H. Retraites de Réversion


65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion


L'assurance-veuvage a été bousculée ces dernières années. Elle devait être remplacée par la réversion, mais les pouvoirs publics ont changé d'avis et l'ont rétablie en deux temps. Une première loi réintroduit la notion d'âge en 2009. La réforme des retraites de 2010 rétablit l'allocation veuvage à partir de janvier 2011. L'allocation veuvage est une allocation temporaire à montant unique.

1. Principes généraux

L’assurance-veuvage n’est pas une prestation de vieillesse. Au contraire, elle n’est jamais versée après le 55e anniversaire du bénéficiaire et est soumise à conditions de ressources.

L’allocation veuvage vise à assurer un minimum de ressources au conjoint survivant d’un assuré décédé dans l’attente d’une activité, ou du bénéfice de la pension de réversion. Le bénéficiaire type est la femme sans activité professionnelle au jour du décès de son mari. Cela explique le caractère purement temporaire, 2 ans maximum, du versement de l’allocation de veuvage.

Son montant est versé tous les mois tant que les conditions sont remplies, et pendant deux ans après le décès. Si le conjoint survivant a au moins 50 ans au moment du décès, l’allocation veuvage est versée jusqu’à 55 ans. L’allocation peut être réduite en fonction de l’évolution des ressources.

Bon à savoir

Résider en France

L’assurance-veuvage s’étend à tous les travailleurs de l’Espace européen (EEE) et de la Suisse, sous certaines conditions. Le bénéficiaire doit résider en France, en Polynésie française ou en Nouvelle-Calédonie. Et il ne peut pas obtenir une pension de réversion au titre du dernier régime d’affiliation du conjoint décédé.

.

2. Conditions d’ouverture du droit visant l’assuré décédé

Sans qu’il y ait lieu de tenir compte des causes ou conditions du décès, le conjoint décédé doit être dans l’une des situations suivantes :

  • avoir été affilié à l’assurance-vieillesse sécurité sociale (régime général ou agricole) pendant trois mois au cours des 12 mois précédant la date du décès ;
  • être en stage rémunéré ;
  • être détenu et exercer un travail pénal.

Cas particulier. Les assurés qui, au moment de leur décès, étaient affiliés à un régime n’assurant pas le droit à l’assurance-veuvage conservent la qualité d’assuré veuvage dans le cadre du régime auquel ils étaient affiliés antérieurement, dès lors qu’ils l’ont quitté depuis moins de 12 mois. Le conjoint survivant ne peut toutefois alors prétendre à l’allocation de veuvage que s’il n’est pas susceptible d’obtenir une pension de réversion au titre du dernier régime d’affiliation du conjoint décédé.

Certaines situations ouvrent droit à l’assurance-veuvage, sans condition de cotisation :

  • être titulaire d’une pension de vieillesse, d’invalidité ou d’une rente d’accident de travail ;
  • être chômeur indemnisé ;
  • être femme bénéficiaire du complément familial ;
  • être en stage de formation professionnelle non rémunéré.
Attention !

Vivre seul

Les concubins ou les ex-conjoints divorcés sont exclus de tout droit. Le bénéficiaire ne peut être remarié, vivre maritalement ou avoir conclu un Pacs.

3. Conditions d’ouverture du droit visant le conjoint survivant

Seul le conjoint marié avec le défunt au jour du décès, même séparé de corps ou de fait, est considéré comme conjoint survivant.

Pour bénéficier ou continuer à bénéficier de l’allocation, le conjoint survivant doit être âgé de moins de 55 ans. Il doit résider en France, en Polynésie française ou en Nouvelle-Calédonie. À l’exclusion des ressortissants de l’Espace économique européen (Union européenne, Norvège, Lichtenstein et Islande) et de la Suisse, les demandeurs de nationalité étrangère doivent justifier de la régularité de leur séjour en France au point de départ de l’allocation de veuvage.

Cette condition n’est pas exigée si le défunt relevait de l’assurance volontaire et exerçait ou avait exercé une activité professionnelle à l’étranger.

Par ailleurs, il ne faut pas avoir disposé, au cours des trois mois civils précédents, de ressources personnelles, supérieures au plafond fixé par trimestre à 3,75 fois le montant mensuel maximum de l’allocation.

La demande doit être faite dans les deux ans à partir du premier jour du mois au cours duquel l’assuré est décédé.

Les droits à l’allocation veuvage sont étudiés en priorité sur l’allocation de parent isolé, le revenu familial ou l’allocation aux adultes handicapés. Le bénéfice d’une pension de réversion au dernier régime d’affiliation s’oppose à l’attribution de l’allocation veuvage dans un autre régime. En revanche, l’attribution d’une fraction de pension de réversion à un ex-conjoint divorcé non remarié ne s’oppose pas à l’attribution de l’allocation veuvage à une autre épouse.

Bon à savoir

À terme échu

L’allocation veuvage est versée à terme mensuel échu. Elle est exonérée de cotisations pour la protection sociale.

4. Conditions de ressources

Les ressources trimestrielles du demandeur, y compris le montant de l’allocation elle-même, ne doivent pas être supérieures à 3,75 fois le montant normal de l’allocation. Toutes les ressources sont prises en compte comme pour l’Aspa.

Ces ressources sont celles qui profitaient au demandeur au cours des trois derniers mois civils précédant la demande :

  • revenus professionnels, salariaux ou non ;
  • allocation aux adultes handicapés ;
  • avantages vieillesse ou invalidité ;
  • revenus de biens mobiliers ou immobiliers (y compris ceux dont le demandeur a fait donation moins de 5 ans avant sa demande) ;
  • capitaux décès (autres que ceux de la sécurité sociale) qui sont censés produire, pendant chacune des trois années de bénéfice de l’allocation, un intérêt égal à celui servi au 1er janvier de l’année considérée par le Livret A de la Caisse d’Épargne.

Toutefois, un certain nombre d’allocations ou d’indemnités ne sont pas pris en compte, par exemple :

  • allocation logement ou l’aide personnalisée au logement ;
  • aide des personnes tenues à l’obligation alimentaire ;
  • allocations d’aide sociale ;
  • locaux d’habitation occupés comme résidence principale ;
  • RSA (RMI) ;
  • prestations familiales, d’assurance-maladie ou d’assurance-maternité.

5. Montant de l’allocation veuvage

Le montant mensuel de l’allocation veuvage est revalorisé aux mêmes dates et dans la même proportion que les pensions de retraite.

L’allocation est calculée sur une base différentielle. Si l’addition de l’allocation veuvage et des autres ressources du demandeur conduit à un total de ressources supérieur au maximum autorisé (voir encadré), le montant de l’allocation est réduit dans la proportion voulue, pour que le total des ressources soit ramené au maximum autorisé.

Le niveau des ressources du bénéficiaire est régulièrement vérifié, pour voir s’il y a respect du maximum autorisé.

Le service de l’allocation est suspendu ou supprimé lorsque le bénéficiaire se remarie ou est en situation de vie maritale, ou s’il cesse de remplir l’une des conditions d’attribution : âge, niveau de ressources, lieu de résidence, etc.

Toutefois, le conjoint survivant peut prétendre à son rétablissement, si les conditions exigées sont rétablies.

Bon à savoir

Montant et plafond

Le montant et le plafond sont révisés annuellement comme les pensions de retraite. Les montants sont les suivants :
-  allocation mensuelle : 602,72 € ;
-  plafond de ressources trimestriel (égal à 3,75 allocations) : 2 260 €.

Poser une question

690 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 6 septembre 2017 à 10:08, par Taulou

    Mon mari est décédé a ka maison le 16/08/2017 infarctus foudroyant il était salarié soudeur en charpente métallique et gagné 1700€ je travaille aide à domicile au cias et gagne 1004€ donc à quoi ai je droit avec notre fille qui à 9ans cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 6 septembre 2017 à 10:22, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous n’avez pas droit à l’allocation veuvage temporaire. Mais vous avez droit à l’allocation décès de la caisse primaire d’assurance maladie et peut être une allocation décès de la prévoyance de l’entreprise, si un accord a été signé par les syndicats.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 30 août 2017 à 14:17, par dogimont

    Bonjour je touche l’allocation veuvage je vais avoir 54 ans il me reste un ans avant de toucher la pension de réversion de mon époux, pouvez vous me dire qu’elle démarche je doivent faire pour mon dossier , je vous remercie

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 29 juillet 2017 à 23:47, par fetrej

    mon ex epoux a ete marie avec une femme et moi c est la 2 eme femme
    est ce que j ai le droit allocation de veuvage

    Répondre à ce message

    • Le 30 juillet 2017 à 11:08, par Claude (CFDT Retraités)

      Oui, l’allocation veuvage dure deux ans, si vous remplissez les conditions indiquées dans cette fiche.
      Ensuite, à 55 ans, vous aurez droit à la pension de réversion : lisez la fiche 61.

      Répondre à ce message

    • Le 8 août 2017 à 02:18, par MORGHAD NAIMA

      bonjour :
      je suis veuve de 53 ans avec 4 enfants et je vit en algerie.
      mon mari est décédé le 19/07/2017
      et il avait une autre femmme divorce en 2012 e vit en france .
      est ce que j’ai droit au veuvage ?

      Répondre à ce message

      • Le 8 août 2017 à 06:55, par Claude (CFDT Retraités)

        L’allocation veuvage est une aide réservée aux résidents en France.
        Vous aurez droit à la réversion de la retraite de base à 55 ans (voir fiche 61). Avec deux enfants et plus à charge, vous avez droit à la pension de réversion complémentaire (voir fiche 62). Votre demande doit passer par la caisse de retraite algérienne en application de la convention de sécurité sociale entre les deux pays (voir site du Cleiss).

        Répondre à ce message

      • Le 23 août 2017 à 17:15, par ABRI

        Mme vous avez droit à une allocation veuvage même si vous résidez en Algérie. vous avez un délai de deux ans à partir de la date de décès de votre mari pour déposer un dossier auprès de la caisse des retraites en Algérie. rapprochez vous de la caisse des retraite de votre wilaya ,ils vous remettront un imprimé à remplir et ils l’ enverront eux même à la cnav en France.

        Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 11 août 2017 à 15:50, par Boubou13

    Bonjour
    voilà ma mère est décédé en février 2000 elle avait 47 ans et 7 enfants.
    Mon père avait 56 ans quand t’elle est décédé avec les 7 enfants , il ne travaillais plus ,il n’a jamais bénéfice de quoi que ce soit pour la réversion ou allocations veuvage ( on ne le savais pas )
    ma question peu t’il demander un retard ou autre chose aujourd’hui .
    merci d’avance pour votre réponse .

    Répondre à ce message

    • Le 11 août 2017 à 21:07, par Claude (CFDT Retraités)

      Si votre mère a travaillé et donc cotisé pour la retraite, il a droit à une pension de réversion. Elle peut être demandée à tout moment mais sans rappel. Lisez les fiches 61 et 62.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 31 juillet 2017 à 11:11, par francoise

    bonjour mon mari est dcd 1994 je touche une pension de reverssion de68 eu vu que je travailler depuis mai2017 j ai ne peu plus travailler je suis inapte a mon poste je suis a pole pr emploie je touche 1099 eur j ai eu 2 enfants avec mon marie dcd est ce que ma pension va ougmenter merci de me repondre et que doit je faire

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 20 juillet 2017 à 17:30, par FATMA

    BONSOIR Mr ;
    je veux vous questionner sur l’allocation de la prise en charge des enfants étudiants( leur age est inférieur à 25 ans) qui est assurée par « PRO BTP » ?Est ce qu’elle va être arrêtée également ? merci d’avance.

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 20 juillet 2017 à 16:41, par FATMA

    merci beaucoup de votre réponse ;
    j’ai une autre question : est ce que l’allocation de prise en charge des enfants (étudiants) sera aussi cessée par PRO BTP ?

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 20 juillet 2017 à 16:01, par FATMA

    j’ai oublié de vous informer que ma mère est âgée actuellement de 52 ans

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 20 juillet 2017 à 15:44, par FATMA

    Bonjour ,nous sommes une famille Algérienne ; mon père a décidé le 7 avril 2015 , il avait travaillé en France , ma mère n’a jamais travaillé ; elle a bénéficié d’une allocation de veuvage depuis deux ans ,mais elle est interrompue maintenant depuis trois mois..... ma question est :est ce que cette allocation est interrompue par loi ?ou elle est juste retardée pour une raison quelconque ,ensuite elle sera renvoyée ? s’il vous plait informez _nous ,nous somme inquiets... et merci d’avance.

    Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2017 à 15:48, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme indiqué dans cette fiche, l’allocation veuvage est une aide temporaire, le temps de trouver un emploi, qui s’arrête au bout de deux ans. Elle aura droit à la pension de réversion à partir de 55 ans. Lisez les fiches 61 et 62.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 19 juillet 2017 à 15:24, par LISADOR

    Mon mari était retraité gendarmerie, il est décédé le mois dernier ,je suis sa deuxième épouse ,la première il a divorcé au bout de 10 ans il a eu trois enfants avec elle,moi j’ai eu 30 ans et 7 mois de mariage avec lui,on a eu deux enfants. Quels sont mes droits et ceux de l’ex ? Ais-je droit a la majoration pour mes deux enfants ? sachant qu’il a payé une pension alimentaire a ses trois premiers enfants jusqu’à ce qu’elles on eu plus de 18 ans

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 19 juillet 2017 à 10:04, par Rosa ROSA

    Bonjour ca reminte a loin.mais en lisant les courrier je me pose 1 question mon mari est décédé en Janvier 2006 j’avais 41 ans et 2 enfants 13 et 5 ans je travaillais a mi temps je n’avais pas fais la demande d’allocation veuvage car je n’en savais rien et personne autour de moi pour me conseiller mes 2 enfants ont eu 1 versement sur leur compte bloqué jusqu’à leur majorité par la sécurité sociale et moi son epouse rien meme pas 1€ par contre la carcept oui j’ai touché 1 pécule mais est ce normal que je n’ai pas eu l’allocation veuvage ! Maintenant je travaille est ce possible tant d’années après de réclamer mon du de l’epoque . Merci

    Répondre à ce message

    • Le 19 juillet 2017 à 11:36, par Claude (CFDT Retraités)

      Non, la demande doit être faite dans les deux ans. Mais vos revenus devaient être supérieurs au plafond indiqué. Cette allocation sous conditions de ressources est une aide temporaire et pas élevée.
      Par contre, avec deux enfants à charge, vous aviez droit à la réversion de la retraite complémentaire Arrco de votre mari. C’est probablement le capital versé par la caisse Carcept (voir fiche 62).

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 8 juillet 2017 à 20:39, par Boufflet Françoise

    ma mère se trouve veuve depuis le treize mai 2017
    elle perçoit 370 mois qui sont versées directement au conseil general il lui reste le minimum vital soit 96 EUROS POUR MENU DEPENSES
    ELLE BENEFICIE DE L AIDE DU CONSEIL GL DES HAUTS DE SEINE doiT elle demander la reversion de mon père car de toute façon elle sera versée au conseil general des hts de" seine
    quelles sont les obligations legales pour ce cas précis
    depuis le 25 mai 2017 le décès de mon père ainsi que la demande a été demandée à la CNAV PARIS sans réponse à ce jour
    ma mère a 93 ANS N’A PAS INTERNET
    MERCI D ETUDIER NOTRE CAS

    Répondre à ce message

    • Le 8 juillet 2017 à 21:32, par Claude (CFDT Retraités)

      Elle bénéficie de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) car elle séjourne en Ehpad. Le conseil départemental fait appel à l’obligation alimentaire en principe. Vous n’avez pas été sollicitée ni son mari avant son décès ?
      Elle a droit à deux pensions de réversion qu’il faut demander : lisez les fiches 61 et 62.
      Si la demande officielle a été adressée correctement remplie, la date d’effet est le premier jour du mois suivant. En ce moment, on nous signale un allongement des délais en Ile-de-France.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 10 février 2017 à 11:23, par LUCETTE LABORIE-FULCHIC

    Bonjour,

    Tout d’abord, veuillez bien m’excuser si je vous pose une question à laquelle vous avez peut-être déjà apporté réponse (que je ne trouve pas)
    Mon père vient de décéder le 14/01/2017 à l’age de 89 ans. Ses caisses de retraite étaient la MSA 46 + 47, et la principale était la CARSAT
    Ma mère va avoir 87 ans.
    Puis-je faire une demande d’allocation de veuvage pour ma mère, sachant que je fais également des demandes de pension de réversion ?
    Autrement dit, peut-on les cumuler ??
    Merci pour votre aide et bonne journée.
    LLF

    Répondre à ce message

    • Le 10 février 2017 à 14:14, par Claude (CFDT Retraités)

      Non, l’allocation veuvage temporaire concerne les veuves et veufs n’ayant pas encore droit à la réversion, comme écrit dans cette fiche.

      Répondre à ce message

      • Le 10 février 2017 à 20:23, par LUCETTE LABORIE-FULCHIC

        Je vous remercie pour votre réponse. Cdlt. Lucette

        Répondre à ce message

        • Le 5 juillet 2017 à 17:20, par samia dos santos

          Bonjour mon mari est décédé le 13/02/2015 j ai 3enfants à charge je n est jamais fait de demande pour une allocation veuvage car je pensait que percevant le rsa je n avait pas droit à cette allocation ma question est la suivante est ce que je peux demande l allocation de veuvage ou est il vraiment trop tard ? En vous remerciant d’avance avance de l attention que vous porterez à ma question

          Répondre à ce message

          • Le 6 juillet 2017 à 11:15, par Claude (CFDT Retraités)

            Comme indiqué au point 3, la demande doit être faite dans les deux ans à partir du premier jour du mois au cours duquel l’assuré est décédé. C’est encore possible. Mais attention, vous n’aurez pas plus que le montant indiqué, RSA compris. Si votre RSA est supérieur à l’allocation veuvage, il n’est pas utile de la demander.

            Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 20 novembre 2016 à 16:12, par Fanfan

    bonjour

    mon ex mari es décédé en 07/2001 nous avions 2 enfants on a divorcer en 1994 .je vis seule. j ai 55 ans puis je percevoir la reversion ??

    il as toujours travailler dans la meme entreprise de 1978 a 2001 .moi je travaille toujours je gagne le smic.

    Répondre à ce message

    • Le 20 novembre 2016 à 17:52, par Claude (CFDT Retraités)

      Oui, c’est possible : lisez les fiches 61 et 62.

      Répondre à ce message

      • Le 1er juillet 2017 à 18:15, par Sabine

        J’ai 52 ans mon Mari vient de décédé il avais 69 ans donc a la retraite je travailleurs pas pour moccuper de lui car il etait très malade je me retrouve sans au un revenu Es ce que je peut pretendre à l allocation veuvage merci pour votre réponse

        Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 26 juin 2017 à 14:51, par mercier marjory

    mon mari est décédé le 14 février 2017à l’age de 56 ans j’ai 44ans et 4 enfants à charge dont 2 mineurs ai-je droit à l’allocation veuvage si je perçois une petite pension de réversion.Je touche le rsa.

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 26 juin 2017 à 14:52, par mercier marjory

    mon mari est décédé le 14 février 2017à l’age de 56 ans j’ai 44ans et 4 enfants à charge dont 2 mineurs ai-je droit à l’allocation veuvage si je perçois une petite pension de réversion.Je touche le rsa.

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 13 juin 2017 à 12:03, par Haller Aude

    Bonjour,

    Veuve depuis le début de l’année et n’ayant pas de ressource depuis plusieurs années au moment du décès de mon conjoint, je bénéficie de l’allocation veuvage.
    Le capital décès perçu me permettrait d’investir dans du placement locatif. Quel est alors le mode de calcul ? Le pourcentage retenu (3% selon mes sources)sera-t’il calculé selon la valeur du bien immobilier ? Qu’en est-t’il de la valeur des loyers perçus ?
    Merci de m’indiquer le mode de calcul.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 13 juin 2017 à 15:02, par Claude (CFDT Retraités)

      Oui, pour les revenus des capitaux, la règle est bien de considérer qu’ils rapportent 3% par an. Pour les loyers, ils sont pris en compte comme indiqué sur le feuille d’impôt, en principe.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 5 juin 2017 à 23:17, par nathalie

    bonjour,
    Etant pacsee avec le defunt puis-je pretendre à l’allocation veuvage ?

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 1er juin 2017 à 15:51, par rene astrid

    bonjour j’ai mon mari qui est décedé depuis 1993 j’ai jamais reçu une allocation veuvage et sa fait un an que je me bat car on m’a dit que je devais toucher un rappel de deux ans j’ai transmis au organisme concerner mais toujours rien que dois je faire et ou m’adresser

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 1er juin 2017 à 15:58, par HAMOUDI

    Mon ex mari vient de decedé nous avons divorcés il y a maintenant 48 ans es ce vrai que j’ai droit a une pension de reversion

    je me suis remarié depuis . je n’ai pas l’adresse de la retraite de mon ex il était sur pantin et mucisien .

    alors je dois m’adresser à quel endroit .

    je vous remercie par avance des renseignements

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 30 mai 2017 à 16:41, par hervin

    bonjour, mon mari est décédé en 2002 à l’age de 43 ans, on m’a dit que j’aurais le droit de toucher sa pension de sécurité sociale qu’à partir de septembre 2017 (ou il aurait eu 62 ans ) ?
    est ce exact ?

    Répondre à ce message

    • Le 30 mai 2017 à 16:43, par Claude (CFDT Retraités)

      Non, c’est à partir de vos 55 ans que vous y avez droit comme expliqué fiche 61. Lisez ensuite la fiche 62.

      Répondre à ce message

      • Le 30 mai 2017 à 17:05, par hervin

        c’est bien dommage car aujourd’hui j’ai 59 ans , cette personne qui m’a répondu au téléphone et qui faisait partie de la caisse de retraite m’a privée de 4 ans de pension ...

        Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 23 mai 2017 à 18:49, par nicol

    mon mari est décédé en 1993 il avait 56 ans j’ai touché l’allocation veuvage pendant 3ans ,je me suis pas remarier ,j’ai 61 ans est ce que j’ai à l’allocation veuvage

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 19 mai 2017 à 02:52, par charlet

    Bonjour ;
    Mon mari est décédé en septembre 2016 et en situation de formation rémunérée par pole emploi.
    Il a était indemnisé par pole emploi pendant 85 jours au cour de l année précédent son décès et une partie au rsa.
    La carsat me répond que je n ai pas de droit à l allocation veuvage car il faudrait que mon mari est eu 90 jours d indemnisation.
    Un document notifiant que 50 jours indemnisés par pole emploi donne droit a 1 trimestre donc 90 jours.
    Es ce que la carsat a raison de me refuser l allocation veuvage dans ces conditions ?

    Répondre à ce message

    • Le 19 mai 2017 à 09:34, par Claude (CFDT Retraités)

      Le point 2 de la fiche vous indique les conditions à remplir.

      Répondre à ce message

      • Le 19 mai 2017 à 15:43, par charlet

        Bonjour, merci de votre réponse,
        A ce jour la carsat me répond que l allocation est refusée car c’est le nombre de jours qui comptent (donc 90) et non pas un trimestre pour 50jours indemnisés de pole emploi.
        Pensez vous que c’est bien exact ?
        Merci de votre réponse.
        Cordialement.

        Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 16 mai 2017 à 22:19, par Hudreaux

    Bonjour je suis veuve depuis le 18 02 2013 mon mari et décédé à quelque mois de sa retraite je travaillait mais maintenant je suis au chômage j ai le droit à la pension de reversion dans trois ans quel démarche doit ton faire faut il si prendre avant la date et quel date car j ai 52ans je vous remercie

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 13 mai 2017 à 02:39, par Corinne

    Bonsoir,
    A quel organisme faut il demander le dossier pour une attribution d’allocation de veuvage en attendant la pension de reversion ?
    Merci de votre aide

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 10 mai 2017 à 21:19, par Keita Nana kobele

    Bonsoir j’ai perdue mon mari depuis 2015 j’ai 3 enfants en charge es ce que j’ai droit allocation veuvage je vue a cologne

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 27 avril 2017 à 10:23, par sagnier lucienne

    Monsieur bonjour, mon époux est décédé le 14 février 2017, j’ai 71 ans ai je droit a la rente de veuve mon époux a cotisé pour cela, mais je ne sais plus a quelle caisse, je ne sais pas ou m’adresser ,s’il vous plait pourriez vous me renseigner merci

    Répondre à ce message

    • Le 27 avril 2017 à 10:44, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous savez que votre époux percevait des retraites. Vous avez droit à une pension de réversion de ces retraites (lisez les fiches 61 et 62 s’il n’était pas fonctionnaire).
      Adressez vous à l’antenne de l’assurance retraite de la sécurité sociale la plus proche de chez vous. Vous pouvez demander de l’aide au CCAS (ou CIAS) de votre commune.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 26 avril 2017 à 10:48, par Bate

    Bonjour,ma belle soeur a perdu son mari il y a 3ans peut t’elle faire la demande de l allocation veuvage avant ses 55ans ?

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 8 avril 2017 à 18:06, par Aissatou

    J’ai perdu mon mari à paris en janvier 2017 , je suis française et je reside londres !!.j’aurai 51 ans en Juillet J ’aimerais avoir des informations me concernant sur l’allocation veuvage et la pension réversible . Merci

    Répondre à ce message

    • Le 8 avril 2017 à 23:17, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous n’avez pas droit à l’allocation veuvage, comme indiqué dans cette fiche.
      Vous aurez droit à la pension de réversion à 55 ans comme expliqué fiches 61 et 62.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 6 avril 2017 à 16:41, par garcia c

    Bonjour,
    Mon mari était profession libérale affilié au régime général. il est décédé à l’âge de 52 ans, j’ai 48 ans suis fonctionnaire territorial cat C. Ai-je droit à) cette allocation veuvage ?
    Merci pour votre aide.

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 28 mars 2017 à 14:52, par basso mariama

    mon est mort 3 mois avant sa retraite, en tant que conjointe peux-je avoir droit , à sa retraite ?

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 15 mars 2017 à 15:47, par PELLETIER

    jai 49 ans mon mari venant de decede je suis avec 2 enfants de 12 et 13 ans quels sont mes droits !!

    Répondre à ce message

    • Le 15 mars 2017 à 21:31, par Claude (CFDT Retraités)

      Pour connaître tous vos droits, aller dans le CCAS (ou CIAS).
      Vous avez droit à l’assurance veuvage décrite dans cette fiche si vous remplissez les conditions.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 7 mars 2017 à 18:15, par Françoise

    Bonjour,
    Ma fille qui a 47 ans vient de perdre son mari qui avait 55 ans, elle a 2 enfants à charge de 15 ans et 11 ans...elle travaille avec un salaire de 1400 euros, à t’elle droit à l’allocation veuvage pendant 2 ans ?
    Merci de votre réponse.
    SF

    Répondre à ce message

    • Le 7 mars 2017 à 22:06, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme indiqué dans cette fiche, le plafond de ressources trimestriel pour avoir droit à cette allocation temporaire est de 2 260 €.
      Mais elle doit se renseigner sur la protection sociale complémentaire de l’entreprise de son époux.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 5 mars 2017 à 20:35, par cathy

    “Bonsoir

    mon mari est décédé en janvier 2017 , il était artisan et cotisait au RSI .
    ais je droit à cette allocation veuvage ?

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 1er mars 2017 à 13:44, par fernandez

    bjr veuf depuis 18 ans jai ma fille a charges de 18 ans mon epoux et decede il ia 18 ans jai eleve mes quatres filles seule je mapercois que javais le droit a lallocation de veuvage personne ne me la dit a lepoque maime les assistance socialej je vie avec 400 euros par mois la pension de mon epoux le delai de la demande de 2 ans et depaser quel recours puije avoir

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 23 février 2017 à 07:41, par aline

    bonjour , je vien de perdre mon mari il y a 4 mois , il avait 52 ans , je suis age de 34 ans et j ai notre fils de 7 ans en charge ;
    est ce que j ai le droit a cette allocation ?
    merci de votre reponse
    aline

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 21 février 2017 à 11:28, par lila

    Bonjour je vous remercie bien de votre aide, svp je veux me renseigner le cas de ma maman qui a 50 ans depuis le 17 Fevrier 2017, et son mari qui a deceder novembre 2016, et il a des dettes sa caisse de retraite de marseille " assurance retraite sud-Est ", je veux savoir quelle sont les demarches pour demander une allocation de veuvage dans le cadre de reglement de cette caisse sachant qu’elle reside en Algerie et elle n’a jamais vecu en France, Est Ce Qu’elle a le droit de demander une allocation de veuvage malgré les dettes sachant qu’elle n’a aucun resources ni en algerie ni ailleurs et quelle sont les demarches pour demander une allocation de veuvage,svp orientez moi pour l’aider ? Merci d’avance

    Répondre à ce message

    • Le 22 février 2017 à 16:13, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme indiqué, l’allocation veuvage est réservée aux résidents en France. Il faut attendre 55 ans pour la réversion (fiche 61).

      Répondre à ce message

      • Le 22 février 2017 à 18:34, par lila

        Mais en lisant des articles concernant ça j’ai remarquée que la France a signer des conventions avec l’algerie sur ce type des cas et même concernant l’allocation veuvage pour la conjoint survivant de defunt comme a signer avec plusieurs d’autres pays

        Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 22 février 2017 à 20:09, par MONTILLOT

    Bonjour
    Mon mari est décédé le 23 avril 2016 .
    puis je faire encore la demande pour l’ allocations veuvage.
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 22 février 2017 à 21:04, par Claude (CFDT Retraités)

      C’est écrit dans cette fiche : La demande doit être faite dans les deux ans à partir du premier jour du mois au cours duquel l’assuré est décédé.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 10 janvier 2017 à 14:31, par marguerite

    bonjour

    je souhaiterais avoir un renseignement mon ex mari qui est décédé y a un an et demi et j aurais aimer savoir si j aurais des droits financiers
    il a ete marier 2 fois apres moi d apres l acte de deces que j ai

    vivant en couple j ai vu que je ne pouvais avoir droit a allocation de veuvage y a t il d autre droit pour les ex femme
    avant que je demande la réversion dans deux ans j ai 53 ans et on ma dit de faire la demande pas avant mes 55 ans

    j ai ete marier pendant 9 ans et nous avons eu 4 enfants qui ne sont plus a ma charge ne travaillant pas je cherche un solution pour avoir des droit j espere qu on pouras m aider merci

    Répondre à ce message

    • Le 10 janvier 2017 à 14:38, par Claude (CFDT Retraités)

      Je vous invite à lire les fiches 61 et 62 sur vos droits à la réversion à 55 ans.

      Répondre à ce message

    • Le 20 février 2017 à 23:13, par Mollion

      Bonsoir. J’ai été mariée 2 fois. Et divorcée 2 fois. Mon 1er ex-époux est décédé il y a 1 an (16 février 2016) et je suis célibataire sans enfant à charge. Puis je percevoir une pension ou allocation veuvage ? J’ai 48ans1/2, et je perçois une pension d’invalidité + de l’aah.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 19 février 2017 à 11:02, par mini

    Bonjour,
    Agée aujourd’hui de 58 ans, j’ai un emploi, salaire SMIG, mon mari est décédé alors que j’avais 38 ans et deux enfants de 15 et 13 ans.
    A cet effet, j’ai perçu et perçois encore aujourd’hui une pension de reversion. A l’époque, il m’a été dit que ce n’était qu’une partie de la pension de reversion qui m’était octroyée car j’avais de enfants mineurs.
    Mon mari qui avait commencé à travailler à 15 ans aurait eu 60 ans en 2016. Est ce que la pension de reversion est reétudieée, dois je en faire la demande ?
    Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 8 février 2017 à 18:38, par val

    bonsoir je pose une question pour une amie qui est veuve depuis juin 2016 elle touche la pension de veuve ,elle auras 55 ans en avril donc elle fait les dossiers pour toucher la retraite de son mari ,mais il etait docker avait 57 ans et il etait parti en preretraite avec la penibilité et amiante mais a 60 ans il aurait pu benificier de la retraite de ses emplois d avant ,comment cela va t il se passer il vont calculer sa retraite qu il aurait eu droit a 60 ans et elle touchera une somme jusque sa retraite a elle car elle auras droit 300 euros a ses 65 ans aura t elle droit d y toucher et cumuler les deux et surtout ne vont t il par recalculer une retraite quand son mari aurait atteind 60 ans merci

    Répondre à ce message

    • Le 8 février 2017 à 22:34, par Claude (CFDT Retraités)

      C’est expliqué fiches 61 et 62.
      La caisse calcule les droit à la retraite acquis au moment du décès, sans décote, avant d’attribuer la pension de réversion.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 1er février 2017 à 09:36, par fontan josette

    bonjour,
    mon ex mari décédé le 28 décembre non remarié, ni moi même percevait une pension d’invalidité. j’ai droit à la reversion sur sa retraite, ce droit existe il aussi sur la pension d’invalidité ?

    je vous remercie par avance de bien vouloir me renseigner.

    SALUTATIONS

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 26 janvier 2017 à 12:14, par gilbert delabost annick

    bonjour
    j’ais besoin pour un dossier un relevée de mes cotisations de 01 01 2016 à 01 01 2017 que faut il faire pour avoir ce papier

    cordialement

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 14 janvier 2017 à 10:02, par karine

    Bonjour mon mari est deceder debut decembre mon dossier de veuvage a ete fait le 4 jaanvier pourriez vous me dire si je vais percevoir en fevrier ? Et si le retard sera verser ? Merci

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 20 janvier 2017 à 16:50, par yolande

    Bonjour
    J aurais voulu savoir en percevant l allocation veuvage est ce que je percevrais. Encore mon rsa ou on peut cumuler les deux ? Merci

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 17 janvier 2017 à 09:02, par Hocine

    Bonjour. Ma mère est invalide à 100/100 Elle à trois maladie chronique elle peut pas travailler en plus elle deux enfants mineurs ? Merçi

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 17 janvier 2017 à 18:05, par julie

    Bonjour combien de temps pour qu un dossier soit traiter ? Merci

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 15 janvier 2017 à 11:44, par Hocine

    Bonjour voilà ma mère avait 49 ans au décès de mon père et elle a toucher le veuvage à 50 ans et demi ?
    Pour combien de temps elle lui sera versé ? Merçi

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 10 janvier 2017 à 19:09, par nait

    voila j’ais touchée l’allocation de veuvage pendant 2 ans et maintenant je ne la percois plus j’ais 38 ans ,je voudrais savoir si j’ais le droit a l’allocation chomage merci

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 27 novembre 2016 à 23:08, par BAYA BOIREAU

    Bonsoir,
    Récemment la chose s’est emparé de mon mari fin octobre, il avait 54 ans AVC. J’ai 45 ans une Aah et deux enfants mineurs de 12 et 15 ans. Il me semble avoir lu quelque part mais je peux me tromper qu’à partir du moment où il y a enfant(s)mineur(s) à charge, la retraite de réversion était sans condition d’âge. Question : est-ce vrai et si oui : peut-on cumuler la pension veuvage avec la réversion ? et quelles démarches entreprendre ? D’avance merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 28 novembre 2016 à 11:50, par Claude (CFDT Retraités)

      Oui, mais uniquement pour la retraite complémentaire Arrco (voir fiche 62). Elle s’ajoutera à vos ressources prises en compte pour l’allocation veuvage

      Répondre à ce message

      • Le 27 décembre 2016 à 20:43, par boireau

        Bonsoir, merci de votre réponse. Quelle(e) démarche(s) dois-je entreprendre pour se faire. d’avance merci pour votre réponse. cordialement.

        Répondre à ce message