D. Retraites Complémentaires


36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration


Pour l'âge de départ en retraite, depuis l'accord de 2003, l'ouverture du droit est alignée sur le régime général. Toutefois, on peut liquider sa pension avant, mais en subissant un abattement sur la pension.

Mises à jour ;
- encadré en fin du point 2 sur la réforme applicable en 2019 avec un texte et une infographie le 16 février 2017 ;
- ajout fin du point 2 du lien vers le site Agirc-Arrco de simulation de la réforme 2019 (30 avril 2018) ;
- de l’encadré en fin de point afin de préciser la date d’application de la cotisation de solidarité (6/12/18) ;
- suite à la création du régime unique Agirc-Arrco en janvier 2019 (31/12/18) ;
- précisions sur les exonérations de la minoration (13/1/19) ;
- ajout au point 3 de quatre cas d’exonération de la minoration suite avenant n°3 du 13 juin 2019 (7/10/19) ;
- ajout de la deuxième phrase du tableau 2 (14/12/19) ;
- suite intervention de la CFDT précision au point 3 sur l’exonération de la minoration si taux d’invalidité d’au moins 20%, tous taux d’IPP AT et MP confondus (18/5/20).

1. Âges d’ouverture du droit à une retraite

L’âge de la retraite dans les régimes Arrco et Agirc et le nouveau régime unique Agirc-Arrco est le même que les régimes sécu, y compris pour une retraite anticipée carrière longue. Le régime Agirc-Arrco prend en charge financièrement cette mesure.

Agirc-Arrco acceptent de liquider par anticipation la pension 10 ans avant l’âge de la retraite, soit à partir de 57 ans (ou moins selon l’année de naissance) (voir tableau 1). Mais ils appliquent un coefficient d’anticipation qui minore fortement le montant de la pension (voir tableau 2).

Avant l’âge de la retraite, les coefficients d’abattement ne s’appliquent pas dans les cas suivants :
-  bénéficier d’une pension du régime général ou du régime agricole au taux plein de 50 %, soit au titre de l’inaptitude, soit au titre d’ancien combattant, de déporté, interné de la Résistance ou politique, des mères de famille ouvrières salariées dans les conditions du régime général, des mineurs de fond (sous certaines conditions) ;
-  en cas de liquidation avant l’âge légal pour les personnes ayant commencé jeunes leur carrière et pour les salariés handicapés bénéficiant d’un départ anticipé dans le régime général ; pour les personnes handicapées, le droit reste ouvert à partir de 55 ans, dans les mêmes conditions que celles retenues dans le régime de base, jusqu’à l’âge légal de la retraite ;
-  aux personnes atteintes d’une incapacité permanente de 20 % résultant d’une maladie professionnelle ou d’un accident de travail.

Tableau 1. Nouveaux âges de départ à la retraite

Les âges sont alignés sur ceux du code de la sécurité sociale (voir fiche 18).

Période de naissance Âge légal (départ possible) Trimestres requis pour l’âge légal Âge du taux plein sans décote
Avant juillet 1951 60 ans 163 65 ans
De juillet à décembre 1951 60 ans et 4 mois 163 65 ans et 4 mois
1952 60 ans et 9 mois 164 65 ans et 9 mois
1953 61 ans et 2 mois 165 66 ans et 2 mois
1954 61 ans et 7 mois 165 66 ans et 7 mois
1955, 1956, 1957 62 ans 166 67 ans
1958, 1959, 1960 62 ans 167 67 ans
1961, 1962, 1963 62 ans 168 67 ans
1964, 1965, 1966 62 ans 169 67 ans
1967, 1968, 1969 62 ans 170 67 ans
1970, 1971, 1972 62 ans 171 67 ans
1973 et plus 62 ans 172 67 ans

Tableau 2. Coefficients d’abattement

L’âge de la retraite correspond à celui du tableau 1. Si la personne n’a pas droit à une retraite au taux plein au régime général, elle peut liquider sa retraite Agirc-Arrco jusque dix ans avant l’âge du taux plein sans décote (67 ans).
Ainsi, une personne partant 9 ans avant l’âge sans avoir droit à une retraite au taux plein du régime général verra sa pension réduite de moitié (coefficient 0,5).

Avant l’âge de la retraite Coefficient appliqué
Moins 10 ans 0,43
Moins 9 ans 0,5
Moins 8 ans 0,57
Moins 7 ans 0,64
Moins 6 ans 0,71
Moins 5 ans 0,78
Moins 4 ans 0,83
Moins 3 ans 0,88
Moins 2 ans 0,92
Moins 1 an 0,96

Il existe un tableau indiquant les minorations par trimestre manquant.

Bon à savoir

Cessation anticipée des travailleurs de l’amiante

Les bénéficiaires de l’allocation amiante peuvent obtenir une retraite au taux plein sans abattement à partir de 60 ans, s’ils remplissent les conditions de durée d’assurance.

2. Le calcul de la retraite complémentaire

Le montant de la retraite Arrco ou Agirc puis Agirc-Arrco figure sur le récapitulatif de carrière. Il est égal au nombre total des points acquis au cours de la carrière. C’est sur ce montant de la pension normale que s’appliquent les éventuelles minorations pour liquidation avant l’âge requis et les majorations éventuelles.

La liquidation de la pension complémentaire avant l’âge du taux plein, sans rentrer dans les cas énoncés ci-dessus, entraîne l’application d’un coefficient qui minore le montant de la pension pour le reste de l’existence (voir tableau 2). Ainsi, une pension annuelle de 3 500 € affectée d’un coefficient de 0,78 ne sera que de 2 730 €.

3. Le calcul de la retraite à partir de 2019

L’accord pour assurer l’avenir de nos retraites complémentaires d’octobre 2015 prévoit des mesures impactant le montant des retraites complémentaires à partir du 1er janvier 2019.

Il crée un régime unique Agirc-Arrco avec une seule valeur du point. Ce régime repose sur la valeur du point Arrco, la conversion des points Agirc en points Arrco se fait au millionième de point, donc sans préjudice. La formule de calcul est expliquée dans cette page : Formule de conversion.

Il crée aussi une contribution de solidarité, ou minoration, et une majoration temporaire. Ce dispositif encourage la poursuite d’activité en permettant d’arbitrer entre temps et argent.

Minoration temporaire. Il est mis en place une contribution de solidarité à partir de 2019 pour les salariés nés en 1957 et après. Lors d’une liquidation de la retraite au taux plein dans le régime de base, il est appliqué sur le montant de la retraite complémentaire un coefficient de solidarité de 0,9 pendant une durée de 3 ans, dans la limite de 67 ans.

Attention, les personnes nées à compter du 1er janvier 1957 qui remplissent les conditions de la retraite à taux plein avant le 1er janvier 2019 ne sont pas concernées par l’application des coefficients de solidarité que la liquidation de leur retraite complémentaire intervienne avant ou à compter du 1er janvier 2019. Pensez à conserver des preuves du droit à la retraite à taux plein en 2018 comme l’attestation carrière longue.

Minoration réduite. Pour tenir compte des revenus, le retraité bénéficiant de la CSG au taux réduit voit le coefficient de solidarité porté à 0,95 pendant trois ans.

Minoration annulée. Les coefficients de solidarité ne s’appliquent pas :
- si exonéré de la CSG en fonction du revenu fiscal de référence de son foyer fiscal (voir 28 Les cotisations protection sociale et les seuils d’exonération (CSG, CRDS, Casa)) ;
- si la retraite au taux plein dans le régime de base est retardée de 4 trimestres calendaires (si vous avez droit à une retraite anticipée comme la carrière longue, il faut obtenir une attestation de ce droit de votre caisse de retraite) ;
- si départ en retraite progressive (pas la retraite définitive) ;
- si versement forfaitaire unique.

D’autre part, la minoration est annulée selon l’âge :
- si retraite anticipée au taux plein : pour les travailleurs handicapés et pour les travailleurs de l’amiante ;
- si retraite à l’âge légal au taux plein : travailleur handicapé justifiant d’un taux d’incapacité permanente partielle (IPP) de 50 %, inapte avec un taux d’IPP de 50 % médicalement constaté, mère ouvrière ayant élevé au moins trois enfants, ou anciens déportés ou internés et anciens prisonniers de guerre ou combattants ;
- si retraite à partir de 65 ans au taux plein : pour aide effective à son enfant handicapé, pour salarié né entre le 1er juillet 1951 et le 31 décembre 1955, pour parents d’au moins trois enfants, pour les personnes ayant interrompu leur activité professionnelle en raison de leur qualité d’aidant familial.

Plusieurs cas d’annulation ont été ajoutés par avenant :
- si bénéficiaire de l’ASS (allocation spécifique de solidarité) ;
- si reconnu en incapacité permanente d’un taux global de 20% ou plus (après totalisation des taux d’IPP) suite à un accident du travail ou une maladie professionnelle ;
- si bénéficiaire d’une pension d’invalidité 2e ou 3e catégorie ;
- si bénéficiaire de l’AAH (allocation adulte handicapé).

Majoration si report. L’accord prévoit la majoration de la retraite pendant un an, pour tout salarié ayant droit à sa retraite au taux plein dans le régime de base mais qui décale d’au moins de huit trimestres calendaires la liquidation de sa retraite complémentaire, de la façon suivante :
- coefficient de 1,10 pour un report d’au moins huit trimestres ;
- coefficient de 1,20 pour un report d’au moins douze trimestres ;
- coefficient de 1,30 pour un report d’au moins seize trimestres.

Pour en savoir plus  : voir article avec le texte complet de l‘accord à la fin : L’accord pour assurer l’avenir de nos retraites complémentaires

En savoir plus : Majoration / minoration : calculer l’impact sur ma retraite Agirc-Arrco

4. Les majorations familiales pour enfant

Avant la création du régime unique Arrco en janvier 1999, les majorations familiales facultatives étaient du ressort de chaque régime. De 1999 et jusqu’à 2011, on obtient certaines majorations à l’Arrco. Les majorations Agirc ont changé en 1995.
À partir de 2012, un nouveau mode de calcul commun s’applique (voir tableau 3).
On distingue deux types de majorations familiales : pour enfant à charge et pour enfant élevé.
Majoration pour enfant à charge. Cette majoration disparaît au fur et à mesure que les enfants cessent d’être à charge. Est considéré comme enfant à charge :
-  l’enfant âgé de moins de 18 ans ;
-  l’enfant âgé de 18 à 25 ans, s’il est étudiant, apprenti, demandeur d’emploi inscrit à Pôle emploi et non indemnisé par l’assurance-chômage ;
-  l’enfant invalide, quel que soit son âge, à condition que l’état d’invalidité ait été constaté avant son 21e anniversaire.

Cette majoration est appliquée sur la totalité de la pension.

Majoration pour enfant né ou enfant élevé. Est considéré comme enfant, l’enfant :
-  dont la filiation avec le futur retraité est établie ;
-  adopté ;
-  recueilli par une personne ayant la qualité de tuteur ;
-  recueilli par une personne n’ayant pas la qualité de tuteur, personne qui a pris en charge son éducation pendant neuf ans avant son 16e anniversaire ;

Est considéré comme enfant élevé l’enfant élevé pendant 9 ans avant l’âge de 16 ans au point de départ de la retraite complémentaire.

Autres majorations. Avant la mise en place du régime unique Arrco en janvier 1999, certaines caisses appliquant le règlement de l’Unirs accordaient une majoration de droits en fonction de l’ancienneté acquise dans la même entreprise.

Attention !

Majorations non cumulables

La majoration pour enfant élevé ne peut se cumuler avec la majoration pour enfant à charge.
À noter que les majorations se calculent sur les droits de base, avant majoration ou minoration.

Tableau 3. Majorations familiales Agirc Arrco

> Carrière avant 1999 Carrière entre 1999 et 2011 Carrière à compter de 2012 Plafonnement
Arrco Majoration de 5 % par enfant à charge sur les droits de toute la carrière Non
Majoration pour enfant né ou élevé
Selon anciens règlements des régimes 5 % si 3 enfants 10 % si 3 enfants Plafond annuel revalorisé (1)
soit 1 037,33 € depuis le 1er novembre 2018
Agirc Majoration de 5 % par enfant à charge sur les droits de toute la carrière Non
Majoration pour enfant né ou élevé
8 % pour 3 enfants, 12 % pour 4, 16 % pour 5, 20 % pour 6 et 24 % pour 7 et plus 10 % si 3 enfants Plafond annuel revalorisé (1)
soit 1 037,33 € depuis le 1er novembre 2018

(1) Plafond par régime jusque 2018. Ne s’applique pas si l’allocataire est né avant juillet 1951.
Le plafond est revalorisé comme le point de retraite.
À compter de janvier 2019, le plafond annuel de tout le régime est de 2 074,66 €.

5. Le cumul de la retraite complémentaire avec un emploi

Une fois à la retraite, un retraité peut reprendre une activité professionnelle. Les règles de cumul ont changé depuis janvier 2009 comme pour le régime sécu de base (26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite).
Le salaire pourra, dans certains cas, se cumuler avec la retraite. Aucun délai n’est prévu pour reprendre une activité professionnelle, salariée ou non.
Pour une reprise d’activité salariée, les retraités doivent prévenir leur caisse de retraite complémentaire au préalable. La caisse pourra indiquer les conséquences de la reprise d’activité salariée sur le versement de la retraite.
Une reprise d’activité non salariée reste autorisée, il n’y a pas de règle à respecter.

Cumul sans conditions. Le cumul d’un salaire avec ses retraites complémentaires est possible sans limite de ressources et sans suspension de pension à condition :

  •  d’avoir obtenu toutes ses retraites personnelles obligatoires ;
  •  d’avoir au moins l’âge du taux plein sans décote ou justifier d’une carrière complète de la sécurité sociale (taux plein) et les retraites complémentaires Agirc et Arrco sans minoration.

Cumul sous conditions. Si les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, on reprend les anciennes règles.

La somme des revenus (retraites personnelles obligatoires plus salaire de reprise d’activité) doit être inférieure à :

  •  soit un montant égal à 160 % du Smic ;
  •  soit au dernier salaire normal d’activité revalorisé. L’activité est celle qui a donné lieu à un versement de cotisations à une caisse Arrco et éventuellement Agirc ;
  •  soit au salaire moyen des dix dernières années d’activité, pour lesquelles il y a eu des cotisations versées à une caisse Arrco et éventuellement Agirc.

Cotisations. L’ensemble des cotisations pour la retraite complémentaire (part patronale et part salariale) sont prélevées sur le salaire de reprise d’activité. Ces cotisations ne permettent pas d’obtenir des points de retraite complémentaire, la retraite étant liquidée.

Poser une question

1229 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 28 novembre à 18:07

    Bonjour,

    ayant 60 ans en novembre 2020 et une carrière longue,je dois repousser un an pour ne pas subir les 10% de malus Arcco.
    Ma question est ce que je peux travailler jusq’au 1 septembre 2021 dont 3 trimestres et ajouter mon trimestre de pénibilité pour obtenir ma retraite a taux plein ?

    Répondre à ce message

    • Le 29 novembre à 11:49

      La minoration de 10% est temporaire.
      Oui, vous pouvez car il suffit de reporter votre retraite de 4 trimestres dans le régime général. Il faut donc que le régime général prenne en compte ce trimestre et vous attribue votre retraite après vos 61 ans. N’oubliez pas de demander l’attestation carrière longue pour prouver que vous aviez droit à la retraite anticipée.
      Je vous invite à lire aussi la fiche 19 sur l’attribution des trimestres.

      Répondre à ce message

      • Le 30 novembre à 13:38

        Bj
        j’ai deux versions différentes pour mon départ en retraite
        Carriére longue attestation effectué, 1 trimestre de pénibilité de travail.ma date de naissance est le 29/11/1960

        je souhaite partir à taux plein sans majoration des 10% arrco

        Klésia m’informe que je peux prendre ma retraite le 1/12/2021 car le trimestre de pénibilité ne rentre pas dans le cadre d’une invalidité a pourcentage.

        la cnav me dit que je peux partir au 01/09/2021 a taux plein.

        Dont ma question quel serait ma date définitive pour partir sans décote auprès de l’arrco ?

        Cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 30 novembre à 15:03

          Il faut partir de votre droit à la retraite anticipée carrière longue. L’attestation à ce droit que vous allez demander et obtenir de la Cnav servira de date repère pour les 4 trimestres en plus pour ne pas subir la minoration temporaire.
          Vous embrouillez Klésia avec une question qui ne relève de leur régime de retraite et qui n’a pas été comprise.

          Répondre à ce message

          • Le 1er décembre à 14:09

            Bj Claude,
            Merci pour votre réponse.
            Je n’embrouille pas Klésia......,mais c’est la personne de chez Klésia qui m ’a mis un peu la pression en me stipulant que si je n’ai pas de preuve écrite de la carsat concernant le trimestre pénibilité( que je leur ai remis) du moins une attestation pour joindre à celle de ma carrière longue anticipée, il y a grande chance que la caisse arcco ne prend pas ce trimestre en compte et me ferait subir les 10% de majoration si je prends ma au 01/09/21. au lieu du 01/12 /21 a ma date d’anniversaire .

            donc si j’ai bien compris je dois fournis l ’attestation de carriere longue anticipée et une attestation de la carsat pour 1 trimestre de pénibilité pour pouvoir partir plus tôt sans les 10% ?
            je vous remercie

            Répondre à ce message

            • Le 1er décembre à 14:16

              Non, vous ne donnez que l’attestation de droit à la retraite anticipée carrière longue. Cette attestation prend en compte tous vos trimestres, même celui pour la pénibilité, qui ne regarde pas Klésia, ce qui les perturbe.

              Répondre à ce message

          • Le 1er décembre à 14:36

            suite de mon message plus simplifié

            pour valider 4 trimestres pour éviter la majoration Arcco.

            mon attestation de retraite anticipée à la date du 01/12/20

            Je travaille 3 trimestres jusqu’au 01/09/21 et j’ajoute 1 trimestre de pénibilité pour valider 4 au 01/12/21.

            Répondre à ce message

            • Le 1er décembre à 15:07

              Je comprend votre idée, mais ce n’est pas possible, c’est pourquoi je n’y ai pas pensé.
              Toutefois, Klésia regardera uniquement si vous avez 4 trimestres de plus que votre droit à la retraite anticipée. Que vous travaillez ou pas au moment de la retraite n’a pas d’importance, du moment que vous la retardez de 4 trimestres.

              Répondre à ce message

              • Le 1er décembre à 16:12

                Je vous confirme que Klésia m’ a emmêlé les pinceaux....voici ce que j’ai envoyé à Carsat suite mon attestation de retraite anticipée à la date du 01/12/2020.
                Madame,
                le 07/05/20 je vous ai remis un relevé dont une attestation d’un trimestre de pénibilité auprès de votre service.
                je souhaite prendre ma retraite complémentaire sans majoration de 10% pendant les 3 ans ,dont je dois prendre ma retraite le 01/12/21.
                Si c’est le cas, avec le trimestre de la pénibilité, est ce que je peux avancer ma date de départ à la retraite qui serait le 01/09/21 sans perdre sur ma complémentaire ?

                Voici la réponse de la Carsat

                suite de votre courrier en du 07/05/20 vous avez l’attestation pour partir à l’age légal .
                vous pouvez prendre votre au 01/09/2021,vous aurez à taux plein.

                Si je suis venu à votre secours, c’est parceque Klésia m’a fait comprendre que suite à ce courrier de la carsat que je subirais une majoration quand même.

                Merci encore pour votre attention .

                Répondre à ce message

                • Le 1er décembre à 18:12

                  Vous demandez à Klesia d’appliquer une règle qui concerne votre Carsat et maintenant vous me dites avoir demandé à votre Carsat d’appliquer un règle concernant Agitc-Arrco. Vous les avez embrouillés aussi. Chaque régime a ses règles et il ne faut pas leur en demander plus.
                  Votre trimestre pénibilité ne peut être pris en compte que par la Carsat si besoin pour l’attestation retraite anticipée pas après puisque votre carrière est complète.
                  Relisez mes précédentes réponses.

                  Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 29 novembre à 06:21

    en avalidite 3 depuis 20002 retaite a taux plein jaimerais connaitre le montant de ma retraite complementaire narrivant pas a savoir le nombre de mes points en ayant cotiser toute ma carriere professionnelle comme salaries et finir comme travailleur independante mer

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 14 novembre à 20:37

    bonjour,

    je suis à la retraite depuis le 01/10/2020,j’ai eu 62 ans le 12/09/2020, j’ai acquis mes 167 trimestres, à la veille de ma retraite je bénéficié de l’allocation specifique de

    solidarité(ASS) versé par pole emploi Mon relevé de paiement mentionne une décote de 10%, pouvez vous me confirmer que cette allocation m’exonére de cette minoration ?

    cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 14 novembre à 22:48

      Oui, elle vous exonère. Faites un courrier écrit à votre institution de retraite complémentaire pour leur signaler que vous perceviez l’ASS qu’à moment de vitre départ en retraite. Elle devra rectifier votre retraite complémentaire.

      Répondre à ce message

    • Le 15 novembre à 17:29

      Merci pour votre réponse.

      Cordialement

      Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 12 novembre à 11:19

    Bonjour. J’aimerais savoir la raison pour laquelle le montant versé sur mon compte chaque mois par Agric-Arrco est à chaque versement différent. Je comprends que cela peut être dû aux prélèvements à la source mais chaque mois diffèrent est-ce normal ?
    Merci beaucoup

    Répondre à ce message

    • Le 12 novembre à 11:38

      Un changement chaque mois est surprenant car il y a deux causes de changement, le prélèvement à la source et les cotisations sociales.
      Il me semble que vous aurez la réponse en vous connectant à votre personnel Agirc-Arrco car les montants bruts et nets sont indiqués.

      Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 5 novembre à 09:25

    bonjour suis en demande de retraite depuis 1/12/2019 , situation dure car carsat ne donne pas la totalité sur ma retraite
    ils n’ont pas comptabilisé le retraite communautaire vu que j’ai bosse en suisse 22 ans , deux calculs doivent e^tre fait et pour ne pas d’embéter ils ne repondent pas , erreur erronée sur toute la ligne , comment calculer pour la suisse et comme le calcul donne un meilleur resultat , veulent pas le faire merci

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 27 octobre à 18:25

    Bonjour,
    Je suis à la retraite depuis le 1er Août 2019 pour longue carrière, j’ai subi le malus de 10% sur ma retraite complémentaire j’ai eu une incapacité de travail de 12% pour maladie professionnelle. Est-ce que ce taux d’incapacité aurait pu me dispenser du malus sur la complémentaire Agirc-Arrco.
    Dans,l’attente de votre réponse,je vous remercie.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 16 octobre à 14:00

    bonjour,

    je souhaiterai liquider la retraite au 1er janvier 2022,à l’age de 62 ans
    il va me manquer 20 trimestres .
    Quel sera le taux de minoration sur la complementaire

    en attente de votre réponse

    cordialement

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 19 octobre à 09:01

    j’ai commencé à travaillé avant l’age de 20 ans. j’ai 56 ans et je peux prétendre à la retraite carrière longue au 1er novembre 2024 (d’après mon compte retraite)...je me suis mariée et l’année prochaine je vais démissionner pour suivre mon conjoint qui a obtenu un CDI. aurais-je droit au chomage ? est ce que je pourrais quand même aller à la retraite à 60 carrière longue dans trois ans ? ou puis je me renseigner svp ?? merci

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 18 octobre à 17:18

    bonjour

    . Je voudrais partir avec une rupture conventionnelle à l’âge de mes soixante ans pour n ’avoir que 24 mois .de chomage avant le départ à la retraite. je suis du 1er mars 1962 . Si je choisis l’option de partir avec une rupture je voudrais savoir ce que je risque de perdre lorsque je serai à la retraite.Merci à vous.

    je suis adhérente depuis 2002. numéro:2002 030387

    Répondre à ce message

    • Le 18 octobre à 20:45

      Il n’y a plus de dispenses de recherche d’emploi.
      Je suppose que vous aurez une carrière complète à 62 ans (fiche 18).
      Pour la retraite complémentaire, le chômage indemnisé donne presque autant de points (fiche 35).
      Pour la retraite de base, comme elle est calculée sur les 25 meilleures années, les dernières en font très souvent partie. Donc, une retraite légèrement moindre (fiche 21).

      Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 12 octobre à 10:29

    Bonjour,

    Je suis éligible à un départ carrière longue au 01/04/2022, j’aurai 60 ans.
    J’ai fait moitié de ma carrière dans le privé et moitié dans fonction publique Etat. En ce qui concerne les complémentaires du privé, arrco et agirc, j’ai cru comprendre que la minoration temporaire de 10% pendant 3 ans pouvait être annulée si j’ai élevé un enfant handicapé (80%) et qu’il est encore à ma charge.

    1ère question : qu’entend-on "à charge", car mon enfant travaille 20h par semaine, est complémenté par AAH et est rattaché à notre foyer fiscal (il vit à notre domicile).
    2ème question : puis-je être exonérée de cette minoration si départ à 60 ans carrière longue ?
    3ème question : pourrais-je bénéficier de la majoration de 5% pour enfant à charge comme indiqué dans votre tableau 3

    Merci d’avance de m’éclairer sur ces trois points.
    Bien cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 12 octobre à 21:22

      1. et 2 Je ne vois pas ce cas dans la fiche.
      3. C’est indiqué dans le texte : l’enfant invalide, quel que soit son âge, à condition que l’état d’invalidité ait été constaté avant son 21e anniversaire. Ce qui semble votre cas.

      Répondre à ce message

      • Le 15 octobre à 08:53

        Bonjour,

        Merci de votre réponse. Pour votre information au cas où quelqu’un vous repose la question, je crois avoir trouvé la réponse à ma question en "creusant" sur le site agirc arrco par rapport à la minoration temporaire de 10% pendant 3 ans, à savoir que même si j’ai élevé un enfant handicapé à 80% et qu’il est encore à ma charge, je ne serai pas exonérée de la minoration de 10% pendant 3 ans car je sollicite une retraite anticipée pour carrière longue, ce cas ne permet pas l’exonération de cette minoration temporaire.
        Pour être exonérée, il faudrait que je travaille 1 an de plus que ma date de départ à taux plein, soit 61 ans et fournir le document qui atteste que j’étais éligible à la carrière longue à 60 ans afin qu’agirc arrco. trace cette année supplémentaire.
        Bien cordialement.

        Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 14 octobre à 16:10

    Bonjour

    Je bénéficie depuis le 1er septembre 2020 de ma retraite dans le cadre du dispositif carrière longue, et j’ai reçu de la Carsat ma notification de retraite. Cette notification précise que ma retraite pourrait être majorée du minimum contributif dont le montant dépend du total mensuel de mes retraites personnelles, en précisant que mon dossier sera réexaminé lorsque les montants de mes autres retraites seront connus.

    Si j’ai bien compris le courrier de notification de retraite, le calcul du montant de ma retraite sera revu automatiquement pour être majoré du minimum contributif auquel je peux en principe prétendre après avoir lu attentivement votre fiche sur le sujet. Pouvez vous me confirmer que ce réexamen est automatique et combien de temps prend t il dès lors que la caisse a tous les éléments ?

    D’autre part, je bénéficie d’une retraite complémentaire Agirc-Arrco qui m’a aussi adressé une notification avec un calcul provisoire en tenant compte des points acquis seulement jusqu’au 31/12/2010 en tant que salarié. J’ai acquis d’autres points Agirc-Arcco à partir de 2011 et jusqu’en 2017 dans le cadre d’une période de chômage. Pouvez vous me confirmer que ces points figurant sur mon relevé de carrière et acquis pendant cette période de chômage viendront bien augmenter ma retraite complémentaire ? Pouvez vous me dire la raison de ce calcul provisoire qui prend en compte uniquement les points acquis jusqu’au 31/12/2010, tout en sachant que je n’ai pas cotisé à cette caisse de retraite complémentaire pour les années 2018,2019 et 2020 ? Quel est le délai habituel pour un réexamen de mon dossier ?

    Merci d’avance pour vos réponses.

    Répondre à ce message

    • Le 14 octobre à 17:09

      La première question relève de la fiche 22.
      Comme expliqué fiche 35, vous avez droit à des points pendant la période de chômage indemnisé. Je ne sais pas pourquoi, ils ne vous ont pas été attribués. Vous pouvez faire un courrier de réclamation à votre institution de retraite complémentaire pour demander l’attribution de points pour la période de chômage indemnisé.

      Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 4 octobre à 09:40

    Bonjour : existe-t-il pour la retraite complémentaire, des simulateurs plus "souples" que ceux que j’ai utilisés ? Celui sur le site de l’AGIRC me donne une estimation pour un départ à 62 ans avec un manque de trimestres pour obtenir le taux plein. Mais jouer sur le nombre de trimestres n’est pas aisé, sauf à bidouiller la carrière que l’on a patiemment saisie dans l’outil. Merci

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 12 octobre à 11:11

    Bonjour et merci à l’avance pour la réponse qui me sera apportée - je viens de m’apercevoir que le montant de mes retraites viré en Octobre a été minoré - impossible de joindre par téléphone un quelconque service pour avoir les informations nécessaires - il s’agirait grosso-modo d’une augmentation équivalent à 1 % - une augmentation de la CSG ???? je n’ai reçu aucune information à ce sujet ce qui est assez lamentable .... cordialement à vous

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 4 octobre à 11:08

    J’ai été licencié à 62 ans et 8 mois.J’ai fait valoir mon droit à la retraite le lendemain je suis né en 1957.
    J’ai 171 trimestres validés par la Cnav pour 166 exigés.
    J’ai donc bien 5 trimestres de plus que demandés par la retraite complémentaire.
    Je n’ai pas demandé un départ anticipé à 60 ans. La Cnav n’étudie pas les paiements d’arriérés de trimestres Incomplets avant mes 21 ans.
    L‘Agirc Arrco applique le coefficient de minoration de 10 % au prétexte que je ne peux pas prouver ma capacité au départ anticipé à 60 ans avec 166 trimestres alors que mes demandes de réglement d’arriérés auprès de la Cnav n’ont pas été étudiés avant mes 60 ans.
    Comment Faire supprimer le coefficient de minoration de l‘Agirc Arrco
    Faut il faire valider Auprès de la Cnav les trimestres incomplets avant 1978....Et comment obtenir cette étude qui ne majorera aucunement ma retraite Cnav.

    Répondre à ce message

    • Le 4 octobre à 11:22

      La règle Agirc-Arrco prévoit une minoration temporaire si on ne prolonge pas son activité d’un an après l’âge légal de 62 ans. Cet âge peut être avancé si le retraité apporte la preuve qu’il avait droit à la retraite anticipée carrière longue 4 trimestres avant son départ réel. C’est quasiment impossible rétroactivement.

      Répondre à ce message

      • Le 4 octobre à 12:15

        L Agirc Arrco ne pourrait elle pas respecter l’esprit du texte de sa résolution conventionnel qui demande de travailler un an de plus que nécessaire ?

        En ce qui concerne la demande de retraite avant 60 ans la Cnav et l’Arrco ne répondent pas aux demandes de rachat d’arriérés pour trimestre incomplet avant d avoir fait une demande de retraite....

        L’Agirc Arrco ne peut pas alléguer des turpitudes de la Cnav pour pénaliser les assurés.
        Comment comptez vous en tant que syndicat mettre en Œuvre l esprit du coefficient de solidarités avec les trimestres accordés par la Cnav....,

        Répondre à ce message

        • Le 4 octobre à 22:12

          Nous sommes un pays de droit écrit et celui qui applique une texte ne peut pas l’appliquer dans l’esprit. Comme ils doivent lutter contre la fraude, il faut apporter des preuves écrites. Si vous avez des preuves que vous aviez droit à la retraite anticipée carrière longue (voir fiche 13 les conditions) un an avant avant votre départ en retraite, écrivez une réclamation en joignant ces preuves auprès de la direction de votre institution de retraite complémentaire (voir fiche 5).
          Je vous signale que les trimestres achetés ne sont pas pris en compte pour la retraite anticipée (fiche 16).

          Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 14 septembre à 19:22

    Bonjour
    Dans la fiche 36 sur la retraite complémentaire, vous évoquez le "taux plein au régime général,". J’envisage de demander ma retraite à 62 ans après avoir racheté plusieurs trimestres "option taux seul". Je bénéficierai du taux à 50%, mais d’une durée d’assurance entrainant une minoration. Suis-je malgré tout dans le cadre du "taux plein au régime général" ?
    Merci d’avance

    Répondre à ce message

    • Le 14 septembre à 21:22

      Si vous avez le taux plein sans décote, c’est bon. Certes votre retraite de base reste proportionnelle à la durée validée par rapport à la durée exigée mais ce n’est pas une minoration.

      Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 29 septembre à 10:16

    bonjour,
    J aimerais une explication sur le calcul de la minoration de 10% :
    J ai pris ma retraite au mois de mars à 62ans, je suis donc concernée par cette minoration pendant 3ans.
    J ai cumulé 8681,52 points Agirc-Arrco ce qui équivaut à un montant brut de retraite annuel de 11037,68€ auquel s ajoute une majoration de 888,23€ pour 3 enfants, soit un total de 11925,91€.
    La minoration due à l application du coefficient de solidarité est de 1410,02€, ce qui représente 11,8%.
    Mon mari qui a pris sa retraite début septembre vient de recevoir son calcul :
    Montant brut annuel 14282,49€ + 1254,31€ pour 3 enfants, soit 15536,80€. Décote 1957,01€ soit 12,6%.
    Sur quelle base cette minoration est-elle calculée puisqu elle est de plus de 10% de notre retraite brute, avec en plus un taux différent entre nous 2 ?
    Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 29 septembre à 11:12

      Comme indiqué dans la fiche, lors d’une liquidation de la retraite au taux plein dans le régime de base, il est appliqué sur le montant de la retraite complémentaire un coefficient de solidarité de 0,9 pendant une durée de 3 ans, dans la limite de 67 ans.
      Par conséquent je ne comprend pas le calcul qui vous été appliqué si vos calculs de retraite brutes sont exacts.Encas d’erreur, vous pouvez faire une réclamation à votre institution de retraite pour commencer comme expliqué fiche 5.

      Répondre à ce message

      • Le 29 septembre à 14:26

        Merci pour votre réponse, je vais leur téléphoner pour essayer d avoir une première explication.

        Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 30 septembre à 12:28

    Bonjour ; initialement je pensais racheter 7 trimestres pour avoir le taux plein à 62 ans. J’aurais alors subi la minoration de 10% sur 3 ans pour la partie complémentaire. Or je me demande s’il n’est pas plus intéressant (je n’ai pas encore fait les calculs) de n’en racheter que 6 (voire moins) afin d’échapper à la minoration temporaire, mais en subissant l’abattement définitif (1% pour un trimestre manquant)
    Globalement, peut-on dire s’il y a des cas types où abandonner l’idée du taux plein est plus intéressante... ou les paramètres sont -ils trop nombreux pour pouvoir lister ces cas de figure ? Je me dis que si la part de la complémentaire est beaucoup plus élevée que la retraite de base, ça peut le faire, mais que si je vis longtemps, la décote de 10% est préférable... Merci d’avance

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 26 septembre à 16:43

    Bonjour, je compte prendre une retraite progressive dès 60 ans, j aurais cotisé alors + de 150 trimestres dans la retraite de base mais pas dans la retraite complémentaire. Puis je partir quand même en retraite progressive ?
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 21 septembre à 14:33

    BONJOUR.

    JE VEUX DEMANDER UNE RETRAITE PROGRESSIVE A 60 ANS . AU MOMMENT DU DEPART A 60ANS J’AURAIS 162 TRIMESTRES EST-CE QUE UNE DECOTE EST APPLIQUER SUR LA PENSION VERSE PAR LE RIGIME BASE DU FAIT DE NE PAS AVOIR TOUS LES TRIMESTRES VALIDER SOIT 168.

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 20 septembre à 14:29

    Bonjour,

    Retraite demandée récemment pour 2021, je suis salariée non cadre dans une entreprise depuis septembre 2017, mon salaire n’a jamais été augmenté depuis 3 ans. Les points AGIRC/ARRCO pour septembre à décembre 2017 sont de 32,09 points, pour l’année 2018 ils sont de 89,66 points et pour 2019 ils sont de 88,26 points.Pourquoi diminuent ils chaque année ? Le calcul a t-il- changé ? Est-ce normal ?

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 18 septembre à 16:27

    Bonjour,
    Je trouve que votre site est remarquable et je salue le dévouement de ceux qui consacrent du temps à répondre .
    Ma question : Je suis éligible à une carrière longue (8 trimestres avant 20 ans mais je n’ai pas encore demandé mon attestation) et je pourrai prétendre à ma retraite sans minoration le 01 Mars 2021. Cependant, je suis au chômage depuis le 01/09/2020 avec une carence de 150 jours du au versement d’une clause de non concurrence jusqu’en 09/2021. Cette dernière se cumulera avec mes indemnités pole emploi. L’âge légal étant 62 ans, puis je rester au chômage jusqu’à mes 62 ans (02/22), ce qui est plus favorable pour moi ? Cordialement,

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 15 septembre à 19:16

    Bonjour ,

    Je vais partir en retraite le 1er Octobre 2020 après presque 42 ans de carrière continue dans la même société . Père de 5 enfants nés entre 1987 et 1994 , je bénéficie pour la période antérieure à la première réforme des majorations familiales en 1999 , au titre de mes droits acquis et calculés sur la base des points que j avais alors cumulés , de 16% de majorations. Je bénéficie pour la période entre 1999 et 2011 date de la 2e réforme , du même % de 16% , cette fois sur la base des points acquis entre 1999 et 2011 .
    Pour la période 2012 à 2020 , donc postérieure à la 3e réforme j’ai droit à 10% sous réserve cette fois d’un plafond .
    J’avais fait mes comptes sur ces bases , or à réception de mon calcul par l’Agirc je constate que je n’aurais (?) ..."dépassant le plafond" me dit on , que 2.092, 33 e /an brut ???
    Comment est ce possible ? le plafond ne s applique t il pas qu’à la 3e période , celle postérieure à la dernière réforme ?
    Malgré les droits acquis puisque tous mes enfants étaient déjà nés avant même 1999 , ce serait un coup de rabot géant portant sur toute ma carrière ? donc rétroactivement ? comment est ce juridiquement possible ? mon épouse , Magistrat , me fait part de son grand étonnement .
    Merci de me dire ce qu il en est .

    Répondre à ce message

    • Le 17 septembre à 22:48

      Je consulte un militant nous représentant à l’Agirc-Arrco sur cette question.
      La majoration pour enfants est une mesure de solidarité non due aux cotisations versées par vous et leur plafonnement ne me semble pas excessif. Mais j’attends une réponse en droit.

      Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 11 septembre à 14:26

    Bonjour, j’ai 64 ans, je prends ma retraite le 1/11/2020, j’ai une carrière longue (191 trimestres lors de mon départ) et j’aurai pu partir à 60 ans (j’ai le document de la Carsat correspondant) (taux plein à 62 ans je suppose). Les nouveaux textes applicables au 1/01/2019 ne me concerne pas étant né en 1956. Je n’arrive pas à trouver les détails concernant une éventuelle majoration (surcote pour trimestres travaillés au-delà de 62 ans) dans mon cas : %, durée d’application,..?
    Merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 11 septembre à 21:50

      Tous vos cotisations vous donnent droit à des points, pas plus.
      Seule la retraite de base donne doit à une surcote à partir de 62 ans comme expliqué fiche 20.

      Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 10 septembre à 15:36

    Bonjour,
    Je suis affilie avec le regroupement arrco à Malakoff Humanis comment savoir le montant de la majoration pour enfant né avant 1999, c’est le vide complet est ce 10 % pour 4 enfants ou 5 % par enfant
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 10 septembre à 22:32

      La réponse dépend d’un des 45 régimes de l’époque où vous avez cotisé et que votre institution actuelle connait. Les plus importants ne majoraient pas.

      Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 31 août à 15:09

    Bonjour voilà je suis née en 1958 et je ne partirai à la retraite que en 2021 j aurai fait une annee en plus !es ce que ma pension sera minorée ? Merci

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 28 août à 09:45

    Bonjour.
    Je vais partir en retraite le 1er decembre 2020 avec un trimestre manquant. A priori j aurais une décote sur la part Carsat de 1.25%. Du fait de cette décote il m a été indiqué que selon le principe de la double peine je n’aurais pas durant 3 ans la minoration pour la partie retraite complémentaire. Pouvez vous me le confirmer ? Je vous en remercie

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 27 août à 09:45

    bonjour,
    je peux prétendre de partir à la retraite à 60 ans avec une minoration de 10% pendant 3 ans.
    puis-je cumuler ma retraite avec une reprise d’activité ?

    Merci de votre réponse
    Cdt
    MM DEVIENNE

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 29 juillet à 01:09

    Bonjour,
    En retraite au 1er janvier 2019 (1979 - 2006 dans le privé, 2006-2018 dans la fonction publique hospitalière), j’ai reçu il y a 5 jours un courrier de l’Assurance Retraite m’informant que j’avais un trop perçu pour le régime général (sur 19 mois) à rembourser. Apparemment, le régime général avait validé la majoration des trimestres par enfants (3 enfants) tout comme la CNRACL pour le public.
    J’ai vu sur votre fiche pour cette majoration de trimestres que le régime Public était prioritaire, et j’ai bien compris que, malheureusement, je devrais rembourser le régime général.
    Mais, dans le courrier cité ci-dessus, l’Assurance Retraite précise qu’elle en informe le régime complémentaire, sans plus de précisions.
    Voici ma question : est-ce que ce retrait de 24 trimestres sur ma retraite du privé aura également une incidence sur le montant de ma retraite actuellement perçue de l’ARRCO ?
    En vous remerciant par avance
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 29 juillet à 11:54

      Si ces trimestres retirés ne réduisent pas votre durée d’assurance au point d’instaurer une décote, votre retraite complémentaire ne sera pas modifiée.
      Vous pouvez demander une remise d’indû à la commission de recours amiable du régime général (fiche 5).

      Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 19 août à 14:14

    Bonjour ma mere a 63ans et a commencer a travailler a 14,elle a fais une demande de retraite a l’age de 62 ans apres avoir cotiser 155 trimestres,la demande prend bcp de temps car ils lui demandent a repetition des papiers qu’elle a pourtant deja fournis a plusieurs reprises.actuellement elle touche une allocation solidarité minoré de 179€ depuis peu,mais l’ag2r menace de lui couper et demander un remboursement de ce qu’elle a toucher sans le papier de retraite definitif,qu’elle n’a tjrs pas apres des mois a envoyer encore et tjrs les meme documents qu’il lui reclame .pouvais vous m’eclairer ? Merci d’avance

    Répondre à ce message

    • Le 19 août à 22:30

      Le droit à la retraite complément dépend du droit à la retraite de base. Ils faut donc absolument obtenir la retraite de la sécurité sociale.
      Lisez la fiche 20 sur les conséquences de demander sa retraite sans avoir une carrière complète.

      Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 7 août à 10:28

    Bonjour, mon conjoint peut prétendre à une retraite à 60 ans pour carrière longue. On nous a expliqué qu’il aura juste une décote de 10 % sur la complèmentaire (agirc-arcco) durant 3 ans. Nous avons deux enfants de 9 et 12 ans. Pourriez-vous m’expliquer les majorations familiales svp merci beaucoup j’ai dû mal à comprendre le tableau ? Cordialement. Bonne journée

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 5 août à 22:37

    Bonsoir
    mon mari est à la retraite depuis le 1 er avril 2020 il à cotisé 185 trimestres il aurait pu bénéficier d’une carrière longue mais il a travaillé jusqu’à ses 62 ans et 3 mois
    il a une décote de pratiquement 10 pour cent pendant 3 ans
    pouvez vous me dire si c’est normal ?
    quand je pose la question on me répond que c’est normal et je ne comprends pas
    merci pour votre aide
    cdt
    Domi

    Répondre à ce message

    • Le 5 août à 22:40

      Comme indiqué dans cette fiche, il doit produire une preuve qu’il avait droit à la retraite anticipée à 60 ans. L’attestation de l’assurance retraite de ce droit est la bonne preuve.

      Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 29 juillet à 09:18

    bonjour
    je suis a la retraite depuis le 1 avril 2020
    jusqu’au 31 juillet je touchais une une estimation de la complementaire
    on m’a informé que parceque j’ai eu et elevé 3 enfants j’avais droit a 10 pour cent
    en recevant le décompte définitif les 10 pour cent n’y était pas
    je téléphone a l’ag2r et on me dit que pour 3 enfants ce n’est pas 10 pour cent et que c’est calculé au prorata
    on ne m’a jamais parlé de prorata et sur les information proposé sur le site de l’argic arcco et l’ag2r ils disent que 10 pour cent ce sont les droit
    que dois je faire
    y a t’il un recourt
    merci

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 25 juillet à 18:18

    J ai travaille que 3 ans en France, j ai 63 ans et je suis retraite combien je Vais toucher de retraite complementaire

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 24 juillet à 17:09

    Bonjour,
    Ma question est la suivante : j’ai fait une demande pour un départ à la retraite le 1 Septembre 2020, j’aurai 62 ans le 11 Août 2020, il me manquera seulement 4 trimestre pour avoir une retraite pleine.
    Klesia (au nom de l’agirc-arrco) me demande de valider une autorisation de minoration de 22% alors que lors d’un entretien précédent avec l’un de leur conseillé, on m’avait parlé d’un minoration de 4 à 6%.
    Pouvez vous m’indiquer si les 22% sont applicable à ma situation ( en raison du Covid il est impossible d’avoir un rendez-vous avec les conseillés de Klesia)

    Merci d’avance
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 24 juillet à 13:53

    Bonjour,
    Etant éligible à ma retraite de base à taux plein dans le cadre d’une carrière longue, puis-je demander d’en bénéficier et de retarder
    d’un an ma demande de retraite AGIRC-ARRCO pour ne pas subir la minoration de 10% ?

    Répondre à ce message

    • Le 24 juillet à 17:52

      Oui, c’est possible mais vous serez largement perdant. La minoration temporaire de 10% ne dure que trois ans. Cette minoration de 10% pendant trois ans sera largement inférieure à une perte de 100% pendant un an. Faites vos calculs.

      Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 24 juillet à 12:44

    Bonjour,
    Agé de 60 ans depuis le 15 mai, je suis éligible à une retraite carrière longue depuis le 1er juillet 2020. J’ai décidé néanmoins de repousser d’un an pour ne pas subir la décote AGIRC-ARRCO.
    Mon entreprise prévoit un PSE dans les semaines à venir. Dans ce cadre, pourrai-je après mon départ, m’inscrire à Pôle emploi pour m’emmener jusqu’au premier juillet 2021 date à laquelle je pourrai prétendre à une retraite complémentaire sans décote ?
    Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 24 juillet à 17:39

      Oui, mais il faudra produire une attestation apportant la preuve que vous aviez droit à la retraite anticipée.
      Ce n’est une décote, toujours définitive, mais une minoration temporaire.

      Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 22 juillet à 17:45

    Bonjour,
    J’aimerais être sure d’avoir bien compris vos tableaux. Je suis en activité et je vais avoir 63 ans en Août 2020. Je souhaite prendre ma retraite à compter de Janvier 2021 bien que n’ayant à mon actif que 162 trimestres validés à la fin 2020. Mon nombre de points Agir Arrco est 6044,49 ce qui me ferait à taux plein un montant de 7684,96€ annuels.
    Quel sera le montant réel de ma complémentaire sachant qu’il me manquera 4 trimestres.
    Par avance un grand merci pour votre retour.
    Bien cordialement

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 15 juillet à 18:44

    j’aurais 62 ans en janvier 2022 mais seulement 146 trimestres , a combien va etre la decote pour les 21 trimestres manquants ?
    en attente de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 8 juillet à 03:37

    Bonjour Monsieur, Madame,

    J’aimerais pouvoir vérifier le montant des revenus correspondants aux points AGIRC- ARRCO ;
    J’ai constaté des omissions sur mon relevé de l’assurance retraite.
    Pourriez-vous me communiquer le site qui pourrait répondre à ma demande, j’ai bien trouvé des sites qui me propose le mode de calcul mais il y a trop de paramètres qui ne sont pas à ma disposition.
    MERCI DE VOTRE REPONSE
    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 23 juin à 20:27

    Bonjour,
    Pourriez-vous m’expliquer en détail le Tableau 3 de la complémentaire retraite Agirc-Arrco ?
    Me concernant, j’ai 3 enfants, j’ai cotisé depuis 2012 à la retraite des cadres Agirc, je suis à la retraite depuis avril 2020.
    La gestionnaire Ag2R me verse que 7,2%.
    Selon les textes j’ai droit à 8% voire 9% pour faire une moyenne sur les 10% actuels.
    Pourriez-vous m’expliquer comment faire ?
    Merci d’avance,
    Cordialement,
    P. Nobre

    Répondre à ce message

    • Le 23 juin à 23:04

      Vous avez pris votre retraite avant 2019 ?
      Depuis il n’y a qu’une retraite complémentaire et chaque période de points se voit appliquer un taux depuis le début de votre carrière.
      Si vous pensez que la réglementation n’est pas respectée faites un réclamation en suivant la procédure indiquée fiche 5.

      Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 17 juin à 10:11

    Ou se situe l.organisme complementaire pour prendre Rdv dans le département 13300

    Répondre à ce message

    • Le 17 juin à 11:21

      Il faut appeler le Cicas pour avoir un rendez-vous, il y en a un dans chaque département. Un numéro de téléphone unique permet de prendre rendez-vous avec le Cicas le plus proche : 0820 200 189.

      Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 13 juin à 00:10

    Bonjour,

    Né en 1958 et partant à la retraite en juillet 2020 j’aimerais savoir si le tableau excel du calcul de la retraite tient compte de la minoration définitive sur la retraite complémentaire.( car jai reçu un document à transmettre acceptation ou pas de la minoration définitive de 12 %)

    je suis salarié du privé et j’ai 155 trimestres à la date de départ à la retraite

    merci de votre aide

    Répondre à ce message

    • Le 13 juin à 13:30

      Si votre carrière n’est pas complète, vous devez accepter de subir une décote définitive sur la retraite de base (fche 20) et un abattement définitif sur la retraite complémentaire.
      Pour ne pas voir vos droits à la retraite réduits pour toujours vous devez obtenir 167 trimestres ou attendre 67 ans.

      Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 13 juin à 12:20

    Bonjour,

    permettez moi, une question sur ma situation actuelle et départ à la retraite à 62 ans.

    en effet, je suis actuellement en invalidité Gat2, je viens de recevoir un courrier de la CPAM, qui m’informe que mon invalidité s’arrêtera au 1/1/202, date de l’âge légal a la retraite me concernant, sauf si je reprends une activité, mais cette possibilité n’est pas envisageable à ce jour.

    donc, je souhaite savoir, si la CPAM se charge de transmettre auprès de la caisse de retraite, les éléments pour que cette dernière active mes droits à la retraite + complémentaire, ou est à ma charge de me mettre en relation avant le 01/01/2021 avec la caisse de retraite pour faire valoir mes droits.

    merci des conseils et réponse
    Bien cordialement

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 13 juin à 08:35

    Bonjour,
    retraité depuis le mois de mars, je perçois une retraite complémentaire Agirc-Arrco. Ma question concerne le taux qui devra être appliqué pour la majoration pour 3 enfants. Je suis né en 1956.
    Merci pour votre réponse
    PNobre

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 10 juin à 14:54

    Bonjour,

    Je peux lire que pour une personne étant en retraite progressive, la minoration ne s’applique pas.
    Je réfléchis à demander la retraire progressive à mes 60 ans avec un temps de travail à 60% ou 80%. Si je pratique ainsi, je pourrais donc prendre ma retraite à 62 ans sans minoration. Est-ce exact ?

    En vous remerciant de votre réponse, bien cordialement.

    Alain

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 6 juin à 14:48

    Bonjour à toutes et à tous,

    Je suis née le 21/09/1958 et part en retraite au 1er octobre 2020.

    Actuellement je travaille à temps partiel et touche une pension niveau 1. Serais je concernée par le malus de 10% sur 3 ans sur la retraite complémentaire.

    En vous remerciant de votre réponse,

    bien cordialement

    Isabelle

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 13 mai à 09:28

    Bonjour, je suis née en 1959 et j’ai obtenu mes 167 trimestres en décembre 2016. Ayant droit à la carrière longue j’ai pris ma retraite le 1 février 2020 avec 179 trimestres cotisés à l’age de 60 ans et 6 mois avec l’autorisation de la CARSAT. Est_ce que la retraite complémentaire peut m’imposer un MALUS ? Celle-ci me octroi une minoration de coefficient de solidarité de 0.90 pour 3 ans alors que j’ai fait 12 trimestres de plus que ce qui est prévu par la loi.
    Merci d’avance pour votre réponse.
    PINTO Belmiro

    Répondre à ce message

    • Le 13 mai à 19:41

      La retraite complémentaire ne s’apprécie pas en nombre de trimestres. La mesure des coefficients de solidarité s’applique en fonction de l’âge de départ.

      Répondre à ce message

      • Le 2 juin à 18:56

        Dans l’article il est bien précisé que :

        Attention, les personnes nées à compter du 1er janvier 1957 qui remplissent les conditions de la retraite à taux plein avant le 1er janvier 2019 ne sont pas concernées par l’application des coefficients de solidarité que la liquidation de leur retraite complémentaire intervienne avant ou à compter du 1er janvier 2019. Pensez à conserver des preuves du droit à la retraite à taux plein en 2018 comme l’attestation carrière longue.

        Ceci n’annule t-il pas mon malus ? Je suis née en 5, j’ai mon taux plein avant le 1er janvier 2019 et l’accord de longue carrière autorisé par la CARSAT.
        Si j’ai bien compris l’article, je ne devrait pas être concerné ni par le malus ni le bonus.
        Merci de vos renseignements.
        PINTO Belmiro

        Répondre à ce message

        • Le 2 juin à 21:13

          L’ouverture du droit à la retraite dépend à la fois de l’âge et du nombre de trimestres. Comme vous avez eu 60 ans six mois avant votre départ en retraite vous ne bénéficiez pas de l’exonération de la minoration temporaire prévue pour un départ 12 mois après le droit à la retraite à taux plein.

          Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 2 juin à 11:22

    Bonjour
    Je suis né le 29/10/1958 j’ai obtenu auprès de la carsat une attestation carrière longue me permettant de partir à la retraite avec le taux plein au 01/11/2018.Je totalisais alors 172 trimestres cotisés et validés.Je n’ai pas pris ma retraite et je suis toujours en activité, je compte prendre ma retraite au 01/04/2022.je totaliserai 185 trimestres
    Ma question est la suivante : étant donné que j’aurai fait 3ans et 5 mois après l’obtention du taux plein vais je bénéficier d’une majoration de 20% pendant un an
    remerciements
    Michel BERGER

    Répondre à ce message

    • Le 2 juin à 11:35

      Oui vous aurez droit à cette majoration comme prévu par les textes et indiqué dans cette fiche. Toutefois n’oubliez surtout pas de joindre une copie de votre attestation de droit à la retraite anticipée carrière longue afin de faire partir la prolongation de votre carrière à ce moment-là.

      Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 18 mai à 19:09

    Bonjour,

    Née en août 1957 et 168 trimestres validés.
    A partir de quelle date dois-je déposée ma demande de retraite complémentaire pour être certaine de ne pas subir la décôte de 10 % ?
    J’envisage d’arrêter de travailler fin décembre 2020.

    Merci pour votre réponse.
    Bien cordialement.

    Répondre à ce message

  • 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minoration, majoration Le 21 mai à 18:19

    Bonjour,
    En 1981, j’ai travaillé pour trois entreprises différentes et cumulé un total de points régime ARRCO de 9,07.
    La somme déclarée qui apparaît sur mon relevé de retraite est de 2 447 FRF.
    Il me semble qu’il y a une discordance entre le nombre de points et le montant déclaré.
    Le montant déclaré me semble incomplet. Je n’ai pas les feuilles de paye de cette période.
    Qu’en pensez-vous ?
    Merci pour votre aide
    Mme Lévêque

    Répondre à ce message

    • Le 21 mai à 23:08

      Si le taux de cotisation sur votre salaire à l’époque était le minimum, soit 4% vous avez versé 96 francs au régime complémentaire. Le nombre me parait cohérent car le prix d’achat du point était de 27 francs 1981 par reconstitution.

      Répondre à ce message