salarié ne sont pas pris en compte.

      Répondre à ce message

      • Le 19 mai 2023 à 07:58

        Bonjour Claude
        j’ai bien entendu ce que vous me dites mais là carsat me dit que je suis plafonné apparemment qu’aux même titre que les indépendants artisans ext …c’est à dire à la moitié du plafond de la sécurité sociale doit 21996€
        cordialement
        frederic

        Répondre à ce message

        • Le 19 mai 2023 à 11:05

          Ma réponse s’appuie sur le droit.
          La retraite personnelle peut être cumulée avec des revenus d’activité professionnelle sous certaines conditions. Seules les activités soumises à l’obligation de cessation d’activité peuvent avoir une incidence sur le service de la retraite.
          Et votre activité n’est pas soumise à la cessation d’activité au moment de la retraite.
          Est-ce que la réponse de votre Carsat est effectuée par écrit ?

          Répondre à ce message

          • Le 19 mai 2023 à 14:10

            Non elle a pas été soumise par écrit simplement par contact téléphonique
            frederic

            Répondre à ce message

            • Le 20 mai 2023 à 09:40

              C’est ce que je pensais. Il y a des détails que nous connaissons mais qu’une personne embauchée pour répondre au téléphone n’a pas (200 CDD embauchés suite à l’afflux d’appels sur la réforme).

              Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 18 mai 2023 à 00:36

    Bonsoir je soussigne .
    Me PerezManuel jai travailler longtemps depuis1987 a2011 combient pourrais je gagner de retraite par mois plus au moins
    Merci de votre reponse

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 16 mai 2023 à 17:57

    Bonjour, Je suis actuellement en CDD contrat se terminant le 5/7/2023. Cet employeur souhaite m’enbaucher le 28/8/2023. ma retraite avec la nouvelle réforme est prévue au 01/3/2024. pensez vous que je puisse etre embauchée en CDD du 28/8/23 au 29/2/2024 puis au 01/03/2024 prendre un CDI chez ce même employeur et cumuler emploi et retraite et dans quelles conditions ? Sinon quelle serait la solution ? merci de votre aide cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 16 mai 2023 à 22:14

      Cette fiche vous renseigne sur vos droits. Vous avez le droit de travailler aussi tard que vous le souhaitez, mais vous devez cesser toute activité lors de votre départ en retraite.

      Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 15 mai 2023 à 17:35

    Bonjour,
    je suis en retraite anticipée depuis le 1er Avril et pratique le cumul emploi retraite avec la règle du 1.6 fois le SMIC BRUT, valeur 1er janvier de l’année en cours, soit un maximum de revenus autorisés brut de 2734€ en 2023
    Au mois d’avril, travaillant comme chauffeur routier en interim, mes revenus brut ont depassé de 80€. Au mois de mai mes revenus brut ont ete inferieurs de 20€ au maximum autorisé
    Si en juin mes revenus brut sont inferieurs de 61€ du maximum autorisé,
    serait je sanctionné pour le depassement du mois d’avril , ou y aura t il un phénoméne de lissage et si oui, ce lissage est il apprécié au trimestre ou a l’année avec un maximum de 32.808€ brut à ne pas depasser ou encore de 8202€ à ne pas depasser par trimestre ?

    D’avance merci de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 23 avril 2023 à 23:04

    Je suis retraité depuis plusieurs années maintenant, et je retravaille régulièrement en plus de mes pensions de retraite. Avec la réforme des retraites, suis je concerné pour une augmentation de ma première pension de retraite ? À partir de quelle date serait prise en compte mes périodes de travail cotisés depuis que j’ai pris ma retraite, merci, j’ai du mal à trouver cette information

    Répondre à ce message

      • Le 30 avril 2023 à 18:37

        Est ce qu’il y aura une rétroactivité de la prise en compte des périodes travaillées depuis que j’ai pris ma retraite , il y a plusieurs années,
        À partir de quelle date sera prise en compte les périodes de travail après avoir pris sa retraite pour un nouveau calcul/recalcul d’une seconde pension ?
        merci des renseignements

        Répondre à ce message

        • Le 30 avril 2023 à 22:10

          Je suppose que le décret prendra en compte les périodes de cumul emploi retraite effectuées à partir de septembre 2023. Le principe de intangibilité de la retraite liquidée reste.

          Répondre à ce message

        • Le 14 mai 2023 à 12:31

          Je cumule emploi retraite depuis 6 ans (j’ai 68 ans) J’ai compris que la période qui permettra le recalcul de nouveaux points retraite se fera à partir du 1 janvier 2023.

          Mais j’ai lu sur le blog d’un avocat que les caisses de retraites ne pourront pas appliquer cela et qu’elles devront tenir compte des cotisations payées depuis le début du cumul emploi retraite ! Ou est la réalité ?

          Répondre à ce message

          • Le 14 mai 2023 à 22:14

            Le gouvernement a annoncé que cumul d’un emploi avec sa retraite donnera le droit à une autre pension de retraite de base en fonction des cotisations versées (sans décote ni surcote) et sera prise en compte pour la pension de réversion. Cette retraite supplémentaire sera plafonnée (montant fixé par décret), ne bénéficiera d’aucune majoration et le salarié n’aura plus droit à une nouvelle indemnité de départ en retraite !
            Ce nouveau dispositif s’applique à partir du 1er septembre 2023.

            Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 12 mai 2023 à 13:37

    Bonjour ,
    Je travaille avec un salaire de moins de 1/3 du smic . Je vais toucher ma retraite (700 euros) en septembre . Puis-je rester en poste dans mon entreprise en cumulant salaire et retraite ?
    Merci , cordialement,
    Jean-Marie

    Répondre à ce message

    • Le 12 mai 2023 à 19:14

      Vous devez cesser votre contrat de travail et en informer l’employeur. Il peut vous reprendre avec un nouveau contrat de travail après votre départ en retraite (point 1 de cette fiche).

      Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 9 mai 2023 à 11:01

    bonjour, j’ai 59 ans ,je suis retraité de la fonction publique 15 ans et 3 enfants depuis 2012. depuis j’exerce le métier d’assistante maternelle. je souhaite arrêter. Est ce que je peux m’arrêter avant 62 ans et avoir un complément de retraite ou de ok us attendre l’âge légal pour avoir le complément

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 29 avril 2023 à 08:41

    Bonjour
    Future retraitée à 60 ans dans deux mois ,je souhaite faire des vacations infirmières chez mon ancien employeur un centre hospitalier.Quelles sont les régles sachant que je toucherai une pension carsat carrière longue et une pension CNRACL catégorie active.Mes 20 dernieres annees dépendent de la fonction publique.
    Pius je reprendre chez mon dernier employeur et avec quel plafond ?
    Merci pour votre réponse
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2023 à 11:01

      Pour l’assurance retraite, lisez cette fiche. Pour la retraite de fonctionnaire lisez la fiche 54.
      En restant fonctionnaire, vous augmentiez votre retraite pour vous rapprocher des 75% comme expliqué fiche 49. Le cumul emploi retraite a une durée limitée alors que la retraite dur en moyenne 26 ans.
      On a toujours le droit de travailler, mais pour conserver ses retraites il faut respecter les conditions indiquées dans les deux fiches citées, pour vous ce sera le point 3.

      Répondre à ce message

      • Le 8 mai 2023 à 08:51

        Bonjour ,merci pour votre réponse mais ma question portait plus sur le reprise chez mon dernier employeur ,un centre hospitalier .le delais de 6 mois imposé par l’assurance retraite porte t’il sur mon dernier employeur privé ou actuel la fonction publique.17 annees privées puis 25 dans le Public.
        Cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 8 mai 2023 à 09:23

          Les textes ne précisent pas si le statut de l’employeur doit être pris en compte. Ils ne font donc pas la différence entre statut privé ou public de l’employeur. Comme contractuel vous allez cotiser au régime général.
          Prenez aussi en compte les règles de cumul pour votre retraite de fonctionnaire titulaire fiche 54.

          Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 2 mai 2023 à 16:12

    Bonjour,
    Je suis en CDD et je pars à la retraite au 1/08/2023, j’ai 61 ans donc pas l’âge légal mais j’ai tous mes trimestres. J’ai bien noté que je ne pouvais pas travailler chez mon ancien employeur avant 6 mois.
    Cependant mon CDD s’arrête en Juillet 2023, il y aura donc une rupture de contrat suivie d’une période d’un mois à Pôle Emploi.
    Pourrais-je reprendre un CDD ou CDI chez mon ancien employeur en septembre 2023 ?
    Merci pour votre retour,
    Bien cordialement,
    LB

    Répondre à ce message

    • Le 3 mai 2023 à 10:22

      Selon la réglementation, le dernier employeur est la personne ou l’entreprise responsable du versement des cotisations aux régimes obligatoires de sécurité sociale qui a employé l’assuré dans le délai de 6 mois avant le point de départ de sa retraite.

      Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 19 avril 2023 à 19:51

    bonjour
    j’ai liquidé mes droits a la retraite depuis le 1er janvier 2023. J’avais deux employeurs (contractuel de droit public). Un de mes employeurs me propose de reprendre une activité salariée. Quelles en seraient les conditions ? Et que devrait faire mon employeur pour pouvoir m’embaucher
    merci pour votre retour. Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 19 avril 2023 à 23:22

      Cela dépend de votre situation, lisez la fiche.

      Répondre à ce message

      • Le 30 avril 2023 à 09:09

        Bonjour,
        Vous ne répondez pas à la question, je pense que cette personne, tout comme moi. Ce demande, si l’ancien employeur est tenu de nous reprendre à notre même qualification et même taux horaire ?
        Merci pour votre réponse plus complète

        Répondre à ce message

        • Le 30 avril 2023 à 09:30

          Non, l’employeur n’est tenu à rien car c’est un nouveau contrat de travail. C’est à vous de négocier votre nouveau contrat de travail si l’employeur accepte de vos reprendre.

          Répondre à ce message

        • Le 30 avril 2023 à 09:31

          La reprise d’une activité après demande de retraite suppose la conclusion d’un nouveau contrat de travail aux conditions fixées par les parties au contrat. Seules les dispositions de la convention collective sont obligatoires.

          Répondre à ce message

    • Le 30 avril 2023 à 19:14

      Ma femme de ménage a liquidé ses droits a la retraite depuis le 1/08/2022 Mais sa pension est trop faible pour vivre décemment
      Malheureusement après son licenciement je me retrouve handicapée j’ai 82 ans et mon mari 89ans Puis je l’embaucher sans qu elle risque de perdre sa pension ou qu elle soit amputée ce qui me permettrais d être en régle avec l administration

      Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 26 avril 2023 à 07:19

    Rebonjour,
    je recherche un complément de salaire, et je voudrais savoir quelle montant à ne pas dépasser pour conserver mes acquis de retraités (734 euros) S.V.P

    MERCI

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 24 avril 2023 à 00:16

    Bonjour
    j’étais salariés agricole j’ai 60 ans je part en retraite anticipé pour incapacité permanente et j’avais créé une activité artistique en même temps que mon emploie il y a quelques années que je voudrais poursuivre à ma retraite mais la Msa me dit que je ne pourrais pas à plein temps seulement a un tiers du smig sur la base de 1800 h ! Est ce exact et Pouvez vous m’expliquer
    cordialement
    fred

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 17 avril 2023 à 22:12

    J’ai fais la demande de ma retraite anticipée (handicap) en tout début d’année pour une retraite au 01 juillet. Hors, je suis toujours dans l’attente de la notification officielle de la carsat. Lorsque je les relance, toujours la même reponse : c’est en cours de traitement, beaucoup de retard...
    Cependant, je dois envoyer 60 jours avant mon départ, ma lettre de départ à la retraite à mon employeur. J’ai bien peur de ne pas recevoir de réponse avant l’envoi de ma lettre. Que se passe t’il si pour X raison, ma retraite est repoussée par la carsat et que j’ai envoyé à mon employeur mon courrier les prevenant de mon départ à la retraite pour le 01 juillet ? Aujourd’hui je n’ai que la notification provisoire.... Merci pour vos conseils...

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 17 avril 2023 à 11:07

    Bonjour
    j’ai pris ma retraite au 1er juillet 2022 à 60 ans et 11 mois en carrière longue, j’ai un CDD depuis debut janvier pour quelques mois, impossible d’avoir une réponse de la CARSAT
    je ne dépasse pas le montant soumis a conditions de ressources, mais lorsque mon CDD prendra fin, j’aurais mes conges payes+ prime de fin de contrat.
    le seuil sera alors dépassé sur ce mois.
    le calcul se fait mois par mois ou à l’année civile, dans ce cas, tous mes salaires cumulés ne dépasseront pas le montant auquel j’ai droit .
    pouvez vous me donner réponse
    cordialement
    NADINE

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 16 avril 2023 à 12:29

    Bonjour, tout d’abord un grand merci pour toutes vos contributions..
    A mes 65 ans, je vais bénéficier de mes retraites de salarié (base + complémentaire) en France, ainsi que de ma retraite légale de salarié belge, et d’un plan de pension de retraite complémentaire belge avec sortie en capital.
    Je compte maintenir mon activité payée en CESU.
    J’ai droit à une retraite pour inaptitude mais n’ai pas tous mes trimestres, donc à priori c’est le cumul partiel qui s’applique ?
    Savez-vous comment est appliquée la règle de cumul en cas de perception d’une pension étrangère (somme des retraites françaises ET étrangères, ou uniquement pensions françaises ?) ? Et la prise en compte de la retraite complémentaire versée en capital ?
    Merci à vous

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 13 avril 2023 à 18:49

    Bonjour
    Je fais un complément de retrait es que j ai droit au 10. Poucent d abattement et où je marque merci beaucoup

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 13 avril 2023 à 13:51

    Bonjour
    Concernant le cumul emploi-retraite quel est le montant du salaire à ne pas dépasser pour conserver ses acquis de retraités svp
    Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

  • 26 Cumul emploi avec retraites et deuxième retraite Le 13 avril 2023 à 12:06

    Bonjour,
    Je suis à la retraite depuis le premier septembre 2022. J’étais enseignante. Avant mes 20 ans j’ai travaillé un peu dans le privé. J’ai fait valoir mes droits à la retraite de la fonction publique à 59 ans car j’avais tous mes trimestres, trois enfants et avait été institutrice plus de 15 ans avant de devenir, par ancienneté professeure des écoles.
    Actuellement et pour 5 mois seulement je voudrais reprendre une petite activité de 6h par semaine.
    Ai-je le droit ? Suis-je dans le cas du point 3 ? ou n’ai-je pas le droit parce que je n’ai pas encore liquidé mes droits dans le privé n’ayant pas atteint l’âge requis pour le faire ?
    Merci beaucoup.Très cordialement,
    Marie-Noëlle

    Répondre à ce message