F. Retraites Fonctionnaires


51 Paiement et revalorisation des pensions


Les pensions sont versées chaque mois. Des cotisations pour la protection sociale sont déduites sauf pour les retraités ayant des revenus inférieures à un barème. Les pensions augmentent selon la hausse de prix en moyenne annuelle. Attention, le droit au recours est prescrit après une année.

Mise à jour :
- mise à jour de toute la fiche (3/8/20).
Bon à savoir

Réforme du service des pensions des fonctionnaires de l’État

Le Gouvernement a mis en place une seule unité de gestion des pensions pour tous les ministères. Le nouveau service à compétence nationale est dénommé « service des retraites de l’État ». Il est rattaché à la Direction générale des finances publiques (DGFIP).

1. Le paiement de la pension

Les pensions de l’État sont payées mensuellement et à terme échu par les comptables publics, au plus tard le 6 du mois suivant. Jusqu’à présent, le paiement est assuré par le centre régional des pensions du Trésor public de la région dans laquelle est situé le domicile indiqué par le fonctionnaire à l’occasion de sa demande de départ en retraite.

Des modifications dans l’organisation du ministère des Finances entraînent des regroupements des centres de retraite. Ainsi les fonctionnaires du Rhône dépendent du centre des retraites de l’Auvergne et ceux de l’Isère de celui de Paca.
Pour les retraités de la Caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales (CNRACL), le paiement est assuré par les services de la Caisse des dépôts et consignations. Le titre de pension est envoyé par voie postale et l’accusé de réception doit être retourné pour obtenir la mise en paiement de la pension.

Il faut prévenir la caisse d’assurance-maladie et, éventuellement, la mutuelle qui gère par délégation le régime de base d’assurance-maladie, du changement de situation ou de son domicile, puis procéder à la mise à jour de sa carte Vitale.

Attention !

Départ de la pension

Le point de départ de la pension commence le premier jour du mois. Toutefois, en cas de départ à la retraite pour limite d’âge ou invalidité, la pension est versée dès le premier jour de la cessation d’activité.

Le traitement d’activité n’est pas versé jusqu’à la fin du mois civil du départ en retraite. Son versement cesse à la date de cessation d’activité. Cela signifie qu’il est préférable de prendre sa retraite au dernier jour du dernier mois d’activité, sauf les deux exceptions signalées ci-dessus.

2. L’indexation et l’évolution des pensions

Les règles de revalorisation des pensions concernent tous les régimes de retraite. Elles changent souvent.

Pour 2020, lisez cet article : La hausse des retraites en 2020 compliquée et inégale

La règle inscrite dans la loi prévoit que la revalorisation annuelle repose sur la moyenne des prix à la consommation, hors tabac, calculée sur les douze derniers indices mensuels par l’Insee. Ce taux est celui publié l’avant-dernier mois qui précède la date de revalorisation. La loi prévoit que si les prix baissent, les pensions seront maintenues.
La revalorisation reste reportée du 1er octobre au 1er janvier de chaque année.

Attention, l’indice de référence est celui dit en moyenne annuelle : on compare les 12 derniers mois aux 12 mois précédents. Et non le mois en question au même mois un an auparavant dit en glissement annuel.

Certaines pensions restent revalorisées le 1er avril : pensions pour invalidité et rentes pour invalidité. Par contre, le minimum vieillesse (Aspa) voit sa revalorisation avancée du 1er avril au 1er janvier.

Bon à savoir

Pourcentages de revalorisation des pensions de retraite depuis 2005

Date Pourcentage
1er janvier 2005 2 %
1er janvier 2006 1,8 %
1er janvier 2007 1,8 %
1er janvier 2008 1,1 %
1er septembre 2008 0,8 %
1er avril 2009 1 %
1er avril 2010 0,9 %
1er avril 2011 2,1 %
1er avril 2012 2,1 %
1er avril 2013 1,3 %
1er octobre 2014 40 euros (1)
1er octobre 2015 0,1 %
1er octobre 2016 0,0% (2)
1er octobre 2017 0,8%
1er janvier 2019 0,3% (3)
1er janvier 2020 1% (4)

(1) Versement exceptionnel de 40 euros attribué aux titulaires de pensions de retraite d’un montant total inférieur ou égal à 1200 euros brut par mois.
(2) Indice des prix en moyenne annuelle de référence égal à 0.
(3) Revalorisation reportée du 1er octobre au 1er janvier, inférieure à l’indice des prix de 1,6% (PLFSS 2019).
(4) Les retraités ayant individuellement un total de retraites supérieur à 2000 € n’ont eu que 0,3%.

3. Un an pour les recours

Toutes les questions et réclamations relatives au paiement de la pension (décomptes des arrérages, rappels éventuels…) ou à l’application de la législation sur les cumuls (cumul d’une pension avec une rémunération d’activité) sont du ressort exclusif du service des pensions ou de la CNRACL. L’adresse où il faut faire ce recours figure dans la lettre d’accompagnement du certificat d’inscription envoyée au moment du départ en retraite.

Le délai de réclamation est d’une année. Ensuite, et sur demande du retraité, seules les erreurs matérielles commises dans la mise en paiement (par exemple, mauvaise transcription de renseignements) peuvent être redressées. Après un an, les erreurs de droit deviennent définitives, qu’elles soient à l’avantage ou au détriment du fonctionnaire.

Après un recours, en cas de refus de redressement, il est possible d’effectuer un pourvoi contre la décision, dans un délai de deux mois à compter de la notification de la décision du service des pensions devant le tribunal administratif. Si l’administration ne répond pas à une réclamation, vous pouvez considérer au bout de deux mois que votre demande a été implicitement rejetée et saisir la juridiction administrative. Vous pouvez également saisir la juridiction administrative, sans réclamation préalable auprès de votre administration, dans les deux mois suivant la réception de votre titre de pension (voir aussi la fiche : 5 Révision de la pension et droits de recours).

Attention !

Révision possible

Pour faire valoir un nouveau droit ou obtenir un avantage supplémentaire, tel qu’une augmentation de la majoration pour enfant, par exemple, il faut présenter une demande expresse de révision.

4. Saisie et cession des pensions

Les pensions et les rentes viagères d’invalidité sont cessibles et saisissables dans les mêmes conditions et limites que les traitements d’activité.
La saisie peut s’élever à la « totalité » de la pension, réserve faite d’une somme d’un montant égal au tiers du minimum garanti lorsque cette saisie a pour objet d’exécuter les condamnations à des réparations civiles ou aux frais dus à la victime, et que ces condamnations ont été prononcées à l’encontre d’une personne qui a été jugée coupable de crime ou complicité de crime contre l’humanité.
La fraction absolument insaisissable correspond à une somme égale au RSA.

En savoir plus

Pour les cotisation applicables en 2019, lisez cet article : Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités

La moitié des français ne sait pas à quoi sert la CSG, n’en faites pas partie, lisez cet article : Taux et affectation de la CSG en 2019

5. Cotisations pour la protection sociale sur les retraites

Les pensions de retraite sont soumises à des prélèvements obligatoires pour la protection sociale des retraités. La CSG (santé), la CRDS (dette) et la Casa (autonomie) concernent les retraités domiciliés fiscalement en France. Une cotisation d’assurance-maladie est prélevée sur les seules retraites complémentaires.

Les services fiscaux communiquent chaque année aux caisses les noms des retraités exonérés totalement ou partiellement du prélèvement des cotisations sociales.

Les retraités domiciliés fiscalement à l’étranger et relevant du régime français d’assurance-maladie ne pouvant être assujettis à la CSG, ils sont soumis à une cotisation d’assurance-maladie spécifique : 3,2% sur la retraite de base et 4,2% sur les autres retraites.

Les retraités résidant à l’étranger peuvent demander à bénéficier de l’assurance-maladie maternité volontaire et payer les cotisations correspondantes. Les retraités domiciliés fiscalement à l’étranger ont « une retenue à la source » sur leur pension. C’est une avance sur impôt destinée à prémunir l’État contre le risque de non-recouvrement. Elle est calculée par tranche de revenu, en appliquant à chacune d’elle un pourcentage. Sont exonérés du prélèvement de la retenue à la source les assurés dont le pays de résidence a passé une convention fiscale pour éviter la double imposition. Sont également exonérées les pensions dont le montant brut des avantages de vieillesse est inférieur à un montant fixé par décret.

Les retraités bénéficiaires du régime local d’assurance-maladie d’Alsace-Moselle sont soumis à une cotisation d’assurance-maladie complémentaire.

Les règles de prescription des cotisations de sécurité sociale s’appliquent au remboursement ou à la récupération des prélèvements sur les retraites.

Signalons que la majoration pour tierce personne versée par le régime général n’est pas imposable.

Bon à savoir

Taux de cotisations sociales

Les retraites et pensions sont soumises à des cotisations pour la protection sociale, soit :
- CSG (maladie...) : 8,3% (dont 5,9 % déductible du revenu imposable) ;
- CRDS (dette) : 0,5 % ;
- contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (Casa) : 0,3 % ;
- assurance-maladie (déductible du revenu imposable) : 1 % uniquement sur les retraites complémentaires ;
- assurance-maladie complémentaire régime général Alsace-Moselle : 1,5 %.

Les personnes âgées de plus de 60 ans peuvent bénéficier d’une exonération partielle ou totale des cotisations sociales en fonction de leur « revenu fiscal de référence » de l’impôt sur le revenu (voir tableau).

Depuis 2019 il y a plusieurs taux de CSG selon le revenu fiscal de référence :
- taux zéro ;
- taux réduit : 3,8% entièrement déductible du revenu imposable ;
- taux médian : 6,6% dont 4,2% déductibles du revenu imposable ;
- taux normal : 8,3% dont 5,9% déductibles du revenu imposable.

La retraite se décompose en plusieurs parties désignées ainsi :
- retraite brute : montant de la retraite, les revalorisations s’appliquent sur ce montant ;
- retraite nette : montant restant après déduction de toutes les cotisations sociales ;
- retraite imposable : montant restant après déduction de la partie de la CSG déductible ; c’est sur ce montant que la caisse de retraite applique votre taux de prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu.

Les montants du barème sont revalorisés chaque année en fonction de la hausse moyenne des prix de l’avant dernière année.

6. Le lissage des effets de seuil si votre taux augmente

La loi de financement de la sécurité sociale pour 2019 a instauré :
- le franchissement du seuil de la CSG à taux réduit de 3,8% à un taux supérieur (6,6% ou 8,3%),
- et le passage du taux zéro de Casa au taux normal de 0,3%
ne se feront que si le ménage fiscal dépasse deux années de suite le seuil du taux réduit du barème.

7. Les taux de cotisations pour la protection sociale

Les retraités dont le revenu fiscal de référence pour les revenus de l’année N est inférieur ou égal aux seuils de revenus indiqués dans le tableau seront dispensés du paiement de la CSG et CRDS sur les pensions versées en N + 2, quel que soit leur âge.

Le revenu fiscal de référence est indiqué sur la feuille d’imposition que vous recevez en août-septembre N + 1 et portant sur les revenus de l’année N.

Les montants du barème sont revalorisés chaque année en fonction de la hausse moyenne des prix de l’avant dernière année, soit 2018. Le taux publié par l’Insee s’élève à 1 ,6%, ce barème a été relevé de 1,6% par rapport à celui applicable en 2019. On peut vous annoncer que l’indice des prix en moyenne annuelle ayant été de 0,9% en 2019, le barème ci-dessous sera relevé du même taux en 2021.

Attention

Date d’effet

Le barème 2020 ci-dessous s’applique aux retraites dues à partir du 1er janvier, une loi de fin 2018 ayant changé la règle.

Tableau. Montant du revenu fiscal de référence déterminant les taux de cotisation pour la protection sociale en 2020

Les seuils indiqués dans le tableau sont appliqués aux revenus perçus en 2018 et déclarés en 2019. Le revenu fiscal de référence figure sur chaque feuille d’impôt reçue en août-septembre 2019. Regardez cet avis puis comparez son montant avec le tableau ci-dessous.

Cotisations protection sociale Colonne 1.
Taux zéro
Colonne 2.
Taux réduit
Colonne 3.
Taux médian
Colonne 4.
Taux normal
RFR inférieur ou égal à : RFR allant de : RFR allant de : RFR supérieur à :
1 part 11 306 € 11 307 à 14 781 € 14 782 € à 22 941 € 22 941 €
1,5 part 14 325 € 14 326 à 18 727 € 18 728 € à 29 066 € 29 066 €
2 parts 17 343 € 17 344 à 22 673 € 22 674 € à 35 190 € 35 190 €
2,5 parts 20 362 € 20 363 à 26 619 € 26 620 € à 41 315 € 41 315 €
3 parts 23 380 € 23 381 à 30 565 € 30 566 € à 47 439 € 47 439 €
Demi-part en plus 3 019 € 3 946 € 6 124 € 6 124 €
CSG
(assurance maladie, famille)
Exonération 3,8 % (2) 6,6% (3) 8,3% (4)
CRDS
(dette de la sécu)
Exonération 0,5 % 0,5 % 0,5 %
Casa
(solidarité pour l’autonomie)
Exonération Exonération 0,3 % 0,3 %
Assurance-maladie (1) Exonération Exonération 1 % 1 %

Note : Comme prévu par le CSS, les seuils 2019 sont revalorisés de 1,6% et les montants obtenus sont arrondis à l’euro le plus proche, la fraction d’euro égale à 0,50 étant comptée pour 1.

(1) Sur les retraites complémentaires uniquement (sauf la majoration pour enfants) ; déductible du revenu imposable.
(2) Entièrement déductible du revenu imposable.
(3) Dont 4,2% déductibles du revenu imposable.
(4) Dont 5,9% déductibles du revenu imposable.

Ces montants ne concernent que la métropole. Pour les Dom les montants sont supérieurs.

Bon à savoir

Comment est calculé le RFR des retraités ?

Pour obtenir le revenu fiscal de référence (RFR), on prend le revenu imposable. Il correspond au montant brut de votre retraite moins la CSG déductible. Il est déclaré par les caisses de retraite aux services fiscaux.
Sur tous les revenus imposables, le fisc procède à un abattement de 10% mais il ne peut pas (chiffres applicables en 2019 sur les revenus de 2018) :
- être inférieur à 389 € pour chaque retraité ;
- dépasser 3 812 € par foyer fiscal.
Toutefois, à partir de 65 ans, le retraité bénéficie d’un abattement supplémentaire égal à (chiffres applicables en 2019 sur les revenus de 2018) :
- 2 416 € par foyer fiscal pour revenu net inférieur à 15 140 € ;
- 1 208 € par foyer fiscal si revenu supérieur à 15 140 € et inférieur à 24 390 €.
S’il ne vit pas seul, les montants sont doublés si le conjoint remplit les conditions d’âge et de revenu ou est handicapé.
Le revenu fiscal de référence s’obtient donc après ces abattements uniquement.
Et c’est bien le revenu fiscal de référence calculé pour le ménage fiscal qui est pris en compte. Tout le monde simplifie en indiquant un montant de retraite pour être compris, mais nous vous indiquons la méthode officielle de calcul.

La CFDT Retraités dans l’action syndicale depuis juin 2017

Si vous êtes mécontent de la hausse de la CSG pour les retraités, sachez que cela fait depuis juin 2017 que nous intervenons sans relâche : voir notre déclaration de juin 2017 : Lettre ouverte au premier ministre sur la hausse de la CSG pour les retraités).
Depuis octobre 2017, nous proposons une carte pétition papier dans toute la France puis dans notre site. Nous vous invitons à lire l’article et à signer la pétition : Non à une hausse de la CSG pas équitable
Notre action continue et en dernier dans toute la France autour du 4 octobre 2018. Vous pouvez lire nos déclarations dans ce site : Déclarations
La CFDT Retraités a réagi après l’annonce du premier ministre sur la CSG : Pour la CFDT Retraités c’est largement insuffisant

8. Les exonérations à la taxe d’habitation et à la taxe foncière

Les montants indiqués pour l’exonération totale de cotisations ne sont plus les mêmes que pour l’exonération totale de la taxe d’habitation.

Voir tableau ici : Le barème d’exonération des retraités de la taxe d’habitation en 2018

Peuvent bénéficier de l’exonération de la taxe d’habitation les contribuables dont les revenus sont inférieurs aux montants indiqués et qui sont :

  • âgés de 60 ans et plus ;
  • veufs ou veuves, quel que soit l’âge ;
  • bénéficiaires de l’AAH (allocation adulte handicapé) ;
  • infirmes ou invalides ne pouvant subvenir à leurs besoins par le travail.

Sont également exonérés les titulaires de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) ou de l’allocation supplémentaire d’invalidité, la condition de ressources n’étant pas exigée de ces contribuables.
Dernière condition, il ne faut pas cohabiter avec une personne imposable et ne pas être soumis à l’impôt sur la fortune.

L’exonération de la taxe d’habitation entraîne :

  • l’exonération de la redevance audiovisuelle ;
  • l’exonération de la taxe foncière pour les personnes âgées de plus de 75 ans ;
    un abattement de 100 € sur la taxe foncière de 65 à 75 ans ;
  • un abattement de 100 € sur la taxe foncière pour les personnes âgées de plus de 65 ans, hébergées dans une maison de retraite ou dans un établissement de soins de longue durée, qui conservent la jouissance exclusive de leur ancienne résidence principale.

Poser une question

333 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 30 juillet à 13:57

    Bonjour, mon employeur, l hopital m a versé une avance sur pension du fait de l ttente du traitement de ma demande de retraite. Suis-je obligée de le rembourser.?
    La Cnracl le dit me non parce qu in y a un décret de loi en janvier 2020 qui dit qu on ne rembourse plus les avances sur pension.
    De plus, l’industrie employeur n a toujours pas transmis les expertise médicales des mes maladies professionnelles, au taux d ipp de 8% et 1p % chacune, afin que la CNARCL établisse ma pension définitive. Aussi je n ai qu une pension de base de 614 euros . Est-ce normal ?
    Merci pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 30 juillet à 14:05

      Vos questions relèvent de la fiche 40 de ce guide.
      Ce n’est pas une avance mais une indemnité en cas de disponibilité d’office pour raison de santé. Elle n’est remboursable que vous percevez une retraite pour invalidité prenant effet avant, donc avec un rappel.

      Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 30 avril à 16:49

    Bonjour,

    Je touche une pension civile d invalidité < 900€ brute ( retraite pour invalidité Fonction Publique Etat ), donc bien en dessous des 2000€, et ma pension a été revalorisé de 0.3% en Avril d’apres ce que je viens de recevoir en banque..., alors qu’il me semble que cela aurait du etre de 1%

    Pouvez vous me confirmer qu’il y a erreur ??? Et que faire

    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 30 avril à 17:15

      Selon l’article 81 de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2020 :
      « Au titre de 2020, par dérogation à l’article L. 161-25 du code de la sécurité sociale, les montants des prestations et pensions servies par les régimes obligatoires de base relevant du même article L. 161-25 sont revalorisés de 0,3 %. Toutefois, ne sont pas concernés par cette dérogation :
      1° Les pensions de vieillesse ou d’invalidité, de droit direct ou de droit dérivé, y compris leurs majorations, accessoires et suppléments, à l’exception de la majoration mentionnée à l’article L. 355-1 du même code, lorsqu’elles sont servies par les régimes obligatoires de base à des assurés dont le montant total des pensions, ainsi définies, reçues de l’ensemble des régimes obligatoires de base et des régimes complémentaires et additionnels légalement obligatoires, est inférieur ou égal, le mois précédent celui auquel intervient la revalorisation, à 2 000 € par mois. »
      Vous avez la référence pour faire une réclamation au régime qui vous verse vos pensions.

      Répondre à ce message

    • Le 29 mai à 16:27

      Bonjour,

      Je suis dans une situation identique à la votre, n’a pas eu de régularisation au mois d’avril j’ai posé la question sur le site des retraites de l’Etat.
      Voici leur réponse :

      "Madame,

      Par message du 2020-05-27 17:00:45 vous souhaitez des informations complémentaires sur le taux de revalorisation appliqué à votre pension au 1er janvier 2020.
      Compte tenu de la situation actuelle et des mesures de confinement, l’actualisation du montant brut des pensions sur la base des montants bruts de pensions connues en février 2020, initialement prévue au mois de mai 2020, est reportée à une date ultérieure.
      Les retraités qui se sont vus appliquer un taux de revalorisation de 0,3% et dont le montant des pensions brut s’élève à moins de 2.000 € brut, bénéficieront d’une régularisation avec, si besoin, effet rétroactif au début de l’année.
      Le Centre de gestion et de services des retraites sera, si besoin, à votre disposition pour répondre à vos éventuelles demandes d’explication concernant le taux de revalorisation dont vous avez bénéficié.

      Je vous prie d’agréer, Madame, l’expression de ma considération distinguée."

      Il va nous falloir attendre....

      Bonne journée

      Le conseiller retraite

      Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 29 avril à 00:08

    bonjour
    J’ai tenté plusieurs fois de créer un compte pour mon espace personnel mais le site ne reconnais pas la date de naissance et le nom.
    Pouvez vous m’ éclairer à ce sujet svp.
    Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 26 avril à 16:12

    le 26 Avril à 15h 30 bonjour : s’il vous plait voudriez vous m’expliquer pourquoi je n’arrive pas à m’acceder sur mon espace personnel sur le site Lassurance retraite Fr merci beaucoup pour votre aide

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 25 avril à 16:00

    Bonjour
    Mon père touche une retraite de 1555.05 euros net selon son bulletin de pension de Janvier 2020.
    Il a été virer sur son compte de 1476..60 euros.Il voudrait savoir se que représente cette baisse.
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 20 février à 18:57

    Bonjour à vous,
    RAFP : paiement de fin février 2020, prévu le 26 :

    1- Taux prélèvement à la source bien appliqué ce mois par le RAFP mais pas de régularisation du trop prélevé en janvier. Pourquoi ?
    (Cnracl idem).

    2- Toujours pas appliqué l’augmentation de 0,3% attendue depuis janvier
    (bien appliqué par la CNRACL depuis fin janvier 2020 soit 6,10€ brut et 5,78 € net. C’est balo, je dépasse de 33€ seulement les 2000€ brut).

    Pourquoi le RAFP n’a pas encore appliqué l’augmentation ?

    Par avance, je vous remercie de votre éclairage.
    (toutefois, je viens d’envoyer un message pour explication au RAFP).

    Très cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 20 février à 22:17

      1. Le prélèvement à la source est un acompte. La régularisation sera faite par le service des impôts plus tard.
      2. Seules les retraites de base appliquent cette inégale revalorisation de +0,3% pour vous, donc pour la CNRACL c’est normal.
      La RAFP a relevé la valeur du point de +1,6% (voir fiche 53).

      Répondre à ce message

      • Le 21 février à 11:55

        Re-Bonjour à vous,

        Merci pour les informations. Je croyais que c’était valable pour toutes les retraites de base et complémentaires.
        Si je comprends bien, juste les retraites de base appliquent l’augmentation.
        Donc base : Cnracl principale titulaire FPT et CNAV retraite base non titulaire.
        Donc, ne s’applique pas sur le RAFP
        . RAFP, pas vu l’augmentation du point sur le versement ?
        Toujours même base brut : 24,52 €.
        Il y a juste le taux d’impôts qui passe de 1,6 % à 1,3% comme prévu, soit 0,15 € en moins pour le prélèvement à la source passant de 0,85 € à 0,70 € .
        Ce qui ce répercute sur le net 22,40€ au lieu de 22,33 (sur le coût, je croyais que c’était l’augmentation mais en voyant la base brute qui était identique, j’ai compris que c’était le nouveau taux impôts qui s’appliquait).

        question :
        J’ai une pension Ircantec, versée annuellement
        (période non titulaire, début de carrière) de 314 € brut.
        Les 0,3% vont-ils s’appliquer ou pas sur l’Ircantec ?

        Par avance, je vous en remercie.
        Très cordialement.

        Répondre à ce message

        • Le 21 février à 21:28

          La retraite RAFP doit être revalorisée de 1,6% mais cela a été décidé en janvier ce sera appliqué fin février, à mon avis.
          La retraite Ircantec est revalorisée de 1%, là-aussi la décision a été prise tardivemlent en janvier.

          Répondre à ce message

          • Le 24 février à 15:01

            Re-bonjour à vous,
            Merci pour votre réponse très utile sur l’augmentation du point.
            Cela m’a permis de contacter le RAFP (très agréable).

            J’ai reçu la confirmation de l’augmentation du point depuis janvier 2020.
            (Entre-nous, changement de la valeur du point pas encore à jour sur leur site pour le moment. Ils attendent un peu pour la mise à jour, temps etc)
            . Réponse :
            Le point est effectivement passé de 0,04605 € € à 0,04656 € (vu sur internet aussi).
            Cette revalorisation devrait être appliquée pour fin mars normalement ou avril et sera
            rétroactive depuis janvier (retard dû à plusieurs paramètres : temps, logiciel, dates...

            Quant à l’Ircantec, vous m’apprenez que le point change également. Merci bien.
            Je verrai en décembre 2020, ayant ce versement annuellement.

            Je vous remercie. Toujours à l’écoute. Cela est si agréable.
            Passez une agréable fin de semaine.
            Très cordialement.
            Patricia

            Répondre à ce message

    • Le 16 avril à 17:00

      Bonjour, un de mes amis retraité a reçu un courrier du gouvernement pour lui faire part q’en periode de Covid 19, il allait recevoir 28 euros par jour.
      Sa retraite est plus importante que la mienne puisque j’ai à peine 1000 euros par mois.
      Esqt ce que cela concerne tous les retraités ou y a t’il des raisons particulières pour chaque retraité. Je suis allée sur mon site personnel des impts et n’ai rien trouver et ne sais pas comment et qui contacter.
      vous remerciant,
      Cordialement , Mme Dubois S.

      Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 22 février à 12:26

    Le montant de ma pension de janvier 2020 et différents de celui de decembre 2019poutquoi ?

    Répondre à ce message

    • Le 22 février à 20:53

      Comme la retraite brute n’a pas baissé, ce changement ne peut venir que des cotisations sociales, du prélèvement à la source ou de votre mutuelle. Vous devriez pouvoir vérifier dans votre compte compte individuel sur le site de l’Ensap fonctionnaires. Tous vos bulletins de pension sont disponibles depuis un an avec tous les détails en page 2.

      Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 30 janvier à 10:46

    Bonjour,
    Je viens de toucher ma retraite de fonctionnaire (minimum mère 3 enfants, et 15 ans de service) pour janvier 2020. Je m’attendais à une petite augmentation. Or, je constate que j’ai une diminution de 6 €. J’avais depuis avril dernier 733 €, vu le taux de c.s.g. modifié, pour cette fois ci, je retombe à 726 € comme si la base retenue était celle de janvier avant la modification de la csg. Est-ce normal ?

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 31 janvier à 18:54

    Bonjour.
    Comment cela se fait il que je me retrouve avec r0,04 euros en moins ce mois ci j’à ais 938,16 euros.
    Mer i pour une réponse.
    Maintenant antenne 899, 1 2 euros.?

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 15 janvier à 12:38

    j perçu un versement d la carsat et unde intertec chaque 3 mois et un versement de pension cnarl suis je dans m droit jetait emploiè colectivite j veux pas avoir a rembourse sil ya une erreur veillie svp m repondre merçi d votre comprèantion

    Répondre à ce message

    • Le 16 janvier à 11:15

      La pension de retraite de janvier sera versée par la Carsat le 9 février. La pension de la CNRACL de janvier à la fin janvier. Il faut donc attendre pour voir la hausse de 1%.

      Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 14 janvier à 12:14

    Bonjour,
    Au sujet de l’augmentation des retraites au 1er janvier, j’ai perçu 2 retraites sous forme de capitalisation en 2019 dune de arcco et l’autre de la RAFP ces retraites sont comptées comment pour le calcul des 2000€ brut ?
    merci

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 31 octobre 2019 à 10:44

    Bonjour et merci de votre aide.
    Je perçois une retraite de 2045 € par mois donc l’augmentation 2020 selon les prévisions du gouvernement devrait être de 0.3%
    Mon épouse dispose d’une retraite de 480€ par mois, est-ce qu’elle va être revalorisée de 0.3% ou plus, sachant que du faîte du cumul de nos pensions elle n’a jamais droit aux avantages de sa faible pension.
    En vous remerciant

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 14 décembre 2019 à 16:52

    Bonjour
    Merci à vous pour votre pour votre temps passé à nous répondre voici ma question

    1%d’augmentation pour ceux qui touche moins de 2000 euros par mois faut il tenir compte du revenu de référence ou pas.

    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 9 décembre 2019 à 17:45

    Je viens de recevoir ma pension de Décembre de la CARSAT et je m’aperçois que de 1 428,09 euros , elle vient de passer
    à 1 183,23 euros , je voudrais savoir pourquoi ???

    Répondre à ce message

    • Le 9 décembre 2019 à 21:13

      Votre question relève de la fiche 27, pas de celle qui traite de la retraite des fonctionnaires.
      Allez voir votre relevé détaillé sur votre compte de l’assurance retraite. Il est probable que votre taux de prélèvement à la source soit modifié par le fisc. Je ne vois pas d’autre cause.

      Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 23 octobre 2019 à 18:29

    Bonjour je perçois une pension d’invalidité de la CAPSSA (ancienne salariée d’une caisse primaire d’assurance maladie) la CSG supplémentaire de 1,7% a été prélevée de janvier à mai, après réclamation de ma part la CAPPSA m’informe que le remboursement n’interviendra que fin décembre, est ce légal ?
    Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 23 octobre 2019 à 19:16

      J’ai déjà eu la question. La Cappsa est un dispositif spécial en extinction. Je suis surpris aussi qu’ils attendent la fin de l’année pour rembourser. Mais cela ne relève pas de la retraite ou d’un régime de retraite. Il faut vous adresser à l’union des caisses nationales de sécurité sociale (Ucanss).

      Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 23 octobre 2019 à 11:10

    Bonjour,
    Je perçois dès à présent ma pension militaire et ceux depuis 2002, date à laquelle je suis entrée dans la fonction publique en tant que technicien.
    Le montant de ma retraite est-elle en plus de ma pension militaire ?
    Merci d’avance
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 2 octobre 2019 à 11:38

    bonjour nous sommes deux enseignants retraités .Nous avons touché 30€de moins environ c emois ci,savez vouspourquoi ?
    nos pensions sont,après impot d e2350€ et 1800€
    merci
    N madec

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 26 juin 2019 à 13:29

    Infirmier au CHR-U MORVAN à Brest je suis actuellement en retraite et ai touché jusqu ’ au mois de mai 2019 1360 euros59 ; Le versement de juin 2019 s ’ élève à 1280 euros 98 ; Quelle est la raison de cette baisse avoisinant les 80 euros et que puis-je entamer comme démarches pour comprendre si droit m ’ est donné , Que puis-je faire pour bénéficier de ma retraite précédente car théoriquement depuis janvier 2019 une augmentation de 0.3% était prévue .

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 13 juin 2019 à 00:10

    Bonjour je suis retraité de la fonction publique depuis 2014 je viens d’avoir 62 ans au mois de mars j’ai perçu au titre de la RAFP un capital ,j’ai travaillé dans le privé BTP avant, sur mon relevé 22 trimestres sont validés est ce que je peux prétendre a un versement de la carsat ou btp, a quelle entités je dois m’adresser,merci de me donner les renseignements.Cordialement.

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 28 mai 2019 à 08:16

    bonjour, ma pension de retraite n’a pas augmenté en mai 2019 alors que le gouvernement avait dit qu’il supprimait la dernière augmentation de la la csg sachant que ma retraite est inférieure à 1200 euros ???
    Merci de me répondre

    Répondre à ce message

    • Le 28 mai 2019 à 09:37

      Regardez votre Revenu fiscal de référence reçu en 2018 et comparez avec le tableau. Si vous vivez seul et que votre retraite est inférieures à 1200 euros, il est fort probable que n’avez pas subi l’augmentation de la CSG de 1,7% donc on ne peut pas vous rembourser ce que vous n’avez pas payer.

      Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 9 mai 2019 à 08:12

    Je viens de percevoir ma pension de retraite qui n’a pas pas augmenté pourtant je n ’atteind pas les 200 €
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 10 mai 2019 à 17:36

      Elle a été revalorisée le 1er janvier.

      Répondre à ce message

      • Le 12 mai 2019 à 12:39

        Bonjour, je n’ai vu absolument aucune augmentation de ma retraite de base depuis le mois de septembre 2018. De plus cette augmentation ne me permettait pas d’acheter mon pain tout le mois. Quand j’entends LREM qu’ils ont mis 10 milliards d’euros sur la table pour augmenter le pouvoir d’achat. Je n’en ai pas touché un centimes. Le droit des pauvres n’existe pas .

        Répondre à ce message

        • Le 12 mai 2019 à 17:37

          La revalorisation des retraites a été reportée d’octobre à janvier, soit une perte de trois mois (environ 0,4% perdus). Les retraites ont été revalorisées le 1er janvier 2019 de 0,3% au lieu des 1,6% selon la hausse des prix, soit une perte de 1,3%. C’est une économie pour les régimes de retraite.
          Les hausses de pouvoir d’achat bénéficient à ceux qui travaillent uniquement.

          Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 9 mai 2019 à 17:09

    Bonjour, avec le même taux de CSG qu’en 2017(3,8%) ma pension de retraite de base et ma complémentaire sont inférieures de 50€. Je n’arrive pas à avoir d’explication de la part de la CNAV et je vous remercie de l’indiquer que faire.

    Répondre à ce message

    • Le 10 mai 2019 à 20:15

      Je vous invite à lire la fiche 28, à consulter votre compte retraite en ligne pour voir les prélèvements et je vous signale que l’impot Sur le revenu est prélevé à la source depuis cette année.

      Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 27 avril 2019 à 14:16

    Bonjour, la presse nous apprend que le trop-versé de CSG des mois de janvier à avril sera remboursé le 9 mai. Cette disposition concerne-t-elle aussi les retraités de la fonction publique ou bien devrons-nous attendre le paiement de la pension fin mai ? Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 27 avril 2019 à 19:32

      Pour vous ce sera à la fin du mois d’avril comme pour les retraites complémentaires Agirc-Arrco. Les retraites de base de la sécurité sociale d’avril ne seront versées que le 9 mai.

      Répondre à ce message

      • Le 30 avril 2019 à 09:21

        Je viens de recevoir ma pension militaire, je n’ai pas eu l’augmentation pour avril 2019.
        Comment se fait-il ???

        MERCI

        Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 18 avril 2019 à 20:09

    Bonjour,
    Pouvez-vous SVP me préciser que, lorsque l’on prend sa retraite de fonctionnaires au 1er Janvier 2020, on ne bénéficiera pas de la revalorisation des retraites prévue au 1er Janvier 2020 et que l’on doit attendre un an pour en bénéficier. Alors que si on la prend au 1er Décembre 2019, on peut bénéficier de cette revalorisation au 1er Janvier 2020.
    Je vous remercie de votre réponse car cela n’est pas très clair pour moi.
    Sincères salutations.

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 4 mars 2019 à 17:28

    Adjoint technique en collectivité territoriale je risque d’être en arrêt maladie jusque l’age légal de ma retraite ! donc demi-traitement . Comment se passe le calcul du taux de ma future retraite à taux plein ? Six derniers mois ou six meilleurs mois effectués ?
    Cordialement !

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 28 février 2019 à 09:27

    Bonjour,
    je constate une baisse de ma pension de l’état (enseignant) en février de 21.07 euros . Quelle est l’explication à votre avis ?
    Base principale 2033.21 plus 2.03 de Nbi .
    merci de votre réponse .ph niel

    Répondre à ce message

    • Le 28 février 2019 à 23:07

      Pour une somme si petite, c’est peut être une hausse de la cotisation de votre mutuelle santé.

      Répondre à ce message

      • Le 1er mars 2019 à 09:10

        merci de votre réponse,
        j’ai trouvé : j’ai été prélevé au taux neutre en janvier car changement non appliqué . En février prélèvement à la source réel. Taux de 6% passé à 7.1% .
        merci de votre rapidité.
        cdlt.

        Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 3 février 2019 à 15:11

    Bonjour,
    En consultant mon compte CARSAT, je m’aperçois que je n’ai pas l’augmentation de retraite ni celle de l’ASPA (pour un couple), au 8 février 2019, mais sur le compte de mon mari, il y a bien la revalorisation de 0,3% pour la retraite.
    Est-ce une erreur de la CARSAT ?
    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 13 décembre 2018 à 11:55

    Bonjour,
    je souhaite savoir si ma pension invalidité catégorie 2 va être augmenté , suite à l’augmentation du SMIC ?
    merci

    Répondre à ce message

    • Le 13 décembre 2018 à 15:16

      La pension d’invalidité est revalorisée annuellement au 1er avril. Cette augmentation n’est pas liée à l’augmentation du SMIC

      Répondre à ce message

      • Le 23 janvier 2019 à 13:34

        A quelle date sera t-elle revalorisée cette année : 1er janvier 2019 ? 1er avril 2019 ? ou reportée au 1er janvier 2020 ?
        Merci pour votre réponse.

        Répondre à ce message

        • Le 23 janvier 2019 à 22:14

          Tout est indiqué clairement dans cette fiche. Merci de la lire avant de poser une question.

          Répondre à ce message

          • Le 24 janvier 2019 à 07:28

            Bonjour,
            Désolée si cela n’est pas clair pour moi....
            "Les pensions revalorisées le 1er avril (donc pas le 1er octobre) sont également reportées au 1er janvier à partir de 2019."
            Cela signifie t-il qu’en 2019 il n’y aura pas de revalorisation pour les pensions invalidité car elles seront reportées le 1er janvier 2020 ? Je ne suis pas sûre de bien comprendre...
            Encore merci pour votre patience

            Répondre à ce message

            • Le 24 janvier 2019 à 22:02

              Les pensions d’invalidité sont revalorisées ce 1er janvier 2019 au lieu du 1er avril mais de seulement 0,3% par dérogation à la règle qui était en vigueur d’indexation sur les prix de 1,6%.

              Répondre à ce message

              • Le 30 janvier 2019 à 20:49

                bonsoir,
                je viens de recevoir mon titre de pension,de janvier 2019
                je suis réformé de l ’état et je constate que malgré les annonces d uniformisation de toutes les revalorisations des pensions au 01 janvier 2019,
                revalorisation fixé à 0.3% ma pension n’a pas été augmenté,
                il est à savoir que les pensions d ’invalidités ont fait l objet d’une revalorisation de 1% au 01 avril 2018.
                est ce normal que les invalides ne bénéficient pas de l augmentation de 0.3% au 01 janvier 2019
                bien cordialement
                Frank

                Répondre à ce message

              • Le 2 février 2019 à 08:17

                Bonjour Claude,
                Depuis ma dernière visite le texte de cette fiche a été modifié en apportant une autre précision concernant la pension pour invalidité. Si je comprends bien, votre réponse n’est plus adaptée ?

                Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 31 janvier 2019 à 14:05

    Bonjour,
    fonctionnaire honoraire de la fonction publique de l’état, j’ai été mis à la retraite par voie d’invalidité imputable au service et perçoit à ce titre une pension de retraite et une rente viagère d’invalidité. Sur les opérations à venir sur mon compte bancaire il apparaît que demain je percevrai donc ces prestations sans revalorisation de 0,3%, pourquoi ?

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 31 janvier 2019 à 09:11

    J,ai une pension de l,état ( 1256 Euros) et ce mois de Janvier je constate qu,elle a diminuée ( 1202 Euros) pourtant je ne suis pas imposable .
    Pouvez vous m,éclairer ?
    Merci beaucoup.

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 30 janvier 2019 à 16:25

    Bonjour,
    L’augmentation de 0,3% de ma pension au 1er janvier ne sera visible que le 9 février. J’entends bien mais dans ce cas pourquoi le prélèvement à la source effectif au 1er janvier est-il lui réalisé dès le 9 janvier, c’est à dire sur la pension de décembre 2018 ?
    Par ailleurs l’administration fiscale me confirme un taux de 7,6% pour mon prélèvement à la source et je n’arrive pas au même résultat (en ma défaveur…). Sur le site de la CNAV, je n’arrive pas à obtenir le détail des retenues. Pas d’autre solution qu’une demande par voie postale ?
    Merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 30 janvier 2019 à 22:22

      Dommage que n’ayez pas lu notre site car nous avons publié une déclaration fin novembre sur ce sujet : Pour le versement des retraites du régime général à la fin du mois
      Il faut savoir que le fisc prend en compte le revenus perçu pendant l’année civile. Si le mois de décembre était ajouté à 2018 vous auriez eu 13 mois de déclarés. N’avez-vous pas remarqué que lors de votre première année de retraite il manquait un mois de retraite de base dans vos revenus, celui de décembre ?
      Le prélèvement à la source est un mode de paiement, ce n’est pas l’impôt sur le revenu définitif qui sera calculé après la déclaration de TOUS vos revenus en mai prochain. Le taux s’applique sur votre retraite imposable, soit votre retraite brute moins les cotisations déductibles, ou votre retraite nette plus les cotisations non déductibles : elles sont indiquées dans le tableau de l’article.

      Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 13 janvier 2019 à 11:14

    Bonjour
    Je me suis penchée avec maman retraitée depuis 2002 de l’hôpital sur sa pension
    pour voir avec elle le prélèvement à la source
    Je me suis aperçue qu’en 2017 et 2018 , elle n’a reçu que 11 mois de pension sur 12 !!!!
    Sur son compte internet le CNARCL dit bien qu’elle a eu sa retraite mais 2 mois ne sont jamais arrivés sur son compte bancaire
    Il lui manque donc 2 mois de pension pour ces 2 dernières années alors qu’elle n’a absolument rien changé à sa vie
    (pas de changement de lieu de vie , pas de changement de compte bancaire)
    De plus elle reçoit bien une attestation fiscale comprenant les 12 mois
    Quelles sont les démarches à suivre ?
    Merci de nous aider
    Et merci de passer l’information à tous les retraités car si c’est arrivé à ma maman celà doit arriver à d’autres retraités
    Je ne peux pas comprendre qu’une erreur pareille puisse arriver quand rien n’a été modifié dans ses papiers
    Merci encore pour votre réponse
    Frédérique

    Répondre à ce message

    • Le 13 janvier 2019 à 12:15

      C’est la première fois que j’entends un tel problème. Comme tout se fait automatiquement par des ordinateurs, il y a peut être une malversation commise par un individu, mais c’est très difficile de capter un virement.
      Je vous invite à revérifier attentivement, puis à écrire à la CNRACL en leur précisant les mois qui manquent et en leur demandant une trace du virement afin de vous retourner vers la banque.

      Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 9 janvier 2019 à 12:24

    Bonjour , Je viens de persevoir ma pension de retraite le 9 janvier elle doit augmenter de 0,3 en janvier je ne vois pas cette augmentation pour quelle raison .Merci de votre réponse .

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 18 décembre 2018 à 16:52

    Bonjour,
    sur la période de12/91 à 01/2000, j’étais employée comme titulaire à temps partiel (- 28h/hebdo), par une collectivité territoriale. La loi fait que j’aurais dû être rattachée à la cnav et ircantec. Sur 12/91 au 1/92 , un rachat de cotisations arriérées par mon ancien employeur est en cours.(carsat normandie). De 12/92 à 01/2000 les cotisations ont bien été versées à la cnav et ircantec, mais je suis restais identifiée cnracl. Malgré plus 1 an de démarches à la carsat aquitaine, on me renvoie vers la carsat normandie (cotisation ursaff trop anciennes)à, seule habilitée dans la demande de rétablissement de mes droits. Pourriez-vous m’aider et si oui comment ; merci de me tenir informé
    cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 18 décembre 2018 à 18:30

      Pour commencer, je vous suggère d’écrire au médiateur de l’assurance retraite. Vous pouvez ensuite écrire à la commission de recours amiable de la Carsat concernée. Vous pouvez aussi intervenir auprès du Défenseur des droits de votre département.
      Ne réclamez pas partout, choisissez en fonction de votre situation.

      Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 12 décembre 2018 à 16:32

    admis a faire valoir mes droits à la retraite au 01/01/2019 avec une pension de 1638€ brut et suite à l’annonce du président Monsieur Macron sur la baisse de la csg pour les pensions inférieures ; à 2000€ vais je pouvoir bénéficier de cette ristourne de 1,7% sur ma pension ?
    Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 9 décembre 2018 à 18:10

    Bonjour
    Parti en retraite le 1er février 2018, je comptais alors bénéficier du PPCR pour la catégorie A au 01/01/2018.
    Or le PPCR a été différé d’une année. Puis-je demander un réajustement de ma pension au 01/01/2019 compte tenu de ce report ?
    Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 30 novembre 2018 à 10:59

    Bonjour,

    Ma pension d’état versée par la DRFIP Ile de France pour le mois de décembre a augmenté de 105,58€.
    Je n’ai pas entendu parler d’augmentation et aimerais comprendre.

    Merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 23 novembre 2018 à 09:37

    Bonjour
    Retraitée de la fonction publique hospitalière depuis le 1er octobre 2017, je viens de recevoir de mon ancien employeur un rappel de salaire pour la période que j ai travaillé en 2017 (1er janvier au 30 sept 2017). J ai compris que ce rappel était lié à une augmentation d indice rétroactive (protocole d accord).

    Cette augmentation d indice aura t il un effet sur le calcul de ma pension que je touche depuis un peu plus d un an ? Est ce que ma pension va être recalculee ?

    Merci de votre ou vos reponses

    Répondre à ce message

    • Le 23 novembre 2018 à 11:03

      Il faut regarder sur votre notification de pension si la CNRACL prend bien en compte le nouvel indice ou pas. Si ce n’est pas pris en compte, faites une demande écrite à la CNRACL en précisant l’indice de calcul en 2017 et l’indice rectifié par votre employeur. Le service RH de votre établissement hospitalier peut aussi le signaler à la CNRACL.

      Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 15 novembre 2018 à 15:27

    bonjour, admis à faire valoir mes droits à la retraite au 01/01/2019 ; je voudrai savoir si je vais tout de même pouvoir bénéficier de la revalorisation de celle ci de 0,3% prévu au
    01/01/2019 ?

    avec tous mes remerciements

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 29 août 2018 à 20:42

    Bonjour, je suis retraité du privé depuis le 1er janvier 2012 donc à la CARSAT et AGIRC ARRCO en complémentaire. Ma pension n’a jamais été revalorisée depuis !!

    Cela vous semble-t-il normal ? Si non, où dois-je réaliser un recours ?

    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 29 août 2018 à 21:38

      Votre question relève de la fiche 27. Il est indiqué toutes les revalorisations effectuées depuis 2005. Si votre retraite de base n’a pas été revalorisée, écrivez à votre Carsat pour le signaler.

      Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 27 août 2018 à 09:51

    Bonjour,

    Je suis retraité et je suis marié.
    J’étais exonéré des cotisations cette année.
    Selon vous,quel serait le montant du plafond à ,ne pas dépassé pour l’être l’an prochain pour 2 parts.

    Merci de votre réponse.

    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 27 août 2018 à 14:08

    Bonjour Claude,
    j’ai été mis à la retraite ( fonction publique État) par voie d’invalidité imputable au service. En janvier 2019, ma rente viagère devrait être revalorisée de 0,3 ?
    d’avance merci, cordialement Guy

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 26 août 2018 à 02:31

    Bonjour, retraité au 01 octobre 2018, le montant de ma pension sera-t-il revalorisé le 01 janvier 2019 ? Merci

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 9 mai 2018 à 00:28

    partis en retraite en juillet 2017 et-ce-que j’ai droit à la réévaluation de 2018

    Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 21 mars 2018 à 17:21

    Bonjour,

    Connaissez-vous le taux de revalorisation des retraites invalidité au 01 avril 2018 ?

    Merci

    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 22 mars 2018 à 14:39

      L’indice des prix ayant légèrement augmenté ces six derniers mois, selon nos calculs, ce taux devrait être de 1% pour revaloriser les retraites pour invalidité le 1er avril 2018.

      Répondre à ce message

    • Le 30 mars 2018 à 18:06

      Je vous confirme que les pensions de retraite pour invalidité des fonctionnaires sont revalorisées de 1% sur le montant brut, Donc en multipliant leur montant par 1,01.

      Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 27 mars 2018 à 15:33

    je nai pas eu d augmentation en octobre 2017 mais 0.3 en avril 2017 aurais je une valorisation en avril 2018 pour une pension retraite d invalidite et de combien
    merci pour votre reponse cordialement m martin

    Répondre à ce message

    • Le 27 mars 2018 à 22:28

      Oui, les retraites pour invalidité seront revalorisées le 1er avril. Selon nos calculs, le taux devrait être de 1%.

      Répondre à ce message

      • Le 29 mars 2018 à 09:40

        Bonjour, je suis retraite de la police Nationale. J’ai été mis à la retraite pour invalidité non imputable au service. Je m’attendais à percevoir la revalorisation ce mois, aujourd’hui ma pension m’a été versée mais le montant est resté le même. Serais valoriser fin avril ? Merci
        Cordialement

        Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 7 mars 2018 à 13:36

    Bonjour,
    J’ai reçu, en février 2018, la régularisation d’un rappel de pension civile correspondant à un rappel de points pour la période allant du 1er février 2017 au 31 décembre 2017. Est-il normal que l’on applique les nouveaux taux de la CSG sur une somme qui aurait du être payée e 2017 ? dans ce cas, je me sens doublement pénalisée.
    Je vous remercie par avance pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 7 mars 2018 à 13:50

      Beaucoup de retraités se sont plaints comme vous en 2018. Nous (des militants de la CFDT Retraités) avons étudié les textes officiels. Si les règles viennent de changer pour les salariés et les rappels de salaire, elles n’ont pas changer pour les retraites. Nous sommes en train de constituer un dossier revendicatif pour obtenir un changement réglementaire aussi pour les retraites. Le syndicalisme retraité a aussi son utilité, mais dans cet fiche on se limite à dire le doit existant.

      Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 3 mars 2018 à 11:57

    Bonjour,
    Fonctionnaire territoriale je viens d’être mise en retraite pour invalidité après épuisement de mon CLD ;, avec effet rétroactif au 20 juillet 2017 ; je viens de recevoir ma pension fin février avec le rattrapage depuis juillet : la partie qui va du 20/7/2017à décembre 2017est -elle à déclarer en 2018 ?ou bien le tout sera t-il considéré comme revenus 2018 ?

    Merci beaucoup de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 3 mars 2018 à 21:56

      En principe, le service des retraites affectera à 2017 ce qui lui revient. Au besoin rectifiez votre feuille de déclaration de revenus.

      Répondre à ce message

      • Le 6 mars 2018 à 18:03

        Bonjour,
        Merci de votre réponse, mais je ne suis pas certaine de bien vous comprendre
        Après épuisement de mes droits à CLD, j’ai été mise en DO à partir du 20/72017 : depuis j’ai perçu une indemnité de coordination de mon employeur(légèrement inférieure à ma retraite) et fin février 2018 ma pension de retraite pour invalidité avec rappel depuis le 20 juillet 2017 :
        a) pour 2017, vais-je être imposée sur le montant de mon indemnité de coordination( sachant que je vais rendre à mon employeur ce qui lui revient)
        b) sur le montant de la retraite uniquement(puisque je rends les sommes avancées par mon employeur)
        c)ou bien le rappel de juillet 2017 à février 2018 va-t-il être considéré comme revenu 2018 à déclarer en 2019
        ayant peu de revenus je suis obligée de faire au plus tôt une simulation pour mes impôts sur les revenus 2017, afin de vérifier si je suis également non imposable en 2018 ; de plus je ne voudrais pas être taxée 2 fois
        Je vous remercie d’avance

        Répondre à ce message

        • Le 7 mars 2018 à 11:53

          J’avais bien compris votre question. Je vous ai apporté une réponse de principe où chacun déclarera au fisc la réalité de ce qui vous a été versé puis déduit. Si besoin, vous rectifierez votre déclaration de revenus préremplie en apportant aux fonctionnaires du fisc la preuve de votre changement.

          Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 26 janvier 2018 à 14:40

    Bonjour

    Le montant de ma retraite versée par la CARSAT, n’a pas été augmenté des 0,8 % réglementaire. On me dit que c’est une anomalie et que les délais de traitement ne sont pas connus, il doit y avoir une intervention manuelle. Je patiente depuis bientôt 4 mois, quelle action mettre en oeuvre ? Tous les mois j’envoie une réclamation sans succès
    Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 26 janvier 2018 à 17:29

      Votre question relève de la fiche 27. Vous auriez pu y lire ce texte :
      Suite à des questions sur la retraite de base (Cnav et Carsat) nous avons interpellé la caisse nationale sur certains dossiers de retraités pour la revalorisation de 0,8% au 1er octobre 2017.
      La caisse nationale (Cnav) nous informe qu’Il y a un certain nombre de dossiers pour lesquels le traitement automatisé de la revalorisation s’est soldé par une anomalie. Le traitement de cette anomalie est alors à effectuer en manuel par un technicien au regard de listings des dossiers concernés. Toutes les Carsat sont concernées.
      Ces opérations ne sont pas considérées comme prioritaires au regard de la charge actuelle de dossiers de retraite à liquider pour verser de nouvelles pensions. C’est pourquoi, le traitement de ces anomalies prendra un certain temps.... Les situations « urgentes » dont celles faisant l’objet d’une réclamation du retraité seraient par contre prises en charge en premier !

      Répondre à ce message

      • Le 3 février 2018 à 09:04

        Votre réponse m’a été utile, je suis dans le même cas que la personne dont vous avez répondu. Par contre ce qui est surprenant et incompréhensible c’est que j’ai eu la surprise que pour le prélèvement dû à la nouvelle loi sur la CSG ma retraite de Janvier 2018 a bien été diminué

        Répondre à ce message

      • Le 5 février 2018 à 16:30

        Je suis dans ce cas, et je n’ai pas trouvé de réponse précise à mes messages envoyés à la CARSA de Rouen , ou plutôt des explications vaseuses mélangeant à la fois les délais de versements (à terme échu) et les retenues CSG ....
        Que puis je faire pour que ma réclamation soit bien enregistrée comme anomalie avec engagement de réparation
        merci
        Salutations à tous

        Répondre à ce message

  • 51 Paiement et revalorisation des pensions Le 17 février 2018 à 20:16

    Bonsoir,
    tout d’abord merci pour votre article très intéressant (car pas trop compliqué à lire et surtout à comprendre)

    Je suis ancien militaire français en Allemagne (17 ans 6 mois et 1 jour, ce jour étant primordial pour percevoir ma pension militaire mensuelle)
    Ma pension est envoyé sur mon compte allemand car j’habite en Allemagne.

    Le montant de ma pension militaire (ce n’est pas une retraite car je n’avais que 40 ans en 2013) à quelque peu varié depuis 2013 :
    - 713,65 EUR de 03/2013 à 12/2015,
    - 714,65 EUR de 01 à 12/2016,
    - 720,65 EUR de 01 à 12/2017,
    - 707,70 EUR à partir de janvier 2018 !!!

    J’ai écris (mail du 10/01) a l’organisme qui traite ma pension (à Nantes) et il ne m’a toujours pas répondu.
    En cherchant des infos sur internet je suis tombé sur votre article d’où cette demande de ma part après l’avoir lu.

    => D’où viens donc cette diminution de ma pension militaire (12,95 EUR / mois) ?
    => A quoi bon augmenter de 2015 à 2017 de 6 EUR si c’est pour ensuite diminuer du plus du double en 2018 ?
    => J’ai pensé tout d’abords à l’impôt a la source mais cela ne doit pas intervenir avant 2019 il me semble, non ?
    => Alors je ne sais pas trop a quoi cette diminution est due, avez-vous des informations complémentaires ?

    Je suis au chômage depuis 2013, et je perçois actuellement un ASS de 16,32 EUR / jour !!!
    Soit :
    - 456,96 EUR ou 473,28 EUR pour février (à 28 ou 29 jours),
    - 489,60 EUR les mois à 30 jours,
    - 505,92 EUR les mois à 31 jours.

    Alors que mes factures elles ont toujours les mêmes montants, bref passons... !!!

    J’ai beaucoup de mal à trouver du travail (mon emplois a l’armée était assez spécial !!!)

    Est-ce que ma retraite (la civile qui est à 67 ans) tiendra compte de mes temps de chômage ?
    Est-ce que j’aurais cet ASS au delà de mes 55 ans ?
    En aurais-je une (de retraite) si je ne trouve pas de travail ?

    Merci pour votre compréhension et pour le professionnalisme dont vous ferez part à mon égard afin de me donner une réponse concrète.
    Cordialement votre,
    Olivier

    Répondre à ce message

    • Le 17 février 2018 à 22:56

      Votre pension de retraite de militaire est indexée comme les pension de retraite civiles (fonctionnaire) et toutes les autres pensions de retraite. Elle a donc été relevée selon l’indice des prix le 1er octobre 2015 puis le 1er octobre 2017 (voir tableau dans cette fiche).
      Par ailleurs, le nouveau président a annoncé avant son élection une hausse de 1,7% de la CSG (finance les soins de santé surtout) au 1er janvier 2018 sur tous les revenus. Cette hausse a été compensée pour les salariés (pas appliquée au chômeurs) mais pas pour les retraités. Vous êtes un des très rares retraités pas informés de cette hausse !
      Votre retraite vous autorise au cumul emploi retraite sans restriction. Et vos cotisations dans vos emplois vous permettent de vous constituer une nouvelle retraite.
      Je ne comprend pas que vous résidiez à l’étranger et que vous ayez droit au chômage en France.

      Répondre à ce message

      • Le 18 février 2018 à 00:21

        Bonsoir (merci pour votre réponse),

        Donc cette hausse de 1,7% de la CSG correspondrait à la diminution des 12 EUR sur ma pension.
        Savez-vous si par la suite les pensions (militaires et/ou civiles) vont augmenter en octobre ?
        Si oui, de combien ?

        Pouvez-vous me dire de combien ma pension sera minorée en vue du passage de l’imposition a la source sur les salaires et pensions en 2019 ?

        Ceci afin de me donner une idée plus précise de ce qu’il me restera par mois.

        "Je ne comprend pas que vous résidiez à l’étranger et que vous ayez droit au chômage en France."
        => Je me suis mal exprimé au début de mon message. Quand j’ai perçu ma pension militaire j’étais bien en Allemagne mais depuis j’ai déménagé car ayant un appart pris en charge par ma solde militaire le loyer était devenu trop pour ma pension... Je suis bien en France depuis donc 09/2013 !!!
        Ma pension est cependant toujours envoyé sur mon compte allemand.

        Si jamais je ne retrouve pas de travail vais-je pouvoir percevoir cet ASS ou bien d’autres aides prendront alors le relais ?
        Le fait de percevoir cet ASS (ou d’autres aides par la suite) en tant que chômeur cela sera compté (3 mois de chômage comptera alors pour 1 trimestre de "cotisation",non ?) pour le montant de ma retraite ?
        Aurais-je le droit a une retraite (civile) une fois que j’aurais atteint l’age légal (65 ou 67 voir plus d’ici là) ?

        Merci encore pour vos réponses.
        Cordialement,
        Olivier

        Répondre à ce message

        • Le 18 février 2018 à 10:45

          La revalorisation d’octobre a été repoussée à janvier dans la dernier loi de financement de la sécurité sociale (trois mois de perdus). Son taux sera égal à la hausse de prix en moyenne annuelle constatée en novembre.
          Pour l’impôt à la source, vous serez prévenu du taux pour 2019 en août 2018.
          Pour votre retraite du régime général et des complémentaires, vous aurez droit à une retraite correspondant aux droits acquis. Merci de lire les bonne fiches de ce guide en commençant par la 19.

          Répondre à ce message

          • Le 18 février 2018 à 13:36

            Bonsoir (merci pour votre réponse),

            J’ai suivi votre conseil sur les fiches a lire et ma foi je n’ai pas compris la fiche 19, je n’ai pas donc été voir les bonnes fiches.
            Je vais donc poursuivre mes recherches sur internet...

            Merci encore pour vos réponses.
            Cordialement,
            Olivier

            Répondre à ce message

            • Le 18 février 2018 à 16:05

              La fiche 19 vous explique le mode d’attribution des trimestres y compris en cas de chômage.
              La fiche 18 les conditions pour l’ouverture du droit à la retraite.
              La fiche 20, comme est appliquée la décote , donc comment l’éviter.
              La fiche 21 explique le calcul de la retraite du régime de base.

              Répondre à ce message